Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

40 - Abbaye de Saint-Remy

Site de Grand Intérêt Biologique (SGIB)

Communes :Rochefort
Cantonnements DNF :Rochefort
Surface :59.14 ha
Coordonnées :X Lambert : 211197 - Y Lambert : 96804
Voir la carte du site (statique) ou sa localisation avec Google map

Intro

Brève description

Situé au nord de Rochefort, ce long versant orienté au nord-ouest domine la dépression de la Famenne et la vallée du Biran. Le site est couvert par une végétation calcicole remarquable comprenant une hêtraie à Cephalanthera damasonium, des fourrés thermophiles à Cornus mas et Lonicera xylosteum, ainsi que des pelouses sèches fragmentaires. Ces dernières sont fort riches d'un point de vue floristique (orchidées, notamment), mais elles s'embroussaillent rapidement depuis que le pâturage est abandonné.

Rappel : toute circulation en dehors de la voie publique requiert l'accord préalable du propriétaire ou de son délégué.

Carto

Régions naturelles

  • K0 - Calestienne

Limites administratives

Ancienne(s) commune(s)SurfaceNouvelle(s) commune(s)Province(s)
Rochefort59.14 haROCHEFORTNAMUR

Cantonnements DNF

Cantonnement(s)SurfaceDirection(s)
Rochefort59.14 haDinant

Mentions dans d'autres inventaires de sites

A compléter

Site classé

Seule l'ancienne carrière Saint-Remy est classée (cf. SGIB 474).

Propriétaire(s)

Privé(s) Oui  ONG Non  Communes Non  Région Non  Autres publics Non

Sites protégés

Code du siteNom du siteSurface
35Réserve naturelle de l'Abbaye de Saint-Remy59,14 ha

Espèces

Espèces de valeur patrimoniale

TaxonStatut de protectionListe rougeStatutAnnéeRep*ProtectionSource
Plantes - Plantes supérieures
Cephalanthera damasonium24 ex.2001Section Orchidées d'Europe
Daphne mezereumA. Thill (1975)
Epipactis helleborine8 ex.2001Section Orchidées d'Europe
Epipactis leptochila subsp. leptochila15 ex.2001ASection Orchidées d'Europe
Genista tinctoriaA. Thill (1975)
Gentianella germanicaA. Thill (1975)
Gymnadenia conopsea60 ex.2001Section Orchidées d'Europe
Hippocrepis comosaA. Thill (1975)
Listera ovata70 ex.2001Section Orchidées d'Europe
Lonicera xylosteumA. Thill (1975)
Monotropa hypopitysA. Thill (1975)
Neottia nidus-avis15 ex.2001Section Orchidées d'Europe
Ophrys insectiferaA. Thill (1975)
Orchis masculaA. Thill (1975)
Platanthera bifolia200 ex.2001Section Orchidées d'Europe
Platanthera chlorantha3 ex.2001Section Orchidées d'Europe
Rosa rubiginosaA. Thill (1975)
Mycètes - Lichens
Cladonia convoluta2007J.-Y. Baugnée (ident. J.-P. Duvivier)

Commentaires sur la faune

Données à compléter.

Commentaires sur la flore

Espèces protégées : Cephalanthera damasonium, Daphne mezereum, Epipactis helleborine, Epipactis neglecta, Gymnadenia conopsea, Listera ovata, Neottia nidus-avis, Ophrys insectifera, Orchis mascula, Platanthera bifolia, Platanthera chlorantha, Rosa rubiginosa.
Espèces intéressantes ou menacées : Lonicera xylosteum
Le site est suivi par la section 'Orchidée d'Europe' dans le cadre du programme SURWAL.

Espèces exotiques

A compléter

Conservation

Objectifs de conservation

Protection d'un site calcaire de grand intérêt biologique, incluant une hêtraie calcicole et des pelouses sèches riches en orchidées.

Menaces

Pratique de moto-cross (sentiers et pelouses calcicoles).

Recommandations

Procéder aux inventaires faunistiques. Réactualiser les relevés botaniques.

Plan de gestion

Aucun plan de gestion n'est disponible. L'exploitation forestière est dirigée par l'abbaye de façon à préserver l'intérêt scientifique du site tout en veillant aux intérêts du Monastère.

Accès du public

Accès libre. Ardenne et Gaume y organise chaque année des visites guidées et plus occasionnellement des chantiers de gestion.

Détails

Description physique

Le site se trouve au nord de Rochefort, dans la vallée du Biran (bassin de la Lesse). C'est un versant exposé au nord-ouest qui s'étire sur près de 1,5 km, en formant le rebord occidental du plateau du Gerny. Il correspond au piémont de la Calestienne, à la zone de contact avec la dépression de la Famenne. Le site est bordé au nord par la vaste carrière de la Boverie et au sud par le Tier d'Ohet.

La partie inférieure du versant repose sur des schistes noduleux du Frasnien (Fr1m) qui renferme un noyau constitué de calcaire dur (Fr 1p) exploité sous le nom de marbre rouge de Saint-Remy (récif corallien). Dans la partie supérieure du versant et sur le plateau affleurent les calcaires compacts du Givétien. On y trouve principalement un sol brun calcaire, superficiel, parsemé de débris rocheux.

Description biologique

THILL (1975) fournit diverses informations sur la flore du site de l'Abbaye Saint-Remy.

Les forêts qui couvrent une grande partie du versant tiennent surtout de la hêtraie calcicole et de la chênaie à charme.

La hêtraie regroupe Fagus sylvatica, Acer pseudoplatanus, Fraxinus excelsior, Prunus avium, Quercus robur, Ulmus glabra et divers arbustes et buissons : Acer campestre, Carpinus betulus, Corylus avellana, Cornus sanguinea, C. mas, Clematis vitalba, Viburnum lantana, Lonicera xylosteum, Rosa arvensis, Daphne mezereum,... Les espèces herbacées les plus caractéristiques sont : Cephalanthera damasonium, Epipactis helleborine, Carex digitata, C. flacca, Melica uniflora, Neottia nidus-avis, Mercurialis perennis, Mycelis muralis, Monotropa hypopitys, Hedera helix, etc. avec, dans les trouées bien éclairées, Primula veris, Aquilegia vulgaris, Helleborus foetidus, Narcissus pseudonarcissus, etc. (Cephalanthero-Fagion).

La chênaie à charme résulte de la dégradation de la hêtraie par l'exploitation séculaire des bois. On y retrouve la plupart des essences présentes dans la hêtraie. S'y ajoute Tilia platyphyllos. La strate herbacée est variée et riche en espèces thermophiles calcicoles comme Primula veris, Polygonatum odoratum, Carex digitata, Orchis mascula, Viola hirta, Helleborus foetidus, Carex flacca, Mercurialis perennis, Narcissus pseudonarcissus etc. (Carici-Carpinetum).

L'abandon du pâturage ovin des pelouses calcaires entraîne leur recolonisation par Prunus spinosa, Crataegus spp., Rosa rubiginosa, R. canina (Prunetalia) et par des fourrés thermophiles de Cornus mas, Viburnum lantana, Clematis vitalba (Berberidion). Les espèces herbacées sont semblables à celles de la chênaie à charme, mais il s'y ajoute des espèces des ourlets telles Astragalus glycyphyllos, Origanum vulgare, Agrimonia eupatoria, Clinopodium vulgare,... ainsi que Platanthera chlorantha (Trifolio-Geranietea).

Les pelouses du Mesobromion qui occupent les anciennes parcelles pâturées ou cultivées ainsi que les anciennes carrières sont dominées par les graminées Bromus erectus, Brachypodium pinnatum, Koeleria macrantha, Festuca lemanii, mais on y trouve une grande variété de plantes typiques dont Cirsium acaule, Gentianella germanica, Carlina vulgaris, Hippocrepis comosa, Teucrium chamaedrys, Thymus pulegioides, Carex caryophyllea, Genista tinctoria, Centaurea scabiosa, Ophrys insectifera, Gymnadenia conopsea, Platanthera bifolia, P. chlorantha, Listera ovata, etc. Ces pelouses sont en voie d'embroussaillement. Dans les zones les plus ouvertes, on trouve encore quelques plages de Cladonia convoluta, lichen assez rare spécial au district mosan.

Des fragments de pelouses très sèches à Sesleria caerulea, Globularia bisnagarica, Teucrium botrys, existent sur l'arête rocheuse qui domine le site (Xerobromion).

Monument naturel

Carrière de marbre rouge. Filons métallifères.

Monument historique

Marchets. Abbaye cistercienne fondée en 1230.

Histoire du site

D'après la carte de FERRARIS, le site était très ouvert au 18ème siècle, avec semble-t-il des landes et cultures.
Le site décrit fait partie depuis 1964 de la 'réserve naturelle Abbaye de Saint-Remy' sur base d'une convention signée entre le propriétaire et le gestionnaire, Ardenne et Gaume. Depuis 1996 et la signature d'une nouvelle convention, cette réserve comprend également la carrière Saint-Remy ainsi qu'une zone de pâtures située au lieu-dit Pachy des Boeufs.

Biblio

, 1966, Quatrième camp scientifique de la Section de Jeunesse d'Ardenne et Gaume., Parcs Nationaux, 21 : 124-127.
, 1970, Volume jubilaire., Anvers, Ed. Mercator, 249 pages.
, 1973, Carte des sols de la Belgique. Texte explicatif de la planchette de Rochefort 186W., IRSIA, Gand, 115 pp.
, 2002, Additions et corrections à la faune des Hétéroptères de Belgique (Hemiptera Heteroptera)., Bulletin de la Société royale belge d'Entomologie, 138 : 52-58.
, 1986, Les plus belles réserves naturelles de Belgique., Reader's Digest, Bruxelles, 304 pp.
, 1993, Section "Orchidées d'Europe". Bilan des activités 1991-1992., Les Naturalistes belges, 74 : 77-85.
, 1965, Inauguration de la réserve "Abbaye de Saint-Remy et Léon Lhoist"., Parcs nationaux, 20 : 4-13.
, 1970, Réserves et Parcs naturels d'Ardenne et Gaume., Parcs nationaux, 25 (1) : 10-43.
, 1985, 28 décembre 1985 : visite des carrières de marbre au nord de Rochefort., Les Naturalistes de la Haute Lesse, rapport d'activités 1985 : 117-120.
, 1965, Réserve Abbaye Saint-Remy et Léon Lhoist. III. Le hêtre, facteur d'équilibre de la réserve St-Remy et Léon Lhoist., Parcs Nationaux, 20 : 20-23.
, 2002, La carrière Saint-Remy (Rochefort) et la carrière du Cocrai (Marche-en-Famenne)., Parcs et Réserves, 57 (3-4) : 10-15.
, 1960, Les vestiges archéologiques de la région de Lesse-et-Lomme, des origines aux Mérovingiens., Parcs nationaux, 15 : 127-152.
, 1963, Découverte d'un bas-fourneau au Gerny (Rochefort)., Ardenne et Famenne, 6 : 20-21.
, 1997, Les réserves naturelles d'Ardenne et Gaume., Ardenne et Gaume, Monographie n° 16, 64 pp.
, 1975, Flore et végétation de la Réserve abbaye de Saint-Remy -Léon Lhoist., Parcs nationaux, 30 (1) : 10-20.
, 1964, La flore et la végétation du Parc National de Lesse et Lomme., Ardenne et Gaume, Monographie n° 5, 50 pp.
, 2001, Epipactis neglecta (Kümpel) Kümpel en Calestienne centrale (Belgique)., Les Naturalistes belges, 82 : 105-109.
, 1968, Géologie et géomorphologie de la région du Parc National de Lesse-et-Lomme., Ardenne et Gaume, Monographie n° 1, 59 pp.
, 1963, Historique de la carrière de marbre de Saint-Remy à Rochefort., Parcs nationaux, 18 : 84-100.
, 1960, L'antique porche de l'Abbaye de Saint-Remy à Rochefort., Le Vieux Liège, 1960 : 427-450.
, 1970, L'antique porche de l'Abbaye de Saint-Remy à Rochefort., Cercle culturel et historique de Rochefort, monographie n° 19, 2è édition, 24 pp.
, 1964, L'exploitation de la carrière de marbre de Saint-Remy au XVIIIè siècle., Cercle culturel et historique de Rochefort, monographie n° 5, 14 pp.
, 1964, Note historique sur la carrière de marbre Saint-Martin à Humain., Cercle culturel et historique de Rochefort, monographie n° 6, 9 pp.
, 1965, Réserve Abbaye Saint-Remy et Léon Lhoist. II. Notes historiques sur les lieux de la réserve Saint-Remy et Léon Lhoist., Parcs nationaux, 20 : 13-20.

Divers

Sources

RESNAT

Répondants de l'information

A. THILL / J. DUVIGNEAUD / J. SAINTENOY-SIMON / M. PAQUAY / SECTION ORCHIDEES D'EUROPE /