Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

81 - Marais de Villers-Tortrue

Site de Grand Intérêt Biologique (SGIB)

Communes :Arlon, Etalle
Cantonnements DNF :Arlon
Surface :15.48 ha
Coordonnées :X Lambert : 245333 - Y Lambert : 41101
Voir la carte du site (statique) ou sa localisation avec Google map

Intro

Brève description

Cette zone humide s'étend en Lorraine belge, près de Villers-Tortrue, hameau de Vance. Elle fait partie du complexe des marais de la Haute-Semois. On y trouve une mégaphorbiaie très étendue dominée par la reine des prés (Filipendula ulmaria) ainsi que des magnocariçaies, des roselières, des saulaies marécageuses et une belle aulnaie alluviale.

Rappel : toute circulation en dehors de la voie publique requiert l'accord préalable du propriétaire ou de son délégué.

Carto

Régions naturelles

  • M0 - Lorraine belge

Limites administratives

Ancienne(s) commune(s)SurfaceNouvelle(s) commune(s)Province(s)
Hachy11.47 haARLON (partim ???)LUXEMBOURG
Vance4.01 haETALLELUXEMBOURG

Cantonnements DNF

Cantonnement(s)SurfaceDirection(s)
Arlon15.48 haArlon

Mentions dans d'autres inventaires de sites

A compléter

Site classé

Site non classé.

Propriétaire(s)

Région wallonne.

Privé(s) Non  ONG Non  Communes Non  Région Oui  Autres publics Non

Gestionnaire

Service public de Wallonie, Département de la Nature et des Forêts, Cantonnement d'Arlon, 45, Place Didier, 6700 Arlon (Tél. : 063/58.91.50 - Fax : 063/58.91.55).
Commission consultative de gestion des réserves naturelles domaniales de Lorraine et d'Ardenne méridionale

Sites protégés

Code du siteNom du siteSurface
6165Villers-Tortrue15,47 ha

Espèces

Espèces de valeur patrimoniale

TaxonStatut de protectionListe rougeStatutAnnéeRep*ProtectionSource
Invertébrés - Insectes - Papillons diurnes
Boloria eunomiaOuiOui1991GT Lycaena (G. Nève)
Brenthis inoNonNon2003GT Lycaena (V. Fichefet)
Invertébrés - Insectes - Libellules
Orthetrum coerulescensOuiOui2003GT Gomphus (V. Fichefet)
Somatochlora flavomaculataOuiOui2003GT Gomphus (V. Fichefet)
Plantes - Plantes supérieures
Calamagrostis canescensJ. Saintenoy-Simon
Epipactis helleborineJ. Saintenoy-Simon
Viola palustrisJ. Saintenoy-Simon

Nombre d'espèces confidentielles en plus de celles citées ci-dessus : 1

Commentaires sur la faune

L'inventaire faunistique est à faire.
Proclossiana eunomia (le nacré de la bistorte) et Clossiana selene (le petit collier argenté), présents dans le marais de Sampont existent vraisemblablement à Villers-Tortrue. Les marais de la Semois sont un site de nidification potentiel pour le busard cendré, le busard des roseaux et la marouette ponctuée.

Commentaires sur la flore

Données à compléter.

Espèces exotiques

A compléter

Conservation

Objectifs de conservation

Protection des marais de la Haute Semois.

Menaces

Pas de plan de gestion.

Recommandations

L'étude complète du site est à faire, avant la croissance des reines des prés, de manière à repérer les éventuels vestiges de fosses d'extraction de tourbe où pourrait exister une flore très intéressante. Des mesures de gestion (fauchage) sont à envisager dans un avenir proche.

Plan de gestion

Le site venant d'être acheté, le plan de gestion n'a pas encore été élaboré.

Accès du public

Accès du public pratiquement impossible étant donné la nature du site.

Détails

Description physique

La réserve se trouve sur les alluvions de la Semois, au niveau de la cuesta sinémurienne.

Description biologique

D'après des relevés effectués en 1992 (J. SAINTENOY-SIMON), on distingue dans le site une filipendulaie, une magnocariçaie à Carex acutiformis, une saussaie à Salix cinerea, une boulaie sur sol tourbeux, une aulnaie et des groupements intermédiaires.

La filipendulaie est très étendue. Elle regroupe Filipendula ulmaria, Persicaria bistorta, Lysimachia vulgaris, Valeriana repens, Cirsium palustre, Hypericum maculatum, Urtica dioica, Galium aparine, Vicia cracca, Epilobium montanum, etc. Elle peut être envahie par des peuplements plus ou moins denses de Phragmites australis.

La magnocariçaie est formée de Carex acutiformis, Carex nigra, Lythrum salicaria, Comarum palustre, Vicia cracca, Galium uliginosum, Potentilla erecta, Cirsium arvense, ... et est parfois envahie par Molinia caerulea.

La saussaie est composée essentiellement de Salix cinerea avec parfois un pied ou l'autre de Sambucus racemosa. Cette saussaie forme une ceinture autour de la mégaphorbiaie. Les plantes herbacées y sont dispersées: Solanum dulcamara, Cirsium oleraceum, Geum urbanum, Galium aparine, ...

La saussaie évolue vers l'aulnaie-boulaie. On y observe, tout d'abord, dans le taillis, Salix cinerea, Sorbus aucuparia et, dans la strate herbacée, Phragmites australis, Filipendula ulmaria, Persicaria bistorta, Lythrum salicaria, Calamagrostis canescens, Viola palustris, Galium aparine, Dryopteris dilatata, Cirsium oleraceum, etc.

L'aulnaie, arrivée à maturité, est formée d'arbres exceptionnellement hauts et droits. Alnus glutinosa, Betula pubescens, B. pendula et Quercus robur se partagent la futaie. Le taillis est d'une richesse extraordinaire en Prunus padus, mêlés de Crataegus monogyna, Fagus sylvatica et d'autres espèces arbustives. Une strate sous-arbustive importante montre entre autre Rubus idaeus, Rubus sp., Prunus padus, Sorbus aucuparia, Viburnum opulus. Au sol, les espèces de la mégaphorbiaie comme Filipendula ulmaria, Phalaris arundinacea et Lysimachia vulgaris, se raréfient. Calamagrostis canescens est relativement abondant et diverses espèces apparaissent comme Milium effusum, Moehringia trinervia, Dryopteris filix-mas, Ajuga reptans, Fragaria vesca, Deschampsia cespitosa, Impatiens noli-tangere, Epipactis helleborine, etc.

Une boulaie claire occupe des sols un peu plus secs. A côté de Betula pubescens et B. pendula on trouve Quercus robur. Le taillis lâche rassemble les espèces de la futaie, mais aussi Populus tremula, Salix cinerea, Corylus avellana, Fagus sylvatica et des fourrés de Rubus idaeus. La strate au sol est formée d'un tapis verdoyant de Molinia caerulea.

Monument naturel

Ancienne carrière de sable sinémurien, en face du site. Etang creusé dans une ancienne carrière de sable, à l'ouest du site.

Monument historique

Chaussée romaine, passant au nord des marais. Nombreux vestiges gallo-romains dans la région.

Histoire du site

Sur la carte de Ferraris (18ème siècle), le site était occupé par des prairies marécageuses et des cultures.

Biblio

, 1988, Demande d'agrément 1988 pour la réserve naturelle de Fouches., RNOB. Dossier n°9.
, 1988, Demande d'agrément 1988, pour la réserve naturelle de Sampont., RNOB. Dossier n°5. 130 pages.
, 1989, Demande de subvention 1988 pour la réserve naturelle de Vance (Fontaine des Malades)., RNOB. Dossier n°11, 10 pages.
, 1986, Demande de subvention, année 1985 pour la réserve naturelle de Sampont., RNOB. Dossier n°5 .
, 1986, Demande de subvention, année 1985 pour la réserve naturelle de Sampont., RNOB. Dossier n°5.
, 1987, Demande de subvention, année 1986 pour la réserve naturelle des Marais de la Haute Semois. C. Sampont, RNOB. Dossier n°3, 14 pages.
, 1987, Demande de subvention, année 1986 pour la réserve naturelle des Marais de la Haute Semois. D. Fouches., RNOB. Dossier n°3, 11 pages.
, 1973, Vance, Heinsch, Landbruch., RNOB, 1973 : 71-73.
, 1985, Minéralisation de l'azote dans une séquence de sols hydromorphes de la vallée de la Haute Semois (Belgique)., Acta Oecologice. Oecol. Plant., 6 : 183-192.
, 1951, Le vase moulé ou sigillé de Chantemelle., Bull. Trim. Inst. Archéol. Luxemb., 3 : 33-37.
, 1983, Section "Orchidées d'Europe". Rapport des activités 1981-1982., Les Naturalistes belges, 64 : 89-92.
, 1984, Section "Orchidées d'Europe". Rapport des activités 1982-1983., Les Naturalistes belges, 65 : 97-105.
, 1967, Evolution du paysage végétal du Bas-Luxembourg depuis le Pleni-Würm, Thèse de doctorat, Université Catholique de Louvain, 2 tomes, 434 pp.
, 1969, Recherches palynologiques en Gaume, au Pays d'Arlon, en Ardenne méridionale (Luxembourg belge) et au Gutland (Grand-Duché de Luxembourg), Acta Geographica Lovaniensis, 8 : 1-193.
, 1948, Près de Vance, il y a marais et fanges., Natura Mosana, 1 : 53-56.
, 1977, Où en est la pollution de la Semois? Situation comparée 1959-1975 - Prévisions., Les Naturalistes belges, 58 : 119-133.
, 1978, Etude préliminaire des peuplements de diatomées benthiques de la Haute Semois en vue d'une évaluation biologique des eaux., Etude des eaux superficielles du bassin de la Meuse, la Semois : 9-24.
, 1969, Contribution à l'étude des sphaignes du district lorrain belge., Bulletin de la Société royale de Botanique de Belgique, 102 : 249-255.
, Contribution à l'étude des Bryophytes du district lorrain belge. Ce texte est vraisemblablement resté à l'état de manuscrit., Lejeunia.
, 1944, Aperçu phytogéographique et phytosociologique des tourbières de l'Ardenne luxembourgeoise., Bulletin de la Société royale de Botanique de Belgique, 76 : 11-16.
, 1949, Classification phytosociologique des tourbières d'Europe., Bulletin de la Société royale de Botanique de Belgique, 81 : 59-129.
, 1948, Contribution à l'étude des tourbières de Lorraine. La tourbière eutrophe à Carex lasiocarpa (Caricetum diandro-lasiocarpae) dans les marais de la Haute Semois, entre Sampont et Vance., Lejeunia, 12 : 5-28.
, 1978, Autoépuration en marais. Deuxième partie., Rapport technique final CEE-FUL. Ecosystèmes aquatiques d'eau douce.Fasc. 1, Arlon. Ed. FUL., 156 pages.
, 1978, Eutrophisation., Rapport technique final CEE-FUL. Ecosystèmes aquatiques d'eau douce.Fasc. 3. Arlon. Ed. FUL.
, 1978, Inventaire des biocénoses., Rapport technique final CEE-FUL. Ecosystèmes aquatiques d'eau douce.Fasc. 2. Arlon. Ed. FUL., 164 pages.
, 1978, Monographie du bassin: Méthodologie., Rapport technique final CEE-FUL. Ecosystèmes aquatiques d'eau douce.Fasc. 3. Arlon. Ed. FUL., 210 pages.
, 1957, Villers-Tortru, Sampont., Le Pays Gaumais, 18: 52.
, 1963, La Wateringue du bassin de la Semois jurassique. Etude agraire et sociale., L'Alliance Agricole, 16 pages.
, 2001, Gestion des milieux semi-naturels et restauration des populations menacées de papillons de jour., Ministère de la Région Wallonne, Direction générale des Ressources naturelles et de l'Environnement, Travaux n° 25, 125 pp.
, 1969, Etude écologique de l'avifaune d'un marais forestier en Lorraine., Mémoire de Licence, UCL, 238 pages.
, 1969, Etude palynologique du marais de Vance., Acta Geographica Lovaniensa., 7 : 113-139.
, 1979, Les marais de la Haute Semois., Cellule ISIWAL, Inter-Environnement-Wallonie, 168 pp.
, 1982, Progression du vanneau huppé (Vanellus vanellus), de la grive litorne (Turdus pilaris) et du bruant proyer (Emberizia calandra) en Lorraine belge., Aves, 19 : 37-45.
, 1912, Pour la protection de la nature en Belgique., H. Lamertin, Bruxelles, 308 pp.
, 1959, Histoire de Vance., Annal. Instit. Archéol. Luxemb., 65 : 382 pages.
, 1954, Le Trias et le Jurassique du Sud-Est de la Belgique., In "Prodrome d'une description géologique de la Belgique", pages 385-416.
, 1956, La chaussée romaine de Reims à Trèves., Pays Gaumais, 17 : 91-115.
, 1938, Principaux groupements végétaux observés dans le district jurassique belge au cours de l'herborisation organisée par la Société royale de Botanique de Belgique en 1937., Bulletin de la Société royale de Botanique de Belgique, 70 : 148-161.
, 1972, Tombelles gallo-romaines à Hachy., Archaeol. Belg., 134 : 35 pages.
, 1967, Découverte archéologique dans la vallée de la Semois à Sampont., Bull. Inst. Archéol. Luxemb., 43 : 39-45.
, 1980, Gestion des marais de la Haute Semois., Réserves naturelles, 27 : 80-82.
, 1968, La nécropole romaine du Hunenknepchen à Sampont (commune de Hachy)., Archaeol. Belg., 106 : 136 pages.
, 1966, La réserve de Vance., Bull. RNOB, 1966 : 96-99.
, 1965, La réserve naturelle des marais de Vance en 1965., Bull. RNOB, 1965 : 94-104.
, 1972, Les marais de la Haute Semois: Vance, Sampont, Heinsch., Bull. RNOB, 1971: 42-44.
, 1972, Les marais de la Haute Semois: Vance, Sampont, Heinsch., Bull. RNOB, 1972 : 48-52.
, 1964, Les marais de Vance., Bull. RNOB, 1964 : 112-124.
, 1979, Mais où sont les trouffis d'antan?, Le Glettonnov, 1979.
, 1974, Marais de la Haute Semois. Une décennie de lutte pour leur sauvegarde., Bull. RNOB, 21 : 69-70.
, 1967, Marais de Vance., Bull. RNOB, 1967 : 71-74.
, 1979, Quelques activités dans les réserves de la Haute Semois., Bull. RNOB, 1979 : 70-72.
, 1971, Tombes romaines et mérovingiennes au Promberg à Fouches (commune de Hachy)., Bull. Instit. Archéol. Luxemb., 1971 : 45-78.
, 1970, Vance 1968-1969., Bull. RNOB, 1969 : 82-88.
, 1971, Vance., Bull. RNOB, 1970 : 56-57.
, 1977, La richesse floristique actuelle du marais de Heinsch (Lorraine belge)., Bull. RNOB, 25 : 80-81.
, 1980, La synécologie et la dynamique des végétations dans les biotopes humides, en vue d'une gestion écologique des paysages., Thèse de Doctorat, Fondation Universitaire Luxembourgeoise, Arlon, 3 tomes, 470 pp.
, 1977, La végétation du marais de Heinsch (lorraine belge)., Dumortiera, 7 : 31-37.
, 1982, Notes chorologiques et écologiques sur la flore vasculaire de la province de Luxembourg (Belgique)., Lejeunia, 108: 1-41.
, 1967, Excursion du 21 juillet 1967 dans le terrain militaire de Stockem., Natura Mosana, 20 (4) : 97-103.
, 1973, Les sites Jean Massart du Bas-Luxembourg., Ardenne et Gaume, Monographie n° 10, 111 pp.
, 1969, L'herborisation générale de la Société royale de Botanique de Belgique dans le district lorrain belge et la vallée de la Chiers, 1-3 juin 1968, Bulletin de la Société royale de Botanique de Belgique, 102 (2): 435-466.
, 1973, Notes chorologiques et écologiques sur la flore de la province de Luxembourg., Lejeunia N.S., 68: 1-88.
, 1969, Quelques sites à vocation scientifique du district jurassique en Belgique., Parcs nationaux, 24 : 3-17.
, 1966, Rapport sur l'opportunité de la sauvegarde et l'urgence du classement du site de Landbrouch en limite septentrionale du terrain militaire de Stockem (province de Luxembourg)., Document non publié, 15 pp.
, 1978, Evaluation de la qualité des eaux de la Haute Semois par diverses méthodes applicables aux Protozoaires., La Semois : 31-63.
, 1967, La nidification du busard cendré (Cyrcus pygargus) en Lorraine belge en 1967., Aves, 4 : 80-87.
, 1864, Troisième herborisation de la Société Royale de Botanique de Belgique: Bas-Luxembourg, vallée de la Semois., Bulletin de la Société royale de Botanique de Belgique, 3 : 314-335.
, 1976, Les roselières de la Haute Semois., Bull. RNOB, 24 : 10-16.
, 1976, Zones humides et recherche fondamentale en écologie végétale., Parcs Nationaux, 31 : 217-224.
, 1913, Le Tomberg et la tranchée Piccolomini à Vance (Luxembourg)., Annales Soc. Roy. Archéol. Bruxelles, 27 : 101-106.
, 1920, La Semois et ses affluents., Touring Club de Belgique. 324 pages.
, 1954, Cimetière romain du Haut-Empire à Fouches (Hachy, Luxembourg)., Ann. Instit. Archéol. Luxembourg, 85 : 169-260.
, 1953, Les cimetières romains de Fouches et Chantemelle., Parcs Nationaux, 8 : 103-105.
, 1954, Un cimetière du milieu du premier siècle à Chantemelle., Le Pays Gaumais, 15 : 75-121.
, 1967, Les forêts de la Lorraine belge., Gembloux. Duculot.
, 1975, Curage et rectification des rivières ardennaises., Parcs nationaux, 30 : 26-38.
, 1981, Quelques observations d'orchidées en Belgique., Les Naturalistes belges, 62 : 264-274.
, 1943, Contribution à l'étude de la dispersion des oiseaux nicheurs en Lorraine Belge., Le Gerfaut, 38 : 1-31.
, 1952, Contribution à l'étude des bas-marais de Belgique., Bulletin du Jardin Botanique de l'Etat, Bruxelles, 22 : 1-64.
, 1951, Landes tourbeuses et tourbières bombées à sphaignes de Belgique (Ericeto-Sphagnetalia Schwickerath, 1940), Bulletin de la Société royale de Botanique de Belgique, 84: 157-226.
, 1958, Les principaux paysages botaniques de la Gaume., Les Naturalistes belges, 39 : 89-99.
, 1964, Initiation à la géologie de la Gaume., Linneana Belgica, 1964 : 3-31.
, 1971, Recherches phytosociologiques et palynologiques dans le vallon du Landbruch (Lorraine belge)., Bull. Jard. Bot. Nat. Belg., 41 : 293-352.

Divers

Sources

RESNAT

Répondants de l'information

SAINTENOY-SIMON, J. (1994).

Date de la dernière modification de la fiche

2012-03-05