Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

6637 - Les Tournailles

Site protégé : LCN-RNA

Communes :Philippeville
Cantonnements DNF :Philippeville
Surface SIG :15.3683 ha
Surface cadastrale :15.3683 ha
Coordonnées :X Lambert :167700 - Y Lambert : 93243
Voir la carte du site (statique) ou sa localisation avec Google map

Intro

Brève description

Couvrant une quinzaine d'hectares, la réserve naturelle des Tournailles est située en Fagne de l'Entre-Sambre-et-Meuse, entre les villages de Villers-en-Fagne et Sart-en-Fagne. La plupart des parcelles achetées au fil des ans par l'asbl Réserves Naturelles RNOB sont à présent agréées par la Région wallonne. On y trouve une mosaïque de prairies humides non ou peu amendées, établies sur des sols argileux lourds. Ces prairies semi-naturelles, en voie de disparition, recèlent encore une flore rare et diversifiée indicatrice de ces terrains le plus souvent convertis en prairies permanentes pour le pâturage intensif, ou encore drainés et enrésinés. La scorsonère des prés (Scorzonera humilis) et la benoîte des ruisseaux (Geum rivale) comptent parmi les nombreuses espèces patrimoniales du site, lequel comprend aussi une mégaphorbiaie à reine des prés, une zone de sources alimentant un étang, refuge pour libellules et batraciens, un lambeau d'ancien verger, des haies et vieux saules, d'anciennes coupes à blanc en friche avec boisement de saules et bouleaux. L'intérêt ornithologique est remarquable: tarier pâtre (Saxicola torquatus), pie-grièche écorcheur (Lanius collurio), rossignol philomèle (Luscinia megarhynchos) et bien d'autres espèces nichent dans le secteur, tandis que pipit spioncelle (Anthus spinoletta) et bécassine des marais (Gallinago gallinago) sont des migrateurs et hivernants réguliers. Le site présente également une très grande valeur entomologique (papillons de jour, notamment). Une partie de la réserve naturelle est gérée par pâturage extensif avec un troupeau de race Galloway.

Carto

Limites administratives

Ancienne(s) commune(s)SurfaceNouvelle(s) commune(s)Province(s)
Villers-en-Fagne5.46 haPHILIPPEVILLENAMUR
Villers-le-Gambon3.99 haPHILIPPEVILLENAMUR

Cantonnements DNF

Cantonnement(s)SurfaceDirection(s)
PhilippevilleNamur

Protection

Propriétaire(s) :

Réserves Naturelles RNOB.

Code ONG :3E10
Type de site protégé :LCN-RNA
Année de création :1989
Commission de gestion :RNOB - Entre Sambre et Meuse
Type de contrat :

Propriété des Réserves Naturelles RNOB.

Historique de création :

Les premiers achats de terrains par les RNOB ont eu lieu en 1989.
A partir de 1995, la sauvegarde d'une partie du site des Tournailles a bénéficié des aides du Fonds LIFE-Nature de l'Union Européenne avec l'aide de la Région Wallonne.

Conservation

Objectifs de conservation

Conservation d'un ensemble de milieux semi-naturels de grand intérêt botanique, entomologique et ornithologique, représentatifs de la Fagne de l'Entre-Sambre-et-Meuse: prairies de fauche riche en orchidées, pâtures humides, cariçaies, etc.

Menaces

Récolte d'animaux et de plantes rares par des collectionneurs : insectes et orchidées
Passage illégal de chasseurs à travers la réserve naturelle

Recommandations

- agrandissement et consolidation de la réserve naturelle par l'acquisition de parcelles supplémentaires ;

Plan de gestion

Les mesures de gestion viseront essentiellement :
- à restaurer les groupements végétaux semi-naturels caractéristiques;
- à enrayer les processus de recolonisation forestière;
- à favoriser les strates herbacées hautes pour le râle des genets (Crex crex);
- à restaurer les conditions d'existence du damier de la succise (Eurodryas aurinia);
- à maintenir, sans intervention certaines zones boisées;
- à renforcer et entretenir les haies limitantes;
- à créer et gérer de nouvelles mares.
Aux 'Tournailles', les prairies de la réserve sont actuellement fauchés par contrat d'entreprise. Le fauchage mécanique tardif avec exportation des produits de fauche vise à maintenir un niveau trophique faible en vue de conserver la végétation qui y est très diversifiée. La fauche sera toujours réalisée après le 15 juillet. Quelques zones refuges y sont délaissés pour la reproduction du damier de la succise.
Aux 'Noëlles', divers mesures de restauration ont déjà été entreprises en 1996 en vue d'une gestion du site par le pâturage : gyrobroyage des saulaies envahissant la coupe à blanc d'épicéas, placement d'une clôture, creusement d'une mare servant d'abreuvoir aux bêtes, placement d'un couloir de contention... Depuis lors, le site est occupé par un troupeau de Galloways. Toutefois, les modalités de pâturage doivent encore être affinées dans les années à venir en ce qui concerne la charge en bétail et la période de pâturage.

Accès du public

L'accès à la réserve naturelle est limité aux visites guidées dont le programme est diffusé dans le Magazine "Réserves Naturelles" des RNOB ainsi que dans la presse locale et associative. Des visites guidées spéciales pour groupes sont organisées sur demande. Des journées et chantiers de gestion sont également programmés pour permettre à ceux qui le souhaitent de participer activement à la gestion de la réserve. L'accès des scientifiques est soumis à autorisation.

SGIB associés

Code SGIBNom SGIBSurface
175Les Tournailles et Les Noelles138.27 ha

Détails

Cadastres

Philippeville, Division 3, Section D, n° 335b, 362a, 363l, 363k, 363m, 363g, 364, 365, 402a, 402b
Philippeville, Division 10, Section A, n° 111, 121d, 121e, 121f, 123a, 123b, 124, 125a, 125b, 125c, 126, 137, 138, 139, 143a, 143b, 144, 145, 146a (ppie), 146h (ppie), 164c, 164h, 164k, 184, 185a, 185b, 188
(inventaire incomplet)

Surveillance

Cantonnement DNF de Philippeville.

Tolérance d'utilisation

Un agriculteur participe à la gestion du site (fauchage)

Divers

Date de mise à jour / relecture de la fiche

2016-10-25

Date de la dernière modification de la fiche

2016-10-25