Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

417 - Ruisseau de St.-Martin entre la Grande Fange et le pont de Bihain

Site de Grand Intérêt Biologique (SGIB)

Communes :Vielsalm
Cantonnements DNF :Vielsalm
Surface :5.52 ha
Coordonnées :X Lambert : 252456 - Y Lambert : 104295
Voir la carte du site (statique) ou sa localisation avec la cartographie dynamique
Rappel : toute circulation en dehors de la voie publique requiert l'accord préalable du propriétaire ou de son délégué.

Intro

Brève description

A compléter

Carto

Régions naturelles

  • L0 - Ardenne
  • L2 - Ardenne septentrionale

Limites administratives

Ancienne(s) commune(s)SurfaceNouvelle(s) commune(s)Province(s)
Bihain5.52 haVIELSALMLUXEMBOURG

Cantonnements DNF

Cantonnement(s)SurfaceDirection(s)
Vielsalm5.52 haMarche-en-Famenne

Mentions dans d'autres inventaires de sites

A compléter

Site classé

Site non classé.

Propriétaire(s)

A compléter

Privé(s) Non  ONG Non  Communes Non  Région Non  Autres publics Non

Gestionnaire

J.-M. Dumont, Unité d'Ecologie et de Biogéographie, place Croix du sud 4, 1348 Louvain-la-Neuve. Tél. : 010.47.34.47.

Espèces

Espèces de valeur patrimoniale

TaxonStatut de protectionListe rougeStatutAnnéeRep*ProtectionSource
Plantes - Plantes supérieures
Carex canescens
Carex vesicaria
Comarum palustre
Dactylorhiza maculata
Eriophorum angustifolium
Eriophorum vaginatum
Menyanthes trifoliata
Nardus stricta
Narthecium ossifragum
Potamogeton polygonifolius
Succisa pratensis
Trichophorum cespitosum
Trientalis europaea
Vaccinium oxycoccos
Viola palustris
Plantes - Mousses
Sphagnum spp.

Commentaires sur la faune

Données à compléter.

Commentaires sur la flore

Espèces protégées : Dactylorhiza maculata, Menyanthes trifoliata, Trientalis europaea, Sphagnum div. sp.
Espèces menacées : Scirpus cespitosus, Eriophorum vaginatum.

Espèces exotiques

A compléter

Conservation

Objectifs de conservation

A compléter

Menaces

En amont, les pessières. En aval, les remblais.

Recommandations

La petite fange amont mérite d'être incluse dans le site de la Grande Fange.
Le ruisseau devrait être dégagé sur une largeur suffisante.
Les épicéas abattus devraient être éliminés.
Le remblayage de la vallée devrait être stoppé.
Le petit étang mérite un statut de protection.

Plan de gestion

A compléter

Accès du public

A compléter

Détails

Description physique

Le ruisseau de Saint-Martin, ou ruisseau de Bihain, est l'exutoire oriental de la Grande Fange. En aval de celle-ci, son cours traverse des fanges, des pessières (avec chablis) et des prairies marécageuses. Dans le village de Bihain, contre la route de Petites Tailles à Otré, se trouve un petit étang transformé en marécage.

Géologie : alluvions modernes des vallées, le long du ruisseau. Ailleurs, quartzophyllades et phyllades du Salmien.

Description biologique

Dans le ruisseau croissent des populations de Potamogeton polygonifolius et de Juncus bulbosus, flottant.
Sur la berge, deux groupements se côtoient :
- un groupement hygrophile à Molinia caerulea, Carex rostrata, Carex canescens, Viola palustris, Comarum palustre, Caltha palustris, Carex nigra, Eriophorum angustifolium, ... qui se poursuit tout le long du ruisseau, même lorsque celui-ci traverse des pessières (bas-marais acide) ;
- un groupement plus sec à Festuca nigrescens, Anthoxanthum odoratum, Nardus stricta, Galium saxatile, Anemone nemorosa, Potentilla erecta, Persicaria bistorta, Epilobium angustifolium, Luzula campestris, L. multiflora, Polygala serpyllifolia, Succisa pratensis, Carex pilulifera, C. panicea, Rumex acetosa,... (nardaie).
Dans la fange, on note une mosaïque de groupements :
- jonchaie acutiflore ;
- cariçaie à Carex rostrata ;
- cariçaie à Carex nigra ;
- molinaie à Eriophorum vaginatum, Carex nigra, Comarum palustre, Sphagnum div. sp. ;
- prairie à Deschampsia cespitosa et Persicaria bistorta ;
- fragments de landes tourbeuses à Scirpus cespitosus ;
- suintements à Narthecium ossifragum, Dactylorhiza maculata ;
- peuplements de Vaccinium oxycoccos sur lit de sphaignes ;
- fourrés de Salix aurita avec Trientalis europaea ;
- une boulaie pubescente très fragmentaire.
Au pont de pierre, un remblai vient buter contre le ruisseau. C'est une altération intolérable du milieu.
En aval, les prairies sont en partie remblayées et des tas de pierraille attendent d'être répandus sur les prairies.
A l'entrée du village, contre la route de Petite Taille à Otré, un ancien étang est occupé par un marécage. Bien que de dimensions modestes, il est fort intéressant. Plusieurs groupements y sont interpénétrés :
- un peuplement de Potamogeton natans ;
- un bas-marais à Menyanthes trifoliata et Carex canescens ;
- une cariçaie à Carex rostrata ;
- une cariçaie à Carex vesicaria ;
- une roselière à Equisetum fluviatile.
Des arbustes forment une ceinture autour de l'ancienne pièce d'eau. On y note Salix aurita, S. viminalis, Viola palustris, Caltha palustris, Lysimachia vulgaris, ...

Monument naturel

Etang.

Monument historique

Pont formé d'une seule dalle, typique de la région.

Histoire du site

D'après la carte de Ferraris (fin du 18ème siècle), le site était occupé par des marais et prairies marécageuses. Le petit étang existait déjà à cette époque !

Divers

Sources

ZHIB

Répondants de l'information

SAINTENOY-SIMON, J. (1994).