Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

1171 - Ancienne Carrière d'Aublain

Site de Grand Intérêt Biologique (SGIB)

Synonymes :Carrière du Caillou
Communes :Couvin
Cantonnements DNF :Couvin
Surface :2.79 ha
Coordonnées :X Lambert : 151740 - Y Lambert : 84214
Voir la carte du site (statique) ou sa localisation avec Google map

Intro

Brève description

Cette ancienne carrière inscrite en zone d'extraction au plan de secteur consiste en une excavation peu profonde creusée au niveau d'un tienne calcaire. Elle a servi de dépotoir et est de ce fait assez altérée. A côté de zones couvertes de fourrés et de friches à nitrophytes, une partie de la carrière montre une intéressante végétation de pelouse calcicole où croissent plusieurs espèces d'orchidées. D'autres lambeaux de pelouse sont présents autour de l'excavation. La carrière et ses environs immédiats héberge une avifaune caractéristique des milieux arbustifs et présente certainement un intérêt entomologique non négligeable (plusieurs espèces de lépidoptères diurnes vulnérables notamment). Elle est incluse dans les sites d'intérêt biologique reconnus dans le cadre du PCDN de Couvin mais non dans le réseau Natura 2000.

Rappel : toute circulation en dehors de la voie publique requiert l'accord préalable du propriétaire ou de son délégué.

Carto

Régions naturelles

  • K1 - Calestienne occidentale

Limites administratives

Ancienne(s) commune(s)SurfaceNouvelle(s) commune(s)Province(s)
Aublain2.78 haCOUVINNAMUR

Cantonnements DNF

Cantonnement(s)SurfaceDirection(s)
Couvin2.79 haNamur

Mentions dans d'autres inventaires de sites

A compléter

Site classé

Site non classé.

Propriétaire(s)

Commune de Couvin?

Privé(s) Non  ONG Non  Communes Oui  Région Non  Autres publics Non

Gestionnaire

A compléter

Biotopes

Biotopes Corine

CodeNomReprésentativitéSurfaceSource
86.413Carrières de pierre
87.2Zones rudérales

Commentaires sur les biotopes

(38.2).

Espèces

Espèces de valeur patrimoniale

TaxonStatut de protectionListe rougeStatutAnnéeRep*ProtectionSource
Animaux - Vertébrés - Oiseaux
Asio otusOuiNon1 ex.1996E. Walravens
Bubo buboOuiOuiPrésence2002Divers observateurs
Hippolais polyglottaOuiNon1991-94B. Philippart
Luscinia megarhynchosOuiNonplusieurs chanteurs1997PCDN Couvin, 1997
Saxicola torquatusOuiNon1 chanteur1997PCDN Couvin, 1997
Streptopelia turturOuiOuireproduction: 2-3 couples1991-94B. Philippart
Animaux - Vertébrés - Amphibiens
Alytes obstetricansOuiNon1 chanteur2004Graitson (2005)
Animaux - Vertébrés - Reptiles
Anguis fragilisOuiNonprésence2004CGraitson (2005) et B. Philippart
Zootoca viviparaOuiNonreproduction1996E. Walravens
Invertébrés - Insectes - Papillons diurnes
Carterocephalus palaemonNonNonreproduction1996E. Walravens
Erynnis tagesNonNon2 ex.1996CE. Walravens
Hamearis lucinaNonOui1 ex.1996E. Walravens
Invertébrés - Insectes - Orthoptères
Metrioptera bicolor2007A. Remacle
Omocestus rufipes2007A. Remacle
Plantes - Plantes supérieures
Cephalanthera damasoniumSURWAL
Coeloglossum virideSURWAL
Gentianella germanica1997CA. Remacle
Gymnadenia conopsea> 50 pieds2007CA. Remacle
Listera ovataCSURWAL
Ononis repens2007CA. Remacle
Ophrys apiferaBB. Philippart
Ophrys insectiferaBSURWAL
Orchis anthropophoraSURWAL
Platanthera bifoliaB. Philippart
Platanthera chloranthaCSURWAL
Teucrium botrys2007A. Remacle
Vincetoxicum hirundinariaA. Remacle

Commentaires sur la faune

Oiseaux
Nidification de Luscinia megarhynchos, Hippolais polyglotta (entre 1991 et 1994 - obs. B. Philippart), Streptopelia turtur (entre 1991 et 1994 - obs. B. Philippart) et de divers passereaux des milieux arbustifs, tels que Sylvia curruca. Présence de Saxicola rubetra (PCDN Couvin) et d'Asio otus (obs. E. Walravens).

Batraciens
Présence de Rana temporaria (obs. E. Walravens).

Reptiles
Reproduction de Lacerta vivipara (obs. E. Walravens) et présence d'Anguis fragilis (entre 1991 et 1994 - obs. B. Philippart).

Insectes
- Orthoptères (relevé partiel): Tettigonia viridissima, Pholidoptera griseoaptera, Metrioptera bicolor, Chorthippus biguttulus, C. parallelus, Omocestus rufipes.
- Lépidoptères (relevé très incomplet): Carterocephalus palaemon, Hamearis lucina et Erynnis tages (obs. E. Walravens).

Commentaires sur la flore

Le site (carrière et environs) était suivi dans le cadre de la surveillance de l'environnement wallon par bio-indicateurs pour les orchidées.

Espèces exotiques

Fallopia japonica

Conservation

Objectifs de conservation

Conservation d'une très ancienne carrière de calcaire occupée en partie par une pelouse calcicole hébergeant plusieurs espèces d'orchidées. La conservation devrait aussi concerner les abords de l'excavation où subsistent des lambeaux de pelouses.

Menaces

- Embroussaillement.
- Poursuite des dépôts clandestins de déchets.

Recommandations

- Arrêt des dépôts de déchets et enlèvement de ceux-ci dans la partie intéressante de la carrière.
- Contrôle des ligneux.

Plan de gestion

Sans objet.

Accès du public

Accès libre.

Détails

Description physique

Situation générale: Cette carrière est située approximativement à mi-distance entre Aublain et Lompret ( à ± 1 km de ces villages), le long de la route reliant ces deux localités, contre la limite provinciale. Elle est prolongée vers l'ouest par une grande carrière active sise en province du Hainaut sur l'ancienne commune de Lompret.
On y a exploité du calcaire frasnien.
Description du site: Cette très ancienne carrière consiste en une excavation creusée en fosse au niveau d'un tienne calcaire; allongée dans l'axe est-ouest, elle présente une longueur proche de 250 m et une largeur souvent inférieur à 50 m. L'excavation est entourée jusqu'à la route de Lompret et jusqu'aux chemins nord et ouest par des fourrés, friches et lambeaux de pelouse et de pré mésophile qui couvrent la surface inscrite en zone d'extraction au plan de secteur.
Le site a servi de dépotoir et est de ce fait assez altéré.
D'ouest en est, le site comprend:
- près de la petite route passant entre le site et la carrière en activité, une petite fosse arrondie visible sur la carte IGN; toujours apparente sur le terrain, elle est couverte d'arbustes;
- la partie encore intéressante de l'excavation (environ 40 m sur 40 m), relativement ouverte et limitée par des talus généralement peu pentus, hauts de moins de 5 m, sauf à un endroit (vers le nord) où le talus dépasse 7 m de hauteur et où la roche est un peu apparente;
- une partie (encore en creux) fort envahie par des ligneux et clématites;
- la partie orientale de la cavité, probablement remblayée et couverte d'une friche à nitrophytes et clématites.
Fréquentation du site: ?
Présence de déchets: Ancien dépôt d'immondices. En 1997, des dépôts avaient encore lieu dans la partie de l'excavation la plus intacte: tas de déchets divers, épave de voiture (encore présente en 2007), congélateur,... ; petit versage vers l'ouest: films plastiques, treillis,... ; déchets visibles le long du chemin qui longe la bordure nord du site. A l'entrée est, panneau 'Dépôt d'immondices strictement interdit...'.
En 2007, des déchets récents sont encore visibles.
Environnement du site: Terrains agricoles au nord et à l'est, friches et lambeaux de pelouses puis route et terrains agricoles au sud, grande carrière en activité à l'ouest.

Description biologique

Les ligneux forment par endroits des fourrés plus ou moins denses composés entre autres de Salix caprea, Populus tremula, Fraxinus excelsior, Betula pendula, Acer pseudoplatanus, Pinus nigra, Prunus avium, Quercus robur, Acer campestre, Crataegus monogyna, Prunus spinosa, Rosa canina, Ligustrum vulgare, Cornus sanguinea, Clematis vitalba. Des ronciers se développent en différents points du site.
La partie plus ou moins intacte de l'excavation, située vers l'ouest, comprend des zones couvertes d'une pelouse calcicole à Bromus erectus et Brachypodium pinnatum et une zone occupée par une végétation de pré mésophile. La strate herbacée est globalement composée des espèces suivantes (relevé de fin d'été - 1997): Hypericum perforatum, Helianthemum nummularium, Primula veris, Potentilla neumanniana, Sanguisorba minor, Ononis repens, Anthyllis vulneraria, Euphorbia cyparissias, Linum catharticum, Pimpinella saxifraga, Gentianella germanica (en 1997, plus de 30 pieds repérés - aussi présente ailleurs autour de la cavité, notamment près du chemin ouest avec plus de 120 pieds sur moins d'un are en 1997), Vincetoxicum hirundinaria, Echium vulgare, Origanum vulgare, Thymus pulegioides, Teucrium botrys (sur roche affleurante), Plantago media, Euphrasia stricta, Rhinanthus minor, Campanula rotundifolia, Galium verum, Scabiosa columbaria, Knautia arvensis, Centaurea scabiosa, Cirsium acaule, Carlina vulgaris, Centaurea jacea, Leontodon hispidus, Senecio jacobaea, S. erucifolius, Solidago virgaurea, Leucanthemum vulgare, Carex flacca, Briza media et autres poacées banales telles que Dactylis glomerata et Arrhenatherum elatius. Au moins neuf espèces d'orchidées sont présentes dans le site (carrière et abords immédiats): Cephalanthera damasonium, Orchis anthropophora, Coeloglossum viride, Listera ovata, Ophrys insectifera, O. apifera, Platanthera chlorantha, P. bifolia et Gymnadenia conopsea.
L'extrémité orientale du site (sur remblais) est occupée par une friche à Urtica dioica, Dipsacus fullonum, Tanacetum vulgare, Cirsium spp., Fallopia japonica,...
Ce site et ses abords ('Pelouses, fourrés calcaires et prairie mésophile de l'ancienne carrière d'Aublain') est inclus dans les sites d'intérêt biologique identifiés dans le cadre du PCDN de Couvin. Au niveau du réseau écologique, il constitue une 'zone de développement rapide en milieu ouvert'.

Monument naturel

Intérêt géologique: non traité.

Monument historique

A compléter

Histoire du site

Occupation du site avant exploitation: probablement pelouses.
Matériau(x) extrait(s): calcaire.
Référence sur carte DPPGSS: Aublain 1.
Déroulement de l'exploitation: non documenté.
Fin: probablement au 19ème siècle.
Réaffectation prévue (dans autorisation): ?
Réaffectation effective: décharge dans une partie du site.

Divers

Sources

SABLIERES

Répondants de l'information

A. REMACLE (FUSAGx)