Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

115 - Fond d'Ourthe

Site de Grand Intérêt Biologique (SGIB)

Synonymes :Ourthe orientale
Communes :Gouvy
Cantonnements DNF :Vielsalm
Surface :42.84 ha
Coordonnées :X Lambert : 264528 - Y Lambert : 98367
Voir la carte du site (statique) ou sa localisation avec Google map

Intro

Brève description

Ce site, tout comme ses voisins (SGIB 120, 2161, 2164, 2316, 2317), est constitué par la succession de plusieurs zones humides se trouvant en bordure de l'Ourthe orientale ou de l'un de ses affluents entre les villages d'Ourthe et Limerlé (commune de Gouvy). Il s'agit de vallées typiquement ardennaises localement très encaissées. Ces zones humides sont occupées par une végétation typique caractérisée par des zones de sources ou des bas-marais acide à Stellaria alsine, Comarum palustre, Menyanthes trifoliata, Viola palustris, Juncus acutiflorus, Carex vesicaria, Carex rostrata, par des prés semi-naturels à Angelica sylvestris, Valeriana repens, Persicaria bistorta, Cirsium palustre, Deschampsia cespitosa (avec localement de belles stations de Dactylorhiza maculata), par les mégaphorbiaies à Filipendula ulmaria et Phalaris arundinacea, par les fonds de bois en voie de recolonisation naturelle et les pessières installées sur sols humides (à exploiter). Ces milieux sont fréquentés par le traquet tarier (encore en 97), la rousserolle verderolle, la locustelle tachetée, le bruant des roseaux, la pie-grièche grise, la pie-grièche écorcheur, la fauvette grisette, le cincle plongeur, le martin- pêcheur, la bécassine des marais (en passage) et la cigogne noire. La couleuvre à collier y est régulièrement observée. La réserve naturelle RNOB se trouvant sur ce site est en très grande partie agréée. Nous nous trouvons ici dans la Zone de protection Spéciale 'Deux Ourthes'. (Auteur : Ph. Collas; 01/12/1998).

Rappel : toute circulation en dehors de la voie publique requiert l'accord préalable du propriétaire ou de son délégué.

Carto

Régions naturelles

  • L0 - Ardenne
  • L4 - Plateau des Tailles

Limites administratives

Ancienne(s) commune(s)SurfaceNouvelle(s) commune(s)Province(s)
Beho30.21 haGOUVY (partim ???)LUXEMBOURG
Limerlé12.63 haGOUVYLUXEMBOURG

Cantonnements DNF

Cantonnement(s)SurfaceDirection(s)
Vielsalm42.84 haMarche-en-Famenne

Mentions dans d'autres inventaires de sites

A compléter

Site classé

Site non classé

Propriétaire(s)

Réserves Naturelles RNOB - Natagora.

Privé(s) Non  ONG Oui  Communes Non  Région Non  Autres publics Non

Gestionnaire

E. Clotuche, rue En Wez 18, 4650 Bruyère-Herve. Tél. : Bureau : 041/22.20.25. Privé : 087/67.81.64.

Sites protégés

Code du siteNom du siteSurface
6676Ourthe orientale

Biotopes

Commentaires sur les biotopes

(Liste des habitats à valider pour les SGIB 115 - 120 - 2161 - 2164 - 2316 - 2317 cfr à l'origine un seul site correspondant à l'étendue de la réserve RNOB Ourthe oriental et donc une seule description valant pour l'ensemble)

Espèces

Espèces de valeur patrimoniale

TaxonStatut de protectionListe rougeStatutAnnéeRep*ProtectionSource
Animaux - Vertébrés - Oiseaux
Acrocephalus palustrisOuiNon
Carduelis flammeaOuiOui
Emberiza schoeniclusOuiNon
Lanius collurioOuiNonNicheur2003Devillers et al. 2003
Lanius excubitorOuiOui
Locustella naeviaOuiNon
Saxicola rubetraOuiOui1997
Animaux - Vertébrés - Reptiles
Natrix natrixOuiOui
Invertébrés - Insectes - Papillons diurnes
Boloria diaOuiOui
Boloria eunomiaOuiOui2003Devillers et al. 2003
Boloria seleneNonNon
Brenthis inoNonNon
Invertébrés - Insectes - Libellules
Calopteryx virgoNonNon
Cordulegaster boltoniiNonNon
Plantes - Plantes supérieures
Carex paniculata
Carex vesicaria
Comarum palustre
Dactylorhiza maculata
Menyanthes trifoliata
Viola palustris

Commentaires sur la faune

(Liste des espèces à valider pour les SGIB 115 - 120 - 2161 - 2164 - 2316 - 2317 cfr à l'origine un seul site correspondant à l'étendue de la réserve RNOB Ourthe oriental et donc une seule description valant pour l'ensemble)

De manière générale (source : dossier de demande d'agrément, 1996):

Mammifères :
Le chevreuil (Capreolus capreolus), le blaireau (Meles meles) et le renard (Vulpes vulpes) sont notés sur le site.

Avifaune :
La Pie-grièche grise (Lanius excubitor), la pie-grièche écorcheur (Lanius collurio), le Traquet tarier (Saxicola rubetra), la Bergeronnette printanière (Motacilla falva), la Locustelle tachetée (Locustella naevia), la Rousserolle verderolle (Acrocephalus palustris), la Fauvette grisette (Sylvia communis), le Bruant des roseaux (Emberiza schoeniclus) et le Sizerin flammé (Carduelis flammea) sont recensés comme nicheurs sur le site en 1995.
Le martin-pêcheur (Alcedo atthis), le cincle plongeur (Cinclus cinclus) et la bergeronnette des ruisseaux (Motacilla cinerea) sont régulièrement observé le long de l'Ourthe orientale, tout comme la cigogne noire (Ciconia nigra).
Le casse-noix moucheté (Nucifraga caryocatactes) et le beccroisé des sapins (Loxia curvirostra) se reproduisent dans les forêts environnantes (données Ph. Collas, 1996).
En période de migration, la Bécassine des marais (Gallinago gallinago) est régulièrement observée dans la zone pâturée par les Fjords. La Pie-grièche grise (Lanius excubitor) reste cantonnée dans cette zone, mais le Traquet tarier (Saxicola rubetra) et la Bergeronnette printanière (Motacilla falva) ont désormais déserté les lieux (données Ph. Collas, 1999).

Herpétofaune :
Natrix natrix, Rana temporaria

Odonates :
Calopterix splendens, Calopterix virgo, Cordulegaster boltoni, Enallagma cyatherigium, Orthetrum cancellatum, Pyrrhosoma nymphula

Lepidoptères :
Aphantopus hyperanthus, Brenthis ino, Clossiana dia, Clossiana selene

Commentaires sur la flore

Carex acutiformis, Carex paniculata, Carex vesicaria, Comarum palustre, Dactylorhiza maculata, Menyanthes trifoliata, Potamogeton natans, Scutellaria galericulata, Sparganium erectum
(source : dossier de demande d'agrément, 1996)

(Liste des espèces à valider pour les SGIB 115 - 120 - 2161 - 2164 - 2316 - 2317 cfr à l'origine un seul site correspondant à l'étendue de la réserve RNOB Ourthe oriental et donc une seule description valant pour l'ensemble)

Conservation

Objectifs de conservation

Conservation d'un fond de vallée ardennais de grand intérêt botanique, ornithologique et entomologique, abritant des espèces typiques des prés de fauche humides, des mégaphorbiaies et des bas-marais acides. Le site présente un grand potentiel d'accueil pour l'avifaune des prés humides : Traquet tarier et Bergeronnette printanière.

Menaces

Changement d'affectation des parcelles : enrésinement des versants et du fond de vallée, remblayage ou drainage de zones humides, creusement d'étangs de pêche, installation de chalets de vacances...
Abandon de la gestion traditionnelle extensive : prolifération de la mégaphorbiaie au détriment des communautés vivantes des prés humides et des bas-marais acides, fermeture paysagère de la vallée due à une prolifération des fourrés de saules en plaine alluviale...
Eutrophisation de l'Ourthe orientale par les effluents domestiques en provenance de la ville de Gouvy.

Recommandations

Agrandissement et consolidation de la réserve naturelle par l'acquisition de parcelles supplémentaires

Plan de gestion

Le plan de gestion de la réserve naturelle RNOB de l'Ourthe orientale vise la restauration / la restauration des groupements de prés humides et de bas-marais acides. La gestion visera également le maintien d'un paysage ouvert, favorable aux oiseaux nicheurs des prairies.
Le plan de gestion prévoit une élimination de certains drains, le débardage des branches et débris d'épicéas (au moins dans les zones les plus humides) et le fauchage des zones évoluant vers la mégaphorbiaie trop homogène. L'extension des boules de saule sera contrôlé par le débroussaillage.
Depuis 1994, une gestion expérimentale par pâturage à l'aide de deux poneys Fjords est entamée sur le site. Trois blocs de parcelles sont pâturés en alternance par les animaux, un quatrième enclos de 5 hectares est opérationnel depuis 1998. Les premiers résultats sont encourageants (diminution de la vigueur des Reines des prés, extension des touffes de canches cespiteuses et des plages de renouée bistorte). Si ces résultats satisfaisants se confirment, ce mode de gestion pourra être étendu à d'autres réserves naturelles de la région.
D'autres parties de la réserve sont soumises à une fauche tardive annuelle, dans le cadre de conventions de gestion établies avec des agriculteurs locaux.

Accès du public

L'accès au public de la réserve naturelle sera limité dans le cadre de visites guidées, lors des chantiers de gestion ou toute autre activité organisée dans le site et avalisée par la commission de gestion.

Les véhicules motorisés et vélos tout terrain ne seront pas admis dans la réserve, à l'exception des engins agricoles et autres destinés à la gestion du site (fauche, débroussaillage, ...).

Les études scientifiques seront suscitées et menées après accord de la commission de gestion.

Pour des motifs de sécurité publique, de protection d'espèces ou de travaux de gestion, la commission de gestion peut interdire temporairement certains accès.

Détails

Description physique

La réserve s'étend le long de l'Ourthe Orientale et l'un de ses affluents, à proximité des villages de Gouvy, Ourthe, Steinbach, Limerlé (Commune de Gouvy). Il s'agit d'un ensemble de pâtures et de prairies abandonnées et de bas-marais acides, entouré de prairies plus intensives et de plantations de résineux.
Le plateau ardennais de la région de Gouvy est caractérisé par une morphologie mollement ondulée essentiellement occupée par des prairies amendées et par des plantations d'épicéas.
Le sous-sol est composé de schistes (S3, schistes de Saint-Vith) et de phyllades du Siegenien (Dévonien inférieur), pauvres en éléments biogènes. Les sols sont acides et tourbeux (d'après Saintenoy-Simon, 1994).

L'altitude est de l'ordre de 460 à 480 mètres.
Le site de l'Ourthe Orientale est inclus dans la Zone de protection Spéciale 'Les Deux Ourthes', désignée en application de la directive européenne 79/409 (d'après la fiche RNOB, 1999).

Description biologique

On y rencontre une mosaïque de groupements végétaux formée :
- de pâtures abandonnées à Agrostis capillaris, Festuca nigrescens, Poa pratensis, Stellaria graminea, envahies par Elymus repens, Cirsium arvense,... ;
- de prairies à Deschampsia cespitosa ou Holcus mollis. Ces prairies abandonnées sont envahies par Angelica sylvestris;
- de prairies à Molinia caerulea, Succisa pratensis, Achillea ptarmica, Persicaria bistorta (Junco-Molinion);
- de cariçaies à Carex rostrata, C. nigra, Equisetum fluviatile ;
- de bas-marais à Menyanthes trifoliata ;
- de jonchaies acutiflores ;
- de groupements à Glyceria fluitans (Glycerio-Sparganion);
- de recolonisation préforestière à Salix caprea;
- de suintements à Montia fontana (Cardamino-Montion).
Selon Rouxhet et al. 1994.
Située au sud-est du village de Gouvy (Moyenne Ardenne orientale), le long de la voie ferrée Gouvy-Libramont, la réserve (altitude 465m) constitue une zone de sources donnant naissance à un ru se jetant quelques centaines de mètres plus bas dans l'Ourthe orientale.
Le sous-sol est composé de schistes et de phyllades du Siegenien (Dévonien inférieur).
Les groupements les plus intéressants sont ceux de la lande humide à molinie (Molinia caerulea) et à succise des prés (Succisa pratensis) ainsi que les bas-marais à trèfle d'eau (Menyanthes trifoliata), comaret (Comarum palustre) laiche à bec (Carex rostrata), laîche noire (Carex nigra), valériane officinale (Valeriana repens) et prêle des eaux (Equisetum fluviatile) ou à jonc acutifore (Juncus acutiflorus).
Localement, de gros buissons de saule marsauft où croît le bouleau pubescent sont particulièrement intéressants pour la nidification et le refuge de nombreuses espèces d'oiseaux.

Monument naturel

Aucun monument

Monument historique

Aucun monument

Histoire du site

D'après Ferraris, anciens prés de fauche abandonnés. Landes.
La plupart des terrains qui constituent ces sites sont en fait ceux qui ont échappé à la reconversion agricole et forestière des cinquante dernières années. Les prairies semi-naturelles acquises par les RNOB, étaient, avant la mécanisation agricole, exploitées extensivement en vue de la production de foin, aujourd'hui elles sont abandonnées, d'une grande richesse biologique et progressivement envahies par des végétaux ligneux.

Biblio

, 1988, Demande d'agrément 1988 pour la réserve naturelle de Gouvy., Dossier n°2, 32 pages.
, 1990, Demande d'agrément 1990 pour la réserve naturelle de la Sûre/partie Volaiville Petit Moulin., Dossier n°12, 36 pages.
, 1991, Demande d'agrément 1991 pour la réserve naturelle de la Sûre., Dossier n°7, 64 pages.
, 1988, Demande de subvention 1987 pour la réserve naturelle de Volaiville., Dossier n°1.
, 1989, Demande de subvention 1988 pour la réserve naturelle de la Sûre (Volaiville et Nives)., Dossier n°10, 31 pages.
, 1986, Demande de subvention année 1985 pour la réserve naturelle de Gouvy., Dossier n°2.
, 1985, Une nouvelle réserve à Gouvy (NE de la province de Luxembourg)., Réserves naturelles, 1985 : 22.
, 1984, Une nouvelle réserve naturelle à Volaiville., Réserves Naturelles, 1984/6 : 20-21.
, 1989, La cigogne noire en Europe., Réserves Naturelles, 1989/1 : 7-8.
, 1978, Les mégaphorbiaies à Angélique (Angelica sylvestris L.) au plateau des Tailles (Ardenne Belge)., Colloques phytosociologique, 5 : 1-8.
, 2003, Evaluation de la gestion d'un réseau de zones protégées., Les Naturalistes belges, 84: 15-24.
, 1990, Le Réglement Communal d'Urbanisme au service de la protection de la nature : le cas de Vaux-sur-Sûre., Actes du colloque "Gérer la Nature ?", Ministère de la Région Wallonne, Service de la Conservation de la Nature, Travaux n° 15 : 395-408.
, 1989, La sauvegarde des fonds de vallées de l'Ardenne belgo-luxembourgeoise. Présentation des sites grands-ducaux., Réserves Naturelles, 1989 : 26-31.
, 1990, Gestion des réserves naturelles du bassin de la Sûre., Actes du colloque "Gérer la Nature ?", Ministère de la Région Wallonne, Service de la Conservation de la Nature, Travaux n° 15 : 467-472.
, 1989, La sauvegarde des fonds de vallée de l'Ardenne. Les réserves existantes., Réserves Naturelles, 1989/1 : 20-25.
, 1989, La sauvegarde des fonds de vallées de l'Ardenne belgo-luxembourgeoise., Réserves Naturelles, 1989/1 : 10-12.
, 1978, Etude écologique du parc naturel de la Haute Sûre (2e partie)., Centre d'Ecologie Forestière et Rurale, Gembloux, 59 pp.
, 1989, Elle a su revenir, sachons la garder., Réserves Naturelles, 1989/1 : 5-6.
, 1983, De Zwarte Ooievaar (Ciconia nigra) in de Benelux., Veldornithologisch Tijdschrift, 6 : 39-58.

Divers

Sources

RESNAT

Répondants de l'information

Réserves Naturelles RNOB Natagora