Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

RNOB_072 - Marais de Grendel

Site protégé : Réserve naturelle privée

Communes :Attert
Surface SIG :2.8 ha
Coordonnées :X Lambert :254428 - Y Lambert : 50152
Voir la carte du site (statique) ou sa localisation avec Google map

Intro

Brève description

Le marais de Grendel est situé en bordure nord de la Lorraine belge, à la confluence entre les rivières Attert et Nothomberbach. Site frontalier, il se prolonge au Grand-Duché de Luxembourg. Une petite partie est protégée depuis 1996 et gérée par les 'Réserves Naturelles RNOB' par le biais d'un bail emphytéotique conclu avec la commune d'Attert (propriétaire des terrains). Les habitats présents comprennent des éléments de mégaphorbiaie à reine des prés, des prairie du Molinion, des bas-marais acides, des roselières ainsi que des prairies de fauche et pâture. Bien qu'elle aie perdu plusieurs espèces remarquables au cours des dernières décennies, la réserve abrite encore diverses espèces rares comme le cuivré de la bistorte (Lycaena helle), un papillon visé par le décret Natura 2000.

Carto

Protection

Propriétaire(s) :

Commune d'Attert (parcelle 43A) - Réserves Naturelles RNOB (parcelle 13B).

Code ONG :RNOB_072
Type de site protégé :Réserve naturelle privée
Année de création :1996
Commission de gestion :RNOB - Haute Semois et Gaume
Type de contrat :

A) Bail emphytéotique avec le propriétaire (la Commune d'Attert) pour une durée de 30 ans (terme : 30/05/96)
B) Propriété de l'asbl. Réserves Naturelles RNOB:

Historique de création :

La signature du bail emphytéotique de la parcelle communale a eu lieu en 1996.

Conservation

Conservateur

Elisabeth TONGLET, Rue de la Sambre, 25, 6700 Arlon.

Objectifs de conservation

Les objectifs particuliers de protection dans le marais de Grendel sont, comme c'est le cas pour les autres réserves de la région caractérisée par les mêmes végétations, la conservation des intérêts botaniques, faunistiques (entre autres ornithologiques et entomologiques), culturels et historiques du site, et en particulier la restauration et la préservation des zones les plus précieuses, à savoir les zones de bas-marais, les moliniaies et les cariçaies, mais aussi la protection d'une très bel ensemble paysager.

Menaces

Abandon de la gestion traditionnelle extensive : prolifération de la mégaphorbiaie au détriment des communautés vivantes des prés humides et des bas-marais acides, fermeture paysagère du site due à une prolifération des fourrés de saules en plaine alluviale...

Recommandations

Le site abritait jadis la rainette (Hyla arborea), espèce qui a totalement disparue de Wallonie.
Un programme de création et de restauration de mares pour la reproduction de cette espèce a récemment été initié au Grand Duché du Luxembourg. La réserve d'Attert est à quelques kilomètres de premiers sites occupés par la rainette. L'aménagement de quelques mares (peu profondes, fortement ensolleillés) pourrait être envisagé dans la réserve naturelle RNOB d'Attert en vue favoriser la réapparition de la rainette en Région Wallonne.

Plan de gestion

Les objectifs principaux de la gestion dans la réserve naturelle du marais de Grendel sont, d'une façon générale, le maintien et la restauration d'une mosaïque de végétations fortement diversifiées et des populations animales spécialisées des marais, notamment les oiseaux et certains groupes d'invertébrés, avec, en particulier:
- le maintien du caractère ouvert du marais, et donc de l'ensemble des végétations prairiales;
- la restauration et la préservation des prairies à molinie et des bas-marais;
- la limitation de la recolonisation forestière tout en conservant les quelques bouquets d'arbres présents sur le site;
- le contrôle d'un niveau d'eau suffisant dans le marais en empêchant le drainage, et le maintien d'un eau de qualité dans le marais par le contrôle à moyen terme du versant et des prairies qui entourent le marais.
Après une première phase de restauration (débroussaillage, fauchages de restauration, étrepage, creusement de mares), la gestion courante consistera à empêcher l'embroussaillement et à maintenir les végétations prairiales, principalement par fauchage; un fauchage extensif et périodique en rotation par blocs sera également pratiqué dans les zones qui auront été restaurées par fauchage intensif et étrépage.
Les grandes mégaphorbiaies et les cariçaies pourront également faire l'objet d'un pâturage extensif, lorsqu'il sera possible de constituer des enclos suffisamment grands pour pratiquer du pâturage.
Le pâturage et/ou le fauchage par contrat d'entreprise avec un agriculteur sera recherché chaque fois que ce sera possible. Dans le cas d'une impossiblité à trouver un agriculteur pour effectuer ce travail, et pour les terrains qui ne s'y prêtent pas, un pâturage extensif à l'aide d'animaux rustiques appartenant aux RNOB sera mis en place.
Les modalités prévues pour la mise en oeuvre des mesures de gestion explicitées ci-dessus sont les suivantes:
Ž principalement, l'intervention régulière des bénévoles lors de chantiers de gestion organisés dans la région par les RNOB;
Ž appel à des entreprises de génie civil pour des travaux de terrassement (pièces d'eau, travaux éventuels pour le contrôle du niveau et de la qualité des eaux);
Ž la conclusion de contrats d'entreprise avec des exploitants agricoles pour le pâturage des prairies qui le permettent,
Ž du pâturage extensif avec un troupeau de bovins rustiques propriété des RNOB.

Accès du public

L'accès à la réserve naturelle est limité aux visites guidées dont le programme est diffusé dans le Magazine "Réserves Naturelles" des RNOB ainsi que dans la presse locale et associative. Des visites guidées spéciales pour groupes sont organisées sur demande. Des journées et chantiers de gestion sont également programmés pour permettre à ceux qui le souhaitent de participer activement à la gestion de la réserve. L'accès des scientifiques est soumis à autorisation.

SGIB associés

Code SGIBNom SGIBSurface
1092Marais de Grendel12.29 ha

Détails

Cadastres

Commune d'Attert, 1ère division Attert, section B, parcelles n° 13B et 43A.

Surveillance

Cantonnement DNF de Arlon.

Tolérance d'utilisation

Aucune

Divers