Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

1186 - Carrière de Beauchâteau

Site de Grand Intérêt Biologique (SGIB)

Synonymes :Ancienne Carrière Beau Château
Communes :Cerfontaine
Cantonnements DNF :Couvin
Surface :1.84 ha
Coordonnées :X Lambert : 158281 - Y Lambert : 94324
Voir la carte du site (statique) ou sa localisation avec Google map

Intro

Brève description

Cette carrière de marbre très fréquentée (lieu de pique-nique, entraînement spéléo, plongée) comprend un grand terre-plein sillonné de chemins passant entre de gros blocs calcaires, une excavation sous eau creusée principalement à flanc de coteau dont les parois de couleur rosée à gris-rosé présentent un intérêt esthétique indéniable, et plusieurs pierriers en général arborés. Dans ce site classé depuis 1992 subsiste un ancien bâtiment d'exploitation avec sa cheminée.Sur le terre-plein fréquenté, la végétation est surtout cantonnée autour des blocs, entre les chemins et sur les bordures; y poussent notamment les poacées Catapodium rigidum et Aira praecox, accompagnées de diverses plantes de pelouses sèches.

Rappel : toute circulation en dehors de la voie publique requiert l'accord préalable du propriétaire ou de son délégué.

Carto

Régions naturelles

  • H0 - Fagne

Limites administratives

Ancienne(s) commune(s)SurfaceNouvelle(s) commune(s)Province(s)
Senzeille1.84 haCERFONTAINENAMUR

Cantonnements DNF

Cantonnement(s)SurfaceDirection(s)
Couvin1.84 haNamur

Mentions dans d'autres inventaires de sites

A compléter

Site classé

Carrière de Beauchâteau et alentours (site)

Propriétaire(s)

Commune de Cerfontaine.

Privé(s) Non  ONG Non  Communes Oui  Région Non  Autres publics Non

Gestionnaire

Le site est inclus dans un bois soumis.

Biotopes

Biotopes WalEUNIS

CodeNomReprésentativitéSurfaceSource
F3.11Fourrés sur sols neutroclines à acidoclines, frais

Commentaires sur les biotopes

Boisement de recolonisation.
Falaises et éboulis calcaires d'origine artificielle.

Espèces

Espèces de valeur patrimoniale

TaxonStatut de protectionListe rougeStatutAnnéeRep*ProtectionSource
Animaux - Vertébrés - Amphibiens
Bufo bufoOuiNonreproduction1999H. Servotte
Rana temporariaOuiNonreproduction1999H. Servotte
Invertébrés - Insectes - Papillons diurnes
Aporia crataegiNonNon2005GT Lycaena (J.-Y. Baugnée, J.-P. Duvivier)
Argynnis paphiaNonNonplusieurs ex.1997A. Remacle
Invertébrés - Insectes - Coléoptères - Carabidés
Cicindela campestris1997A. Remacle
Invertébrés - Insectes - Diptères
Caliprobola speciosa2005J.-Y. Baugnée, J.-P. Duvivier
Pipizella pennina2005J.-Y. Baugnée, J.-P. Duvivier
Volucella inflata2005J.-Y. Baugnée, J.-P. Duvivier
Plantes - Plantes supérieures
Aira praecox1997A. Remacle
Catapodium rigidum1997A. Remacle
Centaurium erythraea1997A. Remacle
Listera ovata> 5 pieds.1997A. Remacle
Vincetoxicum hirundinaria1997A. Remacle

Commentaires sur la faune

Batraciens
Site de reproduction de Rana temporaria et Bufo bufo (obs. H. Servotte).

Reptiles
Non recensés.

Insectes
- Odonates: non recensés (peu abondantes).
- Orthoptères: au moins Chorthippus brunneus et Nemobius sylvestris.
- Lépidoptères: une espèce vulnérable: Argynnis paphia; quelques espèces non menacées dont Pyronia tithonus.
- Coléoptères Cicindelinae: petite population de Cicindela campestris sur le terre-plein.
- Hyménoptères Aculéates: non recensés.

Commentaires sur la flore

Aira praecox: présent à plusieurs endroits sur le terre-plein.

Espèces exotiques

A compléter

Conservation

Objectifs de conservation

Cette carrière est un site classé depuis 1992.

Menaces

Forte fréquentation du site entraînant la dégradation progressive de la végétation sur le terre-plein.
Projet d'exploitation touristique du site (rien de concret début 1999).

Recommandations

En cas d'exploitation touristique du site, veiller à conserver au moins une partie du terre-plein dans son état actuel.
Le site étant inclus dans un bois soumis, il serait possible de maintenir certaines parties de pierriers ensoleillées.

Plan de gestion

Sans objet.

Accès du public

Accès libre.

Détails

Description physique

Situation générale: Cette carrière est localisée à environ 2 km au sud-est de Senzeille et à 3 km au sud-ouest de Neuville. La route N 978 passe à moins de 250 m au sud du site.
On y a exploité un bioherme de calcaire frasnien.
Description du site: Cette carrière de marbre, relativement étendue, est accessible par un chemin carrossable partant de la route de Senzeille; elle comprend trois secteurs.
- Un grand terre-plein, où arrive le chemin d'accès, s'étend entre la route de Senzeille et l'excavation; très fréquenté, il est sillonné de chemins passant entre les gros blocs calcaires répartis un peu partout. La végétation y est surtout cantonnée autour des blocs, entre les chemins et sur les bordures. Le long de la route, dans une zone boisée, subsiste l'ancien bâtiment d'exploitation avec une cheminée encore debout.
- L'excavation, à la différence de la majorité des carrières de marbre de la région, a été creusée principalement à flanc de coteau; les parois verticales sciées, de couleur rosée à gris-rosé, présentent un intérêt esthétique indéniable, en plus de leur intérêt géologique. Le fond de la cavité est inondé et la petite pièce d'eau est apparemment dépourvue de végétation.
- Autour de l'excavation s'étendent plusieurs pierriers.
* Au nord de l'excavation et du terre-plein se trouve un premier pierrier, accessible par un sentier rejoignant le sommet des parois rocheuses; il est en grande partie arboré et plus ou moins envahi de ronces.
* Au sud-est de l'excavation, la pente est couverte d'un pierrier formant sur le haut (au même niveau que la partie supérieure des falaises) un éboulis instable dont le petit replat supérieur est encore bien ensoleillé.
* Au sud-sud-est de l'excavation s'étend un pierrier assez grand, parallèle au ruisseau, le Ri des Boles. Il est boisé (bouleau dominant) et colonisé par des ronces; les pierres n'y sont plus guère apparentes.
Fréquentation du site: Forte: lieu de pique-nique, site d'entraînement spéléo (cf. guide de l'escalade en Belgique, 1991). Présence de graffitis sur des pans rocheux et de gros blocs du terre-plein. Le site a jadis servi de site d'entraînement de tir.
Présence de déchets: Déchets de pique-nique non notés.
Environnement du site: Bois.

Description biologique

Les ligneux poussant sur le terre-plein et sur les différents pierriers appartiennent principalement aux espèces suivantes: Salix caprea, Betula pendula, Fraxinus excelsior, Quercus robur, Populus tremula, Carpinus betulus, Acer campestre, A. pseudoplatanus, Cornus sanguinea, Ligustrum vulgare, Crataegus monogyna (au moins), Rosa canina, Ribes uva-crispa,...; Rubus sp.
La strate herbacée présente sur le terre-plein est principalement composée d'espèces de pelouses sèches, mais aussi d'espèces à affinités forestières, surtout sur les bordures: Urtica dioica (peu abondante, en bordure), Arenaria serpyllifolia, Herniaria glabra, Cerastium cf. semidecandrum, Hypericum perforatum, Viola hirta, Erophila verna, Anagallis arvensis, Potentilla neumanniana, P. argentea, P. reptans, Fragaria vesca, Sanguisorba minor, Aphanes arvensis, Trifolium dubium, Epilobium angustifolium, Geranium robertianum, Erodium cicutarium, Linum catharticum, Vincetoxicum hirundinaria, Centaurium erythraea, Echium vulgare, Myosotis ramosissima, M. arvensis, Thymus pulegioides (abondant), Acinos arvensis (peu abondant), Origanum vulgare, Teucrium scorodonia, Ajuga reptans, Prunella vulgaris, Euphrasia cf. stricta, Veronica arvensis, V. serpyllifolia, Scrophularia nodosa, Succisa pratensis (quelques plants), Hieracium pilosella, Leontodon saxatilis, Inula conyzae, Bellis perennis, Arctium sp., Aira praecox (plusieurs plages), Catapodium rigidum, Convallaria majalis (une plage), Listera ovata (> 5 pieds), Asplenium ruta-muraria (blocs rocheux),...
Sur les pierriers et leurs replats plus ou moins arborés selon les endroits, ont été notées: Sagina apetala, Arenaria serpyllifolia, Hypericum hirsutum, Fragaria vesca, Potentilla neumanniana, Sanguisorba minor, Euphorbia amygdaloides, Geranium robertianum, Vincetoxicum hirundinaria (abondante), Cynoglossum officinale, Teucrium scorodonia, Ajuga reptans, Clinopodium vulgare, Veronica officinalis, Verbascum sp., Carex digitata, C. sylvatica, Arum maculatum, Dryopteris filix-mas (peu abondante),...; bryophytes.

Monument naturel

Grand intérêt géologique et esthéthique.

Monument historique

Carrière de marbre où subsiste un bâtiment d'exploitation avec cheminée. Le site est pris comme exemple dans le livre relatif au patrimoine industriel de Wallonie.

Histoire du site

Occupation du site au 18e siècle:
Occupation du site avant exploitation: bois.
Ancien exploitant:
Matériau(x) extrait(s): marbre.
Référence sur carte DPPGSS: Senzeille 2.
Déroulement de l'exploitation:
Autorisation:
Fin:
Réaffectation prévue (dans autorisation):
Réaffectation effective: laissé en l'état. Site classé.

Divers

Sources

SABLIERES

Répondants de l'information

A. REMACLE (FUSAGx)