Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

682 - Sablière de la Favarte

Site de Grand Intérêt Biologique (SGIB)

Synonymes :Trou au Sable
Communes :Mons
Cantonnements DNF :Mons
Surface :1.67 ha
Coordonnées :X Lambert : 119842 - Y Lambert : 124419
Voir la carte du site (statique) ou sa localisation avec Google map

Intro

Brève description

Cette ancienne sablière située au pied du terril de l'Héribus a subi un remblayage partiel. Il y subsiste cependant quelques zones restées sableuses où nidifient diverses abeilles solitaires dont plusieurs espèces rares et/ou protégées en Wallonie (Dasypoda hirtipes, Colletes cunicularius, Colletes hederae et Panurgus calcaratus). La végétation est riche en plantes de friches; elle comprend toutefois, en faible nombre, la cotonnière naine (Filago minima).

Rappel : toute circulation en dehors de la voie publique requiert l'accord préalable du propriétaire ou de son délégué.

Carto

Régions naturelles

  • B0 - Région limoneuse hennuyère

Limites administratives

Ancienne(s) commune(s)SurfaceNouvelle(s) commune(s)Province(s)
Mons1.67 haMONSHAINAUT

Cantonnements DNF

Cantonnement(s)SurfaceDirection(s)
Mons1.67 haMons

Mentions dans d'autres inventaires de sites

A compléter

Site classé

Site non classé.

Propriétaire(s)

A compléter

Privé(s) Non  ONG Non  Communes Non  Région Non  Autres publics Non

Gestionnaire

A compléter

Biotopes

Biotopes WalEUNIS

CodeNomReprésentativitéSurfaceSource
C1Eaux stagnantes
E2Prairies mésophiles
G1Forêts feuillues décidues

Espèces

Espèces de valeur patrimoniale

TaxonStatut de protectionListe rougeStatutAnnéeRep*ProtectionSource
Animaux - Vertébrés - Oiseaux
Streptopelia turturOuiOuiNicheur1995J.-P. Jacob
Animaux - Vertébrés - Amphibiens
Alytes obstetricansOuiNonAu moins 2 chanteurs2005A. Remacle
Bufo bufoOuiNon2005A. Remacle
Invertébrés - Insectes - Coléoptères - Carabidés
Cicindela campestris2005A. Remacle
Invertébrés - Insectes - Orthoptères
Conocephalus fuscus2005A. Remacle
Invertébrés - Insectes - Hyménoptères
Colletes cuniculariusReproduction2005A. Remacle
Colletes hederaeReproduction2005A. Remacle
Dasypoda hirtipesReproduction2005A. Remacle
Panurgus calcaratus2005A. Remacle
Sphecodes albilabris1 fem.2005A. Remacle
Plantes - Plantes supérieures
Centaurium erythraea2005A. Remacle
Filago minima2 pieds2005A. Remacle

Commentaires sur la faune

Oiseaux
Nicheurs: e.a. Streptopelia turtur.

Insectes
- Hyménoptères Aculéates: la partie la plus attractive du site est la partie B où se reproduisent au moins Colletes cunicularius (et son parasite Sphecodes albilabris), Andrena vaga (> 200 nids en 2005), Colletes hederae (> 40 nids en 2005) et Dasypoda hirtipes.

Commentaires sur la flore

Erigeron acer.

Espèces exotiques

Buddleja davidii, Juncus tenuis, Oenothera deflexa, Senecio inaequidens,

Conservation

Objectifs de conservation

Ce site est voisin du terril de l'Héribus, classé depuis 1991. Son maintien constituerait une contribution à la conservation de milieux sableux dans la région.

Menaces

- Comblement.
- Envahissement des parties sableuses par des ligneux.

Recommandations

- Maintien des zones encore plus ou moin sableuses ouvertes et bien ensoleillées.

Plan de gestion

Sans objet.

Accès du public

Accès interdit.

Détails

Description physique

Situation générale: Cette sablière est localisée au sud de Mons, au pied du versant sud du terril de l'Héribus, au lieu-dit Trou au Sable.
On y a exploité des sables tertiaires du landénien.
Description du site: Cette petite sablière est accessible par la route menant au pied du 'Mont de l'Héribus' vers le sud (chemin de Bavay).
Elle peut être divisée en trois parties:
- vers l'ouest, au nord du chemin d'accès, dépression (A) au fond de laquelle se trouve une mare temporaire assez ombragée de quelques ares; les versants (8-10 m) de cette excavation secondaire sont couverts d'arbres âgés de plus de 25 ans et de ronciers; vers l'ouest, versage (terre, inertes) donnant sur la mare;
- de part et d'autre du chemin central, partie la plus récente (B) située avant un petit bâtiment: zone boisée, talus éboulé (5-8 m de haut sur ± 25 m de long) vers l'est, sorte de petit merlon sableux, étendue centrale plus ou moins damée et localement sableuse à végétation plus ou moins rase;
- vers l'est, prolongement étroit subrectangulaire (C) de l'excavation avec des talus peu élevés et un fond couvert d'une friche herbacée (sur remblais?).
Fréquentation du site: Faible. Chaîne barrant le chemin d'accès et plaque "Propriété privée".
Présence de déchets: En 1995, hormis le dépotoir (friche sur le replat de cet ancien dépotoir en 2005), quelques pneus et déchets divers dans la mare et un petit dépôt d'inertes et de paille vers le sud-ouest. En 2005, plusieurs tas récents de déchets verts et d'inertes.
Environnement du site: Terril de l'Héribus, champs et jardins (quelques maisons vers le sud-ouest).

Description biologique

Les versants arborés de la dépression A sont couverts de nombreux Betula pendula, Salix caprea, Salix sp., Prunus avium, Populus tremula, Sambucus nigra, Clematis vitalba,... Ailleurs poussent aussi Cornus sanguinea, Crataegus monogyna et Buddleja davidii. Les ronces sont abondantes par endroits.
La végétation herbacée de ce site est banale. On y a notamment relevé les espèces suivantes: Hypericum perforatum, Malva sylvestris, Bryonia dioica, Fragaria vesca, Trifolium spp., Medicago lupulina, Vicia hirsuta, Vicia sativa, Vicia cracca, Lotus corniculatus, Oenothera deflexa, Daucus carota, Myosotis arvensis, Echium vulgare, Clinopodium vulgare, Verbascum thapsus, Verbascum nigrum, Linaria vulgaris, Bellis perennis, Senecio inaequidens, Senecio jacobaea, Eupatorium cannabinum, Cirsium arvense, Achillea millefolium, Picris hieracioides, Tanacetum vulgare, Centaurea jacea, Holcus lanatus.
Sur les talus et aires au sol encore sableux de la partie B, le tapis herbacé comprend
Rumex acetosella, Erophila verna, Hieracium pilosella, Hypochaeris radicata, Leontodon saxatilis, Filago minima (quelques pieds notés en 2005), Erigeron acer, Agrostis capillaris, Vulpia myuros,...
Dans la zone humide (en B), apparemment de plus en plus sèche au fil des années, se développent entre autres Typha latifolia, Juncus effusus, Juncus tenuis, Epilobium parviflorum, Eupatorium cannabinum, Centaurium erythraea et Equisetum arvense.

Monument naturel

Proximité du terril de l'Héribus

Monument historique

A compléter

Histoire du site

Occupation du site au 18e siècle: cultures.
Occupation du site avant exploitation: ?
Ancien exploitant: Mme Josée Malengrez.
Matériau(x) extrait(s): sable.
Déroulement de l'exploitation:
Autorisation: 1933.
Fin: fin des années 1980 ou années 1990.
Références
Référence de la fiche de la convention DGATLP-ULg (1998): Sablière de la Favarte. Arrêtée.
Référence dans l'atlas du karst wallon: carrière n° 45/7-E 9 'Carrière Malengrez': active.
Réaffectation prévue (dans autorisation): ?
Réaffectation effective: laissé en l'état sauf une partie semblant remblayée.

Biblio

Divers

Sources

SABLIERES

Répondants de l'information

A. REMACLE (FUSAGx)