Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

Libellule à quatre taches (Libellula quadrimaculata)

Taxonomie

Synonymes :
Français : Libellule à quatre taches
Néerlandais : Viervlek
Anglais : Four-spotted Chaser
Allemand : Vierfleck
Groupe biologique :Animaux / Invertébrés / Insectes / Libellules / Anisoptères

Intro

Synthèse

Son aire de distribution est très large, elle se rencontre dans toute l'Europe. Bien répandue sur tout notre pays, elle peut-être abondante localement. On la rencontre dans une grande diversité de milieux d'eaux stagnantes. Sa période de vol s'étale du début mai à la mi-août

Description morphologique

Grande libellule de couleur brune avec des taches noires sur chaque nodus des ailes ainsi qu'à la base des ailes postérieures.

Législation

Législation régionale (Conservation de la Nature)

  • Aucune réglementation

Législation régionale (Chasse et pêche)

  • Aucune réglementation

Législation fédérale

  • Aucune réglementation

Convention internationale

  • Aucune réglementation

Directives européennes

  • Aucune réglementation

Autres législations régionales

  • Aucune réglementation

Distribution

Distribution en Belgique :Flandre, Bruxelles, Wallonie
Statut de présence :Re : reproduction

Sources :Goffart et al. 2006, Motte et al. 2021

Indigenat :Or : indigène

Sources :Goffart et al. 2006, Motte et al. 2021

Type de distribution :Re : répandue

Sources :Goffart et al. 2006, Motte et al. 2021

Carte :
carte

Ecologie

Ecologie :

La Libellule à quatre taches se rencontre dans un grande diversité de milieux d'eaux stagnantes, tels les «vennen», les mares dans les landes, les bas-marais, les tourbières, les abreuvoirs à bétail, les étangs de pêche et même les mares de jardins. Elle montre une préférence pour les plans d'eau présentant une végétation aquatique dense et bien développée. La présence en abondance de Libellula quadrimaculata sur des «vennen», associée à l'absence d'autres espèces typiques de ce milieu, est un signe de mauvaise qualité du plan d'eau et indique généralement une acidification de celui-ci.

Geert De Knijf et Philippe Goffart in Goffart et al. 2006

Statut

Tendance

Tendance :EX : extension
Sources :Motte & al. (2021)

Liste Rouge

Espèce menacée :Non
Statut :LC : non menacée
Sources :Motte & al. (2021)

Espèce invasive

Informations en cours de validation

Divers

Auteurs

Grégory Motte