Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

989 - Fagne de Sainte-Gertrude

Site de Grand Intérêt Biologique (SGIB)

Synonymes :Tourbière Sainte-Gertrude
Communes :Tenneville
Cantonnements DNF :Nassogne
Surface :11.66 ha
Coordonnées :X Lambert : 227415 - Y Lambert : 87943

Intro

Brève description

Cette petite zone tourbeuse relicte cernée de pessières est à relier aux autres sites du plateau de Saint-Hubert (Rouge-Ponceau, Massa, Fontaine au Stock, Plaine Haie, ...). Deux habitats rares y sont présents: une boulaie à sphaignes et une lande tourbeuse. On y observe la présence de populations de plantes rares et protégées comme la canneberge (Vaccinium oxycoccos), l'orchis des sphaignes (Dactylorhiza sphagnicola), la camarine noire (Empetrum nigrum) ou encore la trientale (Trientalis europaea). Cette propriété privée a été drainée et partiellement replantée d'épicéas à la fin des années 1990.

Rappel : toute circulation en dehors de la voie publique requiert l'accord préalable du propriétaire ou de son délégué.

Carto

Régions naturelles

  • L3 - Ardenne centrale

Limites administratives

Ancienne(s) commune(s)SurfaceNouvelle(s) commune(s)Province(s)
Tenneville11.66 haTENNEVILLELUXEMBOURG

Cantonnements DNF

Cantonnement(s)SurfaceDirection(s)
Nassogne11.66 haMarche-en-Famenne

Mentions dans d'autres inventaires de sites

A compléter

Site classé

A compléter

Propriétaire(s)

A compléter

Privé(s) Non  ONG Non  Communes Non  Région Non  Autres publics Non

Gestionnaire

Service public de Wallonie, Département de la Nature et des Forêts, Cantonnement de Nassogne, Place des Martyrs, 13, 6953 Forrières (Tél.: 084/37.43.10. - Fax: 084/37.43.11).

Espèces

Espèces de valeur patrimoniale

TaxonStatut de protectionListe rougeStatutAnnéeRep*ProtectionSource
Animaux - Vertébrés - Oiseaux
Anthus trivialisOuiNon2007Life St-Hubert
Carduelis cannabinaOuiNon2007Life St-Hubert
Coccothraustes coccothraustesOuiNon2007Life St-Hubert
Nucifraga caryocatactesOuiNon1 couple1998L. Wargé
Parus cristatusOuiNon2007Life St-Hubert
Parus montanusOuiNon2007Life St-Hubert
Phylloscopus sibilatrixOuiNon2007Life St-Hubert
Regulus regulusOuiNon2007Life St-Hubert
Animaux - Vertébrés - Amphibiens
Rana temporariaOuiNon1999M. Dufrêne
Invertébrés - Insectes - Papillons diurnes
Boloria seleneNonNon2007M. Dufrêne, Life St-Hubert
Erebia medusaOuiOui2007Life St-Hubert
Lycaena hippothoeNonOui2007Life St-Hubert
Invertébrés - Insectes - Coléoptères - Carabidés
Carabus coriaceus2007P. Lebrun
Plantes - Plantes supérieures
Carex paniculata1998M. Dufrêne
Dactylorhiza maculata> 5 pieds1998CM. Dufrêne
Dactylorhiza sphagnicola1998GIREA
Empetrum nigrum+/- 300 m21999M. Dufrêne
Erica tetralix1998M. Dufrêne
Eriophorum angustifolium1998GIREA, M. Dufrêne
Eriophorum vaginatum1998GIREA, M. Dufrêne
Trientalis europaea> 100 pieds1998BM. Dufrêne
Vaccinium oxycoccos1999M. Dufrêne
Vaccinium uliginosum1998M. Dufrêne
Viola palustris1999M. Dufrêne

Commentaires sur la faune

Oiseaux (données Life Saint-Hubert 2007): Anthus trivialis, Buteo buteo, Carduelis cannabina, Coccothraustes coccothraustes, Columba palumbus, Erithacus rubecula, Fringilla coelebs, Nucifraga caryocatactes, Parus ater, Parus cristatus, Parus major, Parus montanus, Phylloscopus collybita, Phylloscopus sibilatrix, Phylloscopus trochilus, Prunella modularis, Pyrrhula pyrrhula, Regulus ignicapillus, Regulus regulus, Sitta europaea, Sylvia atricapilla, Sylvia borin, Troglodytes troglodytes, Turdus merula, Turdus philomelos, Turdus viscivorus.

Amphibiens (données M. Dufrêne 1999): Rana temporaria.

Papillons diurnes (données M. Dufrêne et P. Goffart 1998; Life Saint-Hubert 2007): Aphantopus hyperantus, Boloria selene, Coenonympha pamphilus, Erebia medusa, Lycaena hippothoe.

Libellules (données Life Saint-Hubert 2007; M. Serruys 2008): Aeshna cyanea, Anax imperator, Coenagrion puella, Cordulia aenea, Enallagma cyathigerum, Lestes sponsa, Libellula depressa, Libellula quadrimaculata, Pyrrhosoma nymphula, Sympetrum danae.

Coléoptères Carabidae (donnée P. Lebrun 2007): Carabus coriaceus.

Commentaires sur la flore

Plantes supérieures (données M. Dufrêne 1998; Life Saint-Hubert, 2007): Betula pubescens, Calluna vulgaris, Carex echinata, Carex nigra, Carex paniculata, Dactylorhiza maculata subsp. maculata, Dactylorhiza sphagnicola, Deschampsia cespitosa, Deschampsia flexuosa, Digitalis purpurea, Dryopteris carthusiana, Empetrum nigrum, Epilobium angustifolium, Erica tetralix, Eriophorum angustifolium, Eriophorum vaginatum, Holcus mollis, Juncus effusus, Luzula multiflora subsp. congesta, Molinia caerulea, Picea abies, Pteridium aquilinum, Quercus robur, Rubus sp., Senecio sylvaticus, Sorbus aucuparia, Trientalis europaea, Vaccinium myrtillus, Vaccinium oxycoccos, Vaccinium uliginosum, Viola palustris.

Espèces exotiques

A compléter

Conservation

Objectifs de conservation

Conservation des derniers noyaux tourbeux du Plateau de Saint-Hubert.

Menaces

2/3/98 : Ce site a été planté récemment d'épicéas et vient d'être draîné en son pourtour ainsi qu'à l'intérieur. Le drain atteint une profondeur de plus de 2 m et une largeur de plus de 4 m a certains endroits ! Une autre zone à proximité (aussi zone R au plan de secteur) a elle aussi été complètement plantée d'épicéas.
26/08/99 : Lors d'une visite sur le terrain, nous avons pu constater que les drains avaient été complètement rebouchés. Un accord avec le propriétaire est établi pour éliminer les épicéas dès qu'ils seront exploitables.

Recommandations

Le site et ses environs doivent être remis dans un état le plus compatible possible avec leur survie et leur récupération soit : 1) colmater TOUS les drains dans le site, sur son pourtour, et dans la zone aval en cours de draînage intensif; 2) couper les épicéas qui ont colonisé le site et au minimum couper dès que possible les épicéas (10-15 ans) plantés dans cette zone bénéficiant du statut de zone R; 3) exploiter dès que possible les épicéas plantés dans l'autre zone R et restaurer ce site. Le classement en ZHIB permettrait d'obtenir des subsides pour réaliser des travaux de restauration.

Plan de gestion

Cfr Demande de création de RND (Life de Saint-hubert, 2007):
Des objectifs en termes de structure et de composition de la végétation à longue échéance ont été définis pour les différentes parties du site. L'ensemble des zones auxquelles le même objectif en termes de végétation a été assigné, constitue une ' zone objectif '.
Les objectifs se déclinent majoritairement en terme d'habitats-objectif.
- OBJECTIF Tourbières D1.1/D1.2/D2.3: L'objectif est ici de favoriser différents stades de la tourbière regroupés sous le code N2000 : 7110*, 7120 et 7140, soit :
De maintenir une structure existante d'alternance de buttes et de gouilles abritant différennts types de sphaignes turfigènes (code WALEUNIS D1.11, D1.121)
De recréer progressivement des radeaux de Sphaignes et d'Eriophorum (code WALEUNIS D2.38) à l'origine des tourbières.
De maintenir certaines espèces de la tourbière haute : Droséra, Canneberge, Linaigrettes Ces espèces nécessitent des conditions de milieu acide et d'humidité importante. Espèces de milieu ouvert, un ombrage par une strate arborée leur est néfaste. Elles sont également sensibles au piétinement.
- OBJECTIF Bas-marais D2.2 : Restauration du bas-marais à Juncus acutiflorus et sphaignes (code WALEUNIS D2.22).
- OBJECTIF Lande tourbeuse F4.1 : Restauration de la lande tourbeuse à Vaccinium et Erica tetralix (code WALEUNIS F4.11 b - code Natura 2000 4010)
- OBJECTIF Landes sèches F4.2 : Restauration des lambeaux de landes sèches (code WALEUNIS 4.22 - code Natura 2000 4030*).
- OBJECTIF prairies humides : il regroupe des habitats objectifs comme la nardaie fagnarde, les prairies humides oligotrophes (habitat Natura 2000 6410), les prairies de fauche humides ou les prés à joncs à tépales aigus.
- OBJECTIF fond de vallées : Ouverture du ruisseau (code WALEUNIS- code Natura 2000)
- OBJECTIF Boulaie tourbeuse G1.51 : Restauration de la boulaie sur la partie aval du site (code WALEUNIS G1.51 - code Natura 2000 91DO*)
- OBJECTIF Hêtraie G1.61: Restauration et diversification de la hêtraie à luzule (code WALEUNIS G1.61 - code Natura 2000 9190)
- OBJECTIF Chênaie à bouleau G1.81 : Restauration de la chênaie à bouleau (code WALEUNIS G1.81, G1.911a- code Natura 2000 9190) habitat potentiel des sols à argiles blanches.
- OBJECTIF Aulnaie acidophile G1.52 : Restauration de la chênaie à bouleau (code WALEUNIS G1.52- code Natura 91EO*) habitat potentiel des sols à argiles blanches.
- OBJECTIF PINEDE : Maintien de la pinède sur lande (code WALEUNIS G3.Fbc). Devenu rare, cette espèces résineuse a été maintenue sur certaines landes dégradées. D'un couvert léger, sa valeur paysagère s'ajoute à sa fonction de refuge notamment pour certains insectes.
- OBJECTIF diversification feuillue : Cet objectif regroupe à la fois les habitats à dominance de bouleaux (sauf la boulaie tourbeuse et la chênaie pédonculée à bouleau) ou les zones qui ont été ou semées (bouleau, sorbier…) ou/et replantées (bourdaine) ou/et garnie de boutures (saule) : G1.911b, G1.9a etc.
- OBJECTIF Infrastructures de vision : Aménagement, entretien et modalités visant un accès discret aux lieux de vision (miradors de vision).
- OBJECTIF paysager :

Accès du public

Propriété privée.

Détails

Description physique

A compléter

Description biologique

Selon le PCDN de Tenneville (GIREA, 1998), la Fagne de Sainte-Gertrude comporte des zones centrales fermées occupée par une boulaie tourbeuse et où subsistent aussi de petites landes tourbeuses. La flore est des plus intéressantes avec la présence plusieurs plantes d'intérêt patrimonial: la camarine noire (Empetrum nigrum), l'orchis tacheté (Dactylorhiza maculata), l'orchis des sphaignes (Dactylorhiza sphagnicola), la canneberge (Vaccinium oxycoccos), la trientale (Trientalis europaea) ou encore les linaigrettes à feuilles étroites (Eriophorum angustifolium) et vaginées (E. vaginatum).

Cette zone a malheureusement fait l'objet d'un drainage récent, ainsi que de nouvelles plantations de résineux, en contradiction totale avec le statut au plan de secteur.

Une autre zone N (au plan de secteur) existe juste au nord de la précédente. Celle-ci aussi a été entièremment plantée d'épicéa. Seuls subsistent les coupe-feu relativement intéressants.

Monument naturel

A compléter

Monument historique

A compléter

Histoire du site

A compléter

Biblio

Divers

Sources

PGISH

Répondants de l'information

M. DUFRENE

Date de la dernière modification de la fiche

2016-03-10