Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

Rechercher une espèce animale ou végétale

openclose Par taxon

openclose Autres critères

ou Vernaculaire
Scientifique
Présentation des résultats : Illustré
Liste
Avec statut légal

Résultat de la recherche : 229 espèces trouvées

Nom françaisNom latinOrigineStatut en WallonieListe rougeTendanceLégislation
Coenagrion lunulatumOrindigèneRereproductionCRen situation critiqueNEnon évaluéLégislation existante
Agrion lunulatum

Agrion robuste montrant des reflets verdâtres sur la tête et le thorax et un abdomen principalement sombre. Chez le mâle, le dessin noir du second segment est formé de 3 lunules distinctes. L'Agrion à lunules est commun dans le nord et l'est du continent européen où il se rencontre essentiellement au-dessus de plans d'eau oligotrophes. Très rare dans notre pays, cette espèce printanière n'est plus observée en Wallonie depuis près de 10 ans. Elle est peut-être sous détectée car on la retrouve essentiellement dans les ceintures de végétation entourant les plans d'eau. Son statut est en danger critique.

Coenagrion scitulumOrindigèneAcaccidentelNEnon évaluéNEnon évaluéAucune réglementation
Agrion mignon

Essentiellement réparti dans la région méditerranéenne, il devient rare vers le nord. En Belgique, l'espèce est très rare mais les observations sont plus fréquentes depuis une dizaine d'années. Colonisateur récent, son statut ne peut être évalué. On peut le retrouver durant l'été au-dessus d'étangs richement colonisés par de la végétation aquatique flottante et immergée, de fossés et de ruisseaux.

Ischnura pumilioRereproductionVUvulnérableNEnon évaluéAucune réglementation
Agrion nain

Demoiselle au corps noir et bleu chez le mâle tandis que la femelle immature est orange vif ce qui les rend facilement repérables. Attention de ne pas confondre le mâle avec celui d' Ischnura elegans (Agrion élégant). Largement répandue en Europe à l'exception du nord du continent, l'espèce reste assez rare dans notre pays. C'est une espèce pionnière que l'on retrouve sur les mares et étangs récents, les mares temporaires ou les zones suintements. On peut l'observer du printemps à la fin de l'été. Son statut est vulnérable.

Enallagma cyathigerumOrindigèneRereproductionLCnon menacéeNEnon évaluéAucune réglementation
Agrion porte-coupe

Peut-être l'espèce de libellule la plus commune en Europe ! En Belgique, l'agrion porte-coupe est largement répandu et abondant. Non menacée, on la retrouve au-dessus de tout type de plan d'eau tout comme le long des cours d'eau. Sa période de vol s'étale entre avril et octobre.

Platycnemis pennipesOrindigèneRereproductionLCnon menacéeNEnon évaluéAucune réglementation
Agrion à larges pattes

L'agrion à larges pattes est largement répandu en Europe bien que plus rare en région méditerranéenne et absent de la péninsule ibérique. L'espèce est commune et non menacée en Belgique. C'est une espèce qui fréquente aussi bien les bords de cours d'eau, canaux, bras morts que les plans d'eau bien oxygénés. On la rencontre en vol de mai à septembre.

Erythromma lindeniiOrindigèneRereproductionNTquasi menacéeEXextensionAucune réglementation
Agrion à longs cercoïdes

L'agrion à longs cercoïdes couvre toute la région méditerranéenne jusqu'à l'est de l'Iran et est actuellement en expansion vers le nord. De plus en plus commun en Belgique, son statut, initialement évalué comme quasi menacé, sera probablement déclassé lors de la prochaine révision. On le retrouve tout l'été sur les plans d'eau ensoleillés et cours d'eau lents avec une eau limpide et bien oxygénée.

Ischnura elegansOrindigèneRereproductionLCnon menacéeNEnon évaluéAucune réglementation
Agrion élégant

L'agrion élégant est un des odonates les plus répandus en Europe. Très commune en Belgique, non menacée, elle recherche des plans d'eau ensoleillés de tout type. On l'observe de mai à octobre.

Pyronia tithonusOrindigèneRereproductionLCnon menacéeEXextensionAucune réglementation
Amaryllis

Ce papillon est commun et en extension marquée en Wallonie. Fréquentant des milieux variés pour peu qu'ils abritent lisières et haies, il semble favorisé par le réchauffement climatique.

Anax imperatorOrindigèneRereproductionLCnon menacéeSTstabilitéAucune réglementation
Anax empereur

On la retrouve dans une grande partie de l'Europe et elle est très largement répandue en Belgique. Non menacée, cette espèce recherche des plans d'eau de tout type et colonise rapidement les nouveaux plans d'eau. On la rencontre dès le mois de mai, jusqu'en septembre.

Anax parthenopeOrindigèneAcaccidentel
Mimigrateur
NEnon évaluéNEnon évaluéAucune réglementation
Anax napolitain

Grande libellule aux yeux verts identifiable par la couleur bleu azur du deuxième et troisième segment, tout en contraste avec le reste de l'abdomen brun olive. L'Anax napolitain est surtout répandu dans le sud de l'Europe et est également présent dans une grande partie de l'Afrique. Cette espèce méridionale expansive est très rare dans notre pays mais elle est de plus en plus souvent observée. Colonisateur récent, son statut ne peut être évalué. On peut l'observer durant tout l'été au-dessus des plans d'eau assez vastes, des décanteurs, fleuves, canaux.

Hemianax ephipiggerMimigrateurNEnon évaluéNEnon évaluéAucune réglementation
Anax porte-selle

Cet Anax est légèrement plus petit que nos autres espèces d'Anax. Il est observé essentiellement en migration sur le continent européen. Des populations se sont vraisemblablement implantées en Camargue (France), dans le sud de l'Espagne, en Italie et en Grèce. Des cas de reproduction occasionnels ont été rapportés dans divers pays d'Europe centrale et jusqu'au Danemark. Dans le centre de la France et de la Suisse, l'émergence d'une seconde génération, résultant de pontes déposées par des vagues de migrateurs, a été notée en 1989. Une vague de migration en provenance du sud de l'Europe, nord de l'Afrique, a également été signalée en 2011. L'espèce se rencontre dans les régions sèches d'Afrique, du Moyen-Orient ainsi que du sud-ouest de l'Asie, jusqu'au Pakistan et en Inde. L'espèce est très sporadiquement observée en Wallonie et à Brxuelles PDF (G. De Knijf 2009) (PDF-466 ko). Les observations sont rapportées entre les mois de mai et novembre.

Polyommatus coridonOrindigèneRereproductionVUvulnérableRGrégressionAucune réglementation
Argus bleu nacré

Cette espèce typique des pelouses sèches est rare en Wallonie. Elle se localise surtout en Calestienne, où elle se développe sur Hippocrepis comosa.

Glaucopsyche alexisOrindigèneRereproductionVUvulnérableRGrégressionLégislation existante
Argus bleu-violet

Cette espèce rare est localisée à la Lorraine. Puisqu'elle pond sur diverses fabacées, l'abandon des cultures de Sainfoin a eu, dans le passé, un effet négatif sur ses populations.

Cupido minimusOrindigèneRereproductionNTquasi menacéeRGrégressionAucune réglementation
Argus frêle

Cette espèce est assez rare en Wallonie. Elle occupe surtout les pelouses sèches de la Fagne-Famenne-Calestienne et les prairies maigres de Lorraine, où elle pond surtout sur l'Anthyllis vulneraria.

Pseudophilotes batonOrindigèneExéteintREéteinte régionalementREéteinte régionalementLégislation existante
Argus pointillé

Ce papillon autrefois surtout observé en Fagne et en Lorraine n'a plus été observé depuis 1971. Il affectionne les pelouses sèches rases à Thym.

Lampides boeticusOrindigèneAcaccidentel
Mimigrateur
NEnon évaluéNEnon évaluéAucune réglementation
Argus porte-queue

Cette espèce migratrice est accidentelle en Wallonie. Elle s'observe dans les milieux ouverts chauds et fleuris, mais ne s'y reproduit pas.

Plebeius idasOrindigèneExéteintREéteinte régionalementREéteinte régionalementLégislation existante
Argus sagitté

Cette espèce des pelouses sèches, lisières et prairies maigres pond sur diverses Fabacées ou sur l'Hélianthème. La dernière observation wallonne remonte aux années '60.

Lycaena virgaureaeOrindigèneRereproductionCRen situation critiqueRGrégressionLégislation existante
Argus satiné

Cette espèce est très rare et menacée en Wallonie. Seuls deux noyaux subsistent aujourd'hui dans des milieux maigres, où elle butine surtout l'origan et pond sur Rumex acetosa et acetosella.

Polyommatus dorylasOrindigèneExéteintREéteinte régionalementREéteinte régionalementLégislation existante
Argus turquoise

Cette espèce autrefois surtout observée en Fagne-Famenne-Calestienne, n'a plus été observée depuis 1957. Elle apprécie les milieux secs ou les prés maigres mésophiles où elle pond sur les Anthyllides.

Celastrina argiolusOrindigèneRereproductionLCnon menacéeEXextensionAucune réglementation
Argus à bande noire

Cette espèce commune et en extension en Wallonie. Elle possède une grande flexibilité écologique grâce à une gamme de plantes-hôtes très large.