Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

470 - Vallée de la Joncquière

Site de Grand Intérêt Biologique (SGIB)

Synonymes :Fontaine a D'Jève
Communes :Doische
Cantonnements DNF :Viroinval
Surface :3.33 ha
Coordonnées :X Lambert : 176247 - Y Lambert : 89888
Voir la carte du site (statique) ou sa localisation avec la cartographie dynamique
Rappel : toute circulation en dehors de la voie publique requiert l'accord préalable du propriétaire ou de son délégué.

Intro

Brève description

Situé en Calestienne de l'Entre-Sambre-et-Meuse, le site comprend l'étroite plaine alluviale du ruisseau de la Joncquière, en amont du village de Vaucelles, de part et d'autre de la route de Doische. On y observe notamment une résurgence (la Fontaine a D'Jève) ainsi qu'une belle aulnaie-frênaie présentant en sous-bois une végétation de mégaphorbiaie à reine des prés. La faune comprend divers amphibiens dont la salamandre tachetée (Salamandra salamandra) et un riche cortège de mollusques gastéropodes (Limax cinereoniger, entre autre).

Carto

Régions naturelles

  • K1 - Calestienne occidentale

Limites administratives

Ancienne(s) commune(s)SurfaceNouvelle(s) commune(s)Province(s)
Vaucelles3.33 haDOISCHENAMUR

Cantonnements DNF

Cantonnement(s)SurfaceDirection(s)
Viroinval3.33 haNamur

Mentions dans d'autres inventaires de sites

A compléter

Site classé

Site non classé.

Propriétaire(s)

A compléter

Privé(s) Non  ONG Non  Communes Non  Région Non  Autres publics Non

Gestionnaire

Service public de Wallonie, Département de la Nature et des Forêts, Cantonnement de Viroinval, 37 rue de la Gare, 5660 Couvin (Tél. 060/31.02.93 - Fax : 060/34.72.73).

Biotopes

Biotopes WalEUNIS

CodeNomReprésentativitéSurfaceSource
C2.1Sources et ruisseaux de source
G1.21Aulnaies-frênaies alluviales

Espèces

Espèces de valeur patrimoniale

TaxonStatut de protectionListe rougeStatutAnnéeRep*ProtectionSource
Animaux - Vertébrés - Amphibiens
Bufo bufoOuiNon1999
Ichthyosaura alpestrisOuiNon1999
Lissotriton helveticusOuiNon1999
Rana esculenta1999
Rana temporariaOuiNon2009JY Baugnée, G. Minet
Salamandra salamandraOuiNon2 larves2009JY Baugnée, G. Minet
Animaux - Vertébrés - Poissons
Cottus gobio s.l.OuiOui1988

Commentaires sur la faune

Faune herpétologique : Triturus alpestris, T. helveticus, Rana temporaria, Rana esculens, Bufo bufo.

Commentaires sur la flore

Données à compléter.

Espèces exotiques

A compléter

Conservation

Objectifs de conservation

A compléter

Menaces

La source est enterrée sous les arbres et devrait être dégagée.

Recommandations

Abattage des épicéas.

Plan de gestion

A compléter

Accès du public

A compléter

Détails

Description physique

La Joncquière est une petite rivière qui prend sa source à Doische, de la confluence de deux ruisseaux; elle se jette dans la Meuse, en France, à Aubrives.

Son cours s'inscrit dans les assises géologiques du Dévonien moyen (calcaires et schistes du Couvinien, du Givétien, du Frasnien).

Les phénomènes karstiques sont nombreux dans la vallée de la Joncquière et, grottes, galeries, cavernes y sont nombreuses. Il existe également des exsurgences de type vauclusien.

D'après QUINIF : 'Le massif ouest de la vallée est axé le long du vallon sec des Fonds Marie; on le traverse donc de part en part en suivant la route de Vaucelles à Gimnée. Il est tributaire d'une importante exsurgence de type vanclusien : la 'Fontaine à d'Jève'. Celle-ci débite de façon régulière quelques 10 l/sec. à une cinquantaine de mètres de la Joncquière, au pied du versant gauche du Fond Marie'.

Cette 'Fontaine à d'Jève', profonde de plusieurs mètres et aux eaux parfaitement limpides, sourd donc dans la plaine alluviale de la Joncquière.

Description biologique

A l'ouest de la route, la résurgence, aux eaux très limpides et profondes, prend place dans une peupleraie en partie dépérissante. Les eaux de la source sont occupées par des populations de Berula erecta, Nasturtium officinale et Callitriche platycarpa. On y observe aussi des peuplements de Glyceria sp. et de Caltha palustris.
A l'est de la route, la plaine alluviale, très étroite, est envahie par une végétation luxuriante. Une forêt alluviale de type aulnaie-frênaie, localement plantée de peupliers (Populus x canadensis), est dominée par Alnus glutinosa, Corylus avellana, Fraxinus excelsior, Euonymus europaeus, Ribes rubrum, Rubus caesius, Acer pseudoplatanus. Le sous-bois comprend diverses espèces de mégaphorbiaies mélées à des espèces forestières: Filipendula ulmaria, Geum urbanum, Glechoma hederacea, Alliaria petiolata, Urtica dioica, Ajuga reptans, Geranium robertianum, Galium aparine, Stachys sylvatica, Athyrium filix-femina, Veronica hederifolia, etc.

Monument naturel

Aucun monument.

Monument historique

Aucun monument.

Histoire du site

D'après Ferraris le site était occupé jadis par des bois dans la plaine alluviale de la Joncquière.

Divers

Sources

ZHIB

Répondants de l'information

SAINTENOY-SIMON, J. (1994).