Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

1032 - Argilière de la Chette

Site de Grand Intérêt Biologique (SGIB)

Synonymes :Campagne de la Chette / Argilière Hins
Communes :Florennes
Cantonnements DNF :Philippeville
Surface :2.33 ha
Coordonnées :X Lambert : 164371 - Y Lambert : 104915
Voir la carte du site (statique) ou sa localisation avec Google map

Intro

Brève description

Cette argilière à caractère artisanal (activité intermittente) consiste en une dépression peu profonde dont le fond est plus ou moins sous eau selon les moments. Autour des pièces d'eau et zones humides s'est développée une végétation riche en Eleocharis palustris, Juncus articulatus, Ranunculus flammula,... Le site héberge Rana esculenta, un petit peuplement d'Odonates, Cicindela campestris et divers Hyménoptères Aculéates dont Odynerus spinipes.

Rappel : toute circulation en dehors de la voie publique requiert l'accord préalable du propriétaire ou de son délégué.

Carto

Régions naturelles

  • F3 - Condroz occidental

Limites administratives

Ancienne(s) commune(s)SurfaceNouvelle(s) commune(s)Province(s)
Saint-Aubin2.33 haFLORENNESNAMUR

Cantonnements DNF

Cantonnement(s)SurfaceDirection(s)
Philippeville2.33 haNamur

Mentions dans d'autres inventaires de sites

A compléter

Site classé

Site non classé.

Propriétaire(s)

Privé(s) Oui  ONG Non  Communes Non  Région Non  Autres publics Non

Espèces

Espèces de valeur patrimoniale

TaxonStatut de protectionListe rougeStatutAnnéeRep*ProtectionSource
Animaux - Vertébrés - Oiseaux
Hippolais polyglottaOuiNon1995J.-P. Jacob
Animaux - Vertébrés - Amphibiens
Alytes obstetricansOuiNon1994A. Remacle
Lissotriton vulgarisOuiNon1998A. Remacle
Pelophylax kl. esculentusOuiNonAbondante1998A. Remacle
Invertébrés - Insectes - Papillons diurnes
Callophrys rubiNonNon1998A. Remacle
Invertébrés - Insectes - Coléoptères - Carabidés
Cicindela campestris1998A. Remacle
Plantes - Plantes supérieures
Centaurium erythraea1997A. Remacle

Commentaires sur la faune

Oiseaux
Cantonnement d'Hippolais polyglotta dans les fourrés en 1995, ainsi que d'Anthus trivialis.

Batraciens
Rana esculenta complex: plus de 15 adultes en 1998.
Alytes obstetricans: 2 chanteurs en 1994.
Triturus vulgaris: une femelle en 1998 dans la mare latérale.

Insectes
- Odonates (relevé incomplet): Enallagma cyathigerum, Coenagrion puella, Ischnura elegans, Pyrrhosoma nymphula, Aeshna cyanea, Sympetrum sanguineum.
- Orthoptères: présence des cinq espèces communes: Pholidoptera griseoaptera, Tettigonia viridissima, Chorthippus brunneus, C. biguttulus et C. parallelus.
- Lépidoptères: espèces non menacées: e.a. Pararge aegeria, Lasiommata megera, Polyommatus icarus. Une espèce sujette à un faible risque: Callophrys rubi.
- Coléoptères Cicindelinae: Cicindela campestris: ± 10 ex. sur la butte allongée au milieu du site.
- Hyménoptères Aculéates: le site convient assez peu aux espèces terricoles (sol fort compact).
Espèces recensées: les Apoïdes Andrena gravida*, A. nitida*, A. nigroaenea*, Lasioglossum punctatissimum*; les Vespiformes Odynerus spinipes* (site favorable) et Lindenius albilabris*.

Commentaires sur la flore

Abondance d'Eleocharis palustris.

Espèces exotiques

A compléter

Conservation

Objectifs de conservation

(Après exploitation, ce site verra sans aucun doute s'accroître son intérêt biologique.)

Menaces

Comblement après exploitation.

Recommandations

En fin d'exploitation, réaffectation compatible avec le développement de la biodiversité, principalement au niveau des pièces d'eau.
Non-remblayage de la cavité.

Plan de gestion

A compléter

Accès du public

A compléter

Détails

Description physique

Situation générale: Cette argilière est localisée à 1 km au NW du centre de Saint-Aubin et à un peu plus de 2 km au sud de Morialmé.
Elle a été creusée dans le plateau et on y extrait de façon intermittente une poche de terres plastiques (pour briqueterie) et de sables de la formation de l'Entre-Sambre-et-Meuse incluse non pas dans une dépression karstique du calcaire dinantien, mais dans un substrat de grès famennien fortement altéré (cfr notice explicative de la carte géologique 53/5-6 de 1994 et fiche ULg de 1994).
Description du site: Ce site périodiquement en activité consiste en une dépression peu profonde (6-8 m maximum) dont le fond est plus ou moins inondé. Au centre du fond subsiste une butte résiduelle allongée. La grande pièce d'eau située au nord de cette butte était en septembre 1997 réduite à quelques ares; à cette époque, la partie sud était en cours d'exploitation et fort dénudée. Le site est accessible à partir de la petite route longeant le site par l'ouest; deux rampes descendent dans l'excavation. Une mare de 2-3 ares se trouve entre ces deux rampes d'accès. Au nord de la carrière se trouve un bourrelet de matériaux de découverture envahi de ronciers et d'orties.
Près de la route subsiste un petit bâtiment en ruine avec l'inscription 'Terres et sables à céramiques, grès, réfractaires'. Les bâtiments techniques sont situés près de l'argilière des Mazuis, localisée 500 m au NW du site (chemin prolongeant la petite route).
Fréquentation du site: En dehors de l'exploitation, la fréquentation est probablement faible.
Présence de déchets: Tas de palettes et de pneus (bien rangés) le long du côté nord, près d'une vieille caravane; un petit merlon les dissimulent à la vue depuis la route. Quelques pneus dispersés dans la pièce d'eau.
Environnement du site: Terrains agricoles.

Description biologique

L'étendue du fond sous eau est très variable. Début septembre 1997, la grande pièce d'eau est ainsi réduite à environ 3 ares. La végétation immergée y est abondante: Chara sp. notamment; présence de Potamogeton cfr natans. Eleocharis palustris forme des plages importantes dans toute la zone correspondant à la pièce d'eau, avec Juncus articulatus, Ranunculus flammula et Glyceria sp.
Au niveau de la mare localisée entre les deux rampes d'accès croissent Eleocharis palustris, abondant dans le site, Typha latifolia, Juncus articulatus, Ranunculus flammula,...
Les parties non inondables du site présentent une végétation assez banale, composée notamment de bryophytes, de diverses poacées et de Lychnis flos-cuculi, Potentilla anserina, Agrimonia eupatoria, Lotus corniculatus, Trifolium repens, T. pratense, Medicago lupulina, Epilobium angustifolium, Daucus carota, Centaurium erythraea, Origanum vulgare, Odontites vernus, Senecio jacobaea, Cirsium arvense, Centaurea (Jacea) sp., Hypochoeris radicata, Leontodon autumnalis, Tussilago farfara, Leucanthemum vulgare, Picris hieracioides, Tanacetum vulgare, etc. Les quelques ligneux sont surtout de jeunes Salix div. sp. (S. caprea dominant), Betula pendula et Crataegus monogyna; les ronciers sont par contre très abondants, en particulier sur certains talus.

Monument naturel

Intérêt géologique: non traité.

Monument historique

A compléter

Histoire du site

Occupation du site au 18e siècle:
Occupation du site avant exploitation: terrains agricoles.
Exploitant actuel: S.P.R.L. Argilières Hins. Rue de la Brasserie 170 à 5620 Saint-Aubin.
Matériau(x) extrait(s): argile (+ sable + schiste).
Référence DPPGSS: Saint-Aubin n° 3.
Fiche ULg (1994): affleurement n° 174/6.
Fiche ULg (1997): carrière n° 53/5 - 3 'Argilière Campagne de la Chette'.
Déroulement de l'exploitation:
Autorisation: 1962 et 1976 (extension). Demande de permis de modifier le relief du sol en cours (cfr fiche ULg, 1997). Le rythme d'extraction est fonction des marchés.
Fin: durée illimitée.
Réaffectation prévue (dans autorisation):
Réaffectation effective: -

Biblio

Divers

Sources

SABLIERES

Répondants de l'information

A. REMACLE (FUSAGx)
J.-P. JACOB (AVES)