Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

Rechercher une espèce animale ou végétale

openclose Par taxon

openclose Autres critères

ou Vernaculaire
Scientifique
Présentation des résultats : Illustré
Liste
Avec statut légal

Résultat de la recherche : 115 espèces trouvées

Nom françaisNom latinOrigineStatut en WallonieListe rougeTendanceLégislation
Melitaea phoebeOrindigèneExéteintREéteinte régionalementREéteinte régionalementLégislation existante
Grand Damier

Autrefois assez bien représentée en Gaume, l'espèce est aujourd'hui éteinte. Elle apprécie les milieux maigres et fleuris riches en centaurées, cirses ou plantains.

Melitaea athaliaOrindigèneRereproductionVUvulnérableRGrégressionLégislation existante
Mélitée du mélampyre

Ce damier des coupes et lisières forestières est assez rare en Wallonie et présente un léger déclin. Il se développe principalement sur le Mélampyre printanier.

Melitaea aureliaOrindigèneRereproductionCRen situation critiqueRGrégressionLégislation existante
Mélitée des digitales

Ce damier des pelouses sèches et des pelouses sur marne dans lesquelles abondent les plantains moyen et lancéolé, est au bord de l'extinction en Wallonie.

Melitaea cinxiaOrindigèneRereproductionLCnon menacéeRGrégressionLégislation existante
Damier du plantain

Le Damier du plantain fréquente les prés et pelouses à végétation rase et clairsemée présentant une tendance thermophile. Il se développe sur les Plantains lancéolé et moyen et apparaît en extension deuis quelques années. Il est surtout présent en Lorraine.

Boloria aquilonarisOrindigèneRereproductionVUvulnérableSTstabilitéLégislation existante
Nacré de la canneberge

Le Nacré de la canneberge est une relicte glaciaire se développant sur la canneberge, une espèce végétale des tourbières. Il est présent uniquement sur les hauts-plateaux ardennais et dans une station lorraine, où il présente une certaine stabilité depuis la restauration de son habitat.

Boloria diaOrindigèneRereproductionENen dangerRGrégressionLégislation existante
Petite Violette

La petite Violette est un papillon typique des pelouses sèches, des prés maigres et des coupes forestières riches en Violettes. Elle est devenue très rare en Lorraine, mais subsiste encore en Fagne (p.ex. dans le Viroin) et en Famenne occidentale.

Boloria euphrosyneOrindigèneRereproductionVUvulnérableRGrégressionLégislation existante
Grand Collier argenté

Le Grand Collier argenté est typique des forêts exploitées sous le régime du taillis. Il affectionne en effet les coupes récentes en forêts feuillues, où il pond sur différentes espèces de Violettes. Surtout observé en Fagne-Famenne-Calestienne, où il présente une stabilité incertaine, il a régressé partout ailleurs et pourrait avoir disparu de Lorraine.

Boloria eunomiaOrindigèneRereproductionVUvulnérableRGrégressionLégislation existante
Nacré de la bistorte

Cette espèce est doublement dépendante de la bistorte, son unique plante-hôte et source nectarifère. Elle est uniquement présente en Ardenne et en Lorraine, où elle accuse un certain déclin.

Coenonympha glycerionOrindigèneRereproductionREéteinte régionalementREéteinte régionalementLégislation existante

Ce papillon, autrefois présent en Lorraine et très ponctuellement en Ardenne et en Famenne, n'a jamais été très commun. Les dernières observations remontent aux années '90. Il fréquente des milieux maigres (pelouses, prairies, lisières, bas-marais) où les femelles pondent sur diverses Poacées. Un retour de l'espèce en Wallonie n'est pas impossible...

Coenonympha heroOrindigèneRereproductionREéteinte régionalementREéteinte régionalementLégislation existante

Cette espèce est extrêmement menacée à l'échelle européenne. Elle était autrefois assez fréquente en Lorraine, mais son retour semble aujourd'hui exclu. L'espèce apprécie les milieux ouverts maigres proches de milieux forestiers.

Coenonympha tulliaOrindigèneRereproductionCRen situation critiqueRGrégressionLégislation existante
Fadet des tourbières

Comme son nom l'indique, le Fadet des tourbières est inféodé aux bas-marais et tourbières, où il se développe principalement sur la Linaigrette. Autrefois présent sur différentes stations ardennaises et lorraines, il est aujourd'hui au bord de l'extinction.

Argynnis niobeOrindigèneRereproductionREéteinte régionalementREéteinte régionalementLégislation existante
Chiffre

Le Chiffre, qui ressemble très fort au Moyen Nacré, a disparu de Wallonie dans les années '80. Il se rencontrait surtout dans les pelouses calcaires, mais aussi le long de lisières ensoleillées riches en Violettes.

Erebia aethiopsOrindigèneRereproductionCRen situation critiqueRGrégressionLégislation existante
Moiré tardif

Ce Moiré typique des pelouses partiellement reboisées choisit diverses graminées comme support de ponte. Il était autrefois un peu plus largement représenté en Wallonie sans pour autant être commun. Aujourd'hui, il semble encore décliner dans les quelques stations occupées en Lesse-et-Lomme.

Erebia ligeaOrindigèneRereproductionCRen situation critiqueRGrégressionLégislation existante
Moiré fascié

Ce Moiré est typique des forêts âgées (feuillues ou résineuses) à sous-bois riche en graminées et bordant des prés maigres. Il a toujours été très localisé en Wallonie. Actuellement, son aire est limitée à quelques stations de Haute-Ardenne gérées efficacement par le DNF.

Erebia medusaOrindigèneRereproductionVUvulnérableRGrégressionLégislation existante
Moiré franconien

Ce moiré est un peu plus fréquent que les deux autres moirés présents en Wallonie, sans pour autant être répandu. Il est rare à très rare dans les différentes régions biogéographiques, et est absent au nord du sillon sambro-mosan. Il s'agit d'une espèce des milieux ouverts maigres, et notamment de prés de fauche. Il est actuellement en déclin en Ardenne et en Lorraine.

Lycaena disparRereproductionLCnon menacéeEXextensionLégislation existante
Cuivré des marais

L'espèce est intégralement protégée en Wallonie par le décret dit "Natura 2000" du 6 décembre 2001. Elle est présente uniquement en Lorraine, région où elle semble s'étendre. Elle y occupe des prairies humides, prés mésophiles ou friches riches en Rumex.

Lycaena helleOrindigèneRereproductionVUvulnérableRGrégressionLégislation existante
Cuivré de la bistorte

Lycaena helle est une espèce d'intérêt communautaire assez rare et en déclin en Wallonie. Elle fréquente les prairies humides et mésophiles riches en Bistortes et ponctuées d'arbustes.

Lycaena virgaureaeOrindigèneRereproductionCRen situation critiqueRGrégressionLégislation existante
Argus satiné

Cette espèce est très rare et menacée en Wallonie. Seuls deux noyaux subsistent aujourd'hui dans des milieux maigres, où elle butine surtout l'origan et pond sur Rumex acetosa et acetosella.

Polyommatus bellargusOrindigèneRereproductionCRen situation critiqueSTstabilitéLégislation existante
Azuré bleu céleste

Ce papillon bleu des pelouses rases sur calcaire est très rare en Wallonie. Une seule population se maintient en Lorraine, mais des observations très ponctuelles sont signalées en Calestienne depuis quelques années.

Polyommatus dorylasOrindigèneExéteintREéteinte régionalementREéteinte régionalementLégislation existante
Argus turquoise

Cette espèce autrefois surtout observée en Fagne-Famenne-Calestienne, n'a plus été observée depuis 1957. Elle apprécie les milieux secs ou les prés maigres mésophiles où elle pond sur les Anthyllides.