Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

1442 - Ardoisières du Blanc Caillou

Site de Grand Intérêt Biologique (SGIB)

Synonymes :Ardoisières d'En-Bas et d'En-Haut
Communes :Neufchâteau
Cantonnements DNF :Neufchâteau
Surface :3.41 ha
Coordonnées :X Lambert : 225015 - Y Lambert : 58987
Voir la carte du site (statique) ou sa localisation avec Google map

Intro

Brève description

Ces deux ardoisières contiguës, ouvertes dans le versant gauche de la vallée du ruisseau du Gros Caillou, comprennent trois entrées de galeries, des vestiges de baraque et des lambeaux de murs. L'intérêt biologique est principalement d'ordre chiroptérologique.

Rappel : toute circulation en dehors de la voie publique requiert l'accord préalable du propriétaire ou de son délégué.

Carto

Régions naturelles

  • L3 - Ardenne centrale

Limites administratives

Ancienne(s) commune(s)SurfaceNouvelle(s) commune(s)Province(s)
Neufchâteau3.41 haNEUFCHATEAULUXEMBOURG

Cantonnements DNF

Cantonnement(s)SurfaceDirection(s)
Neufchâteau3.41 haNeufchâteau

Mentions dans d'autres inventaires de sites

A compléter

Site classé

Site non classé.

Propriétaire(s)

A compléter

Privé(s) Non  ONG Non  Communes Non  Région Non  Autres publics Non

Gestionnaire

A compléter

Biotopes

Biotopes WalEUNIS

CodeNomReprésentativitéSurfaceSource
H1.7aMines et tunnels souterrains désaffectésB

Biotopes Corine

CodeNomReprésentativitéSurfaceSource
31.8711Clairières à épilobe et digitalesCA. Remacle
31.8DRecrûs caducifoliésCA. Remacle
61.12Éboulis siliceux des régions hautes septentrionalesA. Remacle

Espèces

Espèces de valeur patrimoniale

TaxonStatut de protectionListe rougeStatutAnnéeRep*ProtectionSource
Animaux - Vertébrés - Mammifères
Myotis daubentoniiOuiOui< 5 i.2002J. Fairon
Myotis mystacinus/brandtii< 10 i.2002J. Fairon
Plecotus sp.OuiOuiPrés.J. Fairon

Nombre d'espèces confidentielles en plus de celles citées ci-dessus : 2

Commentaires sur la faune

Le réseau souterrain de cette ancienne ardoisière présente un intérêt chiroptérologique non négligeable (Fairon et Thys, 1995 - sites 648/003 et 004).
Ce site pierreux encore assez ensoleillé pourrait héberger des reptiles. Seules des espèces communes d'Orthoptères et de Lépidoptères Rhopalocères y ont été recensées.

Commentaires sur la flore

Aucune espèce intéressante n'a été recensée.

Espèces exotiques

A compléter

Conservation

Objectifs de conservation

Conservation d'une ardoisière dont la partie souterraine constitue, pour les Chiroptères, un élément du réseau de sites d'hivernage de la région de Neufchâteau-Bertrix-Herbeumont.

Menaces

- Vandalisme et dérangement de la faune chiroptérologique.

Recommandations

- Octroi du statut de cavités souterraines d'intérêt scientifique (statut recommandé par Fairon et Thys, 1995).
- Protection physique du site

Plan de gestion

A compléter

Accès du public

Accès libre.

Détails

Description physique

Situation générale: Ces deux ardoisières contiguës ont été ouvertes dans le versant gauche de la vallée du ruisseau du Gros Caillou, à moins d'un km de sa confluence avec le ruisseau de Neufchâteau.
On y a extrait en souterrain du schiste ardoisier du Praguien (anciennement Siegenien supérieur).
Description du site: ce site ardoisier est accessible par le nord via un chemin qui se prolonge dans une pâture. Il est composé de deux secteurs.
Le secteur inférieur jouxte le pré et comprend deux entrées de galeries et quelques lambeaux de murs de soutènement.
Le secteur supérieur, localisé au-dessus de la seconde entrée inférieure, est repérable par son verdou intact, haut d'au moins 12 m. Au-dessus de cette pente pierreuse s'étend un replat fort embroussaillé, où subsistent une entrée de galerie large et bien accessible et des vestiges d'une baraque.
Le développement des réseaux souterrains atteint une longueur maximale de 120 m (Fairon et Thys, 1995).
Fréquentation du site: Faible.
Présence de déchets: Site propre.
Environnement du site: Prairies vers l'ouest; ancienne coupe à blanc en partie replantée ailleurs.

Description biologique

Ce site est inclus dans une ancienne coupe à blanc partiellement replantée et envahie par de nombreux Sambucus racemosa, Rubus idaeus, Rubus sp. et Cytisus scoparius (actuellement morts ou mourants), accompagnés de Betula pendula, Salix caprea, Quercus robur, Sorbus aucuparia, Larix sp., Senecio ovatus, Epilobium angustifolium,...
Le verdou supérieur est colonisé par une végétation herbacée éparse composée de Fragaria vesca, Epilobium sp., Geranium robertianum, Teucrium scorodonia, Galeopsis segetum, Poa pratensis, les fougères Dryopteris filix-mas et Athyrium filix-femina,…, ainsi que par Salix caprea, Betula pendula et de jeunes Picea abies. Ailleurs ont été notées Deschampsia flexuosa, Calluna vulgaris (quelques touffes), une plage de Vinca minor, les fougères Dryopteris dilatata et Polypodium vulgare poussant sur les pans rocheux et les murs.
2 des 5 espèces de chiroptères présentes font partie de l'Annexe II de la directive européenne Habitats.

Monument naturel

A compléter

Monument historique

Ce site et le voisin (ardoisière de Barville) font partie du patrimoine industriel de Neufchâteau.

Histoire du site

Occupation du site au 18e siècle:
Occupation du site avant exploitation:
Matériau(x) extrait(s): schiste ardoisier.
Références
Référence sur anciens documents de la DPA: non mentionné.
Déroulement de l'exploitation: ouverture antérieure à 1841; arrêt vers 1880 (Voisin, 1987).
Réaffectation effective: laissé en l'état; exploitation probable d'un verdou inférieur (le long de la pâture).

Divers

Sources

SABLIERES

Répondants de l'information

A. REMACLE (FUSAGx).