Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

Hespérie du faux-buis (Pyrgus alveus )

Taxonomie

Synonymes :
Français : Hespérie du faux-buis, Plain-Chant
Néerlandais : Groot spikkeldikkoje
Anglais : Large Grizzled Skipper
Allemand : Halbwürfelfalter
Groupe biologique :Animaux / Invertébrés / Insectes / Papillons diurnes / Hesperiidés

Intro

Synthèse

Cette espèce, accidentelle en Wallonie, n'a plus été observée depuis 1938. Elle fréquenterait surtout les prairies maigres à Hélianthème. De nouvelles observations sont assez improbables compte tenu de sa situation en France.

Description morphologique

Les Pyrgus sont relativement difficiles à identifier. Pyrgus alveus peut notamment être confondu avec Pyrgus armoricanus. Le dessus de Pyrgus alveus est gris-brun sombre et est ponctué de petites taches blanches souvent peu visibles sur les ailes postérieures. Le dessous des ailes est verdâtre. Pour plus de détails, se référer à la clé de détermination du genre Pyrgus dans le livre "les Papillons de jour de France, Belgique et Luxembourg et leurs chenilles", page 104.

Législation

Législation régionale (Conservation de la Nature)

  • Aucune réglementation

Législation régionale (Chasse et pêche)

  • Aucune réglementation

Législation fédérale

  • Aucune réglementation

Convention internationale

  • Aucune réglementation

Directives européennes

  • Aucune réglementation

Autres législations régionales

  • Aucune réglementation

Distribution

Statut de présence :Ac : accidentel

Sources :Fichefet, V. et al (2008)

Indigenat :Do : douteux

Sources :Fichefet, V. et al (2008)

Type de distribution :Po : ponctuelle

Sources :Fichefet, V. et al (2008)

Distribution en Europe :

Europe centrale et méridionale. La Wallonie se situe en limite nord de l'aire.

Distribution en Wallonie :

Autrefois, l'espèce était accidentelle en Wallonie et ne s'y reproduisait sans doute pas. Elle était connue uniquement en Gaume et la dernière observation wallonne remonterait à 1938.

Carte :
carte

Ecologie

Ecologie :

L'espèce fréquente potentiellement les prairies maigres et pelouses fleuries. Les femelles de cette espèce pondent sur l'Hélianthème (Helianthemum nummularium). Les oeufs sont isolés au revers des feuilles.

L'espèce vole en une génération, et une 2e partielle est possible. En France, l'espèce vole surtout de juin à août. Elle hiverne au stade chenille.

Statut

Tendance

Tendance :NE : non évalué
Commentaires :

De nouvelles observations en Wallonie sont improbables, l'espèce étant absente du Grand-Duché du Luxembourg et ayant presque disparu dans le tiers nord de la France (dernières populations dans les Vosges et en Haute-Marne).

Sources :Fichefet, V. et al (2008)

Liste Rouge

Espèce menacée :Non
Statut :NE : non évalué
Sources :Fichefet, V. et al (2008)

Espèce invasive

Liste :NE

Biblio

Divers

Auteurs

Violaine Fichefet

Date de mise à jour / relecture de la fiche

30/03/2010