Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

608 - Berge droite de la Meuse de Waulsort au Colébi

Site de Grand Intérêt Biologique (SGIB)

Communes :Dinant, Hastière
Cantonnements DNF :Dinant
Surface :66.63 ha
Coordonnées :X Lambert : 186442 - Y Lambert : 100436
Voir la carte du site (statique) ou sa localisation avec la cartographie dynamique

Intro

Brève description

A compléter

Rappel : toute circulation en dehors de la voie publique requiert l'accord préalable du propriétaire ou de son délégué.

Carto

Régions naturelles

  • F0 - Condroz
  • F4 - Vallée de la Meuse

Limites administratives

Ancienne(s) commune(s)SurfaceNouvelle(s) commune(s)Province(s)
Dinant0.7 haDINANTNAMUR
Falmignoul62.38 haDINANTNAMUR
Waulsort3.54 haHASTIERENAMUR

Cantonnements DNF

Cantonnement(s)SurfaceDirection(s)
Dinant66.63 haDinant

Mentions dans d'autres inventaires de sites

A compléter

Site classé

Site non classé.

Propriétaire(s)

A compléter

Privé(s) Non  ONG Non  Communes Non  Région Non  Autres publics Non

Gestionnaire

Service public de Wallonie, Département de la Nature et des Forêts, Cantonnement de Dinant, rue Daoust 14, 5500 Dinant (Tél. : 082/67.68.90 - Fax : 082/67.68.99).

Espèces

Espèces de valeur patrimoniale

TaxonStatut de protectionListe rougeStatutAnnéeRep*ProtectionSource
Animaux - Vertébrés - Oiseaux
Alcedo atthisOuiNonNicheur
Podiceps cristatusOuiNonNicheur
Plantes - Plantes supérieures
Carex acuta
Dipsacus pilosus
Lunaria rediviva

Commentaires sur la faune

Nidification du grèbe huppé (observée), du martin-pêcheur.

Commentaires sur la flore

Espèces intéressantes : Euphorbia esula subsp. esula, Thalictrum flavum, espèce caractéristique des anciens prés de fauche, en régression dans la vallée de la Meuse.

Espèces exotiques

A compléter

Conservation

Objectifs de conservation

A compléter

Menaces

Erosion des berges, piétinement par le bétail.

Recommandations

A compléter

Plan de gestion

Lutte contre l'érosion des berges par la pose de gabion, de fascines et la plantation de saules.

Accès du public

Accès libre.

Détails

Description physique

Le site se trouve sur la rive droite de la Meuse entre Waulsort et le 'Colébi'. La Meuse y traverse les calcaires dinantiens. A hauteur de Waulsort, la vallée est très étroite, les versants abrupts et la plaine réduite. Elle est dominée par des affleurements rocheux imposants et boisés.

En aval, par contre, le versant droit, convexe, est en pente douce; les affleurements rocheux disparaissent; la plaine alluviale et le bas des versants sont occupés par des prairies pâturées; le haut des versants est couvert de bois.

Le paysage est particulièrement beau.

Géologie : schistes, calcaires et dolomies du Tournaisien (synclinal d'Anthée-Falmignoul).

Description biologique

A Waulsort, la berge de la Meuse est bordée d'un mur en assez bon état. Plus en aval, à hauteur des prairies pâturées, la berge est formée d'alluvions plus ou moins érodées avec de nombreuses anses creusées entre les souches d'aulnes.
On rencontre de nombreuses espèces végétales appartenant à des groupements plus ou moins fragmentaires : aulnaie-frênaie, saulaie, mégaphorbiaie, roselière, groupement à Rubus caesius, groupement à Clematis vitalba, groupements nitrophiles du bord des eaux, etc.
On note :
- parmi les arbres : Fraxinus excelsior, Alnus glutinosa, Salix x rubens, Acer pseudoplatanus, Tilia platyphyllos, Quercus robur (CORINE 44.1);
- parmi les arbustes : Cornus sanguinea, Crataegus monogyna, Salix cinerea, S. purpurea subsp. lambertiana, S. caprea, Prunus spinosa, Corylus avellana, Sambucus nigra, Acer platanoides, Ribes uva-crispa, Ribes nigrum accompagnés de plantes grimpantes : Humulus lupulus, Clematis vitalba, Hedera helix...;
- parmi les herbacées : Lysimachia vulgaris, Eupatorium cannabinum, Filipendula ulmaria, Lycopus europaeus, Lythrum salicaria, Thalictrum flavum, très abondant, Epilobium hirsutum, Angelica sylvestris, Carduus crispus, Achillea ptarmica, Valeriana repens, Scrophularia auriculata, heracleum sphondylium, Artemisia vulgaris, Tanacetum vulgare, Solanum dulcamara, Rumex obtusifolius, Myosoton aquaticum, Saponaria officinalis, Barbarea vulgaris, B. intermedia, Cardamine impatiens, C. amara, Rumex conglomeratus; des espèces caractéristiques des grandes vallées comme Euphorbia esula subsp. esula, Lamium maculatum; des espèces nitrophiles comme Calystegia sepium, Urtica dioica, Galium aparine, Alliaria petiolata, Geranium robertianum, Anthriscus sylvestris, Geum urbanum, Lamium album, Chaerophyllum temulum, Glechoma hederacea,...; des espèces des roselières comme Rumex hydrolapathum, Rorippa amphibia, Phalaris arundinacea, Mentha aquatica (CORINE 37.7).
Le long des prairies, les espèces hygrophiles sont concentrées autour des souches des aulnes (mortes ou vivantes) et sur les fragments abrupts des berges. On y observe également Carex hirsuta f. hirtiformis, C. disticha, C. cuprina, C. acuta, Juncus inflexus et diverses espèces prairiales : Potentilla anserina, Alopecurus pratensis, Ranunculus acris subsp. acris, Linaria vulgaris, Trifolium pratense, Bellis perennis, Festuca arundinacea, Medicago lupulina, Cardamine prantensis... (CORINE 37.242).
Le versant boisé abrupt est colonisé par une frênaie-érablière de ravin riche en buis à Asplenium scolopendrium, Polystichum aculeatum, Lunaria rediviva, Valeriana wallrothii,...(CORINE 41.41). Les bas de pente sont occupés par des populations d'Allium ursinum, Anemone ranunculoides, Corydalis solida (CORINE 44.33). La plaine alluviale porte un groupement forestier plus ou moins bien conservé, à Persicaria bistorta et Dipsacus pilosus.

Monument naturel

Ravin du Colébi, creusé par érosion tourbillonnaire.

Monument historique

Ruines du Château-Thierry.

Histoire du site

D'après Ferraris le site était jadis occupé par des prairies, cultures, bois et rochers.

Divers

Sources

ZHIB

Répondants de l'information

SAINTENOY-SIMON, J. (1994).