Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

605 - Fayi de Luci

Site de Grand Intérêt Biologique (SGIB)

Synonymes :Tourbière de Hourchamps
Communes :Tenneville
Cantonnements DNF :Nassogne
Surface :50.27 ha
Coordonnées :X Lambert : 224527 - Y Lambert : 86609
Voir la carte du site (statique) ou sa localisation avec Google map

Intro

Brève description

Situé en Ardenne sur le plateau de Saint-Hubert, le site également connu sous le nom de "tourbière de Hourchamps", est établi aux sources du ruisseau du Fayi de Lucy. Il est composé de zones de tourbières dégradées à molinie se réinstallant sur d'anciennes coupes de résineux, d'une boulaie tourbeuse à myrtille de loup (Vaccinium uliginosum), molinie (Molinia caerulea) et linaigrette vaginée (Eriophorum vaginatum) et d'une ancienne fosse d'exploitation de tourbe recolonisée par les sphaignes, les linaigrettes (Eriophorum spp.) et la laîche blanchâtre (Carex canescens). La faune est représentée par diverses espèces rares comme la pie-grièche grise (Lanius excubitor), le torcol fourmilier (Jynx torquilla) ou encore une libellule typique des zones tourbeuses, la leucorrhine douteuse (Leucorrhinia dubia). L'ensemble du site fut réconnu en 1995 comme "zone humide d'intérêt biologique" et, depuis 2014, il fait également partie de la réserve naturelle domaniale de Mochamps-Wamme, d'une superficie de 278 hectares.

Rappel : toute circulation en dehors de la voie publique requiert l'accord préalable du propriétaire ou de son délégué.

Carto

Régions naturelles

  • L3 - Ardenne centrale

Limites administratives

Ancienne(s) commune(s)SurfaceNouvelle(s) commune(s)Province(s)
Tenneville50.27 haTENNEVILLELUXEMBOURG

Cantonnements DNF

Cantonnement(s)SurfaceDirection(s)
Nassogne50.27 haMarche-en-Famenne

Mentions dans d'autres inventaires de sites

A compléter

Site classé

Site non classé.

Propriétaire(s)

Région wallonne.

Privé(s) Non  ONG Non  Communes Non  Région Oui  Autres publics Non

Gestionnaire

Service public de Wallonie, Département de la Nature et des Forêts, Cantonnement de Nassogne, Place des Martyrs, 13, 6953 Forrières (Tél.: 084/37.43.10. - Fax: 084/37.43.11).

Sites protégés

Espèces

Espèces de valeur patrimoniale

TaxonStatut de protectionListe rougeStatutAnnéeRep*ProtectionSource
Animaux - Vertébrés - Oiseaux
Anthus pratensisOuiOui2007Life St-Hubert
Anthus trivialisOuiNon2007Life St-Hubert
Carduelis cannabinaOuiNon2007Life St-Hubert
Ciconia nigraOuiOui2014Divers obs.
Corvus coraxOuiOui2007Life St-Hubert
Cuculus canorusOuiOui2007Life St-Hubert
Dryocopus martiusOuiNonPrésence2014Divers obs.
Emberiza citrinellaOuiNon2007Life St-Hubert
Jynx torquillaOuiOuiCantonnement2007Life St-Hubert
Lanius excubitorOuiOuiNicheur probable2015Life St-Hubert
Locustella naeviaOuiNon2013R. Cors
Parus cristatusOuiNon2007Life St-Hubert
Pernis apivorusOuiNonPrésence2014Divers obs.
Saxicola torquatusOuiNonNicheur2015Life St-Hubert
Animaux - Vertébrés - Amphibiens
Lissotriton helveticusOuiNon2011M. Derume
Invertébrés - Insectes - Papillons diurnes
Boloria eunomiaOuiOui2007Life St-Hubert
Boloria seleneNonNon2011P. Moës, M. Cimino, S. Farinelle
Erebia medusaOuiOui2 ex.2010D. Drukker
Invertébrés - Insectes - Libellules
Aeshna junceaOuiOui2011AP. Goffart, P. Moës
Cordulegaster boltoniiNonNon2000Divers obs.
Lestes dryasOuiOui2012P. Moës
Leucorrhinia dubiaOuiOuimax. 300 ex.2006ADivers obs.
Sympetrum danaeNonNonmax. 140 ex.2005Divers obs.
Invertébrés - Insectes - Orthoptères
Metrioptera brachyptera2007S. Cristofoli
Plantes - Plantes supérieures
Carex acuta1998P. Frankard, P. Ghiette
Carex canescens1998P. Frankard, P. Ghiette
Carex paniculata2000S. Rouxhet
Carex rostrata2014
Eriophorum angustifolium2007Life St-Hubert
Eriophorum vaginatum2007Life St-Hubert
Trientalis europaea1999J. Saintenoy-Simon
Vaccinium oxycoccos2007Life St-Hubert
Vaccinium uliginosum1998P. Frankard, P. Ghiette
Viola palustris2006E. Ponton
Plantes - Mousses
Sphagnum cuspidatum1998P. Frankard, P. Ghiette
Sphagnum fallax1998P. Frankard, P. Ghiette
Sphagnum magellanicum1998P. Frankard, P. Ghiette
Sphagnum palustre1998P. Frankard, P. Ghiette
Sphagnum papillosum1998P. Frankard, P. Ghiette
Sphagnum rubellum1998P. Frankard, P. Ghiette

Commentaires sur la faune

Oiseaux (données Life St-Hubert 2007): Anthus pratensis, Anthus trivialis, Buteo buteo, Carduelis cannabina, Carduelis chloris, Carduelis spinus, Columba palumbus, Corvus corax, Corvus corone, Cuculus canorus, Dendrocopos major, Dryocopus martius, Emberiza citrinella, Erithacus rubecula, Fringilla coelebs, Garrulus glandarius, Jynx torquilla, Lanius excubitor, Locustella naevia, Loxia curvirostra, Motacilla alba, Parus ater, Parus caeruleus, Parus cristatus, Parus major, Parus palustris, Phylloscopus collybita, Phylloscopus trochilus, Picus viridis, Prunella modularis, Pyrrhula pyrrhula, Regulus ignicapillus, Regulus regulus, Saxicola torquata, Sitta europaea, Sylvia atricapilla, Sylvia borin, Troglodytes troglodytes, Turdus merula, Turdus philomelos, Turdus viscivorus.

Lépidoptères rhopalocères (données Life St-Hubert 2007 + divers obs. 2005-2015): Aphantopus hyperantus, Aporia crataegi, Argynnis paphia, Boloria eunomia, Boloria selene, Coenonympha pamphilus, Ochlodes sylvanus, Pararge aegeria, Polyommatus icarus, Thymelicus sylvestris, Vanessa atalanta, Vanessa cardui.

Odonates (données GT Gomphus + Life St-Hubert 2007 + divers obs. 2010-2015): Aeshna cyanea, Aeshna grandis, Aeshna juncea, Anax imperator, Calopteryx splendens, Calopteryx virgo, Coenagrion puella, Cordulegaster boltonii, Cordulia aenea, Crocothemis ertythraea, Enallagma cyathigerum, Ischnura elegans, Lestes dryas, Lestes sponsa, Leucorrhinia dubia, Libellula depressa, Libellula quadrimaculata, Pyrrhosoma nymphula, Somatochlora metallica, Sympetrum danae, Sympetrum fonscolombii,

Orthoptères (données Life St-Hubert 2007): Metrioptera brachyptera.

Commentaires sur la flore

Plantes (données Life St-Hubert 2007): Agrostis canina, Betula pubescens, Carex acuta, Carex canescens, Carex echinata, Carex nigra, Carex paniculata, Carex rostrata, Deschampsia cespitosa, Deschampsia flexuosa, Digitalis purpurea, Dryopteris carthusiana, Epilobium montanum, Epilobium palustre, Epilobium tetragonum, Eriophorum angustifolium, Eriophorum vaginatum, Galium saxatile, Holcus mollis, Juncus effusus, Lotus pedunculatus, Luzula multiflora, Molinia caerulea, Oxalis acetosella, Picea abies, Ranunculus flammula, Ranunculus repens, Stellaria alsine, Trientalis europaea, Vaccinium myrtillus, Vaccinium oxycoccos, Vaccinium uliginosum, Viola palustris.

Bryophytes (données Life St-Hubert 2007): Polytrichum commune, Polytrichum strictum, Sphagnum spp., Sphagnum cuspidatum, Sphagnum cuspidatum, Sphagnum cuspidatum, Sphagnum cuspidatum.

Espèces exotiques

Plantes: Picea abies.

Conservation

Objectifs de conservation

Conservation des derniers noyaux tourbeux du plateau de Saint-Hubert.

Menaces

Envahissement progressif par la régénération naturelle d'épicéas, entraînant la fermeture progressive du couvert.

Recommandations

A compléter

Plan de gestion

Mesures de gestion proposées par P. Frankard et P. Ghiette (visite du 08/07/1998):

- Fauchage (à la débroussailleuse) de la périphérie des fragments de tourbières, en ratissant le foin et en le jetant un peu plus loin sur des endroits moins fragiles.

- Barrage du drain principal qui vide les anciennes fosses (barrage en rondins d'épicéas, enfoncés jusque dans l'argile ou en tourbe et dont la hauteur devrait êre modulable).

- Elimination des semis naturels d'épicéas et de bouleaux qui apparaissent dans les tourbières.

- Elimination des épicéas colonisant la boulaie sur tourbe.

- Elimination progressive des plantations d'épicéas de la Z.H.I.B. Le dégagement devrait prioritairement commencé en périphérie des zones tourbeuses les plus intéressantes. En cas d'exploitation, il conviendrait d'établir un cahier des charges très stricte: treuillage où c'est techniquement possible, sinon exploitation uniquement avec des machines adaptées, sur sol gelé ou sur la neige ou sur layons de branches.

Si les plantations n'étaient pas vendues, les arbres devraient être abattus, ébranchés et débités sur place. Les branches devraient être rassemblées en andains ou, mieux, pourraient être brûlées, par temps humide, sur quelques gros tas (nombre limité) situés sur des endroits sans tourbe ni végétation intéressante.

Ce site fait l'objet d'un plan de gestion (au même titre que les SGIB 604, 1507, 1508, 1868, 1869 1870) élaboré par le Life ST-Hubert. Des objectifs en termes de structure et de composition de la végétation à longue échéance ont été définis pour les différentes parties du site. L'ensemble des zones auxquelles le même objectif en termes de végétation a été assigné, constitue une "zone objectif". Ces objectifs seront évalués périodiquement et, si nécessaire, adaptés.
Les objectifs se déclinent majoritairement en terme d'habitats-objectif

- OBJECTIF Tourbières D1.1/D1.2/D2.3: L'objectif est ici de favoriser différents stades de la tourbière regroupés sous le code N2000: 7110*, 7120 et 7140, soit :

* De maintenir une structure existante d'alternance de buttes et de gouilles abritant différents types de sphaignes turfigènes (code WALEUNIS D1.11, D1.121).

* De recréer progressivement des radeaux de Sphaignes et d'Eriophorum (code WALEUNIS D2.38) à l'origine des tourbières.

* De maintenir certaines espèces de la tourbière haute : Droséra, Canneberge, Linaigrettes Ces espèces nécessitent des conditions de milieu acide et d'humidité importante. Espèces de milieu ouvert, un ombrage par une strate arborée leur est néfaste. Elles sont également sensibles au piétinement.

- OBJECTIF Bas-marais D2.2 : Restauration du bas-marais à Juncus acutiflorus et sphaignes (code WALEUNIS D2.22).

- OBJECTIF Lande tourbeuse F4.1 : Restauration de la lande tourbeuse à Vaccinium et Erica tetralix (code WALEUNIS F4.11 b - code Natura 2000 4010)

- OBJECTIF Landes sèches F4.2 : Restauration des lambeaux de landes sèches (code WALEUNIS 4.22 - code Natura 2000 4030*).

- OBJECTIF prairies humides : il regroupe des habitats objectifs comme la nardaie fagnarde, les prairies humides oligotrophes (habitat Natura 2000 6410), les prairies de fauche humides ou les prés à joncs à tépales aigus.

- OBJECTIF fond de vallées : Ouverture du ruisseau (code WALEUNIS- code Natura 2000)

- OBJECTIF Boulaie tourbeuse G1.51 : Restauration de la boulaie (code WALEUNIS G1.51 - code Natura 2000 91DO*)

- OBJECTIF Hêtraie G1.61: Restauration et diversification de la hêtraie à luzule (code WALEUNIS G1.61 - code Natura 2000 9190)

- OBJECTIF Chênaie à bouleau G1.81 : Restauration de la chênaie à bouleau (code WALEUNIS G1.81, G1.911a- code Natura 2000 9190), habitat potentiel des sols à argiles blanches.

- OBJECTIF Aulnaie acidophile G1.52 : Restauration de l'aulanie acidophile (code WALEUNIS G1.52- code Natura 91EO*), habitat potentiel des bords de ruisseau.

- OBJECTIF PINEDE : Maintien de la pinède sur lande (code WALEUNIS G3.Fbc). Devenu rare, cette espèce résineuse a été maintenue sur certaines landes dégradées. D'un couvert léger, sa valeur paysagère s'ajoute à sa fonction de refuge notamment pour certains insectes

- OBJECTIF diversification feuillue : Cet objectif regroupe à la fois les habitats à dominance de bouleaux (sauf la boulaie tourbeuse et la chênaie pédonculée à bouleau) ou les zones qui ont été semées (bouleau, sorbier…) ou/et replantées (bourdaine) ou/et garnie de boutures (saule) : G1.911b, G1.9a etc.

- OBJECTIF Infrastructures de vision : Aménagement, entretien et modalités visant un accès discret aux lieux de vision (miradors de vision).

- OBJECTIF paysager : Outre le mirador de Priesse, deux autres miradors sont prévus sur ce site pour valoriser les paysages ouverts de la vallée de la Wamme (Mochamps, fagne Massa).

Accès du public

L'accès au public (promeneurs, animaux tenus en laisse, cyclistes, cavaliers et skieurs) est limité aux chemins ouverts à la circulation et endroits dûment signalés.

Détails

Description physique

Le site se trouve sur le plateau de Saint-Hubert, à l'ouest de la route de la Barrière Matthieu à Mochamps, aux sources du Ruisseau du Fayi de Luci. Il repose sur les assises du Siegenien (schistes, grauwackes, grès,...). Il s'agit d'une ancienne exploitation de tourbe de forme rectangulaire, longue de 250 m et large de 20 m environ. Cette fosse est remplie d'eau et la tourbière est en voie de reconstitution. Elle est matérialisée par une clôture.

Description biologique

La fosse est envahie par une profusion de sphaignes, dans l'eau elle-même et surtout sur les bords de l'ancienne exploitation. L'ensemble est pauvre en espèces. Molinia caerulea, Carex canescens, Eriophorum angustifolium, E. vaginatum, Juncus inflexus colonisent les berges. Au-delà s'installe une lande fragmentaire à Calluna vulgaris, Vaccinium uliginosum et V. myrtillus broutés par les cervidés.

A l'extrémité orientale de la fosse est installée une moliniaie riche en linaigrettes. Les intervalles entre les touradons, normalement sous eau, étaient pratiquement à sec fin août 1993.

Au nord de la tourbière se trouve une très belle boulaie sur tourbe dans laquelle on note Betula pubescens, B. pendula, B. x rhomboidalis, Vaccinium uliginosum, V. myrtillus, Molinia caerulea et Eriophorum vaginatum très abondant. Quelques épicéas mal venants y poussent.

Cette boulaie est à ranger dans la boulaie tourbeuse à linaigrette décrite par NOIRFALISE sur le plateau de Saint-Hubert (Fange du Rouge Ponceau, Fange de Sainte-Gertrude, Fontaine au Stock). Elle constitue un beau complément à la réserve naturelle domaniale du Rouge Ponceau distante d'un km à peine.

Selon P. Frankard et P. Ghiette (visite du 08/07/1998), la Z.H.I.B. est constituée de différents milieux tourbeux:

- Tourbières flottantes à Sphagnum cuspidatum et Eriophorum angustifolium (à l'intérieur des anciennes fosses d'exploitation de la tourbe).

- Tourbières à Sphagnum fallax, S. magellanicum, S. papillosum, S. rubellum et Vaccinium oxycoccos (sur les bords ou a proximité des anciennes fosses).

- Tourbières en voie d'assèchement, +/- envahies par Molinia caerulea, avec Eriphorum vaginatum, Sphagnum rubellum, ...

- Bas-marais à Carex canescens, C. nigra et C. echinata.

- Boulaies sur tourbe à Sphagnum palustre, S. rubellum, Vaccinium uliginosum, Molinia caerulea, ...

A proximité de la tourbière d'Hourchamps proprement dite:

- Un suintement plus mésotrophe à Phragmites australis, Carex paniculata, C. acuta, C. rostrata, Calamagrostis canescens, ...

- Une grande coupe à blanc recolonisée par Carex paniculata, Juncus effusus, Agrostis canina, ..., et traversée par un ruisseau bordé par des groupements de Glyceria fluitans, Scirpus sylvaticus, ...

Selon J. Saintenoy-Simon (relévé du 14/07/1999): un relevé phytosociologique effectué dans le nord de la Fange de Hourchamps (alt.: 515 m; coord. Lambert x 224,6 - y 86,75) donnent les espèces suivantes: Carex paniculata (4.4); Carex rostrata (2.2); Calamagrostis canescens (2.2); Phragmites australis (2.2); Molinea caerulea (1.1); Carex acutiformis (1.2); Galium palustre (1.1); Dryopteris carthusiana (1.2); Oxalis acetosella (1.2) (sur touradons); Digitalis purpurea (1.1); Valeriana repens (+) (sur touradons); Juncus effusus (+); Caltha palustris (+); Epilobium palustre (+); Viola palustris (+); Trientalis europea (+).

Histoire du site

Tourbière exploitée de 1901 à 1916.
D'après Ferraris le site était occupé jadis par des bois.

Biblio

Divers

Sources

PGISH

Répondants de l'information

J. SAINTENOY-SIMON.

P. GOFFART, P. FRANKARD et P. GHIETTE (SPW/DGARNE/DEMNA).

Date de la dernière modification de la fiche

2014-11-21