Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

2855 - Lande de l'Hézidelle

Site de Grand Intérêt Biologique (SGIB)

Synonymes :Lande du terrain de foot de la Plaine
Communes :Grez-Doiceau
Cantonnements DNF :Nivelles
Surface :3.98 ha
Coordonnées :X Lambert : 171099 - Y Lambert : 160807
Voir la carte du site (statique) ou sa localisation avec la cartographie dynamique

Intro

Brève description

Le site de la lande de l'Hézidelle, située au nord du village d'Archennes (Grez-Doiceau) occupe le versant ouest d'un vallon sec perpendiculaire à la vallée du Train, près de sa confluence avec la Dyle. Ce versant où affleurent les sables du Bruxellien était jadis occupé par de vastes étendues de landes à bruyère qui ont été peu à peu reboisées. La partie nord du site, propriété privée, est constituée d'une jeune plantation de pins sylvestres et est traversée par un chemin creux (rue de l'Hézidelle), bordé de lambeaux de lande sèche. La partie sud, propriété communale, comporte un boisement feuillu acidophile de recolonisation (chênaie-boulaie acidophile avec chêne rouge) dans lequel une clairière a été dégagée par la commune au printemps 2009 en vue d'y restaurer une végétation de lande sèche. A l'ouest du site, en bordure nord d'un terrain de foot s'observent encore de belles reliques de lande sèche, piétinées par les sportifs.

Rappel : toute circulation en dehors de la voie publique requiert l'accord préalable du propriétaire ou de son délégué.

Carto

Limites administratives

Ancienne(s) commune(s)SurfaceNouvelle(s) commune(s)Province(s)
Archennes3.95 haGREZ-DOICEAUBRABANT
Bossut-Gottechain0.03 haGREZ-DOICEAU (partim ???)BRABANT

Cantonnements DNF

Cantonnement(s)SurfaceDirection(s)
Nivelles3.98 haMons

Mentions dans d'autres inventaires de sites

A compléter

Site classé

A compléter

Propriétaire(s)

Privé(s) Oui  ONG Non  Communes Oui  Région Non  Autres publics Non

Biotopes

Espèces

Commentaires sur la faune

Observations d'oiseaux (Taymans, 2009) : Phylloscopus trochillus (chanteur), Phylloscopus collybita, Buteo buteo,

Commentaires sur la flore

Voir description du milieu biologique

Espèces exotiques

Quercus rubra, Prunus serotina, Pinus sylvestris, Rhododendron ponticum

Conservation

Objectifs de conservation

Conservation et restauration de lambeaux de landes sèches

Menaces

Envahissement par Prunus serotina
Recolonisation par les essences ligneuses (fermeture du milieu)

Recommandations

Continuer les opérations de restauration de landes sèches par déboisement et débroussaillement
Lutte contre la recolonisation ligneuse, notamment contre Prunus serotina et Quercus rubra.

Plan de gestion

A compléter

Accès du public

Plusieurs sentiers sauvages traversent le site.

Détails

Description physique

A compléter

Description biologique

Sur le versant, partie communale, le boisement de recolonisation se compose, pour la strate arborescente de Quercus robur, Quercus rubra, Pinus sylvestris, Betula pendula, pour la strate arbustive de Betula pendula, Prunus serotina, Castanea sativa, Lonicera periclymenum, etc.
A l'automne 2009 s'observaient déjà dans la clairière déboisée de nombreuses germinations de Calluna vulgaris et Rumex acetosella.
La végétation herbacée des reliques de landes sèches se compose de Calluna vulgaris, Deschampsia flexuosa, Luzula campestris, Rumex acetosella, Hypochoeris radicata, Teucrium scorodonia, Holcus mollis, Poa nemoralis, Juncus tenuis, Agrostis capillaris, Cytisus scoparius, Hieracium umbellatum, Hieracium pilosella, Pteridium aquilinum,...
A proximité du terrain de foot se développe une végétation plus eutrophe, avec Agrimonia eupatoria, Lolium sp., Geranium molle, Trifolium repens, Ranunculus repens, Crepis biennis, Linaria vulgaris, Arrhenatherum elatius, Sonchus oleraceus, Bromus hederaceus,...
Observations J. TAYMANS, 2009.

Monument naturel

Aucun monument.

Monument historique

Aucun monument.

Histoire du site

Sur la carte de Ferraris (fin du 18ème siècle), le site était occupé par des landes à bruyère.

Biblio

Divers

Sources

Convention SGIB

Répondants de l'information

J. Taymans