Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

34 - Réserve naturelle de Spy

Site protégé : Site déclassé

Surface SIG :12.25 ha
Coordonnées :X Lambert :171800 - Y Lambert : 130000
Voir la carte du site (statique) ou sa localisation avec Google map

Intro

Brève description

La localité de Spy a acquis une renommée internationale suite à la découverte en 1886, par M. De Puydt et M. Lohest, de deux squelettes de Néanderthaliens dans la grotte de la Bètche-al-Rotche. D'autres trouvailles préhistoriques et historiques allaient suivre, mais elles n'éclipsèrent jamais celle des 'hommes de Spy' dont les vestiges reposent maintenant dans un coffre-fort de l'Institut royal des Sciences naturelles de Belgique! Le site aujourd'hui classé se trouve sur la rive gauche de l'Orneau, à peu de distance du point de confluence avec la vieille Sambre. Il comprend un versant calcaire escarpé couvert de bois, quelques pièces d'eau et des zones humides (mégaphorbiaie, aulnaie, etc.). On y observe plusieurs phénomènes karstiques comme des résurgences et des grottes. L'un des multiples intérêts de l'endroit provient de la présence à la fois de roches calcaires du Viséen et de schistes et grès du Houiller, déterminant d'importants contrastes dans la végétation. Les groupements calcicoles thermophiles alternent ainsi avec les groupements silicicoles. La faune comprend de nombreux mammifères. Jadis plusieurs espèces de chauves-souris cavernicoles occupaient la grotte mais elles en ont été chassées par l'afflux de nombreux visiteurs. L'avifaune est riche également, avec notamment le martin-pêcheur (Alcedo atthis) et la bergeronnette des ruisseaux (Motacilla cinerea). La présence du crapaud accoucheur (Alytes obstetricans) et de la salamandre terrestre mérite aussi d'être soulignée.

Carto

Protection

Propriétaire(s) :

Jean Henricot, Rue du Cimetière 5, 1341 Céroux-Mousty.

Type de site protégé :Site déclassé
Année de création :1972
Type de contrat :

Convention de 9 ans, renouvelable ensuite tous les ans par reconduction tacite (échéance en 2003).

Conservation

Conservateur

Patrick CARLIER

Objectifs de conservation

Protection d'un site archéologique de réputation internationale. Conservation de sa valeur paysagère et de ses richesses naturelles.
Protection d'un site d'intérêt chiroptérologique.

Menaces

Surfréquentation, vandalisme, fouilles sauvages, érosion des versants par le passage répété des visiteurs,...
Dérangement de la faune chiroptérologique.
Feux à l'entrée ou dans les grottes

Recommandations

Il faudrait absolument arriver à ce que le public ne puisse circuler que sur les sentiers. De cette façon, le site serait moins abîmé et on éviterait les accidents dûs à la témérité des visiteurs qui s'engagent dans le versant particulièrement abrupt.
Surveillance accrue

Plan de gestion

Aucune gestion, mais le garde s'occupe d'enlever les détritus, de réparer et de placer des panneaux pour canaliser le public, de placer des barrières de dissuasion à l'entrée des chemins, etc.

Accès du public

Accès du public permis sur les sentiers.

SGIB associés

Détails

Cadastres

Jemeppe-sur-Sambre, 5ème division Spy, section E, n° 260, 272, 273, 274, 262, 263A.

Surveillance

Cantonnement DNF de Namur.

Tolérance d'utilisation

Chasse et pêche réservées aux propriétaires.

Divers