Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

Omble de fontaine (Salvelinus fontinalis)

Taxonomie

Synonymes :
Français : Omble de fontaine
Groupe biologique :Animaux / Vertébrés / Poissons / Salmonidés

Intro

Description morphologique

Corps fuselé et élancé. Nageoire caudale à bord postérieur un peu échancré. 220-230 écailles le long de la ligne latérale. Coloration caractéristique, dos brun verdâtre vermiculé de vert pâle, flancs gris verdâtre ponctués de jaune-vert et de points rouges cerclés de bleu vif, ventre rosé. Bord externe des nageoires pectorales, pelviennes et anale liseré de blancs. Longueur totale : 25-30 cm (jusqu'à 50 cm. Poids moyen : 200 g (maximum 1,5 kg) (Spillmann, 1961; Muus, B.J. & Dahlström, 1968; Muséum National d'Histoire Naturelle de France, 1992).

Législation

Législation régionale (Conservation de la Nature)

  • Aucune réglementation

Législation régionale (Chasse et pêche)

  • AERW 11/03/1993 : pêche autorisée en période d'ouverture

Législation fédérale

  • Aucune réglementation

Convention internationale

  • Aucune réglementation

Directives européennes

  • Aucune réglementation

Autres législations régionales

  • Aucune réglementation

Distribution

Distribution en Belgique :Wallonie

Sources :Philippart &Vranken, 1983

Statut de présence :Ac : accidentel

Sources :Philippart &Vranken, 1983

Indigenat :Or : indigène

Sources :Philippart &Vranken, 1983

Type de distribution :NE : non évalué
Distribution en Belgique :

Espèce originaire d'Amérique du nord, côté ouest, acclimatée depuis les années 1880.

Ecologie

Ecologie :

Habitat
Eaux pures, fraîches et bien oxygénées. Cours supérieurs des rivières et des torrents, lacs d'altitude et de moyenne montagne.
Alimentation
Invertébrés aquatiques (insectes et leurs larves, vers, mollusques, petits crustacés), petits poissons et alevins. Espèce vorace.
Reproduction
Se reproduit entre novembre et février selon les régions. Les zones de ponte se situent en eau peu profonde et agitée. La femelle pond de 500 à 3000 oeufs dans une petite dépression qu'elle creuse dans les graviers très fins, puis les recouvre après qu'ils aient été fécondés. Leur développement dure de 50 à 100 jours en fonction de la température.
Mode de vie
(Muséum National d'Histoire Naturelle de France, 1992; Muus, B.J. & Dahlström, 1968; Spillmann, 1961).

Statut

Tendance

Informations en cours de validation

Liste Rouge

Informations en cours de validation

Espèce invasive

Liste :NE

Biblio

Divers