Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

544 - Bodaille

Site de Grand Intérêt Biologique (SGIB)

Communes :Tellin
Cantonnements DNF :Saint-Hubert
Surface :4.82 ha
Coordonnées :X Lambert : 211887 - Y Lambert : 87686
Voir la carte du site (statique) ou sa localisation avec Google map

Intro

Brève description

Ce site calcaire est localisé en Calestienne, au nord de Tellin sur la marge méridionale d'Eho et du Batis d'Haurt. Il est coupé en deux parties par la route Wavreille-Tellin, la partie à l'ouest de cette route abritant une petite carrière désaffectée. Peu parcouru par les naturalistes en raison de son caractère boisé, on demeure actuellement sous-documenté sur ses richesses biologiques malgré des potentialités évidentes pour la flore et la faune.

Rappel : toute circulation en dehors de la voie publique requiert l'accord préalable du propriétaire ou de son délégué.

Carto

Régions naturelles

  • K0 - Calestienne

Limites administratives

Ancienne(s) commune(s)SurfaceNouvelle(s) commune(s)Province(s)
Bure4.44 haTELLINLUXEMBOURG
Tellin0.37 haTELLINLUXEMBOURG

Cantonnements DNF

Cantonnement(s)SurfaceDirection(s)
Saint-Hubert4.82 haNeufchâteau

Mentions dans d'autres inventaires de sites

A compléter

Site classé

A compléter

Propriétaire(s)

Commune de Tellin.

Privé(s) Non  ONG Non  Communes Oui  Région Non  Autres publics Non

Gestionnaire

Service public de Wallonie, Département de la Nature et des Forêts, Cantonnement de Saint-Hubert, avenue Nestor Martin, 10A, 6870 Saint-Hubert (Tél. : 061/61.21.20 - Fax: 061/61.37.68).

Sites protégés

Code du siteNom du siteSurface
230Parc de Lesse et Lomme4,82 ha

Espèces

Commentaires sur la faune

Données à compléter.

Commentaires sur la flore

Données à compléter.

Espèces exotiques

A compléter

Conservation

Objectifs de conservation

Le parc, créé en 1954 sous l'appellation de 'parc national de Lesse et Lomme', était destiné à protéger les pelouses calcaires du Mesobromion et du Xerobromion et de leur environnement boisé.
Diverses pelouses ont été érigées, par location, en réserves naturelles domaniales, le parc a perdu les joyaux qui avaient justifié sa création, mais sa fonction d'en protéger l'environnement subsiste, sans compter qu'il est pertinent de contribuer à la conservation des forêts subnaturelles, caractéristiques d'un paysage karstique exemplaire, et en particulier des seules populations indigènes de Quercus pubescens, lequel atteint ici sa limite septentrionale dans l'ouest de l'Europe.

Menaces

Les bois étant soumis au régime forestier, leur gestion incombe aux Ingénieurs forestiers du ressort; mais pour les sites repris dans les limites du parc, l'association Ardenne et Gaume est consultée.

Recommandations

A compléter

Plan de gestion

Les bois étant soumis au régime forestier, leur gestion incombe aux Ingénieurs forestiers du ressort; mais pour les sites repris dans les limites du parc, l'association Ardenne et Gaume est consultée.

Accès du public

Accès du public libre sauf dérogation imposée par l'Administration Forestière du Cantonnement, notamment lors des chasses.

Détails

Description physique

A compléter

Description biologique

Nom disponible

Monument naturel

A compléter

Monument historique

A compléter

Histoire du site

A compléter

Biblio

Divers

Sources

RESNAT

Répondants de l'information

P. LIMBOURG /