Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

517 - Tier de Maulin

Site de Grand Intérêt Biologique (SGIB)

Synonymes :Thier des Malins
Communes :Rochefort
Cantonnements DNF :Rochefort
Surface :7.02 ha
Coordonnées :X Lambert : 208116 - Y Lambert : 92836
Voir la carte du site (statique) ou sa localisation avec Google map

Intro

Brève description

Le Tier de Maulin occupe un promontoir calcaire situé le long d'un méandre de la Lhomme, à l'est du village d'Eprave. Le site est couvert en grande partie par différents types de peuplements forestiers constitués surtout par des taillis, des fourrés et une forêt de ravin riche en tilleul, auxquels il faut ajouter quelques plantations de résineux.

Rappel : toute circulation en dehors de la voie publique requiert l'accord préalable du propriétaire ou de son délégué.

Carto

Régions naturelles

  • K0 - Calestienne

Limites administratives

Ancienne(s) commune(s)SurfaceNouvelle(s) commune(s)Province(s)
Éprave7.02 haROCHEFORTNAMUR

Cantonnements DNF

Cantonnement(s)SurfaceDirection(s)
Rochefort7.02 haDinant

Mentions dans d'autres inventaires de sites

A compléter

Site classé

A compléter

Propriétaire(s)

Commune de Rochefort.

Privé(s) Non  ONG Non  Communes Oui  Région Non  Autres publics Non

Gestionnaire

Service public de Wallonie, Département de la Nature et des Forêts, Cantonnement de Rochefort, 16, rue de Sauvenière, 5580 Rochefort (Tél. : 084/22.05.80 - Fax : 084/22.05.89).

Sites protégés

Code du siteNom du siteSurface
230Parc de Lesse et Lomme7,02 ha

Espèces

Espèces de valeur patrimoniale

TaxonStatut de protectionListe rougeStatutAnnéeRep*ProtectionSource
Plantes - Plantes supérieures
Aconitum lycoctonum subsp.vulparia2004J.-Y. Baugnée
Anemone ranunculoides2004J.-Y. Baugnée
Asplenium scolopendriumrare (quelques touffes)2004J.-Y. Baugnée
Daphne mezereum2004J.-Y. Baugnée
Dipsacus pilosus2004J.-Y. Baugnée
Gagea lutea2004J.-Y. Baugnée
Juniperus communis1 pied malingre2004J.-Y. Baugnée

Commentaires sur la faune

Données à compléter.

Commentaires sur la flore

Données à compléter.

Espèces exotiques

A compléter

Conservation

Objectifs de conservation

Conservation d'un site calcaire essentiellement boisé sur un versant de la Lhomme.

Menaces

Le seul problème actuellement est représenté par des dépots d'immondices sur le flanc oriental, principalement le long du chemin.

Recommandations

Evacuation des immondices.
Elimination progressive des plantations résineuses en vue d'un retour vers la pelouse (flanc ouest) ou le boisement feuillus.
Maintient des vieux frênes et saules sur la berge de la Lhomme.

Plan de gestion

Le bois étant soumis au régime forestier, sa gestion incombe à l'ingénieur forestier du cantonnement, l'association Ardenne et Gaume étant toutefois consultée.
Un plan de gestion spécifique doit encore être mis au point. Il devrait conduire à l'élimination progressive des plantations résineuses hors stations (e.a. épicéas/douglas) et au dégagement de certains rochers.

Accès du public

Accès du public libre sauf dérogation imposée par la DNF (Cantonnement de Rochefort), notamment lors des chasses et battues).

Le site est facilement accessible depuis la route Eprave - Montrival (Rochefort) par deux chemins formant une boucle.

Détails

Description physique

Colline s'étirant selon un axe nord-sud sur une longueur d'environ 650 m pour une largeur maximale de 150 m. La partie méridionale est la plus accidentée et comporte plusieurs affleurements rocheux actuellement sous ombrage. Elle est séparée de la partie nord par un petit vallon sec.

Le site est bordé à l'est en partie par la Lhomme (bassin de la Lesse), en partie par des pâtures, au sud par un ancien verger, à l'ouest et au nord par des cultures.

Description biologique

Le site n'a semble-t-il pas encore été décrit sur le plan botanique et phytosociologique. La description préliminaire donnée ci-dessous est basée sur un relevé effectué le 15 avril 2004 (obs. J.-Y. BAUGNEE).

La colline est de nos jours entièrement boisée. On y observe à la fois des peuplements spontanés de feuillus et des plantations de résineux.

Sur la berge de la Lhomme, en partie rocheuse, on note de vieux frênes (Fraxinus excelsior), saules blancs (Salix alba), érables sycomores (Acer pseudoplatanus) ainsi qu'une strate herbacée diversifiée constituée de nappes d'ail des ours (Allium ursinum), d'où émergent l'anémone fausse-renoncule (Anemone ranunculoides), la corydale solide (Corydalis solida), la ficaire (Ranunculus ficaria), la moschatelline (Adoxa moschatellina), la véronique à feuille de lierre (Veronica hederifolia), la renoncule tête d'or (Ranunculus auricomus), ... Le groseillier rouge (Ribes rubrum) est bien représenté et se comporte localement en épiphyte.

Une banquette alluviale large de quelques mètres est occupée par une plantation lâche de méleze (Larix sp.) et épicéa (Picea abies) avec sous-bois riche.

Le versant exposé à l'est est particulièrement escarpé avec plusieurs pointements rocheux. Il est couvert d'une forêt de ravin et de vieux taillis dominés par le charme (Carpinus betulus) et le tilleul à grandes feuilles (Tilia platyphyllos). Le sous bois est dominé par le lierre (Hedera helix) formant au sol de vastes nappes. On note aussi la vesce des haies (Vicia sepium), l'anémone sylvie (Anemone nemorosa), le rosier des champs (Rosa arvensis), le gouet tacheté (Arum maculatum), etc.

Monument naturel

Rochers calcaires.

Monument historique

A compléter

Histoire du site

A compléter

Divers

Sources

RESNAT

Répondants de l'information

LES NATURALISTES DE LA HAUTE LESSE (B-6921 Chanly). - J.-Y. BAUGNEE (SPW/DGARNE/DEMNA/DNE/OFFH, Avenue Maréchal Juin, 23, B-5030 Gembloux).