Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

556 - Hêtraie de 'La Motte'

Site de Grand Intérêt Biologique (SGIB)

Communes :Flobecq
Cantonnements DNF :Mons
Surface :2.95 ha
Coordonnées :X Lambert : 106840 - Y Lambert : 161153
Voir la carte du site (statique) ou sa localisation avec la cartographie dynamique
Rappel : toute circulation en dehors de la voie publique requiert l'accord préalable du propriétaire ou de son délégué.

Intro

Brève description

Ce vallon forestier abrité, aux versants très escarpés, a été assez miraculeusement préservé jusqu'à ce jour. Il renferme encore une richesse floristique remarquable sur le plan régional, qui se traduit notamment par la présence de l'hellébore vert (Helleborus viridis), une espèce rare. Mais l'attrait principal du site se trouve dans la hêtraie où s'égaye au printemps les floraisons spectaculaires de la jacinthe des bois (Hyacinthoides non-scripta) et de la jonquille (Narcissus pseudonarcissus). Le fond du ravin est traversé par un ruisselet aux eaux relativement propres qui héberge la salamandre tachetée (Salamandra salamandra). La zone rivulaire est occupée quant à elle par une aulnaie plus ou moins marécageuse qui ne manque pas non plus d'intérêt.

Carto

Régions naturelles

  • B0 - Région limoneuse hennuyère
  • B2 - Collines hennuyères

Limites administratives

Ancienne(s) commune(s)SurfaceNouvelle(s) commune(s)Province(s)
Flobecq2.95 haFLOBECQHAINAUT

Cantonnements DNF

Cantonnement(s)SurfaceDirection(s)
Mons2.95 haMons

Mentions dans d'autres inventaires de sites

A compléter

Site classé

Site non classé.

Propriétaire(s)

Privé(s) Oui  ONG Non  Communes Non  Région Non  Autres publics Non

Espèces

Espèces de valeur patrimoniale

TaxonStatut de protectionListe rougeStatutAnnéeRep*ProtectionSource
Animaux - Vertébrés - Oiseaux
Accipiter nisusOuiNon
Falco tinnunculusOuiNon
Picus viridisOuiNon
Scolopax rusticolaNonNon
Sitta europaeaOuiNon
Animaux - Vertébrés - Amphibiens
Ichthyosaura alpestrisOuiNon
Lissotriton helveticusOuiNon
Lissotriton vulgarisOuiNon
Rana temporariaOuiNon
Salamandra salamandraOuiNon
Animaux - Vertébrés - Reptiles
Anguis fragilisOuiNon
Plantes - Plantes supérieures
Helleborus viridis subsp.occidentalis
Hyacinthoides non-scripta

Commentaires sur la faune

Le site se trouvant à proximité du complexe forestier Bois de la Louvière-Brakelbos-Bois du Pottelberg (cfr. sites 1 et 2), une grande part de l'avifaune sylvicole locale doit le fréquenter. Ce petit bois bien abrité et peu fréquenté semble de plus exercer un attrait particulier : épinglons la Bécasse des bois (Scolopax rusticolla), la Sitelle torchepot (Sitta europea), le Pic vert (Picus viridis), le Pic épeiche (Dendrococops major), la Mésange à longue queue (Aeghitalos caudatus), le Faucon crécerelle (Falco tinnunculus), l'Epervier (Accipiter nisus)...
Le fond du ravin présente une humidité intéressante qui en fait un lieu de reproduction privilégié pour l'herpétofaune régionale. Une étude est à faire pour recenser les éventuels grenouilles rousses (Rana temporaria), tritons alpestres (Triturus alpestris), tritons palmés (Triturus helveticus), tritons vulgaires (Triturus vulgaris), tritons crêtés (Triturus cristatus), salamandres terrestres (Salamandra salamandra)... Ce petit bois isolé au sein de parcelles agricoles et pourvu d'un ravin avec éboulis de pente constitue une zone-refuge et un biotope idéal pour la reproduction de l'orvet fragile (Anguis fragilis).

Commentaires sur la flore

Intéressant : Digitalis purpurea - Ilex aquifolium.
Très intéressant au niveau régional : Chrysosplenium oppositifolium - Narcissus pseudonarcissus - Cardamina amara.
Très intéressant au niveau national : Helleborus viridis.

Espèces exotiques

A compléter

Conservation

Objectifs de conservation

Protection d'un remarquable ravin forestier et d'un ruisseau préservé jusqu'à présent de la pollution.

Menaces

Aucune, hormis quelques dépôts clandestins (sacs poubelles).

Recommandations

La candidature de ce site comme ZHIB doit être absolument envisagée !

Plan de gestion

Aucun plan de gestion n'existe puisqu'il ne s'agit pas d'une réserve naturelle.

Accès du public

Ce site est très peu accessible au public : parcelles privées ceinturées intégralement de fils barbelés, relief très abrupt.

Détails

Description physique

Le site se situe en terrain panisélien. Il s'agit d'un étroit vallon boisé, très abrité, cerné par des terres défrichées et traversé par un ruisselet aux eaux limpides coulant sur un substrat dur (grès, galets). Aux limites supérieures du vallon, à hauteur de la zone de contact entre le Panisélien et l'étage laekenien qui surplombe le vallon, affleurent la source principale ainsi qu'une source secondaire.

Description biologique

Le site se partage en trois parties plus ou moins distinctes :
A) les versants du ravin sont occupées vers le haut par une hêtraie où se côtoyent la jacinthe des bois (Hyacinthoides non-scripta), le lamier jaune (Lamium galeobdolon), la stellaire holostée (Stellaria holostea), la primevère élevée (Primula elatior), le sceau de Salomon (Polygonatum multiflorum), la jonquille (Narcissus pseudonarcissus), le très rare hellébore vert (Helleborus viridis), la digitale pourpre (Digitalis purpurea). Les floraisons vernales y sont très spectaculaires.
B) le fond du ravin est occupé par une aulnaie rivulaire. Aux abords du ruisseau s'épanouissent la fougère mâle (Dryopteris filix-mas), la fougère femelle (Athyrium filix-femina), des laîches (Carex spp.), le populage des marais (Caltha palustris), la cardamine amère (Cardamina amara), la ficaire (Ranunculus ficaria), la surelle (Oxalis acetosella), l'anémone sylvie (Anemone nemorosa) et de très larges tapis de dorines à feuilles opposées (Chrysosplenium oppositifolium).
C) un boisement mélangé avec du frêne (Fraxinus excelsior), du châtaigner (Castanea sativa), du sorbier (Sorbus aucuparia), du sureau (Sambucus nigra), du houx (Ilex aquifolium), du chèvrefeuille (Lonicera periclymenum), de l'érable (Acer pseudoplatanus), du charme (Carpinus betulus), du peuplier tremble (Populus tremula) et de nouveau la jacinthe des bois (Hyacinthoides non-scripta).

Monument naturel

A compléter

Monument historique

A compléter

Histoire du site

Selon la carte de ferraris, le site était encore intégré, au 18ème siècle, au vaste massif forestier englobant aussi le Bois de La Louvière, le Brakelbos, etc...

Divers

Sources

CRASSEN

Répondants de l'information

CRASEN (1982).