Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

Sandre (Sander lucioperca)

Taxonomie

Synonymes :
Français : Sandre
Latin : Stizostedion lucioperca
Groupe biologique :Animaux / Vertébrés / Poissons / Percidés

Intro

Description morphologique

Corps fin et très élancé. Bouche armée de nombreuses dents au milieu desquelles il y a de grandes "canines". Extrémité de l'opercule formant une pointe. 2 nageoires dorsales hautes et longues, l'antérieure est très développée et épineuse. Nageoire caudale à bord postérieur nettement échancré. 93-102 écailles le long de la ligne latérale. Dos gris verdâtre à reflets dorés,partie supérieure des flancs gris verdâtre avec des marbrures verticales brun-noir. Nageoire dorsale présentant plusieurs lignes pointillées noires, partie inférieure des flancs et ventre blanc grisâtre. Longueur totale : 30-50 cm (jusqu'à 1,2 m). Poids : 1-4 kg (maximum 15 kg) (Spillmann, 1961; Muus, B.J. & Dahlström, 1968; Muséum National d'Histoire Naturelle de France, 1992) (Spillmann, 1961; Muus, B.J. & Dahlström, 1968; Muséum National d'Histoire Naturelle de France, 1992).

Législation

Législation régionale (Conservation de la Nature)

  • Aucune réglementation

Législation régionale (Chasse et pêche)

  • AERW 11/03/1993 : pêche autorisée en période d'ouverture

Législation fédérale

  • Aucune réglementation

Convention internationale

  • Aucune réglementation

Directives européennes

  • Aucune réglementation

Autres législations régionales

  • Aucune réglementation

Distribution

Distribution en Belgique :Wallonie

Sources :Philippart &Vranken, 1983

Statut de présence :Hi : hivernant, Re : reproduction

Sources :Philippart &Vranken, 1983

Indigenat :In : introduit

Sources :Philippart &Vranken, 1983

Type de distribution :Re : répandue
Distribution en Europe :

Distribution autochtone s'étendant de l'Elbe aux bassins des Mers Baltique, Noire, d'Azov, Caspienne et d'Aral; également dans la Mariça qui se jette dans la mer Egée. Le sandre est présent dans le bassin de la Neva, y compris dans les lacs Ladoga, Ilmen et Onega. Il s'étend dans le nord (Finlande) jusqu'à 640 nord et, sporadiquement, jusqu'au cercle arctique dans le bassin de la Baltique. Cette espèce a été introduite dans le Rhin (1880) et ses affluents, ainsi que dans de nombreuses rivières françaises (Goubier, 1975) ; il en a été de même en Angleterre, dans la partie centre-est du pays (Maitland, 1972), en Espagne, en Italie et en Grèce. Lelek, 1980

Distribution en Wallonie :

Espèce d'Europe centrale et du nord, naturalisée dans les années 1900.

Ecologie

Ecologie :

Habitat
Parties calmes du cours inférieur des rivières et des fleuves, étangs, lacs, réservoirs.
Alimentation
Alevins et poissons ed petite taille (gardons, ablettes, goujons, ...). Le sandre est un poisson réputé vorace.
Reproduction
D'avril a juin, dans une eau proche de 15 °C. Les femelles très prolifiques, pondent plusieurs centaines de milliers d'oeufs, selon leur poids (environ 200000 par kg de femelle). La ponte est déposée sur un nid, protégé par le mâle. Le développement dure de 10 à 15 jours, selon la température de l'eau. La croissance des jeunes est rapide et s'effectue également sous la garde du mâle.
Mode de vie
Grégaire.
(Muséum National d'Histoire Naturelle de France, 1992; Muus, B.J. & Dahlström, 1968; Spillmann, 1961).

Statut

Tendance

Informations en cours de validation

Liste Rouge

Informations en cours de validation

Espèce invasive

Liste :NE

Biblio

Divers