Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

921 - Ancienne Carrière Carmeuse de Sclaigneaux

Site de Grand Intérêt Biologique (SGIB)

Synonymes :Ancienne Carrière Marda / Grande carrière de Vezin
Communes :Andenne
Cantonnements DNF :Namur
Surface :7.91 ha
Coordonnées :X Lambert : 196498 - Y Lambert : 131663
Voir la carte du site (statique) ou sa localisation avec Google map

Intro

Brève description

Cette carrière de dolomie désaffectée depuis peu comprend un niveau inférieur limité par une falaise subverticale de plus de 60 m de haut, un niveau intermédiaire longé par une falaise présentant des coulées ou des bas de pentes meubles, et un niveau supérieur correspondant à la zone découverte, limité vers l'extérieur par un petit talus en partie sableux. En début de colonisation végétale, ce site héberge déjà plusieurs espèces protégées, Podarcis muralis, Alytes obstetricans et Oedipoda coerulescens, une espèce de Lépidoptères diurnes vulnérable, Cupido minimus, ainsi que diverses espèces d'Hyménoptères Aculéates liées au sol sableux.

Rappel : toute circulation en dehors de la voie publique requiert l'accord préalable du propriétaire ou de son délégué.

Carto

Régions naturelles

  • E6 - Versant du Plateau limoneux

Limites administratives

Ancienne(s) commune(s)SurfaceNouvelle(s) commune(s)Province(s)
Vezin7.91 haANDENNENAMUR

Cantonnements DNF

Cantonnement(s)SurfaceDirection(s)
Namur7.91 haNamur

Mentions dans d'autres inventaires de sites

A compléter

Site classé

Site non classé.

Propriétaire(s)

A compléter

Privé(s) Non  ONG Non  Communes Non  Région Non  Autres publics Non

Gestionnaire

A compléter

Espèces

Espèces de valeur patrimoniale

TaxonStatut de protectionListe rougeStatutAnnéeRep*ProtectionSource
Animaux - Vertébrés - Oiseaux
Bubo buboOuiOuiPrésence2014Divers obs.
Falco peregrinusOuiOuivisiteur1996obs. S. Bocca.
Animaux - Vertébrés - Amphibiens
Alytes obstetricansOuiNon> 1993obs. S. Bocca.
Rana temporariaOuiNon1997A. Remacle
Animaux - Vertébrés - Reptiles
Podarcis muralisOuiNon2014A. Remacle, E. Bisteau, J.-Y. Baugnée
Invertébrés - Insectes - Papillons diurnes
Cupido minimusNonNon1997A. Remacle
Plebeius agestisNonNon2014A. Remacle, E. Bisteau, J.-Y. Baugnée
Invertébrés - Insectes - Coléoptères - Carabidés
Cicindela campestris1997A. Remacle
Invertébrés - Insectes - Orthoptères
Oedipoda caerulescens2014A. Remacle, E. Bisteau, J.-Y. Baugnée
Invertébrés - Insectes - Hyménoptères
Colletes cuniculariusPlusieurs petites agrégations de nids1997A. Remacle
Panurgus calcaratus1997A. Remacle
Plantes - Plantes supérieures
Centaurium erythraea2014A. Remacle, E. Bisteau, J.-Y. Baugnée
Hippocrepis comosa2014A. Remacle, E. Bisteau, J.-Y. Baugnée

Commentaires sur la faune

Oiseaux
La carrière proprement dite n'est actuellement favorable qu'à des espèces rupicoles: nidification de Phoenicurus ochruros et de Columba oenas; Falco peregrinus a été observé régulièrement (une femelle cantonnée à Namèche entre 1993 et 1996 - obs. S. Bocca).
En bordure, avifaune des buissons et des feuillus (dont Scopolax rusticola).

Batraciens
Une observation isolée d'Alytes obstetricans (obs. S. Bocca); quelques pontes de Rana temporaria dans des ornières du niveau supérieur.

Reptiles
Podarcis muralis: présence au moins sur le niveau intermédiaire, le long de la falaise.

Insectes
- Orthoptères: Oedipoda coerulescens: présent un peu partout, y compris sur le replat supérieur. Présence de cinq espèces très communes: Pholidoptera griseoaptera, Tettigonia viridissima, Chorthippus brunneus, C. biguttulus et C. parallelus
- Lépidoptères: deux espèces vulnérables: Cupido minimus et Aricia agestis; une espèce à la limite d'être menacée: Papilio machaon; diverses espèces non menacées: e.a. Pyronia tithonus, Maniola jurtina, Aphantopus hyperantus, Pararge aegeria, Araschnia levana, Polyommatus icarus, Thymelicus lineola, Ochlodes venata; deux espèces migratrices: Vanessa cardui et V. atalanta.
- Coléoptères Cicindelinae: Cicindela campestris: présence un peu partout, en particulier sur les pentes meubles du bas des falaises. Observation d'un exemplaire de Cicindela cfr hybrida (non capturé) sur le niveau 1 (pente sableuse).
- Hyménoptères Aculéates: espèces recensées: les Apoïdes Andrena bicolor*, A. flavipes*, A. gravida*, Colletes cunicularius (plusieurs petites colonies sur les niveaux intermédiaire et supérieur, dans des plages sableuses), Panurgus calcaratus*.


Commentaires sur la flore

Hippocrepis comosa, Aquilegia vulgaris, Campanula persicifolia.

Espèces exotiques

Buddleja davidii, Conyza canadensis, Senecio inaequidens, Solidago gigantea,

Conservation

Objectifs de conservation

Laissé en l'état (au moins en partie), ce site 'neuf' verra son intérêt biologique s'accroître d'année en année. Les falaises sont potentiellement attractives à l'égard du Grand-Duc et du Faucon pèlerin.

Menaces

Projet de réaménagement incompatible avec l'accroissement de la biodiversité dans le site.
Réexploitation du site (d'après l'écoconseiller d'Andenne, l'exploitation ne serait pas tout à fait arrêtée (environ un tir de mine par an) et sera réexploitée plus tard.

Recommandations

En cas de réaménagement, il serait intéressant pour la conservation de la nature de maintenir au moins les niveaux intermédiaire et supérieur en l'état, afin d'y permettre l'installation d'une flore et d'une faune diversifiée, tout en y contrôlant les ligneux si nécessaire. Falaises d'intérêt potentiel pour le Grand-Duc et le Faucon pèlerin. La présence de l'Alyte pourrait être favorisée par l'installation d'une mare dans le fond de l'excavation.

Plan de gestion

Sans objet.

Accès du public

A compléter

Détails

Description physique

Situation générale: Cette carrière est située au SE de Vezin, à environ 150 m de la Meuse. Elle a été creusée à flanc de coteau dans le versant de rive gauche du ruisseau de Somme.
On y a exploité de la dolomie (Tournaisien et Viséen).
Description du site: Cette vaste exploitation de dolomie comprend trois secteurs.
- Le niveau 0, donnant sur la rue de Sclaigneaux, est limité vers l'est par une falaise subverticale élevée (plus de 60 m), présentant des fissures et des microanfractuosités. Le fond de la carrière est plat, terreux/graveleux, plus pierreux vers la falaise et plus humide à certains endroits; la couverture végétale y est très faible, estimée à moins de 5% de la surface en 1996. Vers le nord, le radier est limité par une falaise moins élevée (environ 25 m), suite à l'existence d'un vaste replat intermédiaire. Près de la rue, présence d'un relief avec des bâtiments en cours de démolition au printemps 1997.
- Le niveau 1 ou niveau intermédiaire est limité vers l'extérieur par une falaise haute de plus de 20 m; de structure irrégulière, elle présente des pentes ou des bas de pentes meubles colonisés par endroits par la végétation. Ce niveau est accessible par un chemin qui part de la rue Brichebo. Ce niveau est plat et caillouteux, avec des tas de pierres dans une zone.
- Le niveau 2 ou niveau supérieur, résultant de travaux de découverture, domine une partie seulement de la falaise et est bordé par un talus de 2-4 m de haut, sableux par endroits. Il est large de 30 m maximum, en pente vers la falaise. Le sol y est terreux/sableux, mêlé de pierres et de graviers ronds; la végétation y est très éparse. Ce niveau est accessible par un chemin forestier.
Fréquentation du site: En 1996, présence au niveau 0 de pistes de motos formant un anneau.
Présence de déchets: Aucun noté.
Environnement du site: Bois Deville; à l'ouest, de l'autre côté de la rue, autre carrière de dolomie de Sclaigneaux (Na/481/11) et au NW, carrière du tir de Vezin (Na/481/12).

Description biologique

Niveau 0
Les ligneux n'ont pas encore colonisé le fond de la carrière, sauf au pied de la falaise et sur certains talus et petits reliefs en bordure, où les très jeunes plants sont nombreux: Salix caprea, Buddleja davidii, Betula pendula, Fraxinus excelsior, Berberis vulgaris (un pied sur un tas), Clematis vitalba. La végétation herbacée, très clairsemée, comprend une proportion importante d'espèces pionnières des milieux anthropiques, accompagnées d'espèces des sols calcaires: e.a. Arenaria serpyllifolia, Herniaria glabra, Cerastium semidecandrum, Rumex scutatus, Rumex sp., Hypericum perforatum, Viola riviniana, Cardaminopsis arenosa (abondant), Arabis h. hirsuta, Primula veris, Sedum album (très peu), Fragaria vesca, Hippocrepis comosa (quelques touffes), Anthyllis vulneraria (quelques touffes sur le talus près de la route), Geranium robertianum, Epilobium angustifolium, Daucus carota, Centaurium erythraea, Echium vulgare, Origanum vulgare, Clinopodium vulgare, Chaenorhinum minus, Dipsacus fullonum, Tussilago farfara, Artemisia vulgaris, Taraxacum sp., Tanacetum vulgare, Erigeron acer, Senecio inaequidens, S. viscosus, Solidago gigantea, Cirsium arvense, Eupatorium cannabinum, Inula conyzae, Conyza canadensis, Picris hieracioides, Dactylis glomerata, Poa compressa, Carex flacca, C. digitata.
Niveau 1
Sur le talus à gauche du chemin menant au replat, présence d'Aquilegia vulgaris (> 20 plantes), Campanula persicifolia, Potentilla neumanniana, Ligustrum vulgare,... Sur le replat même, la végétation est très dispersée, mais est plus abondante au pied de la falaise. Les plantes recensées sont les suivantes: Arenaria serpyllifolia, Cerastium fontanum, Rumex scutatus, Hypericum perforatum, Viola riviniana, V. hirta, Arabis h. hirsuta, Cardaminopsis arenosa, Erophila verna, Primula veris, Fragaria vesca, Trifolium sp., Euphorbia amygdaloides, Daucus carota, Echium vulgare, Origanum vulgare, Ajuga reptans, Galium mollugo, Tussilago farfara, Artemisia vulgaris, Hieracium (H.) div. sp., Tanacetum vulgare, Hypochoeris radicata, Brachypodium sylvaticum,...
Niveau 2
A l'arrivée du chemin forestier, présence d'une plage de Typha latifolia, avec Juncus effusus, J. bufonius, Angelica sylvestris,... Comme dans les autres secteurs de cette carrière désaffectée depuis peu, la végétation de cette zone découverte est dispersée et comprend, outre des buissons de Cytisus scoparius et Rubus sp., Hypericum perforatum, Cardaminopsis arenosa, Viola riviniana, V. hirta, Primula veris, Reseda luteola, Potentilla sterilis, Fragaria vesca, Euphorbia amygdaloides, Erodium cicutarium, Daucus carota, Solanum dulcamara, Echium vulgare, Lithospermum officinale, Origanum vulgare, Ajuga reptans, Prunella vulgaris, Carlina vulgaris, Tussilago farfara, Erigeron acer,...

Monument naturel

Intérêt géologique: non traité.

Monument historique

A compléter

Histoire du site

Occupation du site au 18e siècle:
Occupation du site avant exploitation:
Ancien exploitant: S.A. Carmeuse.
Matériau(x) extrait(s): dolomie.
Référence DPPGSS: Vezin n° 3 (partie nord).
Référence de la fiche ULg (1997): 'Carrière de Marda-Sclaigneaux - s.a. Dolomies de
Marche-les-Dames'.
Déroulement de l'exploitation:
Autorisation: 1974.
Fin: 1991 (?).
Réaffectation prévue (dans autorisation):
Réaffectation effective: laissé en l'état jusqu'à présent (bâtiments démolis en 1997).

Biblio

Divers

Sources

SABLIERES

Répondants de l'information

A. REMACLE (FUSAGx)
J.-P. JACOB (AVES)