Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

2263 - Trou Wuinant

Site de Grand Intérêt Biologique (SGIB)

Communes :Trooz
Cantonnements DNF :Aywaille
Surface :0.08 ha
Coordonnées :X Lambert : 244236 - Y Lambert : 143254
Voir la carte du site (statique) ou sa localisation avec la cartographie dynamique

Intro

Brève description

Fiche en cours de validation / complétion

Le trou Wuinant, découvert en 1955, se présente depuis la surface sous la forme d'une diaclase élargie située dans les affleurements calcaires de la rive gauche de la Magne. La cavité s'est formée dans les calcaires viséens qui sont intensément plissés dans la région. L'ensemble du réseau souterrain se développe dans un même ensemble tectonique (dossier CSIS, CWEPSS).

Rappel : toute circulation en dehors de la voie publique requiert l'accord préalable du propriétaire ou de son délégué.

Carto

Régions naturelles

  • F6 - Entre-Vesdre-et-Meuse

Limites administratives

Ancienne(s) commune(s)SurfaceNouvelle(s) commune(s)Province(s)
Forêt0.08 haTROOZ (partim ???)LIEGE

Cantonnements DNF

Cantonnement(s)SurfaceDirection(s)
Aywaille0.08 haLiège

Mentions dans d'autres inventaires de sites

A compléter

Site classé

20 juin 1949

Propriétaire(s)

Privé(s) Oui  ONG Non  Communes Non  Région Non  Autres publics Non

Sites protégés

Code du siteNom du siteSurface
6821Grottes préhistoriques des Fonds de Forêt0,08 ha

Biotopes

Biotopes Corine

CodeNomReprésentativitéSurfaceSource
65.Grottes

Espèces

Commentaires sur la faune

Données à compléter.

Commentaires sur la flore

Données à compléter.

Espèces exotiques

A compléter

Conservation

Objectifs de conservation

Protection d'un site d'intérêt archéologique, géologique, et géomorphologique et chiroptérologique.

Menaces

Fouilles et visites sauvages.

Recommandations

Protéger le site contre le vandalisme et le dérangement.

Plan de gestion

Mise en place d'un système de fermeture

Accès du public

Les accès sont interdits au public.

Détails

Description physique

L'entrée du réseau est étroite et donne accès, après un petit couloir d'une dizaine de m en pente à un gouffre de 40m de profondeur dont la descente tout à fait verticale se fait en un seul tenant. Dans le fond de ce gouffre, une salle d'effondrement plus large offre un regard sur la nappe et la Magne souterraine.A la base de cette salle d'effondrement, l'exploration de la rivière vers l'amont a permis de découvrir des prolongements importants grâce à l'intervention de plongeurs qui y travaillèrent intensivement entre 1984 et 1987. Après le passage de 2 siphons, ils découvrirent de vastes conduits dénoyés et fort bien concrétionnés qui au total développent un réseau souterrain de plus de 1.500m recoupant à deux reprises le cours de la Magne en surface et étant alimenté par plusieurs points de pertes situés dans le lit du ruisseau.

Les études géologiques ont permis de déterminer que le gouffre d'entrée du réseau (entrée actuelle), situé plusieurs dizaines de mètres au-dessus des niveaux actifs de la cavité fonctionnait par le passé (il y a +/- 350.000 ans) comme une résurgence Vauclusienne. L'ensemble des réseaux post siphons résultant du creusement de l'eau en conduite forcée (comme le prouvent les coupoles anastomosées et traces de dissolution particulières typiques d'une genèse en milieu noyé). Ce n'est que suite à l'enfoncement général du réseau hydrographique de la Vesdre et de ses affluents dans la région que la cavité s'est dénoyée et que les eaux souterraines ont élargi un conduit secondaire pour résurger à proximité du ruisseau de Fond de Forêt, plus à l'ouest.Une fois dénoyés les réseaux post siphons se sont progressivement ornés des remarquables concrétions qui peuvent encore y être observées aujourd'hui.(dossier CSIS, CWEPSS).

Description biologique

Il n'a pas fait l'objet de relevés biologiques. Cependant, il offre par ses dimensions et par son état de conservation vierge de toute déprédation, un potentiel important concernant la microfaune stygobie. Dans la partie amont il présente par ailleurs une niche écologique idéale pour la faune des Abîmes (dossier CSIS, CWEPSS).

Monument naturel

A compléter

Monument historique

A compléter

Histoire du site

A compléter

Biblio

Divers

Sources

Convention A&G

Répondants de l'information

S. LAMOTTE (SPW/DGARNE/DNF/DN B-5000 Namur).