Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

510 - Carrières du Batis d'Haurt

Site de Grand Intérêt Biologique (SGIB)

Communes :Tellin
Cantonnements DNF :Saint-Hubert
Surface :6.23 ha
Coordonnées :X Lambert : 212686 - Y Lambert : 88183
Voir la carte du site (statique) ou sa localisation avec Google map

Intro

Brève description

Localisé en Calestienne, au nord du village de Bure, le Batis d'Haurt correspond à un dôme culminant à environ 320 m d'altitude et dont le sous-sol est constitué principalement de calcaire givétien. Celui-ci fut jadis exploité comme matériau de construction dans deux carrières aujourd'hui désaffectées et bénéficiant du statut de réserve naturelle domaniale. La plus grande de ces deux carrières, au sud, présente aussi l'intérêt le plus élevé sur le plan biologique. Elle héberge des pelouses calcicoles très riches en orchidées et en gentianes. L'orchis grenouille (Coeloglossum viride) en est sans nul doute l'espèce phare car en Lesse et Lomme, on ne connaît plus cette orchidée qu'au Batis d'Haurt ! Cette carrière accueille également une riche entomofaune ainsi qu'une petite population de lézard des murailles (Podarcis muralis). La petite carrière située un peu plus au nord, dépourvue de statut de protection, est de dimensions plus modestes et montre une végétation moins diversifiée. On demeure peu documenté en ce qui concerne l'intérêt des parties boisées avoisinantes.

Rappel : toute circulation en dehors de la voie publique requiert l'accord préalable du propriétaire ou de son délégué.

Carto

Régions naturelles

  • K0 - Calestienne

Limites administratives

Ancienne(s) commune(s)SurfaceNouvelle(s) commune(s)Province(s)
Bure6.23 haTELLINLUXEMBOURG

Cantonnements DNF

Cantonnement(s)SurfaceDirection(s)
Saint-Hubert6.23 haNeufchâteau

Mentions dans d'autres inventaires de sites

A compléter

Site classé

Site non classé.

Propriétaire(s)

Commune de Tellin.

Privé(s) Non  ONG Non  Communes Oui  Région Non  Autres publics Non

Gestionnaire

Service public de Wallonie, Département de la Nature et des Forêts, Cantonnement de Saint-Hubert, avenue Nestor Martin, 10A, 6870 Saint-Hubert (Tél. : 061/61.21.20 - Fax: 061/61.37.68).

Sites protégés

Code du siteNom du siteSurface
6171Lesse et Lomme (ou Lhomme)2,01 ha

Espèces

Espèces de valeur patrimoniale

TaxonStatut de protectionListe rougeStatutAnnéeRep*ProtectionSource
Animaux - Vertébrés - Reptiles
Podarcis muralisOuiNon4 ex.2008S. Claerebout
Invertébrés - Insectes - Papillons diurnes
Aporia crataegiNonNon10 ex.1999GT Lycaena
Argynnis aglajaNonOui1 ex.1999GT Lycaena
Argynnis paphiaNonNon7 ex.1999GT Lycaena
Boloria euphrosyneOuiOui3 ex.1999GT Lycaena
Boloria seleneNonNon1 ex.2006GT Lycaena (C. Steeman)
Brenthis inoNonNon1 ex. (erratique)1999GT Lycaena
Callophrys rubiNonNon1 ex.1999GT Lycaena
Coenonympha arcaniaNonOuimax. 2 ex.2008GT Lycaena
Cupido minimusNonNon6 ex.1999GT Lycaena
Erynnis tagesNonNonmax. 20 ex.1999GT Lycaena
Hamearis lucinaNonOui6 ex.1999GT Lycaena
Issoria lathoniaOuiNonmax. 4 ex.2010GT Lycaena
Leptidea sinapisNonNon11 ex.1999GT Lycaena
Lycaena tityrusNonNon1 ex.1999GT Lycaena
Melanargia galatheaNonNonmax. 20 ex.2010GT Lycaena
Melitaea athaliaOuiOui2006GT Lycaena (C. Steeman)
Melitaea diaminaNonNonmax. 8 ex.2008GT Lycaena
Plebeius agestisNonNon1 ex.1999GT Lycaena
Polyommatus coridonNonOuimax. 13 ex.2007GT Lycaena
Pyrgus malvaeNonOuimax. 11 ex.2003GT Lycaena
Satyrium pruniNonNon1 ex.2001GT Lycaena (P. Lighezzolo)
Spialia sertoriusNonNon3 ex.2008GT Lycaena
Thymelicus acteonNonOui2 ex.1999GT Lycaena
Invertébrés - Insectes - Papillons nocturnes
Thyris fenestrella2008GT Lycaena (S. Claerebout)
Invertébrés - Insectes - Coléoptères - Coccinelles
Harmonia quadripunctata1 ex.1999GT Coccinula (P. Lighezzolo)
Myrrha octodecimguttata1 ex.1999GT Coccinula (P. Lighezzolo)
Plantes - Plantes supérieures
Actaea spicata2002E. Bisteau, G. Bottin
Carum carvi2002E. Bisteau, G. Bottin
Coeloglossum viridequelques pieds2007D. Tyteca
Daphne mezereum2002Divers obs.
Epipactis atrorubens> 60 pieds (2008)2008D. Tyteca, S. Claerebout
Epipactis muelleri2002E. Bisteau, G. Bottin
Genistella sagittalis2002E. Bisteau, G. Bottin
Gentianella ciliata> 10 ex.2005Naturalistes de la Haute Lesse
Gentianella germanica> 500 ex.2005Naturalistes de la Haute Lesse
Gymnadenia conopsea2005D. Tyteca, E. Bisteau
Hippocrepis comosa2002E. Bisteau, G. Bottin
Melampyrum arvense2002E. Bisteau, G. Bottin
Neottia ovata2007D. Tyteca
Ophrys insectifera4 pieds (2008)2008D. Tyteca, S. Claerebout
Orchis anthropophora2004D. Tyteca
Stachys alpina2002E. Bisteau, G. Bottin
Teucrium botrys2002E. Bisteau, G. Bottin
Teucrium chamaedrys2002E. Bisteau, G. Bottin
Trifolium montanum2008E. Bisteau, S. Claerebout
Vincetoxicum hirundinaria2002E. Bisteau, G. Bottin

Nombre d'espèces confidentielles en plus de celles citées ci-dessus : 1

Commentaires sur la faune

Lépidoptères rhopalocères (données GT Lycaena 1998-2010): Aglais urticae, Anthocharis cardamines, Apatura sp., Aphantopus hyperantus, Aporia crataegi, Araschnia levana, Argynnis aglaja, Argynnis paphia, Boloria euphrosyne, Boloria selene, Brenthis ino, Callophrys rubi, Carcharodus alceae, Coenonympha arcania, Coenonympha pamphilus, Colias croceus, Cupido minimus, Erynnis tages, Gonepteryx rhamni, Inachis io, Iphiclides podalirius, Issoria lathonia, Lasiommata megera, Leptidea sinapis, Lycaena phlaeas, Lycaena tityrus, Maniola jurtina, Melanargia galathea, Melitaea athalia, Melitaea diamina, Ochlodes sylvanus, Pieris brassicae, Pieris napi, Pieris rapae, Plebeius agestis, Polygonia c-album, Polyommatus coridon, Polyommatus icarus, Pyrgus malvae, Pyronia tithonus, Satyrium pruni, Spialia sertorius, Thymelicus acteon, Thymelicus lineolus, Thymelicus sylvestris, Vanessa cardui.

Commentaires sur la flore

Phanérogames (données A. Remacle 1999; E. Bisteau, G. Bottin 2001-2002; Tyteca 2010): Achillea millefolium, Actaea spicata, Agrimonia eupatoria, Ajuga reptans, Alchemilla xanthochlora, Alliaria petiolata, Allium oleraceum, Anthriscus sylvestris, Anthyllis vulneraria, Aquilegia vulgaris, Arrhenatherum elatius, Artemisia vulgaris, Arum maculatum, Astragalus glycyphyllos, Avenula pubescens, Barbarea vulgaris subsp. vulgaris, Bellis perennis, Betula pendula, Brachypodium pinnatum, Brassica napus subsp. napus, Briza media, Bromus erectus, Bromus hordeaceus, Bromus sterilis, Cardamine pratensis, Carex caryophyllea, Carex digitata, Carex flacca, Carlina vulgaris, Carum carvi, Centaurea jacea s.l., Centaurea scabiosa, Cerastium fontanum, Cichorium intybus, Cirsium arvense, Cirsium palustre, Clematis vitalba, Clinopodium vulgare, Convolvulus arvensis, Cornus mas, Corylus avellana, Cotoneaster horizontalis, Crataegus monogyna, Cruciata laevipes, Dactylis glomerata, Daphne mezereum, Daucus carota, Digitalis lutea, Dipsacus fullonum, Dryopteris filix-mas, Echium vulgare, Epilobium angustifolium, Epipactis atrorubens, Epipactis helleborine, Epipactis muelleri, Euphorbia cyparissias, Festuca lemanii, Festuca rubra, Filipendula ulmaria, Fragaria sp., Galium aparine, Galium mollugo, Galium verum, Genistella sagittalis, Gentianella ciliata, Gentianella germanica, Geranium robertianum, Glechoma hederacea, Gymnadenia conopsea, Helianthemum nummularium, Helleborus foetidus, Heracleum sphondylium, Hieracium lachenalii, Hieracium murorum, Hieracium pilosella, Hippocrepis comosa, Hypericum hirsutum, Hypericum perforatum, Inula conyzae, Knautia arvensis, Lamium album, Lathyrus pratensis, Leontodon hispidus, Leucanthemum vulgare, Linum catharticum, Lotus corniculatus, Luzula campestris, Malva moschata, Melampyrum arvense, Melilotus officinalis, Mercurialis perennis, Myosotis arvensis, Neottia ovata, Ononis repens, Ophrys insectifera, Orchis anthropophora, Origanum vulgare, Ornithogalum umbellatum, Phleum pratense, Picris hieracioides, Pimpinella saxifraga, Pinus sp., Plantago lanceolata, Plantago media, Poa pratensis, Polygala comosa, Polygala vulgaris, Potentilla neumanniana, Potentilla sterilis, Prunella laciniata, Prunus spinosa, Quercus robur, Ranunculus acris, Ranunculus bulbosus, Ranunculus ficaria, Rhinanthus minor, Rosa sp., Rubus sp., Rumex acetosa, Salix caprea, Sambucus nigra, Sanguisorba minor, Scabiosa columbaria, Senecio sp., Seseli libanotis, Silene dioica, Stachys alpina, Stellaria holostea, Symphoricarpos albus var. laevigatus, Tanacetum vulgare, Taraxacum sp., Teucrium botrys, Teucrium chamaedrys s.l., Thymus pulegioides, Tragopogon pratensis, Trifolium dubium, Trifolium hybridum, Trifolium medium, Trifolium montanum, Trifolium pratense, Trisetum flavescens, Valeriana repens, Valerianella sp., Verbascum nigrum, Veronica chamaedrys, Viburnum lantana, Vicia cracca, Vicia sativa, Vicia sepium, Vincetoxicum hirundinaria, Viola hirta.

Espèces exotiques

Cotoneaster horizontalis, Symphoricarpos albus var. laevigatus.

Conservation

Objectifs de conservation

Conservation de deux anciennes carrières calcaires abritant de remarquables pelouses à gentianes et à orchidées.

Recommandations

Actualisation des inventaires faunistiques.

Plan de gestion

Les pelouses du parc national de Lesse et Lomme ont fait l'objet depuis 2001 d'un programme Life financé par la Communauté Européenne (75000 Euro) coordonné en partenariat par Ardenne & Gaume et le DNF. C'est dans ce cadre que la petite carrière nord a été partiellement débroussaillée durant l'hiver 2001-2002 et que la carrière sud a bénéficié de travaux plus importants, suivis par la mise en place d'un pâturage ovin des pelouses.

Ces deux carrières ont été gérées de nouveau en 2007 à l'initiative des Naturalistes de la Haute Lesse (LIMBOURG, 2007). Dans la carrière sud, la pelouse a été fauchée avec exportation des fanes et les ligneux ont été recépés. Dans la petite carrière nord il s'agissait essentiellement à recéper les rejets arbustifs de manière à maintenir le milieu ouvert.

Accès du public

L'accès au public est limité aux chemins et endroits dûment signalés.

Détails

Description physique

D'après A. REMACLE (1999), la petite carrière au nord comprend:

- une excavation dont l'accès est encore apparent, limitée, sur le flanc sud, par une falaise rocheuse haute de 8-10 m, plus ou moins dissimulée par des ligneux poussant au pied et, sur le flanc nord, par un talus moins élevé sans roche affleurante; plusieurs arbres tombés en travers dans le fond;

- à l'extrémité orientale, un replat de moins d'un are, couvert d'une végétation de pelouse, où arrive une ancienne rampe;

- une pente donnant sur le chemin, en partie couverte de haldes et envahie de ligneux.

Description biologique

Le site comprend deux anciennes carrières de calcaire situées dans un environnement boisé. Celles-ci étaient traitées auparavant dans deux fiches descriptives distinctes (SGIB n° 510 "Carrière du Batis d'Haurt" et n° 542 "Batis d'Haurt").

La petite carrière au nord est reprise dans l'inventaire des carrières et sablières de Wallonie (A. REMACLE, 1999) comme site d'intérêt moyen, faible ou nul (fiche Lx593/10). Elle montre une colonisation forestière par Salix caprea, Quercus robur, Fraxinus excelsior, Corylus avellana, Viburnum lantana, Prunus spinosa, Cornus sanguinea, Crataegus monogyna, Sambucus racemosa, S. nigra, Daphne mezereum (plusieurs sur la pente), Rubus sp. La végétation herbacée comporte Urtica dioica, Moehringia trinervia, Potentilla neumanniana (falaise), Vicia sepium, Geranium robertianum, Lamium album, Stachys sylvatica, Galium aparine, Valeriana repens, Hieracium lachenalii, Arum maculatum, Listera ovata (quelques pieds), Asplenium trichomanes (falaise),... Les lambeaux de pelouse occupés par une flore intéressante sont minuscules: Helleborus foetidus, Sanguisorba minor, Fragaria vesca, Euphorbia cyparissias, Origanum vulgare, Leontodon hispidus, Hieracium pilosella, Carex flacca, Brachypodium pinnatum,...

En 2001-2002, sur base de relevés effectués par P. LIMBOURG et M. PAQUAY, on pouvait y distinguer les groupements suivants :
- des fourrés à Prunus spinosa, Crataegus monogyna, Clematis vitalba, Viburnum lantana,...;
- des taillis calcicoles à Corylus avellana, Quercus petraea et en sous-bois Listera ovata, Daphne mezereum, etc. ;
- une pelouse mésophile à Brachypodium pinnatum, Carex flacca, Euphorbia cyparissias, etc. ;
- des ourlets mésophiles à Trifolium medium, Origanum vulgare et Clinopodium vulgare ;
- une plantation de Pinus sylvestris.

La carrière sud, la plus étendue, est aussi la plus visitée en raison de ses richesses floristiques et entomologiques reconnues. Cette carrière fait l'objet d'un suivi régulier de la flore orchidologique et des Lépidoptères rhopalocères. Les pelouses et leurs bordures ont été inventoriée en 2001-2002 par BISTEAU (2007). Cet auteur y a observé :

- de nombreuses espèces caractéristiques des pelouses calcicoles mésophiles à mésoxérophiles telles que Anthyllis vulneraria, Avenula pubescens, Brachypodium pinnatum, Briza media, Carex caryophyllea, Carex flacca, Carlina vulgaris, Centaurea scabiosa, Echium vulgare, Epipactis atrorubens, Epipactis muelleri, Euphorbia cyparissias, Festuca lemanii, Galium verum, Gentianella germanica, Gymnadenia conopsea, Helianthemum nummularium, Hieracium lachenalii, Hieracium murorum, Hieracium pilosella, Hippocrepis comosa, Hypericum perforatum, Inula conyzae, Linum catharticum, Listera ovata, Lotus corniculatus, Luzula campestris, Melampyrum arvense, Ononis repens, Ophrys insectifera, Origanum vulgare, Picris hieracioides, Pimpinella saxifraga, Plantago media, Polygala comosa, Potentilla neumanniana, Prunella laciniata, Ranunculus bulbosus, Sanguisorba minor, Scabiosa columbaria, Seseli libanotis, Teucrium botrys, Teucrium chamaedrys s.l., Thymus pulegioides, etc. ;

- des espèces de lisières et ourlets: Agrimonia eupatoria, Aquilegia vulgaris, Astragalus glycyphyllos, Clinopodium vulgare, Digitalis lutea, Helleborus foetidus, Hypericum hirsutum, Origanum vulgare, Trifolium medium, Vincetoxicum hirundinaria, Viola hirta;

- des espèces de prairies pâturées mésohygrophiles comme Achillea millefolium, Ajuga reptans, Cardamine pratensis, Cirsium arvense, Plantago lanceolata, Ranunculus acris, Taraxacum sp., Trifolium hybridum, Trifolium pratense, Veronica chamaedrys;

- des espèces de prairie de fauche comme Alchemilla xanthochlora, Anthriscus sylvestris, Arrhenatherum elatius, Galium verum, Knautia arvensis, Lathyrus pratensis, Leucanthemum vulgare, Malva moschata, Phleum pratense, Rhinanthus minor, Rumex acetosa, Tragopogon pratensis, Vicia cracca, ...;

- quelques espèces typiques des forêts calcaricoles à tendance submontagnarde, comme Actaea spicata, ici en situation marginale (lisière arbustive), Stachys alpina, Daphne mezereum, Mercurialis perennis, Carex digitata, etc.;

- divers arbustes dont Betula pendula, Clematis vitalba, Cornus mas, Corylus avellana, Cotoneaster horizontalis, Crataegus monogyna, Quercus robur, Salix caprea, Sambucus nigra, Symphoricarpos albus var. laevigatus, Viburnum lantana.

Quelques fragments de pelouses sèches se maintiennent au bord du chemin qui longe la lisière sud du site. BISTEAU (2007) y a noté Allium oleraceum, Bellis perennis, Bromus erectus, Bromus hordeaceus, Bromus sterilis, Carum carvi, Centaurea jacea s.l., Convolvulus arvensis, Dactylis glomerata, Festuca rubra, Genistella sagittalis, Prunus spinosa, Trifolium dubium, Trifolium montanum, Trisetum flavescens, etc.

La faune entomologique de la carrière sud est d'une diversité remarquable eu égard sa superficie assez réduite. Ainsi, pour ce qui est des Lépidoptères rhopalocères, on y a observé pas moins de 45 espèces au cours de la dernière décennie (données GT Lycaena). Une présence assez originale est celle du damier noir Melitaea diamina dont une population existe dans le fond de la carrière. Elle est sans doute liée à celle de Valeriana repens, une des plantes nourricières favorites de sa chenille. C'est une espèce assez localisée, que l'on rencontre plus habituellement dans les milieux humides.

Monument naturel

A compléter

Monument historique

A compléter

Histoire du site

A compléter

Divers

Sources

DNF

Répondants de l'information

Naturalistes de la Haute Lesse

Date de la dernière modification de la fiche

2013-04-09