Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

1177 - Carrière du Bois de Noye [nord]

Site de Grand Intérêt Biologique (SGIB)

Synonymes :Carrière de Jonsart / Fond de Noye
Communes :Viroinval
Cantonnements DNF :Viroinval
Surface :1.94 ha
Coordonnées :X Lambert : 165787 - Y Lambert : 82731
Voir la carte du site (statique) ou sa localisation avec Google map

Intro

Brève description

Cette carrière de grès ouverte dans le massif boisé ardennais de l'Entre-Sambre-et-Meuse a entaillé le versant gauche de la vallée du ruisseau de Noye. Elle jouxte la réserve naturelle du Fond de Noye, qui est aussi une 'zone humide de grand intérêt biologique' et comprend une excavation principale, une partie ancienne en dépression aux pentes couvertes de haldes et plusieurs pierriers. Cette carrière, en pleine mutation suite au prélèvement de stériles et aux travaux de nivellement, conserve toutefois un intérêt biologique, notamment pour l'herpétofaune qui est particulièrement riche dans cette vallée.

Rappel : toute circulation en dehors de la voie publique requiert l'accord préalable du propriétaire ou de son délégué.

Carto

Régions naturelles

  • L2 - Ardenne septentrionale

Limites administratives

Ancienne(s) commune(s)SurfaceNouvelle(s) commune(s)Province(s)
Olloy-sur-Viroin1.94 haVIROINVALNAMUR

Cantonnements DNF

Cantonnement(s)SurfaceDirection(s)
Viroinval1.94 haNamur

Mentions dans d'autres inventaires de sites

A compléter

Site classé

Site non classé.

Propriétaire(s)

Commune de Viroinval.

Privé(s) Non  ONG Non  Communes Oui  Région Non  Autres publics Non

Gestionnaire

Service public de Wallonie, Département de la Nature et des Forêts, Cantonnement de Viroinval, 37 rue de la Gare, 5660 Couvin (Tél. 060/31.02.93 - Fax : 060/34.72.73).

Biotopes

Biotopes WalEUNIS

CodeNomReprésentativitéSurfaceSource
E1.9Pelouses sur sable

Biotopes Corine

CodeNomReprésentativitéSurfaceSource
86.413Carrières de pierre

Commentaires sur les biotopes

Falaises et éboulis siliceux d'origine artificielle; groupement à Poa compressa.

Espèces

Espèces de valeur patrimoniale

TaxonStatut de protectionListe rougeStatutAnnéeRep*ProtectionSource
Animaux - Vertébrés - Amphibiens
Bufo bufoOuiNonoccasionnel>1995donnée du Centre Marie-Victorin
Lissotriton helveticusOuiNonreproduction1998Cdonnée du Centre Marie-Victorin
Lissotriton vulgarisOuiNonoccasionnel>1995donnée du Centre Marie-Victorin
Rana temporariaOuiNonreproduction1998donnée du Centre Marie-Victorin
Salamandra salamandraOuiNonreproduction>1995Cdonnée du Centre Marie-Victorin
Animaux - Vertébrés - Reptiles
Anguis fragilisOuiNonprésence>1995donnée du Centre Marie-Victorin
Coronella austriacaOuiOuireproduction probable (1 juv. de 15 cm)1998donnée du Centre Marie-Victorin
Natrix natrixOuiOuitrès régulier: reproductrice?1997donnée du Centre Marie-Victorin
Podarcis muralisOuiNonreproduction (juv.)2007A. Remacle
Zootoca viviparaOuiNonrégulier>1995donnée du Centre Marie-Victorin
Invertébrés - Insectes - Papillons diurnes
Argynnis paphiaNonNon5 ex.2007A. Remacle
Leptidea sinapisNonNon1998CA. Remacle
Invertébrés - Insectes - Orthoptères
Gomphocerippus rufus2007A. Remacle
Myrmeleotettix maculatus1998A. Remacle
Omocestus rufipes2007A. Remacle
Plantes - Plantes supérieures
Agrimonia procera2007A. Remacle
Aira praecox1996A. Remacle
Centaurium erythraea2007CA. Remacle
Centaurium pulchellumquelques pieds2007A. Remacle
Epilobium lanceolatumassez abondant2007A. Remacle
Jasione montanaquelques pieds2007A. Remacle
Sedum forsterianum1993K. Hofmans
Trifolium aureum1998A. Remacle
Mycètes - Lichens
Cladina sp.belle station1998A. Remacle

Nombre d'espèces confidentielles en plus de celles citées ci-dessus : 1

Commentaires sur la faune

Oiseaux
Reproduction de Phoenicurus ochruros.

Amphibiens
Reproduction de Rana temporaria, Triturus helveticus et Salamandra salamandra dans flaques, ornières et ruisselet (données du Centre Marie-Victorin). Présence occasionnelle de Bufo bufo et Triturus vulgaris (données du Centre Marie-Victorin).

Reptiles
Reproduction de Podarcis muralis. Reproduction probable de Coronella austriaca et possible de Natrix natrix (données du Centre Marie-Victorin). Présence d'Anguis fragilis et de Lacerta vivipara. Vipera berus y a été observée (donnée du Centre Marie-Victorin). Ce site forme un ensemble particulièrement important pour les reptiles avec les autres carrières voisines et la plaine alluviale du ruisseau de Noye (réserve naturelle et ZHIB).

Insectes
- Orthoptères: notamment Chorthippus brunneus, Omocestus viridulus, Omocestus rufipes, Myrmeleotettix maculatus, Gomphocerippus rufus, Nemobius sylvestris.
- Lépidoptères Rhopalocères (relevé partiel): Argynnis paphia, Leptidea sinapis et diverses espèces plus communes.

Commentaires sur la flore

Aira praecox (abondant près de l'installation de concassage, sur plus d'un are en 1996), Digitalis lutea, Vulpia bromoides, Kickxia elatine, Gnaphalium sylvaticum qui serait en régression en Wallonie (Saintenoy-Simon, 2006: Notes floristiques).

Espèces exotiques

Buddleja davidii, Conyza canadensis,

Conservation

Objectifs de conservation

Conservation d'une carrière de grès de la vallée du ruisseau de Noye, contiguë à la réserve naturelle du Fond de Noye (ZHIB NR 56).

Menaces

'- Reprise de l'activité vers 1998 (cf. fiche ULB, 1996: 'la réexploitation s'avère très intéressante, du fait que le gisement gréseux est considérable et que l'état de la carrière est toujours propre').
- Déversements toujours possibles de déchets.'

Recommandations

- Maintien de quelques zones encore intactes, en particulier les zones bien fleuries qui se trouvent de part et d'autre du chemin d'accès au niveau du pied du concasseur, ainsi que l'avancée menant au dessus de celui-ci (contrôle des ligneux à effectuer).
- Dans le cadre de la reprise de l'activité, projet de réaménagement du site devant obligatoirement être compatible avec le développement de la biodiversité, vu les potentialités importantes de cette vallée. Parallèlement et en compensation de la destruction de cette carrière suite à sa réexploitation, protection de l'autre carrière du Bois de Noye (Na/585/02) afin de sauvegarder une carrière encore intacte.

Plan de gestion

Sans objet.

Accès du public

Sans objet.

Détails

Description physique

Situation générale: Cette carrière est localisée dans le massif boisé ardennais de l'Entre-Sambre-et-Meuse, à moins de 2,5 km au SSW du centre du village d'Olloy-sur-Viroin, dans la vallée du ruisseau de Noye ou de Nouée (rive gauche).
On y a extrait, à flanc de coteau, du grès de l'Emsien (pierres de construction et concassés).
Description du site: Cette carrière est accessible par un chemin carrossable qui atteint le radier situé à un niveau plus élevé que le ruisseau. Son état a fortement changé entre 1996 et 1998 et entre 1998 et 2007 par suite de la reprise de son activité.
Le site comprend:
- une excavation principale avec un replat inférieur damé et caillouteux au pied de l'installation de concassage, et le radier, également damé et caillouteux, qui est limité par des falaises élevées; la végétation herbacée reste en 2007 abondante sur le replat inférieur mais a quasiment disparu sur le plancher de la carrière parcouru par le charroi, sauf sur quelques bordures et sur l'avancée du haut du concasseur;
- une partie plus ancienne, en dépression par rapport au radier, allongée dans l'axe est-ouest et partiellement arborée; les pentes y sont couvertes de haldes moussues formant un éboulis;
- des zones de pierrier plus ou moins arborées, en particulier une pente vers le nord (jusqu'au chemin passant au pied) et une pente vers l'est.
Fréquentation du site: Assez importante suite à la reprise de l'activité.
Présence de déchets: Déchets peu abondants (sur une pente d'un pierrier). Tas de terres et de graviers sur le radier; un tas de tuyaux; quelques traces d'inertes.
Environnement du site: Bois. Le site jouxte vers l'est la réserve naturelle du Fond de Noye (plaine alluviale). Proximité de trois autres carrières de grès: vers le SSE l'autre carrière du Bois de Noye (Na/585/02), vers l'ENE la carrière de la Taille de la Plane (Na/585/04) et vers le NE l'ancienne carrière du Bois de Noye (Na/585/08).

Description biologique

Vu la reprise de l'activité, la végétation de cette carrière occupe des surfaces de plus en plus réduites. Le spectre floristique s'appauvrit vraisemblablement.
Les ligneux qui ont colonisé le site sont représentés par les espèces suivantes: Salix caprea, Salix div. sp., Betula pendula, B. pubescens, Populus tremula, Acer pseudoplatanus (partie ancienne), Pinus sylvestris, Larix, Sorbus aucuparia et Sambucus racemosa (partie ancienne), Cornus sanguinea, Corylus avellana (pierrier et partie ancienne), Calluna vulgaris (partie ancienne), Cytisus scoparius, Clematis vitalba,... Les arbustes Buddleja davidii et Cotoneaster horizontalis y sont présents mais en très faible nombre.
Sur les falaises et à leur pied, dans la dépression pierreuse et sur les pierriers poussent, à côté des fougères Dryopteris filix-mas, D. carthusiana, Athyrium filix-femina et Polypodium vulgare s.l., Cardamine impatiens (dépression), Sedum rupestre, Lathyrus linifolius, Geranium robertianum, Digitalis lutea, Teucrium scorodonia, Senecio viscosus, Inula conyzae, Mycelis muralis, etc. Les ronces sont abondantes par endroits.
Sur le replat inférieur et le radier (bordures plus ou moins intactes), la strate herbacée est discontinue et composée de: Herniaria glabra, Sagina apetala, Sagina procumbens, Arenaria serpyllifolia, Polygonum aviculare, Hypericum perforatum, Reseda luteola, Sedum album, Potentilla argentea, Fragaria vesca, Sanguisorba minor, Lotus corniculatus, Trifolium arvense, T. repens, T. campestre, T. aureum (quelques touffes), Epilobium lanceolatum, Linum catharticum, Centaurium erythraea, Echium vulgare, Thymus pulegioides, Origanum vulgare, Prunella vulgaris, Teucrium scorodonia, Veronica serpyllifolia, V. officinalis, Euphrasia stricta, Linaria vulgaris, Chaenorrhinum minus, Verbascum thapsus, Erigeron acer, Hieracium pilosella, Tanacetum vulgare, Picris hieracioides, Leontodon autumnalis, Leucanthemum vulgare, Inula conyzae, Conyza canadensis, Senecio viscosus, Gnaphalium sylvaticum, Poa compressa, Aira praecox, Digitaria ischaemum,...
La zone proche du pied de l'infrastructure résiduelle est en partie sèche (Jasione montana, Erigeron acer, Sedum rupestre notamment), en partie humide (Agrostis canina, Juncus articulatus, J. tenuis, J. effusus, Carex demissa, Carex cuprina, Centaurium pulchellum, etc.).

Monument naturel

Intérêt géologique: non traité.

Monument historique

A compléter

Histoire du site

Occupation du site avant exploitation: probablement bois.
Ancien exploitant: s.a. Cornez-Delacre.
Matériau(x) extrait(s): grès pour la production de moellons et de matériaux d'empierrement.
Référence sur carte DPA: Olloy-sur-Viroin 2 (partie nord).
Référence de la fiche ULB (1996): 5850501.
Référence de la fiche DGATLP-ULg de 1997 (étude Poty): 'Carrière du Jonsart'.
Déroulement de l'exploitation:
Autorisations: 1939, 1973, 1982.
Fin: 1985. En 1988, elle fut reprise par la Régie Foncière de l'Administration communale de Viroinval pour l'exploitation des stériles. L'Administration communale aurait recherché un repreneur (cf. étude Poty - 1997).
Réaffectation prévue (dans autorisation): -
Réaffectation effective: exploitation encore actuelle des stériles.

Biblio

Divers

Sources

SABLIERES

Répondants de l'information

A. REMACLE (FUSAGx)