Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

2261 - Grottes préhistoriques des Fonds de Forêt

Site de Grand Intérêt Biologique (SGIB)

Synonymes :Grottes du Bai-Bonnet
Communes :Trooz
Cantonnements DNF :Aywaille
Surface :0.08 ha
Coordonnées :X Lambert : 244180 - Y Lambert : 143329
Voir la carte du site (statique) ou sa localisation avec la cartographie dynamique

Intro

Brève description

Ces deux cavités qui ont une terrasse commune s'ouvrent à la base d'un affleurement rocheux situé sur la rive gauche de la Magne, 20m au-dessus du ruisseau. Creusées dans une roche appartenant au Viséen inférieur (calcaire carbonifère), ces deux cavités étaient fortement obstruées et comblées par des sédiments avant les premières fouilles archéologiques et paléontologiques. Les fouilles ont grandement contribué à dégager ces deux conduits et à leur donner leur dimension et leur développement actuel (dossier CSIS, CWEPSS).

Rappel : toute circulation en dehors de la voie publique requiert l'accord préalable du propriétaire ou de son délégué.

Carto

Régions naturelles

  • F6 - Entre-Vesdre-et-Meuse

Limites administratives

Ancienne(s) commune(s)SurfaceNouvelle(s) commune(s)Province(s)
Forêt0.08 haTROOZ (partim ???)LIEGE

Cantonnements DNF

Cantonnement(s)SurfaceDirection(s)
Aywaille0.08 haLiège

Mentions dans d'autres inventaires de sites

A compléter

Site classé

20 juin 1949.

Propriétaire(s)

Privé(s) Oui  ONG Non  Communes Non  Région Non  Autres publics Non

Sites protégés

Code du siteNom du siteSurface
6821Grottes préhistoriques des Fonds de Forêt0,08 ha

Biotopes

Biotopes WalEUNIS

CodeNomReprésentativitéSurfaceSource
H1.2aGrottes (intérieurs des grottes non exploitées par le tourisme)

Espèces

Espèces de valeur patrimoniale

TaxonStatut de protectionListe rougeStatutAnnéeRep*ProtectionSource
Animaux - Vertébrés - Mammifères
Myotis daubentoniiOuiOui< 5 i.2002J. Fairon
Myotis mystacinus/brandtii< 5 i.2002J. Fairon

Nombre d'espèces confidentielles en plus de celles citées ci-dessus : 2

Commentaires sur la faune

Données à compléter.

Commentaires sur la flore

Données à compléter.

Espèces exotiques

A compléter

Conservation

Objectifs de conservation

Protection d'un site d'intérêt archéologique, géologique, et géomorphologique et chiroptérologique.

Menaces

Fouilles et visites sauvages.
Feux.

Recommandations

Protéger le site contre le vandalisme et le dérangement.

Plan de gestion

Dépollution.
Mise en place d'une fermeture des accès.

Accès du public

Les accès sont interdits au public.

Détails

Description physique

La grotte de Gauche, la plus à l'ouest (en faisant face au massif), est la plus spacieuse et la plus sèche. Vidé de ses sédiments, le porche présente une vaste ouverture de 3m de haut et de 2,5m de large. Un couloir relativement rectiligne de 20m de long dénommé salle Hamal-Nandrin débouche sur une salle terminale relativement spacieuse (salle Schmerling) aux plafonds de 3,5m de haut. Au total, cette cavité présente un développement de 40m, le sol y est composé d'une argile contenant des cailloutis fins et moyens. La cavité est très sèche ce qui a probablement favorisé la conservation des gisements archéologiques qui y ont été découverts.Les observations (notamment de Rutot en 1909) faites dans la cavité au début de sa désobstruction révèlent que le plafond de celle-ci était constellé de petites concrétions qui descendaient presque contre les sédiments meubles de remplissage. Seules quelques coulées stalagmitiques dans la salle terminale sont encore observables aujourd'hui.

La grotte de Droite, séparée d'une dizaine de m de la précédente, à une ouverture située au Nord. Cette cavité, plus petite et beaucoup plus humide, s'est révélée moins riche du point de vue de ses fouilles. La cavité est formée d'une salle prolongée par un couloir. Elle se développe sur une distance totale de 25m et se caractérise par la présence d'une cheminée qui remonte jusqu'à la surface et qui amène la lumière du jour dans le fond de la cavité. La cheminée a une hauteur de 10m, le plafond de la grotte est oblique et descend vers la droite suivant la stratification du massif (dossier CSIS, CWEPSS).

Description biologique

Les deux cavités tout en étant géographiquement très proches l'une de l'autre diffèrent au niveau micro climatique: la cavité de droite (la plus petite) se caractérisant par une humidité plus importante et surtout par la présence d'un puits de lumière du à la cheminée qui en perce le plafond.
La faune 'contemporaine' des Grottes de Fonds de Forêt a été étudiée de manière relativement approfondie une première fois en 1929-1930 par Leruth et ensuite de façon détaillée par J. Leclercq en 1958. Les grottes ayant fait l'objet de plusieurs relevés scientifiques au niveau de la microfaune sont relativement rares dans le bassin de la Vesdre (dossier CSIS, CWEPSS).
Enfin, des relevés anciens et récents réalisés par l'IRScNB-CRC, révèlent dans les deux cavités la présence de 4 espèces de chiroptères dont 2 de l'Annexe II de la directive Habitats.

Monument naturel

A compléter

Monument historique

A compléter

Histoire du site

Des recherches anciennes (Schmerling 1830) ont été réalisées dans ces cavités, elles ont permis de vider une partie des sédiments dans la cavité de gauche. Ces premières recherches s'intéressaient surtout au contenu paléontologique des deux grottes et en particulier aux ossements de mammifères. Les ossements récoltés par Schmerling et ses successeurs montrent une faune représentée par des ours, des hyènes et des lions des cavernes ainsi que le mammouth, le rhinocéros, le renne, le bouquetin, le chamois, le cheval, le sanglier…
Les recherches se poursuivent encore aujourd'hui sous la direction du Professeur Dewez. Sur les 28 couches identifiées, 7 au minimum présentent des occupations préhistoriques allant du Néolithique au Paléolithique moyen (plus de 42.000 ans). Les autres couches contiennent de très nombreux vestiges paléontologiques (ours et lion des cavernes).Il s'agit d'un site de référence au niveau archéologique (dossier CSIS, CWEPSS).

Biblio

Divers

Sources

Convention A&G

Répondants de l'information

S. LAMOTTE (SPW/DGARNE/DNF/DN B-5000 Namur).