Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

555 - Eau d'Yves

Site protégé : Réserve naturelle privée

Surface SIG :26.63 ha
Coordonnées :X Lambert :156443 - Y Lambert : 103723
Voir la carte du site (statique) ou sa localisation avec Google map

Intro

Brève description

Située dans le Condroz de l'Entre-Sambre-et-Meuse, à hauteur du village de Vogenée, la nouvelle réserve de l'Eau d'Yves, créée par achats en 2008, présente un grand intérêt paysager autant que biologique. Sur une vingtaine d'hectares, on y rencontre en effet des eaux courantes de bonne qualité, des prairies alluviales, des aulnaies riveraines, des boisements de versant, des éboulis et rochers schisto-calcaires, des prairies de fauche, etc. La faune locale comprend diverses espèces intéressantes dont un beau cortège de papillons et plusieurs reptiles.

Carto

Protection

Propriétaire(s) :

Réserves Naturelles RNOB.

Type de site protégé :Réserve naturelle privée
Année de création :2008
Commission de gestion :Commission de Gestion de l'Eau d'Yves
Type de contrat :

A compléter

Conservation

Conservateur

Jean-Pierre DUVIVIER, rue Ry Del Praile, 75, 5651 Somzée.

Objectifs de conservation

A compléter

Plan de gestion

Un plan de gestion des terrains en réserve est proposé par TAYMANS (2010). Les objectifs opérationnels de gestion sont:
1. Conserver et restaurer la diversité des habitats prairiaux (humides et secs) d'intérêt patrimonial, tant par la conservation des surfaces existantes que par la restauration et l'extensification des parcelles de prairies dégradées.
2. Conserver et améliorer l'habitat des espèces de l'avifaune - nicheuse et migratrice - des prés extensifs bocagers.
3. Conserver et restaurer les habitats forestiers caractéristiques de la vallée de l'Eau d'Yves (forêts alluviales, chênaies thermophiles acidophiles, chênaies neutroclines), notamment par la conservation et la restauration de lisières progressives et par la mise en place de zones de conservation intégrale.
4. Préserver les caractéristiques naturelles du lit et des berges de l'Eau d'Yves (notamment des plantes invasives) et conserver, améliorer et restaurer l'habitat des espèces liées aux annexes hydrauliques du cours d'eau (zones humides, mares, ancienne cressonnière, frayères, gravières,…).
5. Préserver et développer les populations d'amphibiens et de reptiles, notamment par la restauration de leurs micro-habitats (pièces d'eau, affleurements rocheux,…).
6. Préserver et développer les populations de l'entomofaune, et notamment des papillons de jour par le maintien et la restauration de la diversité et de la structure du milieu.
7. Maintenir et améliorer la richesse biologique globale, en assurant le maintien d'un maximum d'éléments qui lui sont favorables (éléments ligneux notamment).
8. Maintenir l'intérêt paysager de la zone.
9. Assurer un rôle important dans une approche de découverte de la nature et de sensibilisation du public aux enjeux de la conservation de la nature.
Depuis l'acquisition des terrains à l'automne 2008, quelques activités de gestion ont déjà été entreprises dans la réserve. Il s'agit essentiellement de débroussaillement des nombreuses prairies (UG 1, 2, 5, 6, 10 et 11) et de fauche de restauration d'autres prairies (UG 3 et 4).

Accès du public

Les principes directeurs de l'accès du public sont ceux développés dans l'ensemble des réserves de l'association «Réserves Naturelles RNOB», donnant un maximum de possibilités aux visiteurs. Les panneaux d'information inviteront les visiteurs à éviter les excès de piétinement en dehors des chemins et sentiers, et à respecter la flore, la faune (les récoltes et cueillettes ne sont pas permises en dehors des opérations de gestion du site ou de prélèvements réalisés dans un but scientifique dûment encadrées) et le calme dans la réserve.

Les cas particuliers où des espèces ou des communautés seraient menacées par la fréquentation du public seront réglés sans donner l'impression à ce dernier qu'il est exclu de l'observation de la nature. D'une façon générale, un aménagement judicieux des lieux devra permettre de conduire le visiteur partout où il pourra observer sans déranger.

Un effort particulier sera réalisé pour permettre au public de profiter au maximum des richesses naturelles de la réserve : organisation de visites guidées (fixées ou sur demande), de chantiers de gestion, installation de panneaux didactiques, etc. Dans ce cadre, la restauration des chemins périphériques à la réserve pourra être envisagée, notamment au niveau du chemin creux de l'UG27.

Les véhicules motorisés et vélos tout terrain ne seront pas admis dans la réserve, à l'exception des engins agricoles destinés à la fauche et à la récolte du foin et des véhicules dont la présence sera indispensable pour mettre en oeuvre l'une ou l'autre mesure du plan de gestion. Les études scientifiques seront suscitées et menées après accord de la Commission de Gestion.

Pour des motifs de sécurité publique, de protection des espèces, de travaux de gestion, la Commission de Gestion peut interdire temporairement certains accès.

SGIB associés

Code SGIBNom SGIBSurface
1887Vallée de l'Eau d'Yves55.50 ha

Détails

Cadastres

Commune de Walcourt, division Walcourt, section B, parcelles n° 137C, 137G, 137H, 138E, 138F, 139G, 139H. Idem, division Vogenée, section A, parcelles n° 24E, 24P (p), 32, 33A, 35A, 36G, 37E, 37F, 37H, 37K, 38A, 39/02A, 39B.

Tolérance d'utilisation

A compléter

Divers