Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

1021 - Les Lauris

Site de Grand Intérêt Biologique (SGIB)

Communes :Dinant
Cantonnements DNF :Dinant
Surface :19.60 ha
Coordonnées :X Lambert : 193398 - Y Lambert : 104711
Voir la carte du site (statique) ou sa localisation avec Google map

Intro

Brève description

Cette ancienne carrière souterraine de marbre noir de Dinant est composée d'un groupe de fosses minuscules, d'un pierrier dont la partie supérieure est peu colonisée par les ligneux, d'un secteur étendu couvert d'une fruticée relativement âgée et, dans une petite partie boisée, d'une petite excavation à flanc de coteau où s'ouvrait probablement une galerie. La partie bien ensoleillée du pierrier est occupée par une végétation herbacée pionnière caractéristique, accompagnée de nombreux Lonicera xylosteum en bordure; dans la fruticée se rencontre notamment Orchis mascula et, en faible nombre, Platanthera chlorantha. L'intérêt chiroptérologique de la cavité souterraine (si elle est toujours accessible) n'est pas documenté.

Rappel : toute circulation en dehors de la voie publique requiert l'accord préalable du propriétaire ou de son délégué.

Carto

Régions naturelles

  • F5 - Condroz central et oriental

Limites administratives

Ancienne(s) commune(s)SurfaceNouvelle(s) commune(s)Province(s)
Sorinnes19.6 haDINANTNAMUR

Cantonnements DNF

Cantonnement(s)SurfaceDirection(s)
Dinant19.6 haDinant

Mentions dans d'autres inventaires de sites

A compléter

Site classé

Site non classé.

Propriétaire(s)

A compléter

Privé(s) Non  ONG Non  Communes Non  Région Non  Autres publics Non

Gestionnaire

A compléter

Biotopes

Commentaires sur les biotopes

A compléter: éboulis.

Espèces

Espèces de valeur patrimoniale

TaxonStatut de protectionListe rougeStatutAnnéeRep*ProtectionSource
Animaux - Vertébrés - Oiseaux
Sylvia currucaOuiNon1997A. Remacle
Plantes - Plantes supérieures
Lonicera xylosteum1997A. Remacle
Orchis mascula1997A. Remacle
Platanthera chlorantha1997A. Remacle

Commentaires sur la faune

Mammifères
Chiroptères: le site non mentionné dans le répertoire du milieu souterrain pénétrable a été visité par J. Fairon (CRC, IRScNB) en mars 1998: 'Cette carrière de type tranchée présente une partie souterraine (environ 10 m de développement) à l'entrée vers la vallée et une amorce de zone souterraine dans l'extrémité ouest. La partie souterraine d'entrée a un intérêt relatif pour les Chiroptères; la pérennité de ce conduit n'est pas assurée (éboulements)'.

Oiseaux
Avifaune des formations arbustives et arborées, notamment Sylvia curruca.

Reptiles
Aucune observation (prospections peut-être insuffisantes).

Insectes
- Orthoptères: au moins Pholidoptera griseoaptera, Tettigonia viridissima, Chorthippus parallelus et C. biguttulus.
- Lépidoptères: non recensés.
- Hyménoptères Aculéates: non recensés. Présence de nids de Polistes sur le pierrier.

Commentaires sur la flore

Abondance de Lonicera xylosteum (spontané ?).

Espèces exotiques

A compléter

Conservation

Objectifs de conservation

Conservation d'une ancienne carrière souterraine de marbre noir de Dinant dont le pierrier, encore ouvert par endroits, est colonisé par une végétation pionnière caractéristique.

Menaces

Embroussaillement progressif du pierrier et des abords des fosses.

Recommandations

Maintien de la partie supérieure du pierrier bien ensoleillée.

Plan de gestion

A compléter

Accès du public

A compléter

Détails

Description physique

Situation générale: Ce site est localisé à 750 m au sud de Sorinnes, au lieu-dit Les Lauris, sur le versant droit d'un petit ruisseau intermittent (sans nom sur la carte au 1:25.000) qui coule vers l'ouest dans le ravin de Sorinnes. La route reliant Sorinnes à Foy-Notre-Dame (rue des Claviats) passe à 100 m à l'est du site.
On y a extrait en souterrain du calcaire viséen (formation de la Molignée) ou marbre noir de Dinant.
Description du site: Le site, en zone agricole sur le plan de secteur, occupe un coteau qui, vers l'est, est parallèle à la route et boisé (chênes et charmes), et, vers le sud, perpendiculaire à la route ou parallèle au petit ruisseau et couvert d'une fruticée presque continue.
Le versant boisé, de faible surface, montre une minuscule excavation (de moins d'un are) où la roche en place est apparente à un endroit, avec une entrée probable de galerie obstruée.
Le versant orienté vers le sud, couvert de prés à la fin des années 60, présente une dénivellation approximative de 25 m environ et comprend
- à l'est, au moins trois fosses localisées à la partie supérieure, dont au moins deux communiquent entre elles; elles sont larges de 5-6 m, longues de 10 m maximum et profonde de 8-10 m (?); quelques gros blocs se trouvent autour de la fosse la plus à l'est;
- à côté de ces fosses, un pierrier dont la partie supérieure d'environ 10 ares, au même niveau que les fosses, est ouverte et assez plane; la pente du pierrier, qui est divisé en deux niveaux, descend presque jusqu'au ruisseau et est arborée entre les deux niveaux du pierrier et dans le bas; ce pierrier est nettement plus étendu que celui de la petite carrière souterraine située à l'est (Na/538/70);
- à l'ouest de la zone occupée par les dépressions et le pierrier, une fruticée qui couvre le versant, entrecoupée de petites zones herbeuses et de parcelles de jeunes conifères; ce secteur, parcouru par plusieurs sentiers parallèles au ruisseau, montre au moins une très petite excavation à flanc de coteau; il est assez étendu vers l'ouest (non prospecté jusqu'à la limite ouest). Tout ce versant était jadis occupé par des prés, d'après la carte IGN de 1970.
Fréquentation du site: Probablement faible (chasseurs). Une place à feu au sommet du pierrier.
Présence de déchets: Ferrailles et inertes visibles au fond des fosses (au moins une épave de véhicule).
Environnement du site: Terrains agricoles. Plusieurs parcelles boisées proches vers le sud. D'autres petites carrières ont été creusées dans les environs vers l'est, à ciel ouvert (Na/538/45) et en souterrain (Na/539/70).

Description biologique

Zone du pierrier (partie ouverte) et des fosses
Les ligneux qui ont colonisé ce secteur sont: Betula pendula (peu nombreux), Quercus, Corylus avellana, Lonicera xylosteum (abondant), Prunus spinosa, Crataegus monogyna, Cornus sanguinea, C. mas, Viburnum lantana, Rosa groupe canina, Ligustrum vulgare, Clematis vitalba, Ribes uva-crispa, Rubus sp.,...
A côté de bryophytes et de Cladonia type impexa (une plage importante sur le haut du pierrier), la strate herbacée est discontinue, composée de Cerastium pumilum, Arenaria serpyllifolia, Viola hirta, Erophila verna, Sedum album, S. rupestre, Potentilla neumanniana, Fragaria vesca, Sanguisorba minor, Lathyrus sylvestris, Geranium robertianum, Polygala vulgaris, Pimpinella saxifraga, Solanum dulcamara, Echium vulgare, Thymus pulegioides, Galeopsis angustifolia, Campanula rotundifolia, Galium mollugo, Knautia arvensis, Carlina vulgaris, Hieracium pilosella, Senecio jacobaea, Carex flacca, diverses poacées dont Brachypodium pinnatum et Festuca sp.,
Secteur couvert d'une fruticée
La fruticée installée dans ce secteur, déjà âgée et plus ou moins impénétrable selon les endroits, est notamment composée des espèces ligneuses suivantes: Prunus spinosa et Crataegus monogyna (dominantes), Corylus avellana, Quercus robur, Lonicera periclymenum, L. xylosteum, Cytisus scoparius (quelques buissons),...
La végétation herbacée est, selon la densité des ligneux, discontinue et à tendance forestière ou au contraire dense au niveau des petits lambeaux restés ouverts où se rencontrent encore quelques espèces de pelouses. Les espèces recensées sont: Polypodium vulgare (petite excavation), Dryopteris filix-mas, D. affinis (une touffe vue), Asplenium trichomanes (petite falaise résiduelle), Polystichum aculeatum (un pied dans l'excavation), Ranunculus auricomus, Helleborus foetidus, Urtica dioica, Moehringia trinervia, Mercurialis perennis, Viola hirta, Helianthemum nummularium, Primula veris, Potentilla neumanniana, Sanguisorba minor, Geum urbanum, Fragaria vesca, Astragalus glycyphyllos, Vicia sepium, Geranium robertianum, Pimpinella saxifraga, Anthriscus sylvestris, Myosotis arvensis, Thymus pulegioides, Stachys officinalis, Teucrium scorodonia, Lamium galeobdolon, Veronica chamaedrys, Galium mollugo, G. aparine, Cruciata laevipes, Adoxa moschatellina, Leucanthemum vulgare, diverses poacées dont Milium effusum, Colchicum autumnale, Orchis mascula (une centaine de pieds florifères repérés dans la seule partie traversée), Platanthera chlorantha (quelques pieds fleuris avec d'autres végétatifs),...
Dans la partie arborée en bas du pierrier poussent notamment Hedera helix, Mercurialis perennis, Cardamine pratensis, Primula veris, Lamium galeobdolon, Carex sylvatica, Poa nemoralis, Melica uniflora, Polygonatum multiflorum, Arum maculatum, Orchis mascula (une dizaine de pieds florifères), Platanthera chlorantha (quelques pieds florifères accompagnés de végétatifs).

Monument naturel

Intérêt géologique: non traité.

Monument historique

A compléter

Histoire du site

Occupation du site au 18e siècle:
Occupation du site avant exploitation:
Ancien exploitant:
Matériau(x) extrait(s): marbre noir de Dinant.
Référence DPPGSS: -
Déroulement de l'exploitation:
Autorisation:
Fin:
Réaffectation prévue (dans autorisation):
Réaffectation effective: laissé en l'état (chasse).

Biblio

Divers

Sources

SABLIERES

Répondants de l'information

A. REMACLE (FUSAGx)