Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

Petit Sylvain (Limenitis camilla)

Taxonomie

Synonymes :
Français : Petit Sylvain
Néerlandais : Kleine ijsvogelvlinder
Anglais : White Admiral
Allemand : Kleiner Eisvogel
Groupe biologique :Animaux / Invertébrés / Insectes / Papillons diurnes / Nymphalidés

Intro

Synthèse

Ce papillon forestier recherche le chèvrefeuille pour pondre. Il est présent dans toutes les régions biogéographiques, mais semble plus rare au nord du sillon sambro-mosan, en Condroz et en Ardenne.

Description morphologique

Le dessus des ailes du Petit Sylvain est brun sombre et traversé d'une large bande blanche. Le revers est identique, mais plus clair.

Visualisation de ces critères

Législation

Législation régionale (Conservation de la Nature)

  • Aucune réglementation

Législation régionale (Chasse et pêche)

  • Aucune réglementation

Législation fédérale

  • Aucune réglementation

Convention internationale

  • Aucune réglementation

Directives européennes

  • Aucune réglementation

Autres législations régionales

  • Aucune réglementation

Distribution

Distribution en Belgique :Wallonie, Bruxelles, Flandre

Sources :Fichefet, V. et al (2008)

Statut de présence :Re : reproduction

Sources :Fichefet, V. et al (2008)

Indigenat :Or : indigène

Sources :Fichefet, V. et al (2008)

Type de distribution :Di : dispersée

Sources :Fichefet, V. et al (2008)

Distribution en Europe :

Europe moyenne surtout.

Distribution en Wallonie :

Présent dans toutes les régions biogéographiques, Limenitis camilla a toujours été très rare en Hesbaye, en Haute Ardenne et en Ardenne orientale. Il a été découvert dans de nombreuses nouvelles stations, notamment au nord du sillon sambro-mosan et dans la partie occidentale de la Fagne. Ces régions ont été particulièrement bien prospectées de 2005 à 2007 (excursions du groupe de travail « Lycaena »).

Carte :
carte

Ecologie

Ecologie :

Ce papillon fréquente les forêts feuillues, lisières étagées, clairières, chemins forestiers ensoleillés...

Les femelles pondent des oeufs isolés sur les feuilles de Chèvrefeuille (Lonicera periclymenum et Lonicera xylosteum (pontes observées en Wallonie)). Ces observations de ponte indiquent une préférence pour les buissons de mi-ombre.

Cycle de vie : 1 génération (très rarement une 2e génération partielle). L'espèce vole de juin à août, avec un pic de fin juin à fin juillet. Elle hiverne au deuxième stade chenille.

Statut

Tendance

Tendance :ST : stabilité
Commentaires :

Cette espèce est stable dans toutes les régions biogéographiques, et serait même en extension au nord du sillon sambro-mosan (région mieux prospectée ces dernières années). Depuis les années 1950, l'aire de répartition semble surtout stable au sud du sillon sambro-mosan. Des prospections accrues dans le nord-ouest du Condroz et au nord du sillon sambro-mosan seraient nécessaires pour préciser sa distribution dans ces régions.

Sources :Fichefet, V. et al (2008)

Liste Rouge

Espèce menacée :Non
Statut :LC : non menacée
Sources :Fichefet, V. et al (2008)

Espèce invasive

Liste :non

Biblio

Divers

Auteurs

Violaine Fichefet

Date de mise à jour / relecture de la fiche

29/07/2010