Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

1030 - Le Pige

Site de Grand Intérêt Biologique (SGIB)

Synonymes :Chaumont
Communes :Florennes
Cantonnements DNF :Philippeville
Surface :0.18 ha
Coordonnées :X Lambert : 166945 - Y Lambert : 102660
Voir la carte du site (statique) ou sa localisation avec Google map

Intro

Brève description

Cette petite pièce d'eau d'environ 25 m de diamètre incluse dans une pâture montre sur une partie de son pourtour (1/3 à 1/2) une ceinture de végétation relativement diversifiée (avec e.a. Eleocharis palustris, Carex rostrata et Typha angustifolia). Elle héberge une population très importante de Rana esculenta complex, ainsi qu'un peuplement odonatologique non négligeable.

Rappel : toute circulation en dehors de la voie publique requiert l'accord préalable du propriétaire ou de son délégué.

Carto

Régions naturelles

  • F3 - Condroz occidental

Limites administratives

Ancienne(s) commune(s)SurfaceNouvelle(s) commune(s)Province(s)
Florennes0.18 haFLORENNESNAMUR

Cantonnements DNF

Cantonnement(s)SurfaceDirection(s)
Philippeville0.18 haNamur

Mentions dans d'autres inventaires de sites

A compléter

Site classé

Site non classé.

Propriétaire(s)

A compléter

Privé(s) Non  ONG Non  Communes Non  Région Non  Autres publics Non

Gestionnaire

A compléter

Espèces

Espèces de valeur patrimoniale

TaxonStatut de protectionListe rougeStatutAnnéeRep*ProtectionSource
Animaux - Vertébrés - Amphibiens
Pelophylax kl. esculentusOuiNon1998A. Remacle
Plantes - Plantes supérieures
Typha angustifolia1998A. Remacle

Commentaires sur la faune

Batraciens
Population très importante de Rana esculenta complex eu égard à la surface réduite de la pièce d'eau (> 50 adultes).

Insectes
- Odonates: abondants: e.a. Pyrrhosoma nymphula, Platycnemis pennipes, Ischnura elegans, Coenagrion puella, Libellula depressa et Cordulia aenea.

Commentaires sur la flore

Typha angustifolia (plusieurs petites plages).

Espèces exotiques

A compléter

Conservation

Objectifs de conservation

Ce site, relativement riche eu égard à sa faible dimension, ne devrait pas être remblayé comme c'est souvent le cas des petites pièces d'eau incluses dans des terrains agricoles (le risque est toutefois moindre pour les pâtures). L'intérêt de cette petite pièce d'eau par rapport à celui des nombreux étangs localisés le long des différents ruisseaux des environs de Florennes n'a pu être apprécié.

Menaces

Remblayage toujours possible.

Recommandations

A compléter

Plan de gestion

A compléter

Accès du public

A compléter

Détails

Description physique

Situation générale: Ce site est localisé à moins de 2 km au sud de Florennes et à moins de 500 m au NW du petit village de Chaumont. La route N98 (rue de Philippeville) passe 250 m à l'ouest du site; un ruisseau peu encaissé, le ruisseau des Prés, coule 75 m en contrebas.
On y a extrait des terres plastiques de la formation de l'Entre-Sambre-et-Meuse formant une poche dans une dépression karstique du calcaire carbonifère.
Description du site: Ce site, localisé dans une pâture juste au sud de la petite route reliant les quelques bâtiments du lieu-dit Le Pige à la route N98, consiste en un étang à l'eau turbide, de forme plus ou moins arrondie et d'environ 25 m de diamètre. Il est limité vers le nord par un talus peu élevé, haut au maximum de 3 m et arboré. Le reste du pourtour est bordé d'une ceinture de végétation relativement diversifiée.
Fréquentation du site: Faible: un parent du propriétaire (en 1997 du moins) y pêche et entretient la bordure de l'étang par débroussaillage (non encore effectué en juillet). Le bétail vient probablement s'y abreuver (aucune trace cependant en 1997).
Présence de déchets: Non.
Environnement du site: Terrains agricoles.

Description biologique

Les ligneux qui croissent sur le talus appartiennent aux espèces suivantes: Prunus avium, Betula, Quercus, Populus tremula, Crataegus monogyna, C. laevigata, Prunus spinosa, Sambucus nigra, Cytisus scoparius, Lonicera periclymenum,...
Le long de l'étang, la frange de végétation, large au maximum de 5 m, est composée de Juncus effusus, mêlé de Juncus articulatus, J. inflexus, J. conglomeratus, J. bufonius, Bidens tripartita, Ranunculus flammula, Lotus pedunculatus, Scutellaria galericulata, Lycopus europaeus, Alopecurus geniculatus, etc. Eleocharis palustris forme une plage assez importante. Plusieurs petits massifs de Typha angustifolia sont présents, ainsi que quelques m² de Carex rostrata.

Monument naturel

A compléter

Monument historique

A compléter

Histoire du site

Occupation du site au 18e siècle:
Occupation du site avant exploitation:
Ancien exploitant:
Matériau(x) extrait(s): terres plastiques.
Référence DPPGSS: Florennes 3.
Déroulement de l'exploitation:
Autorisation:
Fin:
Réaffectation prévue (dans autorisation):
Réaffectation effective: étang de pêche intégré dans une pâture.

Biblio

Divers

Sources

SABLIERES

Répondants de l'information

A. REMACLE (FUSAGx)