Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

1423 - Ardoisière de Gérardfosse

Site de Grand Intérêt Biologique (SGIB)

Communes :Bouillon
Cantonnements DNF :Bouillon
Surface :0.10 ha
Coordonnées :X Lambert : 197072 - Y Lambert : 59037
Voir la carte du site (statique) ou sa localisation avec la cartographie dynamique
Rappel : toute circulation en dehors de la voie publique requiert l'accord préalable du propriétaire ou de son délégué.

Intro

Brève description

Cette ardoisière ouverte dans le versant droit de la vallée de la Liresse est divisée en deux secteurs, tous deux boisés et inclus dans la réserve naturelle domaniale de l'ardoisière de Gérardfosse (partie souterraine) ainsi que dans le site Natura 2000 du "Bassin de la Semois de Bouillon à Alle" (BE34042). Le secteur principal (ou oriental) est composé d'un replat envahi de ronces avec une entrée de fosse (fermée) voisine d'une longue ruine et, en contrebas, de la pente du verdou formant un éboulis plus ou moins instable. Le secteur secondaire (ou occidental), localisé 200 m à l'ouest, comprend un puits encore ouvert. Ce site boisé ne présente guère d'intérêt biologique, mis à part son intérêt chiroptérologique (gîte d'hiver pour au moins 4 espèces de chauve-souris dont le grand rhinolophe).

Carto

Régions naturelles

  • L5 - Ardenne méridionale

Limites administratives

Ancienne(s) commune(s)SurfaceNouvelle(s) commune(s)Province(s)
Rochehaut0.1 haBOUILLONLUXEMBOURG

Cantonnements DNF

Cantonnement(s)SurfaceDirection(s)
Bouillon0.1 haNeufchâteau

Mentions dans d'autres inventaires de sites

A compléter

Site classé

A vérifier

Propriétaire(s)

Commune de Bouillon.

Privé(s) Non  ONG Non  Communes Oui  Région Non  Autres publics Non

Gestionnaire

Service public de Wallonie, Département de la Nature et des Forêts, Cantonnement de Bouillon, 8, rue du Routy, 6850 Paliseul (Tél.: 061/23.08.80 - Fax: 061/23.08.99).
Commission Consultative de Gestion des Réserves Naturelles Domaniales de Lorraine et d'Ardenne méridionale.

Sites protégés

Code du siteNom du siteSurface
6185Ardoisière Gérardfosse0,1 ha

Biotopes

Biotopes WalEUNIS

CodeNomReprésentativitéSurfaceSource
G1Forêts feuillues décidues
H2Eboulis
J3.3Carrières et sablières abandonnées

Espèces

Espèces de valeur patrimoniale

TaxonStatut de protectionListe rougeStatutAnnéeRep*ProtectionSource
Animaux - Vertébrés - Mammifères
Myotis brandtiiOuiOui2008J. Fairon
Myotis daubentoniiOuiOui2008J. Fairon
Myotis myotisOuiOui2013J. Fairon
Rhinolophus ferrumequinumOuiOui2013J. Fairon
Animaux - Vertébrés - Oiseaux
Dendrocopos mediusOuiNon2006G. Brouyere
Animaux - Vertébrés - Amphibiens
Salamandra salamandraOuiNon2013J. Fairon
Plantes - Plantes supérieures
Mercurialis perennis2014H. Mees

Commentaires sur la faune

Mammifères / Chiroptères: l'intérêt de la partie souterraine a justifié sa mise sous statut comme Réserve Naturelle Domaniale.

Commentaires sur la flore

Données à compléter.

Espèces exotiques

Aucune donnée recensée au sein du site.

Conservation

Objectifs de conservation

Préserver le site en vue de maintenir les chauve-souris en hibernation au sein du réseau souterrain.

Menaces

- Vandalisme et dérangement de la faune chiroptérologique.

- Obstruction progressive des accès.

Recommandations

A compléter

Plan de gestion

A compléter

Accès du public

A compléter

Détails

Description physique

Situation générale: cette ardoisière est localisée 600 m au nord de la Semois, sur le versant droit de la petite vallée latérale de la Liresse (ou Lîresse), plus précisément sur le flanc gauche d'un petit vallon. On y a extrait du schiste ardoisier du Siegenien inférieur.
Description du site: il est divisé en deux secteurs, tous deux inclus dans la réserve naturelle domaniale de l'ardoisière de Gérardfosse (partie souterraine).
Le secteur principal (ou oriental), en contrebas du chemin forestier, est accessible par un sentier qui mène par le nord-est à un replat boisé. On peut y voir, du nord-est au sud-ouest, les restes d'un long bâtiment, une entrée de fosse presque colmatée et fermée par une grille, ainsi qu'un petit replat voisin de la fosse, limité par un pan rocheux subvertical. Les haldes s'étalent sur la pente sous le chemin d'accès et sous le long replat jusqu'au petit affluent de la Liresse; cette pente constituée de débris de tailles diverses forme en partie un éboulis instable, haut de plus de 10 m par endroits et plus ou moins couvert de bryophytes. Tout ce secteur est boisé et fort envahi de ronces.
Le secteur secondaire (ou occidental) (coordonnées Lambert: x = 196,88 et y = 59,11) se trouve 200 m à l'ouest du secteur principal, en partie dans une pessière. Il comprend, sur la pente où se remarquent des déchets schisteux, un puits (anciennement entouré d'un fil de fer) et une petite cuvette plantée d'épicéas.
Fréquentation du site: probablement assez faible.
Présence de déchets: non.
Environnement du site: bois.

Description biologique

Ce site boisé ne présente guère d'intérêt biologique, mis à part son intérêt pour les chiroptères (et peut-être pour les bryophytes). Dans le secteur principal, sous le couvert de feuillus divers (Acer pseudoplatanus, Fraxinus excelsior, Quercus sp., Betula sp., Carpinus betulus, accompagnés de Corylus avellana et Sambucus racemosa), poussent d'abondantes ronces, ainsi qu'un spectre étroit de plantes surtout forestières: Urtica dioica, Silene dioica, Cardamine flexuosa, Oxalis acetosella, Epilobium montanum, Stachys sylvatica, Digitalis purpurea, les fougères Dryopteris dilatata, D. filix-mas, D. carthusiana, Athyrium filix-femina et Polypodium vulgare,…
Présence actuelle sur le site, en hiver, de 4 espèces de chiroptères.

Monument naturel

Intérêt géologique: phyllades du Coblencien, galerie partiellement inondée.

Monument historique

Comme les autres ardoisières du bassin d'Alle - Rochehaut, ce site est un témoin d'une activité industrielle jadis importante dans cette partie de l'Ardenne.

Histoire du site

Occupation du site avant exploitation: bois.
Matériau(x) extrait(s): schiste ardoisier.
Déroulement de l'exploitation: activité datant de la deuxième moitié du 19ème siècle.
Réaffectation prévue (dans autorisation): -
Réaffectation effective: laissé en l'état. Partie souterraine: réserve naturelle domaniale.

Divers

Sources

SABLIERES

Répondants de l'information

A. REMACLE (FUSAGx)