Portail Wallonie.be| Gouvernement Wallon| Fédération Wallonie-Bruxelles
|

Gomphe joli (Gomphus pulchellus)

Taxonomie

Synonymes :
Français : Gomphe joli
Néerlandais : Plasrombout
Anglais : Western Clubtail
Allemand : Westliche Keiljungfer
Groupe biologique :Animaux / Invertébrés / Insectes / Libellules / Anisoptères

Intro

Synthèse

Odonate de taille moyenne de couleur jaune terne et noire. Contrairement aux autres espèces de Gomphe, son corps ne se termine pas par un élargissement des derniers segments. Espèce endémique du sud-ouest de l'Europe, elle étend depuis plusieurs décennies son aire vers le nord et l'est. L'espèce est assez commune en Belgique et actuellement non menacée. On la rencontre, de mai à août, au-dessus des cours d'eau lents avec des berges abruptes ainsi qu'au-dessus des lacs avec des fonds sableux.

Législation

Autres législations régionales

  • Aucune réglementation

Convention internationale

  • Aucune réglementation

Directives européennes

  • Aucune réglementation

Législation fédérale

  • Aucune réglementation

Législation régionale (Chasse et pêche)

  • Aucune réglementation

Législation régionale (Conservation de la Nature)

  • Aucune réglementation

Distribution

Distribution en Belgique :Wallonie, Bruxelles, Flandre

Sources :Goffart et al. 2006

Statut de présence :Re : reproduction

Sources :Goffart et al. 2006

Indigenat :Or : indigène

Sources :Goffart et al. 2006

Type de distribution :Di : dispersée

Sources :Goffart et al. 2006

Carte :
carte

Ecologie

Ecologie :

En Belgique, Gomphus pulchellus se rencontre surtout sur des plans d'eau relativement grands, de préférence avec un fond sablonneux, comme les sablières (notamment, celles liées aux autoroutes), les bras morts de rivières et les étangs. Ces pièces d'eau se caractérisent par une large absence de plantes flottantes et submergées, ainsi que par l'existence de portions de berges dénudées. Ce Gomphidé fréquente aussi, mais dans une moindre mesure, les parties calmes des rivières, ruisseaux et canaux. Les larves vivent enfouies dans les sédiments du fond de l'eau, ayant une préférence pour les sables fins.

Geert De Knijf in Goffart et al. 2006

Statut

Tendance

Informations en cours de validation

Liste Rouge

Espèce menacée :Non
Statut :LC : non menacée
Sources :Goffart & al., 2006

Espèce invasive

Informations en cours de validation

Divers

Auteurs

Grégory Motte