Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

1100 - Traimont

Site de Grand Intérêt Biologique (SGIB)

Communes :Léglise
Cantonnements DNF :Habay-la-Neuve
Surface :18.61 ha
Coordonnées :X Lambert : 238470 - Y Lambert : 60427
Voir la carte du site (statique) ou sa localisation avec Google map

Intro

Brève description

Le site de Traimont est situé en lisière forestière au sud du village du même nom. Un ru y prend sa source et rejoint la Sûre, via le ruisseau de Traimont. La zone concernée est une zone humide où s'alterne les prés humides caractérisés par Valeriana repens, Angelica sylvestris, Cirsium palustre, Deschampsia cespitosa,... les coupes forestières humides en voie de restauration et dans les zones les plus humides le bas-marais avec des plantes typiques comme Carex nigra, Juncus acutiflorus, Viola palustris, Lotus pedunculatus. Localement s'observent de belles cariçaies à Carex vesicaria. Des pessières installées sur sols humides sont à exploiter. Ce site se trouve à proximité de la forêt d'Anlier et il n'est pas rare que la zone concernée soit visitée par des cigognes noires. La réserve naturelle RNOB se trouvant sur ce site est en cours d'agrément. Nous nous trouvons ici dans la Zone de protection Spéciale 'Ardenne méridionale et Haute-Sûre'. (Auteur : Ph. Collas; 01/12/1998).

Rappel : toute circulation en dehors de la voie publique requiert l'accord préalable du propriétaire ou de son délégué.

Carto

Régions naturelles

  • L0 - Ardenne
  • L5 - Ardenne méridionale

Limites administratives

Ancienne(s) commune(s)SurfaceNouvelle(s) commune(s)Province(s)
Witry18.61 haLEGLISELUXEMBOURG

Cantonnements DNF

Cantonnement(s)SurfaceDirection(s)
Habay-la-Neuve18.61 haArlon

Mentions dans d'autres inventaires de sites

A compléter

Site classé

A compléter

Propriétaire(s)

A compléter

Privé(s) Non  ONG Non  Communes Non  Région Non  Autres publics Non

Gestionnaire

A compléter

Sites protégés

Code du siteNom du siteSurface
307Traimont1,78 ha

Biotopes

Espèces

Espèces de valeur patrimoniale

TaxonStatut de protectionListe rougeStatutAnnéeRep*ProtectionSource
Animaux - Vertébrés - Oiseaux
Anthus pratensisOuiOui
Plantes - Plantes supérieures
Carex vesicaria
Viola palustrisCollas Ph. (1998)

Commentaires sur la faune

Mammifères :
Pas de données

Avifaune nicheuse :
Le pipit farlouse (Anthus pratensis) est présent en période de nidification. La cigogne noire (Ciconie nigra) est régulièrement observé sur le site.

Herpétofaune :
Pas de données

Odonates :
Pas de données

Lepidoptères :
Pas de données

(source : dossier de demande d'agrément, 1998)

Commentaires sur la flore

Carex vesicaria
(source : dossier de demande d'agrément, 1998)

Espèces exotiques

A compléter

Conservation

Objectifs de conservation

Conservation d'un fond humide d'intérêt botanique et ornithologique, abritant des espèces typiques des prés humides et des bas-marais acides.

Menaces

Changement d'affectation des parcelles : enrésinement des versants et du fond de vallée, remblayage ou drainage de zones humides, creusement d'étangs de pêche, installation de chalets de vacances...
Un poulailler industriel s'est récemment installé en bordure du site.
Abandon de la gestion traditionnelle extensive : prolifération de la mégaphorbiaie au détriment des communautés vivantes des prés humides et des bas-marais acides, fermeture paysagère de la vallée due à une prolifération des fourrés de saules en plaine alluviale...

Recommandations

- agrandissement et consolidation de la réserve naturelle par l'acquisition de parcelles supplémentaires ;
- développement et recherche de nouveaux partenariats pour la gestion de la réserve naturelle par le pâturage extensif.

Plan de gestion

Une gestion récurrente ne pourra être envisagée que lorsque la végétation se sera bien mise en place, sauf pour les terrains les plus humides où l'on maintiendra l'ouverture du milieu par un débroussaillage et une élimination des ligneux tous les 5 à 10 ans.

Accès du public

L'accès au public de la réserve naturelle sera limité dans le cadre de visites guidées, lors des chantiers de gestion ou toute autre activité organisée dans le site et avalisée par la commission de gestion.

Les véhicules motorisés et vélos tout terrain ne seront pas admis dans la réserve, à l'exception des engins agricoles et autres destinés à la gestion du site (fauche, débroussaillage, ...).

Les études scientifiques seront suscitées et menées après accord de la commission de gestion.

Pour des motifs de sécurité publique, de protection d'espèces ou de travaux de gestion, la commission de gestion peut interdire temporairement certains accès.

Détails

Description physique

Le site de Traimont est localisé en lisière forestière au sud du village du même nom (Commune de Lèglise). Un rû y prend sa source et rejoint la Sûre, via le ruisseau de Traimont. Le site fait donc partie du bassin du Rhin.
La réserve naturelle RNOB de Traimont est une ancienne plantation d'épicéas qui a été récemment exploitée. Le terrain humide se trouve en lisière forestière, dans un fond de vallée à la limite de la forêt et des dernières prairies du village.
L'altitude est de l'ordre de 460 mètres.
Ce site est inclus dans la Zone de protection Spéciale 'Ardenne méridionale et Haute-Sûre', désignée en application de la directive européenne 79/409.

Description biologique

C'est au source du ruisseau du Lionfaing, à environ un kilomètre et demi au nord-ouest du village de Bercheux que se trouve le site du Lionfaing (commune de Vaux-sur-Sûre). Il est caractérisé par une succession de fonds de bois humides récemment exploités, de prés de fauche abandonnés, des pessières installées sur sols humides (à exploiter), de zones plus sèches occupées notamment par Nardus stricta et de dense aulnaie-saulaie. En plus des plantes traditionnellement inféodées aux zones humides il est également possible d'observer Dactylorhiza maculata, D. majalis, Pedicularis sylvatica, Scorzonera humilis, plusieurs espèces de Carex (C. canescens, C. demissa, C. echinata, C. nigra, C. ovalis, C. pilulifera ou C. vesicaria) ainsi que Potamogeton natans.
Au niveau avifaune le site en question est fréquenté par le rare Hypolaïs polyglotte, la fauvette grisette, le bruant jaune ou le grosbec casse-noyaux.
La réserve naturelle RNOB se trouvant sur ce site est en cours d'agrément.
Nous nous trouvons ici dans la Zone de protection Spéciale 'Ardenne méridionale et Haute-Sûre'. (Auteur : Ph. Collas; 01/12/1998).
La réserve naturelle RNOB sur le site est constituée d'un pré mésophile et une plantation d'épicéas récemment coupée. La végétation des coupes forestières est constituée d'espèces pionnières comme Epilobium angustifolium, Deschampsia flexuosa, Sambucus nigra et Sorbus aucuparia. Les zones les plus humides restées dégagées sont colonisées par des espèces telles que Juncus acutiflorus, Viola palustris, Lotus pedunculatus et Carex nigra, typiques des bas-marais acides, de même que par Valeriana repens, Angelica sylvestris, Cirsium palustre et Deschampsia cespitosa, typiques des prés humides. Une belle cariçaie à Carex vesicaria se développe dans le bas de la parcelle 587 (d'après la fiche RNOB, 1999).

Monument naturel

Aucun monument.

Monument historique

Aucun monument.

Histoire du site

Pas de données disponibles.

Biblio

Divers

Sources

RNOB

Répondants de l'information

Réserves Naturelles RNOB NATAGORA