Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

1024 - Dry-les-Wennes

Site de Grand Intérêt Biologique (SGIB)

Synonymes :Remparts et carrière de Leffe
Communes :Dinant
Cantonnements DNF :Dinant
Surface :17.42 ha
Coordonnées :X Lambert : 188905 - Y Lambert : 106071
Voir la carte du site (statique) ou sa localisation avec Google map

Intro

Brève description

Le Dry-les-Wennes est situé à Dinant, en rive droite de la Meuse. Surplombant d'anciens remparts dont l'origine remonte au 13ème siècle, il s'accroche à flanc de coteau et présente une mosaïque de pelouses calcicoles et de fourrés, ainsi qu'un vaste pierrier et une partie boisée. La flore regroupe diverses espèces intéressantes, comme la phalangère à fleurs de lis (Anthericum liliago), la laitue vivace (Lactuca perennis), etc. Le site est privé et fait l'objet d'une convention de gestion entre le propriétaire et les Réserves Naturelles RNOB. Son accès n'est pas autorisé.

Rappel : toute circulation en dehors de la voie publique requiert l'accord préalable du propriétaire ou de son délégué.

Carto

Régions naturelles

  • F4 - Vallée de la Meuse

Limites administratives

Ancienne(s) commune(s)SurfaceNouvelle(s) commune(s)Province(s)
Dinant17.42 haDINANTNAMUR

Cantonnements DNF

Cantonnement(s)SurfaceDirection(s)
Dinant17.42 haDinant

Mentions dans d'autres inventaires de sites

A compléter

Site classé

Site non classé.

Propriétaire(s)

Privé(s) Oui  ONG Non  Communes Non  Région Non  Autres publics Non

Sites protégés

Code du siteNom du siteSurface
510Dry-les-Wennes17,42 ha

Espèces

Espèces de valeur patrimoniale

TaxonStatut de protectionListe rougeStatutAnnéeRep*ProtectionSource
Animaux - Vertébrés - Oiseaux
Phylloscopus sibilatrixOuiNon3 chanteurs2006M. De Sloover
Animaux - Vertébrés - Reptiles
Anguis fragilisOuiNon2007M. De Sloover, R. Vanherck
Invertébrés - Insectes - Papillons diurnes
Erynnis tagesNonNon1997A. Remacle
Papilio machaonNonNon1997A. Remacle
Polyommatus coridonNonOui2007A. Remacle, M. De Sloover
Invertébrés - Insectes - Orthoptères
Oedipoda caerulescens2007M. De Sloover, R. Vanherck
Invertébrés - Insectes - Hyménoptères
Osmia bicolor1997A. Remacle
Plantes - Plantes supérieures
Anthericum liliagoR. Vanherck
Anthyllis vulneraria2007M. et JR De Sloover
Asperula cynanchica2007M. et JR De Sloover
Ceterach officinarum2007A. Remacle, M. et JR De Sloover
Dianthus carthusianorum2007A. Remacle, M. et JR De Sloover
Digitalis lutea2007M. et JR De Sloover
Geranium rotundifolium2007M. et JR De Sloover
Globularia bisnagarica2007A. Remacle, M. et JR De Sloover
Gymnocarpium robertianum2007M. et JR De Sloover
Hieracium glaucinum1997A. Remacle
Hippocrepis comosa2007A. Remacle, M. et JR De Sloover
Lactuca perennis2007A. Remacle, M. et JR De Sloover
Lonicera xylosteum2007M. et JR De Sloover
Melica ciliata2007A. Remacle, M. et JR De Sloover
Orchis anthropophora24 pieds2006R. Vanherck
Orchis mascula1 pied2006R. Vanherck
Orchis simia42 pieds2006A. Remacle, R. Vanherck
Polygala comosa2007M. et JR De Sloover
Polystichum aculeatum1997A. Remacle
Prunus mahaleb2007A. Remacle, M. et JR De Sloover
Rhamnus cathartica2007M. et JR De Sloover
Rosa rubiginosa2007M. et JR De Sloover
Seseli libanotis2007A. Remacle, M. et JR De Sloover
Teucrium chamaedrys2007A. Remacle, M. et JR De Sloover
Vincetoxicum hirundinaria2007A. Remacle, M. et JR De Sloover

Nombre d'espèces confidentielles en plus de celles citées ci-dessus : 1

Commentaires sur la faune

Reptiles
Non recensés.

Insectes
- Orthoptères: non recensés.
- Lépidoptères (relevé fort incomplet): une espèce vulnérable: Lysandra coridon; une espèce sujette à un léger risque: Erynnis tages; une espèce à la limite d'être menacée: Papilio machaon.
- Coléoptères Cicindelinae: non recensés.
- Hyménoptères Aculéates: observation de l'Osmie hélicicole Osmia bicolor.

Commentaires sur la flore

Acer platanoides, Acer pseudoplatanus, Allium sphaerocephalon, Anthyllis vulneraria, Arenaria serpyllifolia, Arrhenatherum elatius, Arum maculatum, Asperula cynanchica, Asplenium ruta-muraria, Asplenium trichomanes, Brachypodium pinnatum, Carex caryophyllea, Carex flacca, Ceterach officinarum, Chaenorrhinum minus, Clematis vitalba, Coryllus avellana, Crepis capillaris, Dianthus carthusianorum, Digitalis lutea, Dryopteris filix-mas, Euphorbia amygdaloides, Fragaria vesca, Frangula alnus, Fraxinus excelsior, Galium mollugo, Geranium rotundifolium, Globularia bisnagarica, Gymnocarpium robertianum, Helianthemum nummularium, Helleborus foetidus, Hieracium murorum, Hieracium pilosella, Hippocrepis comosa, Hypericum hirsutum, Inula conyzae, Juglans regia, Knautia arvensis, Koeleria macrantha, Lactuca perennis, Ligustrum vulgare, Linum catharticum, Lonicera xylosteum, Lotus corniculatus, Medicago lupulina, Melica ciliata, Mycelis muralis, Orchis anthropophora, Orchis mascula, Orchis simia, Origanum vulgare, Pimpinella saxifraga, Polygala comosa, Polypodium interjectum, Potentilla neumanniana, Prunus mahaleb, Ranunculus bulbosus, Reseda lutea, Rhamnus cathartica, Rosa rubiginosa, Rosmarinus officinalis, Rumex scutatus, Scabiosa columbaria, Sedum album, Sedum reflexum, Senecio jacobea, Seseli libanotis, Sonchus oleraceus, Taxus baccata, Teucrium chamaedrys, Teucrium scorodonia, Thymus pulegioides, Tilia platyphyllos, Torilis japonica, Tragopogon pratensis, Verbascum lychnitis, Verbascum nigrum, Vincetoxicum hirundinaria, Viola hirta.

Espèces exotiques

Iris germanica, Rosmarinus officinalis.

Conservation

Objectifs de conservation

Conservation d'un site calcaire d'intérêt biologique (nombreuses espèces thermophiles et calcicoles) et historique (anciennes carrières, remparts, ...) de la vallée de la Meuse.

Menaces

Embroussaillement progressif.

Recommandations

Inventaires faunistiques souhaitables sur l'ensemble du site.

Plan de gestion

La réserve naturelle de Dry-les-Wennes fait partie d'un ensemble de terrains gérés conjointement par Réserves Naturelles RNOB, Ardenne et Gaume et la DNF. Ces terrains sont subdivisés en cinq réserves naturelles distinctes, que parcourt un troupeau commun d'une cinquantaine de moutons; il s'agit de:
- Devant-Bouvignes, occupant un versant de la rive droite de la Meuse, en aval de Dinant et face au village de Bouvignes-sur-Meuse. Ce site est géré par Réserves Naturelles RNOB et abrite notamment la bergerie accueillant les animaux durant la mauvaise saison;
- Dry-les-Wennes, comprenant les terrains situés juste au nord de la citadelle de Dinant, sur le même versant de la Meuse que celle-ci, mais de l'autre côté de la N936. Ce site est également géré par Réserves Naturelles RNOB;
- Coteaux de Wespin, le long de la route reliant Onhaye à Dinant (N936), à hauteur de la caserne des pompiers. Ce site est également géré par Réserves Naturelles RNOB.
- Herbuchenne, réserve domaniale située sur le versant est de la Meuse en amont de Dinant, à hauteur du Rocher Bayard.
- Furfooz, propriété de la ville de Dinant gérée par Ardenne et Gaume, située le long de la Lesse, sur les hauteurs à proximité du village de Furfooz.

Accès du public

Accès non autorisé (site privé).

Détails

Description physique

Le site est localisé contre la partie nord de la ville de Dinant, sur le versant droit de la Meuse, au sud de l'abbaye de Leffe. Le versant est escarpé et orienté vers le sud-ouest. Il comprend un vaste pierrier, d'anciens murs d'enceinte et une carrière désaffectée où on a extrait du calcaire noir viséen de la Molignée (encore appelé marbre noir de Dinant).

Selon A. REMACLE, la carrière comprend:
- une excavation en fosse allongée, limitée côté nord par une falaise en dalle fort lisse, dressée à ± 70° et haute de 12-15 m environ, et côté sud par un talus éboulé pierreux où la roche en place affleure par endroits. Le fond de cette excavation est étroit (20 m maximum) et assez embroussaillé (arbustes et jeunes arbres dominés par quelques arbres plus âgés). Contre cette fosse, vers le nord, se dressent deux petites falaises en dalle parallèle à la dalle nord de la fosse. On atteint le fond de l'excavation en y descendant par l'ouest;
- le pierrier, qui couvre une partie importante du versant de la vallée, au-dessus de l'église Saint-Georges.

La fréquentation est moyenne (propriété de l'abbaye de Leffe?). Un sentier longe le site qui est toutefois clôturé.

Description biologique

La carrière désaffectée incluse dans l'actuelle réserve naturelle RNOB a été décrite par A. REMACLE sur base d'observations effectuées en 1997:
A. Excavation
Le fond de la dépression, divisé par une sorte de butte transversale, est assez embroussaillé: arbustes et arbres, en majorité jeunes: Lonicera xylosteum (abondant), Corylus avellana, Cornus sanguinea, Viburnum lantana, Viburnum opulus, Frangula alnus, Hedera helix, Fraxinus excelsior, Acer pseudoplatanus, Quercus spp., Fagus sylvatica, Salix caprea, Pinus sylvestris,... Des ligneux colonisent aussi le talus sud éboulé.
Outre des bryophytes, la végétation herbacée comprend Dryopteris filix-mas (peu abondante), Polystichum aculeatum (une touffe observée), Rumex scutatus, Galium mollugo, Geranium robertianum, Hieracium murorum, Sesleria caerulea (butte médiane), ...
Sur la dalle nord, peu fissurée, poussent notamment Lactuca perennis, Hippocrepis comosa, Bromus erectus.
B. Pierrier et environs
Dans cette zone, la strate herbacée, très éparse à plus ou moins continue selon les endroits, est principalement composée d'espèces de fissures et d'éboulis et d'espèces de pelouses thermophiles: Helleborus foetidus, Dianthus carthusianorum, Rumex scutatus, Cardaminopsis arenosa subsp. borbasii, Sedum album, Teucrium chamaedrys (abondant), Galium mollugo, Scabiosa columbaria, Cirsium acaule, Hieracium murorum, Hieracium glaucinum (quelques plants), Hieracium pilosella, Brachypodium pinnatum, Orchis simia (quelques hampes florales), Ceterach officinarum (quelques touffes repérées),...
Au nord du site, près de la croix supérieure, commence une pelouse calcicole sur sol plus ou moins superficiel, de type Xerobromion et Mesobromion (relevé floristique très incomplet): Ranunculus bulbosus, Rumex scutatus, Helianthemum nummularium (au moins), Hippocrepis comosa, Polygala vulgaris, Seseli libanotis, Vincetoxicum hirundinaria, Solanum dulcamara, Teucrium chamaedrys, Globularia bisnagarica, Lactuca perennis, Leontodon hispidus, Carex flacca, Carex caryophyllea, Bromus erectus, Sesleria caerulea, Festuca lemanii, Melica ciliata, Briza media, Orchis simia,..., où la strate arbustive est représentée par les arbustes habituels des pelouses, avec notamment Prunus mahaleb. Le long du sentier menant à la croix se rencontrent quelques plantes introduites, comme Iris germanica, Rosmarinus officinalis et peut-être Buxus sempervirens.

Monument naturel

Intérêt géologique: non traité.

Monument historique

A compléter

Histoire du site

Occupation du site au 18e siècle:
Occupation du site avant exploitation:
Ancien exploitant:
Matériau(x) extrait(s): calcaire (marbre noir de Dinant).
Référence DPPGSS: -
Déroulement de l'exploitation:
Autorisation:
Fin:
Réaffectation prévue (dans autorisation):
Réaffectation effective: laissé en l'état.

Biblio

Divers

Sources

SABLIERES

Répondants de l'information

A. REMACLE (FUSAGx). - Réserves Naturelles RNOB NATAGORA