Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

1155 - Carrière souterraine de la Creûte

Site de Grand Intérêt Biologique (SGIB)

Communes :Anhée
Cantonnements DNF :Dinant
Surface :0.18 ha
Coordonnées :X Lambert : 183023 - Y Lambert : 111164
Voir la carte du site (statique) ou sa localisation avec Google map

Intro

Brève description

Cette minuscule carrière souterraine creusée dans le versant oriental de la vallée de la Molignée, le long de l'ancienne voie ferrée, comprend une petite excavation où s'ouvre la galerie souterraine, longue seulement de 15-20 m et un pierrier long d'une trentaine de m, attractif à l'égard des reptiles. Le replat situé à la partie supérieure du pierrier héberge une belle station de la fougère Ceterach officinarum.

Rappel : toute circulation en dehors de la voie publique requiert l'accord préalable du propriétaire ou de son délégué.

Carto

Régions naturelles

  • F3 - Condroz occidental

Limites administratives

Ancienne(s) commune(s)SurfaceNouvelle(s) commune(s)Province(s)
Anhée0.18 haANHEENAMUR

Cantonnements DNF

Cantonnement(s)SurfaceDirection(s)
Dinant0.18 haDinant

Mentions dans d'autres inventaires de sites

A compléter

Site classé

Site non classé.

Propriétaire(s)

A compléter

Privé(s) Non  ONG Non  Communes Non  Région Non  Autres publics Non

Gestionnaire

A compléter

Espèces

Espèces de valeur patrimoniale

TaxonStatut de protectionListe rougeStatutAnnéeRep*ProtectionSource
Animaux - Vertébrés - Reptiles
Natrix natrixOuiOui1 adulte sur le pierrier.1998obs. A. Remacle
Podarcis muralisOuiNon2 adultes sur le pierrier.1998obs. A. Remacle

Commentaires sur la faune

Mammifères
Chiroptères: intérêt probablement mineur.

Reptiles
Présence de Podarcis muralis et de Natrix natrix sur le petit pierrier.

Insectes
(non recensés)

Commentaires sur la flore

Ceterach officinarum: plus d'une cinquantaine de touffes (ou groupes de touffes) sur le pierrier.

Espèces exotiques

A compléter

Conservation

Objectifs de conservation

Conservation d'une minuscule carrière souterraine de la vallée de la Molignée, constituée d'une courte galerie dont l'intérêt chiroptérologique, probablement très mineur, doit être précisé, et d'un petit pierrier attractif à l'égard des reptiles.

Menaces

Envahissement progressif du pierrier et de son petit replat par des arbustes et des ronces.

Recommandations

Contrôle des ligneux et des ronces sur le pierrier et son replat, ainsi qu'au pied de la pente pierreuse.

Plan de gestion

Sans objet.

Accès du public

Accès libre.

Détails

Description physique

Situation générale: Cette petite carrière souterraine s'ouvre entre Salet et Haut-le-Wastia, à proximité immédiate de l'ancienne voie ferrée de la vallée de la Molignée. Elle a été creusée dans le flanc est de la vallée, à environ 500 m au sud de l'ancien passage à niveau situé près de l'auberge des Lapins.
On y a extrait du calcaire noir de la Molignée (marbre noir).
Description du site: Cette minuscule carrière creusée dans le versant boisé comprend:
- une petite excavation de forme rectangulaire, large de 8-10 m et limitée par des pans de falaise verticaux; le fond (vestige d'un mur sec) est en légère pente vers l'ouverture de la galerie souterraine, largement dissimulée par un rideau de lierre tombant du haut de la petite falaise de 8-10 m de hauteur; la longueur de la galerie ne semble pas dépasser 15-20 m;
- un petit pierrier long d'au moins une trentaine de m, constitué d'un replat supérieur d'environ 2-3 ares, embroussaillé vers l'excavation où se distingue encore l'ancien accès, et d'une pente pierreuse haute de quelques mètres, aux pierres plus ou moins grosses selon les endroits.
Un petit sentier part de l'ancien chemin de fer et mène jusqu'au replat du pierrier.
Fréquentation du site: Faible.
Présence de déchets: Non.
Environnement du site: Bois. Le site domine de peu l'ancien chemin de fer et la plaine alluviale de la Molignée.

Description biologique

Les ligneux qui colonisent le site sont notamment représentés par Salix caprea, Cornus sanguinea, Corylus avellana, Clematis vitalba, Hedera helix,...; Rubus sp.
La strate herbacée couvrant très partiellement le pierrier et le replat comprend Helleborus foetidus, Rumex scutatus, Cardaminopsis arenosa, Sedum rupestre, S. album, Fragaria vesca, Geranium robertianum, Solanum dulcamara, Origanum vulgare, Valeriana repens, Hieracium pilosella, Solidago virgaurea, Picris hieracioides, Senecio jacobaea, Eupatorium cannabinum, Melica ciliata, Ceterach officinarum (> 50 touffes ou groupes de touffes), Dryopteris filix-mas, Asplenium trichomanes,...; bryophytes et lichen du type Cladonia (abondant sur le petit replat).
Dans l'excavation, fort ombragée, poussent notamment Lamium galeobdolon, Dryopteris filix-mas, Asplenium trichomanes, A. scolopendrium (quelques touffes sur la falaise).

Monument naturel

Intérêt géologique: non traité.

Monument historique

A compléter

Histoire du site

Occupation du site au 18e siècle:
Occupation du site avant exploitation:
Ancien exploitant:
Matériau(x) extrait(s): calcaire (marbre - carrière souterraine).
Référence sur carte DPPGSS: non mentionné.
Déroulement de l'exploitation:
Autorisation:
Fin:
Réaffectation prévue (dans autorisation):
Réaffectation effective: laissé en l'état.

Biblio

Divers

Sources

SABLIERES

Répondants de l'information

A. REMACLE (FUSAGx)