Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

Gomphe à crochets (Onychogomphus uncatus)

Taxonomie

Synonymes :
Français : Gomphe à crochets
Néerlandais : Grote tanglibel
Anglais : Large Pincertail
Allemand : Grosse Zangenlibelle
Groupe biologique :Animaux / Invertébrés / Insectes / Libellules / Anisoptères

Intro

Synthèse

Sa répartition est limitée au sud-ouest du contient européen. Visiteur accidentel, aucune donnée du Gomphe à crochet n'a été enregistrée depuis plus de 20 ans. Visiteur accidentel, son statut ne peut-être évalué. Il recherche les eaux courantes comme les ruisseaux et petites rivières.

Description morphologique

Libellule jaune et noir ressemblant fortement à Onychogomphus forcipatus (Gomphe à pince).

Législation

Législation régionale (Conservation de la Nature)

  • Aucune réglementation

Législation régionale (Chasse et pêche)

  • Aucune réglementation

Législation fédérale

  • Aucune réglementation

Convention internationale

  • Aucune réglementation

Directives européennes

  • Aucune réglementation

Autres législations régionales

  • Aucune réglementation

Distribution

Distribution en Belgique :Wallonie

Sources :Goffart et al. 2006

Statut de présence :Ac : accidentel

Sources :Goffart et al. 2006

Indigenat :Or : indigène

Sources :Goffart et al. 2006

Ecologie

Ecologie :

le Gomphe à crochets se reproduit dans les eaux courantes assez vives et limpides (ruisseaux et petites rivières), à fond pierreux ou sableux. Les mâles se posent sur les galets ou les bancs de sable.

Philippe Goffart in Goffart et al. 2006

Statut

Tendance

Informations en cours de validation

Liste Rouge

Espèce menacée :Non
Statut :NE : non évalué
Sources :Goffart & al., 2006

Espèce invasive

Informations en cours de validation

Divers

Auteurs

Grégory Motte