Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

444 - Etang de Bambois

Site de Grand Intérêt Biologique (SGIB)

Synonymes :Grand Etang de Fosses / Etang du Grand Vivier
Communes :Fosses-la-Ville, Mettet
Cantonnements DNF :Namur, Philippeville
Surface :70.92 ha
Coordonnées :X Lambert : 172365 - Y Lambert : 117464
Voir la carte du site (statique) ou sa localisation avec Google map

Intro

Brève description

L'étang de Bambois est adossé à l'Ardenne condrusienne boisée d'où diverses sources aux eaux acides forment le ruisseau de la Belle Eau qui alimente ce plan d'eau d'une quarantaine d'hectares. Jadis très dégradé par une pollution continue dues aux rejets des eaux usées, un envasement important, une activité touristique importante, et une surdensité de poissons, le site fait l'objet, depuis plusieurs années, d'une gestion et d'une exploitation plus écologiques. La diversité d'habitats aquatiques et rivulaires est remarquable: communautés flottantes et des vases, roselières, aulnaies, saulaies, cariçaies, prairies humides à hautes herbes, ... Plus de 150 espèces d'oiseaux nicheuses, hivernantes ou simplement de passage y ont été observées. L'intérêt entomologique est également important (odonates entre autre).

Rappel : toute circulation en dehors de la voie publique requiert l'accord préalable du propriétaire ou de son délégué.

Carto

Régions naturelles

  • F0 - Condroz

Limites administratives

Ancienne(s) commune(s)SurfaceNouvelle(s) commune(s)Province(s)
Fosses-la-Ville41.21 haFOSSES-LA-VILLENAMUR
Mettet2.24 haMETTET (partim ???)NAMUR
Saint-Gérard27.48 haMETTETNAMUR

Cantonnements DNF

Cantonnement(s)SurfaceDirection(s)
Namur60.79 haNamur
Philippeville10.13 haNamur

Mentions dans d'autres inventaires de sites

A compléter

Site classé

Site non classé.

Propriétaire(s)

Ministère de la Région wallonne.

Privé(s) Non  ONG Non  Communes Non  Région Oui  Autres publics Non

Gestionnaire

ASBL IDEF - M. Christian LALIERE - Directeur
Siège social : 29, rue du Parc
5060 Sambreville (Tél.: 071/77.85.32).
Secrétariat : Lac de Bambois
47, rue de Stierlinsart
5070 Fosses-la-Ville (Tél.: 071/71.43.89).
Service public de Wallonie, Département de la Nature et des Forêts, Cantonnement de Namur, 39, avenue Reine Astrid, 5000 Namur (Tél. : 081/71.54.11 - Fax : 081/71.54.10).

Sites protégés

Code du siteNom du siteSurface
6301Etang de Bambois44,41 ha

Espèces

Espèces de valeur patrimoniale

TaxonStatut de protectionListe rougeStatutAnnéeRep*ProtectionSource
Animaux - Vertébrés - Oiseaux
Acrocephalus scirpaceusOuiNonNicheurWargé L.
Actitis hypoleucosOuiNonHalte migratoire.Wargé L.
Alcedo atthisOuiNonNicheurWargé, L.
Anas acutaOuiNonHivernant.Wargé L.
Anas clypeataOuiOuiHivernants.Wargé L.
Anas penelopeNonNonHivernant.Wargé L.
Anas querquedulaOuiOuiMigrateurs.Wargé L.
Anas streperaOuiNonMigrateurs.Wargé L.
Ardea albaOuiNonMigrateur.Wargé L.
Ardea cinereaOuiNonHalte régulière.Wargé, L.
Aythya ferinaOuiOuiHivernants.Wargé L.
Aythya fuligulaOuiNonHivernants.Wargé L.
Bucephala clangulaOuiNonHivernant accidentel.Wargé L.
Cettia cettiOuiNonNicheur occasionnel1983
Chlidonias nigerOuiNonMigrateur.Wargé L.
Clangula hyemalisOuiNonHivernant.Wargé L.
Emberiza schoeniclusOuiNonNicheur1994Wargé, L.
Gallinago gallinagoOuiOuiHalte migratoire - Hivernants.Wargé L.
Gavia stellataOuiNon
Mergus merganserOuiNonHivernantWargé L.
Pandion haliaetusOuiNonMigrateur1995Wargé, L.
Podiceps cristatusOuiNonNicheurWargé, L.
Podiceps nigricollisOuiNonMigrateurWargé L.
Porzana porzanaOuiNonHalte migratoire.Wargé L.
Rallus aquaticusOuiNonHivernantWargé, L.
Sterna hirundoOuiNonMigrateurWargé L.
Tringa glareolaOuiNonHalte migratoireWargé L.
Tringa ochropusOuiNonHalte migratoireWargé L.
Tringa totanusOuiNonMigrateurWargé L.
Invertébrés - Insectes - Libellules
Aeshna grandisNonNon1999G.T. Gomphus (Ph. Goffart)
Aeshna mixtaNonNon1999G.T. Gomphus (Ph. Goffart)
Calopteryx splendensNonNon1999G.T. Gomphus (Ph. Goffart)
Cordulia aeneaNonNon1999G.T. Gomphus (Ph. Goffart)
Crocothemis erythraeaNonNon1999G.T. Gomphus (Ph. Goffart)
Erythromma lindeniiNonNon1999G.T. Gomphus (Ph. Goffart)
Erythromma najasNonNon1999G.T. Gomphus (Ph. Goffart)
Erythromma viridulumNonNon1999G.T. Gomphus (Ph. Goffart)
Gomphus pulchellusNonNon1999G.T. Gomphus (Ph. Goffart)
Onychogomphus forcipatusNonOui1999G.T. Gomphus (Ph. Goffart)
Plantes - Plantes supérieures
Alisma gramineumM. Lannoi
Alisma lanceolatumE. Robette
Butomus umbellatusM. Lannoi
Carex pseudocyperusE. Robette
Carex vesicariaE. Robette
Elatine hexandra2007AJM Couvreur
Eleocharis acicularisM. Lannoi
Gypsophila muralisM. Lannoi
Juncus tenageiaM. Lannoi
Limosella aquaticaM. Lannoi
Littorella unifloraM. Lannoi
Lythrum portulaE. Robette
Poa palustrisE. Robette
Rosa tomentosaM. Lannoi
Rumex maritimusM. Lannoi
Veronica scutellataE. Robette
Zannichellia palustrisE. Robette

Commentaires sur la faune

D'après le document de mise à jour de la fiche SGIB, pour l'onithologie : 150 espèces nicheuses, hivernantes, sédentaires, migratirces ou de passage ont été observées sur le site Bambois. Les espèces courantes sont bien entendu présentes sur le site et on a aussi observé : Alcedo atthis, Acrocephalus scirpaceus, Acrocephalus palustris, Actitis hypoleucos, Emberiza calandra, Rallus aquaticus, Luscinia svecica, Cinclus cinclus, Pelecanus onocrotalus.

Cettia cetti, nicheuse en 1983. Podiceps cristatus, nicheur de passage. Podiceps nigricollis, Sterna hirundo, Chlidonias niger, Pandion halietus, Tringa totanus, Anas strepera, A. penelope, A. acuta, A. clypeata, A. querquedula,...
Exceptionnels : plongeon catmarin, grande aigrette, Harelde de Miquelon, marouette ponctuée.
Des relevés ornithologiques détaillés pour les années 1991 - 1999 sont disponibles dans le rapport.

D'après Goffart (1999), pour les libellules : un total de 23 espèces a été observé jusqu'à ce jour sur le lac de Bambois et ses abords (mares didactiques et petit vivier). Vingt espèces possèdent des populations reproductrices auxquelles s'ajoutent deux espèces potentiellement reproductrices. Il est à noter que parmi celles-ci, seules trois espèces figurent sur la Liste Rouge des Odonates de Wallonie: Cercion lindeni, Erythromma najas, toutes deux considérées comme 'Vulnérables' et E. viridulum, considérée comme 'Susceptible'. Les autres appartiennent au cortège des espèces encore fréquentes en Région wallonne. Compte tenu du faible nombre de visites (à peine une demi-douzaine) et du caractère superficiel des prospections (le plan d'eau principal n'a été investigué qu'une seule fois, en septembre 1999), ce résultat témoigne d'ores et déjà d'une richesse odonatologique élevée du site. De nouvelles prospections au cours des prochaines saisons mettront sans doute en évidence la présence d'espèces passées inaperçues jusqu'ici.

Commentaires sur la flore

Espèces menacées : Butomus umbellatus, Alisma gramineum.
N.B. : Les espèces du Potamion ont quasi disparu à la suite d'une trop grande charge en poissons. Cette situation devrait s'améliorer.
Les espèces les plus rares sont toujours présentes dans le site, mais très dispersées.
M. Lannoy (in Ardenne et Gaume, volume 51, n°2).
Ranunculus aquatilis, Ranunculus circinatus, Ranunculus peltatus, Polygonum amphibium, Potamogeton pusillus, Potamogeton pectinatus, Potamogeton crispus, Potamogeton natans, Potamogeton lucens, Eleocharis acicularis, Alisma gramineum, Littorella uniflora, Gypsophila muralis, Juncus, tenageia, Callitriche palustris, Bidens cernua, Bidens tripartitus, Rorippa palustris, Alopecurus aequalis, Rumex maritimus, Ranunculus sceleratus, Persicaria minor, Persicaria maculosa, Persicaria lapathifolia, Oenanthe aquatica, Phragmites australis, Typha latifolia, Glyceria maxima, Butomus umbellatus, Sparganium erectum, Bolboschoenus maritimus, Mentha arvensis.

Espèces exotiques

A compléter

Conservation

Objectifs de conservation

Conservation d'un étang condruzien, de sa flore et de sa faune remarquable. Protection des eaux de surface et de la nappe phréatique.

Menaces

Dans les années 50, le Lac de Bambois a connu un grand essor touristique. En 1976, il a ensuite été laissé à l'abandon laissant des bâtiments en ruine et des eaux polluées sans arrêt par les rejets des riverains et de deux campings, montrant ainsi une forte eutrophisation.
Pendant près de 20 ans, la nature a recolonisé les plages et berges , et évolué librement. Le plan d'eau mal géré, les poissons s'y sont multipliés rapidement et leur charge est devenue trop importante pour l'étang, d'où la disparition presque totale de la végétation aquatique (potamion).
Létang est actuellement en pleine évolution et il faudra attendre quelques temps pour en juger des résultats.
On peut aussi craindre l'introduction de plantes aquatiques étrangères puisqu'à une centaine de mètres du grand étang, quelques petits étangs, creusés tout récemment, ont été décorés de plantes exotiques (surtout américaines) vendues par les producteurs de végétaux aqatiques.

Recommandations

A compléter

Plan de gestion

A compléter

Accès du public

Le site est accessible au public mais vu les expériences malheureuses du passé, l'asbl IDEF a été particulièrement soucieuse d'élaborer un programme de relance touristique compatible avec la gestion durable du site.
Aussi, les infrastructures de tourisme de base (plage, cafétaria, jardin, ...) sont concentrées et isolées des zones d'intérêt biologique.
Cependant, par le biais de panneau didactiques, d'aquariums, de sentier de découverte, de musée, d'observatoire, ... le grand public en visite à Bambois est éduqué et sensibilisé à la santé et à l'environnement. L'accès au sentier nature autour du lac est quant à lui très réglementé.

L'asbl IDEF propose aussi aux écoles ou autres groupes des modules d'animation d'éducation relative à l'environnement comme par exemple l'étude du ruisseau, la visite de la station d'épuration, ...

Près de l'espace d'accueil, une petite pêcherie a été clairement délimitée avec ponton et emplacement de pêche pour handicapés en fauteuils roulants. Quant à la pêche dans l'étang, elle n'est permise :
- que dans une zone limitée (protection des roselières, des sites de nidifications et des sites de séjour des migrateurs) ;
- que pour les salmonidés et carnassiers ;
- uniquement avec des techniques déterminées : mouches artificielles, avec hameçons sans ardillons, en barque, sans amorcage.

Le nombre de barques et de pêcheurs est strictement limité. L'asbl IDEF gère également une école de pêche installée sur le site.

Détails

Description physique

D'après LANNOY (1986), l'étang de Bambois a une origine artificielle très ancienne, plus d'un millénaire !
Le site est adossé à l'Ardenne condrusienne boisée d'où diverses sources aux eaux acides forment le ruisseau de la Belle Eau qui alimente l'étang. Le ruisseau des Bons Enfants, autre apport d'eau pour l'étang, prend sa source dans une zone agricole. Il est pollué par les engrais et par les eaux usées d'un camping.

La profondeur de l'étang est faible. Les eaux sont eutrophisées et polluées.

Géologie : l'étang repose sur Coa, Gva, Frc formant une bande étroite entre le Condroz et la Marlagne.

Description biologique

D'après LANNOY (1986), la végétation de l'étang de Bambois est formée:

- d'herbiers d'hydrophytes dans l'eau libre composés de Zannichellia palustris subsp. palustris, Potamogeton panormitanus, P. pectinatus, P. crispus, P. lucens, Ranunculus circinatus, R. peltatus, R. aquatilis, Persicaria amphibia;

- de plantes amphibies dans la zone de battement des eaux: Eleocharis acicularis, Alisma gramineum et A. lanceolatum, groupement devenu exceptionnel en Wallonie;

- d'espèces des vases exondées (Bidention) dont Bidens cernua, B. tripartita, Rorippa palustris, Rumex maritimus, Ranunculus sceleratus, Persicaria minor, Persicaria maculosa, Persicaria lapathifolia, Alisma plantago-aquatica, Oenanthe aquatica, etc.;

- d'espèces des roselières: Phragmites australis, Typha latifolia, Glyceria maxima, Phalaris arundinacea, Butomus umbellatus, Oenanthe aquatica, Bolboschoenus maritimus, ... ;

- d'espèces de groupement pionniers des coupes forestières au niveau d'une ancienne aulnaie-saulaie: Isolepis setaceus, Hypericum humifusum, Gnaphalium uliginosum,... ainsi que le très rare Callitriche palustris;

- de prairies humides à Scutellaria galericulata, Poa palustris, au bord desquelles apparaît également Rosa tomentosa;

- de saulaies à Salix triandra, S. aurita, S. caprea, S. cinerea, S. atrocinerea,... renfermant notamment Veronica scutellata;

- de recolonisations forestières variées;
- d'un groupement à Limosella aquatica et Lythrum portula, en bordure de l'étang.

Monument naturel

Aucun monument.

Monument historique

Aucun monument.

Histoire du site

Sur la carte de Ferraris (fin du 18ème siècle), l'étang existait déjà mais sa superficie est plus réduite (Etang du Prince).

Divers

Sources

ZHIB

Répondants de l'information

SAINTENOY-SIMON, J. (1994); Lannoy, M. (1997) & Wargé, L. (1999). Plume F. (1994-1997), Bourguignon G. (1999), Dubucq M. (1999), Goffart P. (1999), G.O. P. (Groupe d'observation permanente du Lac de Bambois)?