Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

1796 - Pelouses sèches et carrières de Maisières

Site de Grand Intérêt Biologique (SGIB)

Synonymes :Espace Tilou
Communes :Mons
Cantonnements DNF :Mons
Surface :24.06 ha
Coordonnées :X Lambert : 121383 - Y Lambert : 131754
Voir la carte du site (statique) ou sa localisation avec la cartographie dynamique

Intro

Brève description

S'étendant à l'est de la ville de Mons, ce grand site comprend, entre autres, des pelouses sèches, des reliquats d'anciennes extractions et un boisement rivulaire. Il abrite une série d'espèces très rares pour la Région wallonne comme l'oeillet deltoïde (Dianthus deltoides) et la laîche des sables (Carex arenaria), qui y sont ici fortement représentés.

Rappel : toute circulation en dehors de la voie publique requiert l'accord préalable du propriétaire ou de son délégué.

Carto

Régions naturelles

  • E2 - Borinage

Limites administratives

Ancienne(s) commune(s)SurfaceNouvelle(s) commune(s)Province(s)
Maisières24.06 haMONSHAINAUT

Cantonnements DNF

Cantonnement(s)SurfaceDirection(s)
Mons24.06 haMons

Mentions dans d'autres inventaires de sites

A compléter

Site classé

Site non classé.

Propriétaire(s)

Privé(s) Oui  ONG Non  Communes Non  Région Non  Autres publics Non

Sites protégés

Code du siteNom du siteSurface
472Espace Tilou7,92 ha

Espèces

Espèces de valeur patrimoniale

TaxonStatut de protectionListe rougeStatutAnnéeRep*ProtectionSource
Animaux - Vertébrés - Amphibiens
Bufo calamitaOuiOui2005P. Dupriez
Animaux - Vertébrés - Reptiles
Anguis fragilisOuiNon2013P. Dupriez
Zootoca viviparaOuiNon2013P. Dupriez
Invertébrés - Insectes - Papillons diurnes
Callophrys rubiNonNon2013P. Dupriez, V. Swinnen
Aricia agestisNonNon4 ex.2007GT Lycaena (JY Baugnée et al.)
Invertébrés - Insectes - Coléoptères
Typhoeus typhoeus 2012Dupriez P.
Plantes - Plantes supérieures
Agrostis vinealis2013DDupriez Pascal
Anchusa arvensis2013P. Dupriez
Anthyllis vulneraria2013P. Dupriez
Aphanes australis2013P. Dupriez
Asplenium adiantum-nigrum2013P. Dupriez
Asplenium scolopendrium2013P. Dupriez
Carduus nutans> 100 pieds2013P. Dupriez
Carex arenaria2013AP. Dupriez
Centaurium erythraea2013P. Dupriez
Cynoglossum officinale2013P. Dupriez
Dianthus deltoides> 200 pieds2013AP. Dupriez
Lathyrus tuberosus2013P. Dupriez
Listera ovata2013P. Dupriez
Ononis repens2013P. Dupriez
Ophrys apifera2013P. Dupriez
Ornithopus perpusillus2013P. Dupriez
Pulmonaria officinalis2013P. Dupriez
Trifolium medium2013CP. Dupriez
Vicia lathyroides2013P. Dupriez

Commentaires sur la faune

Aperçu faunistique (Dupriez P. 2000-2010)

Argiope bruennichi, Colias croceus, Cuculus canorus, Cynips divisa, Garrulus glandarius, Leptophyes punctatissima, Liposthenes glechomae, Luscinia megarhynchos, Meconema thalassinum, Oryctolagus cuniculus, Papilio machaon, Pararge aegeria, Pholidoptera griseoaptera, Polyommatus icarus, Pyrochroa coccinea, Pyronia tithonus, Sympetrum sanguineum, Talpa europaea, Thymelicus sp., Triturus alpestris, Tyria jacobaeae, Vulpes vulpes...

Commentaires sur la flore

Phanerogames (Dupriez P. 2000-2010)

Acer campestre, Acer pseudoplatanus, Acinos arvensis, Adoxa moschatellina, Aegopodium podagraria, Agrimonia eupatoria, Agrostis capillaris, Agrostis sp., Agrostis stolonifera, Ajuga reptans, Alliaria petiolata, Alnus glutinosa, Alopecurus myosuroides, Anagallis arvensis subsp. arvensis, Anchusa arvensis, Angelica sylvestris, Anthoxanthum odoratum, Anthyllis vulneraria, Aphanes inexspectata, Arrhenatherum elatius, Asplenium ruta-muraria, Asplenium scolopendrium, Berteroa incana, Betula pendula, Brachypodium sylvaticum, Bromus hordeaceus, Buddleja davidii, Callitriche sp., Caltha palustris, Capsella bursa-pastoris, Cardamine amara, Cardamine pratensis, Carduus nutans, Carex arenaria, Carex divulsa subsp.leersii, Carex hirta, Carex strigosa, Carex sylvatica, Cerastium arvense, Cerastium fontanum vulgare, Cerastium semidecandrum, Chenopodium album, Chrysosplenium oppositifolium, Cirsium arvense, Cirsium vulgare, Clematis vitalba, Clinopodium vulgare, Convolvulus arvensis, Conyza canadensis, Cornus sanguinea, Corylus avellana, Cotoneaster dielsiamus, Cotoneaster horizontalis, Cotoneaster integerrimus, Crepis capillaris, Cynoglossum officinale, Cytisus scoparius, Dactylis glomerata, Daucus carota, Dianthus deltoides, Duchesnea indica, Echinochloa crus-galli, Echium vulgare, Elymus repens, Epilobium hirsutum, Epilobium parviflorum, Epilobium tetragonum, Epipactis helleborine, Erodium cicutarium, Erophila verna, Eupatorium cannabinum, Euphorbia amygdaloides, Euphorbia esula, Euphorbia helioscopia, Festuca rubra, Filipendula ulmaria, Fragaria vesca, Fraxinus excelsior, Galanthus nivalis, Galium aparine, Galium mollugo, Geranium molle, Geranium pusillum, Geranium pyrenaicum, Geum urbanum, Glechoma hederacea, Heracleum sphondylium, Herniaria glabra, Hieracium pilosella, Humulus lupulus, Hypochoeris radicata, Inula conyzae, Iris pseudacorus, Juglans regia, Juncus effusus, Juncus tenuis, Knautia arvensis, Lamium album, Lamium galeobdolon subsp.montanum, Lamium purpureum, Lapsana communis, Lathyrus tuberosus, Leontodon autumnalis, Leucanthemum vulgare, Ligustrum ovalifolium, Ligustrum vulgare, Linaria vulgaris, Listera ovata, Lotus corniculatus, Luzula campestris, Medicago lupulina, Mentha aquatica, Mentha arvensis, Mercurialis annua, Mercurialis perennis, Mespilus germanica, Milium effusum, Moehringia trinervia, Myosotis arvensis, Myosotis ramosissima, Oenothera biennis, Oenothera deflexa, Ononis spinosa subsp.procurrens, Origanum vulgare, Ornithopus perpusillus, Papaver rhoeas, Papaver somniferum, Plantago lanceolata, Plantago major, Poa annua, Poa compressa, Poa pratensis, Polygonum aviculare, Populus canescens, Potentilla anserina, Potentilla recta, Potentilla reptans, Primula elatior, Primula veris, Prunella vulgaris, Prunus avium, Prunus serotina, Prunus spinosa, Pulmonaria officinalis, Quercus robur, Ranunculus acris, Ranunculus bulbosus, Ranunculus ficaria, Ranunculus repens, Reseda lutea, Robinia pseudoacacia, Rosa canina, Rubus idaeus, Rubus sp., Salix alba, Salix caprea, Sambucus nigra, Scrophularia nodosa, Sedum acre, Senecio inaequidens, Senecio jacobaea, Senecio ovatus, Senecio vulgaris, Silene dioica, Silene latifolia subsp.alba, Silene vulgaris, Solanum dulcamara, Solanum nigrum, Solanum triflorum, Tanacetum vulgare, Taraxacum sp., Thymus pulegioides, Tilia platyphyllos, Trifolium medium, Trifolium pratense, Trifolium repens, Trisetum flavescens, Urtica dioica, Verbascum nigrum, Verbascum thapsus, Veronica chamaedrys, Veronica persica, Veronica serpyllifolia, Viburnum lantana, Vicia hirsuta, Vicia lathyroides, Viola reichenbachiana...

Espèces exotiques

Buddleia davidii, Cotoneaster horizontalis, Duchesnea indica, Juglans regia , Prunus serotina, Senecio inaequidens

Conservation

Objectifs de conservation

Préservation de pelouses silico-calcaires renfermant des richesses botaniques au niveau wallon (Carex arenaria, Dianthus deltoides), que ce soit en complexe avec des prairies de fauche ou des gazons d'agrément.

Menaces

- Le manque de gestion actuel (pas de pâturage, ni de fauchage de la prairie à oeillets couchés, notamment).

- Le reboisement spontané.

- La menace potentielle d'une extension des surfaces commerciales existantes (qui ont déjà détruit une grande zone intéressante)

Recommandations

- Mise en réserve de l'ensemble du site (donc au-delà des 2 hectares actuels)

- Les excavations issues de l'ancienne exploitation devront être gardées en état, entre autres pour le rare Cotoneaster integerrimus

- La petite aulnaie de source devra faire l'objet d'une restauration.

Plan de gestion

A compléter

Accès du public

Pour les propriétés de Tilou, réserve comprise: "L'accès au public sera limité dans le cadre de visites guidées, lors des chantiers de gestion ou toute autre activité organisée dans le site et avalisée par la commission de gestion.
Les véhicules motorisés et vélos tout terrain ne seront pas admis dans la réserve, à l'exception des engins agricoles et autres destinés à la gestion du site (fauche, débroussaillage, ...).
Les études scientifiques seront suscitées et menées après accord de la commission de gestion.
Pour des motifs de sécurité publique, de protection d'espèces ou de travaux de gestion, la commission de gestion peut interdire temporairement certains accès. "

Les autres parties du site ne sont pas libre d'accès.

Détails

Description physique

Ensemble consitué d'anciennes carrières en partie remblayées par des terres de découverture (de nature sablonneuse).

Situation générale (selon A. REMACLE; 2006) : Cet ancien site d'extraction de silex se trouve à la bordure nord-est de la localité de Maisières, le long de la route N6 et contre le cimetière. Il comprend aussi vers le nord et vers l'ouest, et est proche du centre d'accueil pour handicapés de Tilou et de sa réserve naturelle RNOB.
On y a extrait du silex de la Formation des Rabots (Turonien).
Description du site: Le site, relativement complexe, montre une topographie très irrégulière: anciennes excavations creusées en fosse, replats en bordure de celles-ci, zones surélevées à l'emplacement de terrils. Il est traversé d'est (vers la route N6) en ouest par un chemin qui domine par endroits les anciennes excavations (assiette du chemin en partie constituée de schistes exogènes). Il peut être divisé en trois secteurs.
- Le secteur oriental, de part et d'autre du chemin (encore partiellement asphalté), est occupé par une végétation intéressante mais en voie de boisement et d'envahissement par des ronciers. Quelques petites aires présentent un substrat sableux encore apparent.
- Le secteur nord, au nord du chemin, est boisé et correspond en partie à un ancien terril de la carrière.
- Le secteur ouest, au sud du chemin, consiste en une excavation en fosse allongée dans l'axe est-ouest et partiellement entourée de replats (d'après la carte I.G.N. de 1981, il s'agissait à l'origine de deux excavations voisines). L'accès en creux à cette excavation (ou l'un de ses accès) débutait au niveau de la route, près du cimetière. Le fond est complètement envahi de très jeunes ligneux pionniers. Une grande butte composée de silex y subsiste (reste d'une ancienne machine près de son pied).
Fréquentation du site: Faible.
Présence de déchets: Au moins un ancien dépotoir en contrebas du grand chemin, vers l'excavation la plus récente, et un autre dans le secteur nord.

Description biologique

Un petite aulnaie de source (Frênaies des ruisselets et des sources) est également présente le long du ruisseau du Borgneaux

(A. REMACLE; 2006)Le secteur oriental, le plus intéressant, se caractérise par une diversité floristique importante. L'hétérogénéité de la nature du substrat se marque par la coexistence de plantes acidiclines/acidiphiles et d'espèces plutôt calciphiles à côté d'espèces à plus large amplitude.
Deux groupements caractéristiques des sols acides occupaient une partie de ce secteur:
- une pelouse pérenne caractérisée par l'abondance de Carex arenaria, laîche aux longs rhizomes qui forme ici (mais aussi dans quelques autres sites de la région de Mons) des plages diffuses d'une surface de plusieurs ares, avec notamment Anthoxanthum odoratum et Hypochaeris radicata;
- cantonnée à quelques petites aires encore ouvertes au sable apparent, une pelouse riche en annuelles du Thero-Airion avec Ornithopus perpusillus, Cerastium semidecandrum, Trifolium arvense, Luzula campestris, Vulpia myuros, Vulpia bromoides,... Sedum acre est présent par endroits, de même Hieracium pilosella et Thymus pulegioides; Lotus corniculatus est abondant.
Localement, la végétation herbacée de ce secteur s'apparente à une pelouse à tendance calcicole, avec la présence de Ranunculus bulbosus, Silene vulgaris, Ononis repens, Carduus nutans (peu abondant ici, mais nombreux pieds dans un petit champ abandonné en 2006), Carex caryophyllea (plusieurs plages), Avenula pubescens,..., et, représentées par quelques pieds, les orchidées Anacamptis pyramidalis et Himantoglossum hircinum.
Dans ce secteur en cours de recolonisation par les ligneux (surtout Betula pendula parmi la strate arborescente) se développaient diverses espèces d'ourlets: entre autres Origanum vulgare, Verbascum nigrum et Inula conyzae. L'arbuste Prunus serotina se montre envahissant, de même que les ronces.
Dans certaines zones non arborées, les espèces prairiales sont abondantes (ancien pré sur la carte I.G.N. de 1981): Arrhenatherum elatius, Holcus lanatus, Trisetum flavescens, Achillea millefolium,Leucanthemum vulgare, Tragopogon pratensis, Centaurea jacea,...
Diverses plantes de friches se rencontrent çà et là, comme Melilotus albus, Melilotus officinalis, Echium vulgare, Solidago gigantea, Senecio inaequidens et Fallopia japonica.
Dans le secteur ouest, le fond de l'excavation la plus récente était en 2006 complètement envahi de très jeunes ligneux assez denses: Salix caprea, Betula pendula, Betula pubescens, Populus tremula, Salix spp., Buddleja davidii,... Au sol croissaient notamment la graminée Calamagrostis epigejos, ainsi que Eupatorium cannabinum et Lotus corniculatus.

Monument naturel

A compléter

Monument historique

A compléter

Histoire du site

Occupation du site avant exploitation: ?
Matériau(x) extrait(s): silex.
Références
Fiche de la convention DGATLP-ULg (étude Poty): Carrière Gard.
Référence dans l'atlas du karst wallon: carrière n° 45/3-E1.
Déroulement de l'exploitation: ?
Ancien exploitant: ?
Réaffectation prévue (dans autorisation): ?
Réaffectation effective: en grande partie laissé en l'état.

Biblio

Divers

Sources

Natagora

Répondants de l'information

Réserves Naturelles RNOB NATAGORA

Date de la dernière modification de la fiche

2010-10-25