Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

Coccinelle des saules (Chilocorus renipustulatus)

Taxonomie

Synonymes :
Français : Coccinelle des saules
Groupe biologique :Animaux / Invertébrés / Insectes / Coléoptères / Coccinelles / Macro coccinelles

Intro

Synthèse

Cette espèce répandue mais rarement abondante vit sur les feuillus, notamment les saules. Elle se nourrit de cochenille.

Description morphologique

Cette coccinelle peut, à première vue, être confondue avec une des variétés bimaculées de Adalia bipunctata. Elle s'en distingue pourtant assez facilement, notamment grâce à ses larges taches rouges réniformes qui n'atteignent pas le bord de l'élytre.

Législation

Législation régionale (Conservation de la Nature)

  • Aucune réglementation

Législation régionale (Chasse et pêche)

  • Aucune réglementation

Législation fédérale

  • Aucune réglementation

Convention internationale

  • Aucune réglementation

Directives européennes

  • Aucune réglementation

Autres législations régionales

  • Aucune réglementation

Distribution

Statut de présence :Re : reproduction

Sources :San Martin, G et al (2006)

Indigenat :Or : indigène

Sources :San Martin, G et al (2006)

Type de distribution :Re : répandue

Sources :San Martin, G et al (2006)

Ecologie

Ecologie :

L'espèce vit essentiellement sur les feuillus, particulièrement le saule où elle se nourrit sur l'écorce de la cochenille Chionaspis salicis (De Gunst, 1978). Elle est aussi régulièrement trouvée sur des arbrisseaux comme Cytisus scoparius, Calluna vulgaris, Vaccinium myrtillus, ...

On la trouve donc dans des milieux assez divers, souvent dans des zones humides en voie de recolonisation ligneuse ou dans les landes mais aussi en milieu plus forestier ou bocager.

Elle est essentiellement coccidiphage.

Statut

Tendance

Tendance :ST : stabilité
Sources :San Martin, G et al (2006)

Liste Rouge

Informations en cours de validation

Espèce invasive

Liste :non

Biblio

Divers

Auteurs

Gilles san Martin, Pierrette Nyssen, Jean-François Godeau, Jean-Yves Baugnée et Louis Hautier

Date de mise à jour / relecture de la fiche

31/12/2006