Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

Grande Tortue (Nymphalis polychloros)

Taxonomie

Synonymes :
Français : Grande Tortue
Néerlandais : Grote vos
Anglais : Large Tortoiseshell
Allemand : Großer Fuchs
Groupe biologique :Animaux / Invertébrés / Insectes / Papillons diurnes / Nymphalidés

Intro

Synthèse

La Grande Tortue est une espèce forestière assez rare mais plutôt en extension en Wallonie. Elle se développe sur différentes essences ligneuses comme les Ormes, les Saules ou les Peupliers indigènes.

Description morphologique

Différents critères permettent de différencier cette espèce de la Petite Tortue ( Aglais urticae ).

Législation

Législation régionale (Conservation de la Nature)

  • Aucune réglementation

Législation régionale (Chasse et pêche)

  • Aucune réglementation

Législation fédérale

  • Aucune réglementation

Convention internationale

  • Aucune réglementation

Directives européennes

  • Aucune réglementation

Autres législations régionales

  • Aucune réglementation

Distribution

Statut de présence :Re : reproduction, Mi : migrateur

Sources :Fichefet, V. et al (2008)

Indigenat :Or : indigène

Sources :Fichefet, V. et al (2008)

Type de distribution :Di : dispersée

Sources :Fichefet, V. et al (2008)

Distribution en Europe :

Surtout Europe centrale et méridionale.

Distribution en Wallonie :

Nymphalis polychloros est aujourd'hui principalement distribué en Fagne, en Famenne occidentale, le long du sillon mosan, en Ardenne et en Lorraine. Il est disséminé ailleurs.

Carte :
carte

Ecologie

Ecologie :

L'espèce fréquente les forêts feuillus claires, en particulier les fonds de vallée, les lisières, les carrières, les terrains buissonneux, les trouées, les prés en forêt... Les femelles pondent sur différentes essences ligneuses comme Ulmus spp. (surtout Ulmus glabra), Salix spp., Populus tremula, Populus spp., Prunus avium, Betula spp., Pyrus communis... Les oeufs sont groupés (de 70 à 120) en manchon autour de rameaux d'un an.

Cycle de vie : 1 génération. L'espèce vole surtout de mars à août, avec un pic de fin mars à début mai et un autre pic en juillet. Elle hiverne au stade adulte.

Statut

Tendance

Tendance :EX : extension
Commentaires :

Nymphalis polychloros est aujourd'hui principalement distribué en Fagne, en Famenne occidentale, en Ardenne et en Lorraine. L'espèce est disséminée et peu stable ailleurs. Elle a la particularité de présenter de fortes variations interannuelles d'abondance et des mouvements de dispersion importants. Ces dernières années, elle présente une extension de sa répartition géographique, en raison de nouvelles données en Fagne-Famenne-Calestienne et en Condroz. Elle semble par contre avoir décliné dans certaines zones de Lorraine et d'Ardenne, notamment dans la vallée de l'Ourthe. Autrefois, elle était plus largement implantée en Ardenne, en Condroz et sur le plateau hesbigno-brabançon.

Sources :Fichefet, V. et al (2008)

Liste Rouge

Espèce menacée :Non
Statut :LC : non menacée
Sources :Fichefet, V. et al (2008)

Espèce invasive

Liste :non

Stratégie de conservation

Stratégie de conservation :

Puisque les populations sont instables sur une assez grande portion de l'aire actuelle, le futur plan d'action « forêts » devrait être favorable à l'espèce.

Biblio

Divers

Auteurs

Violaine Fichefet

Date de mise à jour / relecture de la fiche

04/08/2010