Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

6600 - Raymond Mayné

Site protégé : LCN-RNA

Synonymes :Torgny
Communes :Rouvroy
Cantonnements DNF :Virton
Surface SIG :6.3855 ha
Surface cadastrale :6.3855 ha
Coordonnées :X Lambert :230300 - Y Lambert : 22800
Voir la carte du site (statique) ou sa localisation avec Google map

Intro

Brève description

La réserve naturelle "Raymond Mayné" se trouve à l'extrême sud de la Belgique, dans cette Gaume accueillante et chaude que certains appellent la "Provence belge". Elle s'étend sur le versant méridional de la cuesta bajocienne, en bordure du village de Torgny, si typique avec ses maisons en calcaire jaunâtre et ses toits de tuiles romaines. Il s'agit de la première réserve créée par Ardenne et Gaume. Le nom de Raymond Mayné lui est associé en hommage à l'ancien président de cette association mais aussi au professeur et entomologiste de renom qui fit mieux connaître la Gaume et ses richesses tout en contribuant à les faire protéger. D'anciennes carrières, des pelouses sèches et des fourrés forment l'essentiel du site, qui jouit d'une exposition exceptionnellement ensoleillée. Les pelouses, appelées localement 'truches', sont issues du défrichement des hêtraies qui couvraient jadis une grande partie de la cuesta. Leur cortège floristique est d'une extraordinaire diversité. On peut y admirer de nombreuses plantes rares : des orchidées dont l'ophrys araignée (Ophrys sphegodes) et l'orchis militaire (Orchis militaris), la gentiane ciliée (Gentianella ciliata), etc. Parmi le petit peuple des insectes, qui a largement participé à la réputation du site, on citera plus particulièrement la cigale des montagnes (Cicadetta montana), dont la trouvaille, par R. Mayné lui-même, remonte aux années 1930, et la mante religieuse (Mantis religiosa). Mais la liste des Coléoptères, des Hyménoptères et des Lépidoptères observés au cours des décennies est excessivement longue et comprend diverses espèces qui n'existent nulle part ailleurs en Belgique !

Carto

Limites administratives

Ancienne(s) commune(s)SurfaceNouvelle(s) commune(s)Province(s)
Torgny5.39 haROUVROYLUXEMBOURG

Cantonnements DNF

Cantonnement(s)SurfaceDirection(s)
VirtonArlon

Protection

Propriétaire(s) :

Ardenne et Gaume a.s.b.l. (siège social : Maison Jacques Duvigneaud - 9 rue de la Chapelle - 5670 Vierves-Sur-Viroin).
Commune de Rouvroy.

Type de site protégé :LCN-RNA
Année de création :1942
Type de contrat :

Propriété privée (3ha42a25ca).
Bail emphytéotique de 99 ans avec l'ancienne commune de Torgny, arrivant à échéance en fin 2041 (2ha9630).

Historique de création :

(1) 1942 : bail emphytéotique de 99 ans avec l'ancienne commune de Torgny, prenant cours le 01/10/1942, fin 2041. Superficie: 2ha 96a 30ca.
(2) Propriétés Ardenne et Gaume : 2ha9725 :
1947 Achat 0ha2600
1952 Donation Mayné 0ha9935
1953 Achat 0ha2660
1954 Achat 0ha5370
1955 Achat 0ha1620
1961 Donation Dewandre 0ha2100
1965 Achat 0ha2000
1969 Achat 0ha3445

Conservation

Conservateur

Conservateur: Jean-Luc Renneson, rue de l'Eglise n° 30 - B-6724 Marbehan (Tél.: 063/41.11.63 - GSM: 0494/50.08.72).

Objectifs de conservation

L'objectif principal est la conservation de la biodiversité typique des pelouses et friches calcaires, et autant que possible, le maintien des espèces originales et emblématiques de Torgny. Cette tâche est particulièrement délicate à mettre en oeuvre du fait de la faible superficie des lieux.

Menaces

La fréquentation excessive et anarchique du public, le prélèvement d'espèces végétales ou animales rares ou au contraire les introductions intempestives, le danger d'embroussaillement et d'évolutions défavorables de la strate herbacée, la prédation par des animaux domestiques (chats) représentent autant de menaces pesant sur le site. L'éradication de plantes exotiques est nécessaire.

Recommandations

L'effet des gestions sur la faune et la flore (espèces sensibles) demande à être suivi et évalué.

En particulier, de petits aménagements destinés à favoriser la présence de reptiles, surtout le lézard des souches et les couleuvres, sont préconisés (tas de bois, buissons et microreliefs servant d'abris et sites d'insolation, structure hétérogène de la végétation, sols meubles et tas de végétaux coupés servant de sites de ponte).

Plan de gestion

Un plan de gestion détaillé figure dans le dossier de demande d'agrément. Les propositions de gestion visent surtout la restauration des pelouses, lesquelles s'étaient considérablement embroussaillées en plus de quarante ans d'abandon.

La commission de gestion est chargée d'évaluer l'évolution du site, des espèces (inventaires de terrain), et de proposer des actions destinées au maintien du grand intérêt biologique du site. Les activités et les observations biologiques font l'objet d'un rapport annuel par le conservateur de la réserve.

Les travaux sont réalisés par différents intervenants. Les ouvriers d'Ardenne et Gaume procèdent généralement à la fauche annuelle d'une partie des pelouses, le gyrobroyage et le recépage des rejets au niveau de la zone de carrière, la maintenance du balisage du sentier principal, etc. A partir de 2015, une collaboration avec le Life Herbages a été mise en place. Cela s'est concrétisé en février par le remplacement des clôtures et pose de passe clôtures.

L'une des mesures de gestion mise en place pour l'entretien des pelouses sèches est le pâturage «extensif» par des ovins et des caprins. Actuellement, c'est un troupeau d'une vingtaine de moutons et d'une quinzaine de chèvres qui parcoure le site en fin de saison.

La fauche des différentes parcelles a généralement lieu en juillet.

Une zone de pré maigre composée de 4 parcelles cadastrales est gérée par fauche tardive (après le 1er juillet) sans amendement avec maintien d'une zone refuge, dans le cadre de la MAE8 (prairie de haute valeur biologique). L'exploitant reçoit une prime annuelle en compensation des contraintes liées à cette gestion particulière. Le conseiller régional MAE a établit un cahier des charges pour une période de 5 ans (2015-2020).

L'ancien Vignoble du Clos fait aussi l'objet de mesures de gestion favorisant la biodiversité. Le sainfoin est à présent bien implanté avec une abondante floraison. De nombreux insectes butineurs y ont été observés dont beaucoup de bourdons. Une partie de la zone est fauchée en juillet.

Plusieurs parcelles sous le Hornul sont en cours de restauration en collaboration avec le Life Herbage et aussi dans le cadre d'un «Interreg».

Accès du public

L'accès à la réserve naturelle est autorisé UNIQUEMENT sur les sentiers balisés (matérialisés par des fils métalliques).

Un livret-guide a été édité et des panneaux didactiques sont installés à l'entrée de la réserve.

Des vistites guidées sont régulièrement organisées.

Toute visite de groupes est soumise à demande préalable auprès du conservateur.

Les chiens doivent absolument être tenus en laisse.

SGIB associés

Code SGIBNom SGIBSurface
43Torgny14.78 ha

Détails

Cadastres

Commune de Rouvroy, 4ème Division Torgny, section B : n° 247e, 393, 394, 395, 395a (395 + 396), 397a (397 + 398 + 398/2) (2ha96a30ca).
Propriété d'Ardenne et Gaume : Commune de Rouvroy, 4ème Division Torgny, section A : n° 179, 180, 188, 191a (187 + 190a +191 + 192 + 193a + 194a), 250a, 251a, 252a (2ha97a25ca).

Surveillance

Cantonnement DNF de Virton.

Tolérance d'utilisation

Chasse et cueillette strictement interdites.

Divers

Date de mise à jour / relecture de la fiche

2016-02-04

Date de la dernière modification de la fiche

2016-02-04