Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

805 - Etang de Prand'lage

Site de Grand Intérêt Biologique (SGIB)

Communes :Philippeville
Cantonnements DNF :Philippeville
Surface :7.53 ha
Coordonnées :X Lambert : 161295 - Y Lambert : 90991
Voir la carte du site (statique) ou sa localisation avec Google map

Intro

Brève description

L'étang de Prand'lage est le premier d'une chaîne d'étangs qui se trouvent au sud-ouest du village de Roly, dans la dépression de la Fagne. D'une superficie légèrement supérieure à 7 hectares, il est alimenté par le ruisseau du Fond des Vaux (ou ruisseau de Ribois) et prend place au sein d'un superbe paysage bocager. La végétation aquatique et rivulaire de ce plan d'eau est des plus intéressantes, comportant notamment des herbiers de potamots, des roselières de différents types, des cariçaies, des prairies humides, des saussaies et autres bois humides. L'espèce végétale phare du site est sans consteste le laiteron des marais (Sonchus palustris), une astéracée du bord des eaux atteignant 3 m de haut rarissime et menacée en Wallonie. Comme c'est le cas pour les étangs voisins, le Prand'lage est d'un très grand intérêt ornithologique. Il s'agit d'un site classique pour l'hivernage du cygne chanteur (Cygnus cygnus) mais aussi du harle piette (Mergus albellus) lors des hivers rigoureux. La grande aigrette (Ardea alba) y est très régulière. Autre groupe très bien représenté, les libellules rassemblent une trentaine d'espèces dont la rare cordulie à deux taches (Epitheca bimaculata).

Rappel : toute circulation en dehors de la voie publique requiert l'accord préalable du propriétaire ou de son délégué.

Carto

Régions naturelles

  • H0 - Fagne

Limites administratives

Ancienne(s) commune(s)SurfaceNouvelle(s) commune(s)Province(s)
Roly7.53 haPHILIPPEVILLENAMUR

Cantonnements DNF

Cantonnement(s)SurfaceDirection(s)
Philippeville7.53 haNamur

Mentions dans d'autres inventaires de sites

A compléter

Site classé

Site non classé.

Propriétaire(s)

Privé(s) Oui  ONG Non  Communes Non  Région Non  Autres publics Non

Espèces

Espèces de valeur patrimoniale

TaxonStatut de protectionListe rougeStatutAnnéeRep*ProtectionSource
Animaux - Vertébrés - Oiseaux
Alcedo atthisOuiNonRégulier2015Divers obs.
Anas creccaNonOuiHivernant régulier (1-10 ex.)2015Divers obs.
Ardea albaOuiNonRégulier (1-25 ex.)2015Divers obs.
Cygnus cygnusOuiNonHivernant régulier (1-10 ex.)2012Divers obs.
Gallinago gallinagoOuiOuiMigrateur-hivernant en petit nombre2012Divers obs.
Lymnocryptes minimusOuiNonHivernant régulier2011Divers obs.
Mergus albellusOuiNonHivernant régulier (1-11 ex.)2012Divers obs.
Podiceps cristatusOuiNonNicheur2000M. Lambert
Tachybaptus ruficollisOuiNonNicheur2000M. Lambert
Invertébrés - Insectes - Libellules
Anax parthenopeNonNon2013A. De Broyer
Epitheca bimaculataOuiOuiRégulier (1-5 ex.)2012ADivers obs.
Libellula fulvaOuiOui4 ex.2013CA. De Broyer
Invertébrés - Insectes - Coléoptères - Coccinelles
Anisosticta novemdecimpunctata20 ex.1999AG.T. Coccinula (stage Jeunes & Nature)
Invertébrés - Insectes - Hyménoptères
Chrysis trimaculata1995J.-Y. Baugnée
Plantes - Plantes supérieures
Alopecurus aequalis
Carex paniculataM. Lambert
Carex pseudocyperus
Oenanthe fistulosa
Potamogeton lucens
Potamogeton pectinatus
Rumex maritimus
Sonchus palustrisM. Lambert

Commentaires sur la faune

Nidification de Rallus aquaticus, Tachybaptus ruficollis, Podiceps cristatus, Aythya ferina.
Nidification probable de Anas querquedula.
Nidification possible de Acrocephalus schoenobaenus.

Population de grenouille verte.

Commentaires sur la flore

Espèce très rare : Sonchus palustris.

Espèces exotiques

Plantes: Elodea canadensis.

Conservation

Objectifs de conservation

A compléter

Menaces

A compléter

Recommandations

Création d'une ZHIB.

Plan de gestion

L'étang est vidé régulièrement.

Accès du public

Chasse et pisciculture.
Accès interdit au public.

Détails

Description physique

L'étang de Prand'lage est le premier d'une chaîne d'étangs qui se trouvent au sud-ouest de Roly, dans la dépression de la Fagne. Il est alimenté par le ruisseau du Fond des Vaux (ou ruisseau de Ribois). Sa longueur atteint 330 m, pour une largeur maximale de 220 m.

Géologie : l'étang prend place sur des schistes famenniens (Fa1a : assise de Senzeilles; Fa1b : schistes de Mariembourg).

Description biologique

L'étang et ses abords comportent:

- une végétation flottante à Lemna minor, Spirodela polyrhiza;

- une série d'hydrophytes: Potamogeton pectinatus, P. lucens, Elodea canadensis, Myriophyllum spicatum, Persicaria amphibia,...;

- une roselière à Typha latifolia;

- une roselière à Phragmites australis;

- une roselière à Sparganium erectum;

- une phalaridaie ;

- une vaste magnocariçaie à Carex acutiformis;
- une cariçaie à Carex disticha;

- un fragment de magnocariçaie à Carex pseudocyperus;

- une mégaphorbiaie à Filipendula ulmaria, Epilobium hirsutum (parfois dominant), Calystegia sepium, Stachys palustris, Lycopus europaeus, Angelica sylvestris, Iris pseudacorus, Valeriana repens, Lysimachia vulgaris, Cirsium arvense, C. oleraceum, Lythrum salicaria, Solanum dulcamara, Equisetum palustre, Scrophularia auriculata, Scutellaria galericulata, Heracleum sphondylium, Senecio erucifolius, Urtica dioica, Galium aparine (ces deux dernières espèces parfois abondantes) et Sonchus palustris, espèce très rare en Wallonie, qui surmonte la mégaphorbiaie de ses tiges immenses;

- une saussaie à Salix cinerea, S. x multinervis;

- des bourbiers fréquentés par le bétail, aux alentours de l'étang, avec Agrostis stolonifera, Poa trivialis, Veronica beccabunga, Juncus articulatus, Alisma plantago-aquatica, Ranunculus sceleratus, R. flammula, R. repens, Alopecurus aequalis, Eleocharis palustris, Equisetum fluviatile, Apium nodiflorum, Oenanthe fistulosa, Bidens tripartita, Potentilla anserina, Lychnis flos-cuculi, etc.;

- d'anciennes prairies, maintenant abandonnées, montrant une abondance de graminées comme Arrhenatherum elatius, Elymus repens, Phleum pratense, Deschampsia cespitosa, Holcus lanatus, accompagnées de Juncus conglomeratus, J. effusus, Epilobium ciliatum, Vicia cracca, Rumex acetosa, Lathyrus pratensis, Odontites vernus subsp. serotinus, etc.

Lors de l'assèchement estival, des vases sont exondées en périphérie de l'étang, permettant le développement d'un Bidention avec Rumex maritimus, Rorippa palustris, Persicaria lapathifolia, P. hydropiper, Ranunculus sceleratus, Alopecurus aequalis, etc.
(obs. du 17 août 1988).

Monument naturel

Aucun monument.

Monument historique

Aucun monument.

Histoire du site

D'après Ferraris, l'étang n'existait pas. A sa place se trouvaient des prairies.

Divers

Sources

ZHIB

Répondants de l'information

SAINTENOY-SIMON, J. (1994) & Ph. GOFFART (1999).

Date de la dernière modification de la fiche

2015-10-30