Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

1248 - Terretelle

Site de Grand Intérêt Biologique (SGIB)

Synonymes :Terre-Telle / Motocross de Melreux
Communes :Érezée, Hotton
Cantonnements DNF :Marche-en-Famenne
Surface :127.32 ha
Coordonnées :X Lambert : 227232 - Y Lambert : 109311
Voir la carte du site (statique) ou sa localisation avec Google map

Intro

Brève description

Le site de Terretelle s'étend à 1 km à l'est de la gare de Melreux, dans l'angle formé par la route Hotton-Barvaux et la route Melreux-Ny (à peu près à hauteur du km 28). Il comprend principalement des bosquets de feuillus et de résineux, plusieurs haies vives, des près maigres de Famenne et des pelouses sèches sur schistes calcarifères. Il existe en outre deux sources qui alimentent le Ry de Naive, petit affluent de l'Ourthe. Ce paysage bocager est cerné, au nord et à l'ouest, par un vaste massif forestier (Bois de Grand-Han) et au sud par des lotissements et le parc à containers d'Idelux. Ce périmètre montre une très grande valeur biologique avec la présence de nombreuses plantes rares ou menacées, ainsi qu'une faune d'une remarquable diversité.

Rappel : toute circulation en dehors de la voie publique requiert l'accord préalable du propriétaire ou de son délégué.

Carto

Régions naturelles

  • J0 - Famenne

Limites administratives

Ancienne(s) commune(s)SurfaceNouvelle(s) commune(s)Province(s)
Hotton115.75 haHOTTONLUXEMBOURG
Soy11.57 haEREZEE (partim ???)LUXEMBOURG

Cantonnements DNF

Cantonnement(s)SurfaceDirection(s)
Marche-en-Famenne127.32 haMarche-en-Famenne

Mentions dans d'autres inventaires de sites

A compléter

Site classé

Site non classé.

Propriétaire(s)

Les prairies ont été vendues par la commune de Hotton à la société Idélux. Actuellement, cette même commune les loue pour la pratique de moto-cross.

Privé(s) Non  ONG Non  Communes Oui  Région Non  Autres publics Non

Gestionnaire

Service public de Wallonie, Département de la Nature et des Forêts, Cantonnement de Marche-en-Famenne, 1, rue du Carmel, 6900 Marloie (Tél.: 084/22.03.46 - Fax : 084/22.03.48).

Biotopes

Commentaires sur les biotopes

Le site comprend également un réseau de haies vives, des massifs d'épineux isolés et des mares en cours d'atterrissement.

Espèces

Espèces de valeur patrimoniale

TaxonStatut de protectionListe rougeStatutAnnéeRep*ProtectionSource
Animaux - Vertébrés - Mammifères
Felis silvestrisOuiNon1 ex.2000E. Branquart
Animaux - Vertébrés - Oiseaux
Anthus trivialisOuiNon2 cantons2000E. Branquart
Coccothraustes coccothraustesOuiNon2000E. Branquart
Cuculus canorusOuiOui2012P. Hauteclair
Emberiza citrinellaOuiNon2000E. Branquart
Hippolais polyglottaOuiNon2000E. Branquart
Lanius collurioOuiNon1-2 cantons2012E. Branquart, P. Goffart, P. Hauteclair
Locustella naeviaOuiNon2000E. Branquart
Lullula arboreaOuiOui1 couple nicheur2003D. Vieuxtemps, P. Goffart
Luscinia megarhynchosOuiNon1 canton2012E. Branquart, P. Hauteclair
Sylvia currucaOuiNon3 cantons2000E. Branquart
Turdus pilarisOuiNon2000E. Branquart
Animaux - Vertébrés - Amphibiens
Ichthyosaura alpestrisOuiNon2012P. Goffart, P. Hauteclair
Lissotriton vulgarisOuiNon2000P. Goffart
Animaux - Vertébrés - Reptiles
Zootoca viviparaOuiNon2012P. Hauteclair
Invertébrés - Insectes - Papillons diurnes
Aporia crataegiNonNon2000G.T. Lycaena (E. Branquart et al.)
Boloria euphrosyneOuiOui2012G.T. Lycaena (E. Branquart, P. Hauteclair)
Callophrys rubiNonNon2012G.T. Lycaena (div. obs.)
Carcharodus alceaeNonNon2000G.T. Lycaena (E. Branquart et al.)
Coenonympha arcaniaNonOui2012G.T. Lycaena (div. obs.)
Erebia medusaOuiOui2000G.T. Lycaena (E. Branquart et al.)
Erynnis tagesNonNon2012G.T. Lycaena (div. obs.)
Hamearis lucinaNonOui2000G.T. Lycaena (E. Branquart et al.)
Leptidea sinapisNonNon2000G.T. Lycaena (E. Branquart et al.)
Limenitis camillaNonNon2000G.T. Lycaena (E. Branquart et al.)
Lycaena tityrusNonNon2000G.T. Lycaena (E. Branquart et al.)
Melanargia galatheaNonNon2012G.T. Lycaena (div. obs.)
Pyrgus malvaeNonOui2012G.T. Lycaena (div. obs.)
Satyrium pruniNonNon2000G.T. Lycaena (E. Branquart et al.)
Spialia sertoriusNonNon2000G.T. Lycaena (E. Branquart et al.)
Boloria seleneNonNon2012P. Hauteclair
Invertébrés - Insectes - Libellules
Lestes dryasOuiOui1996AG.T. Gomphus (P. Goffart)
Invertébrés - Insectes - Coléoptères - Coccinelles
Coccinella hieroglyphica1 ex.2000G.T. Coccinula (obs. E. Branquart)
Coccinella quinquepunctata2000G.T. Coccinula (J.-Y. Baugnée & E. Branquart)
Invertébrés - Insectes - Orthoptères
Gomphocerippus rufus2000J.-Y. Baugnée
Metrioptera bicolor2000J.-Y. Baugnée
Omocestus rufipes2000J.-Y. Baugnée
Phaneroptera falcata2000J.-Y. Baugnée
Stenobothrus lineatus2000CP. Goffart, J.-Y. Baugnée
Invertébrés - Insectes - Diptères
Callicera rufa2000E. Branquart
Plantes - Plantes supérieures
Anthyllis vulneraria2012div. obs.
Carex hostianaL.-M. Delescaille
Centaurium erythraea2012div. obs.
Centaurium pulchellum2000J.-L. Gathoye
Coeloglossum viride60 pieds2000J.-L. Gathoye
Cuscuta epithymum
Dactylorhiza fuchsii> 10 pieds2012div. obs.
Dianthus armeria2012P. Hauteclair
Euphorbia platyphyllos
Genista pilosa2012
Genista tinctoria2012
Listera ovataP. Goffart
Melampyrum arvense2012div. obs.
Ononis repens2012div. obs.
Orchis mascula2012P. Goffart, P. Hauteclair
Orchis morio< 10 pieds2000J.-L. Gathoye
Platanthera bifolia2000J.-L. Gathoye
Pyrus pyraster2012P. Hauteclair
Selinum carvifolia2000
Silaum silaus2012div. obs.
Silene nutans2012P. Hauteclair
Succisa pratensis2012div. obs.
Teucrium botrys2012div. obs.

Nombre d'espèces confidentielles en plus de celles citées ci-dessus : 1

Commentaires sur la faune

Mammifères (données E. Branquart, 2000): Felis sylvestris.

Oiseaux (données E. Branquart et P. Goffart, 2000; P. Hauteclair, 2012): Anthus trivialis, Coccothraustes coccothraustes, Cuculus canorus, Emberiza citrinella, Hippolais polyglotta, Lanius collurio, Lanius excubitor, Locustella naevia, Lullula arborea, Luscinia megarhynchos, Phylloscopus collybita, Phylloscopus trochilus, Prunella modularis, Sylvia curruca, Sylvia communis, Turdus pilaris, Turdus viscivorus.

Amphibiens (données P. Hauteclair, 2012): Ichthyosaura alpestris.

Reptiles (données P. Hauteclair, 2012): Zootoca vivipara.

Coléoptères (données J.-Y. Baugnée et E. Branquart, 2000; P. Hauteclair, 2012): Brumus quadripustulatus, Chilocorus renipustulatus, Coccinella hieroglyphica, Coccinella quinquepunctata, Coccinella septempunctata, Harmonia axyridis, Hippodamia variegata, Labidostomis longimana, Lochmaea crataegi, Propylea quatuordecimpunctata, Psyllobora vigintiduopunctata, Tytthaspis sedecimpunctata.

Lépidoptères (données P. Goffart, J.-Y. Baugnée et E. Branquart, 2000; P. Hauteclair, 2012): Aglais urticae, Anthocharis cardamines, Aphantopus hyperantus, Boloria euphrosyne, Boloria selene, Callophrys rubi, Carcharodus alceae, Coenonympha arcania, Coenonympha pamphilus, Erebia medusa, Erynnis tages, Euphydryas aurinia, Gonepteryx rhamni, Hamearis lucina, Leptidea sinapis, Limenitis camilla, Lycaena tityrus, Maniola jurtina, Melanargia galathea, Papilio machaon, Pieris napi, Plebeius agestis, Pyrgus malvae, Saturnia pavonia, Spialia sertorius, Satyrium pruni, Thecla betulae, Thymelicus lineolus, Thymelicus sylvestris, Zygaena filipendulae.

Diptères (données E. Branquart, 2000; P. Hauteclair, 2012): Callicera rufa, Dasineura sisymbrii, Jaapiella veronicae, Rhopalomyia ptarmicae.

Orthoptères (données J.-Y Baugnée et E. Branquart, 2000; P. Hauteclair, 2012): Chorthippus biguttulus, Chorthippus brunneus, Chorthippus parallelus, Chrysochraon dispar, Gomphocerippus rufus, Meconema thalassinum, Metrioptera bicolor, Nemobius sylvestris, Omocestus rufipes, Phaneroptera falcata, Pholidoptera griseoaptera, Stenobothrus lineatus, Tetrix subulata,Tetrix undulata, Tettigonia viridissima.

Hyménoptères (données P. Wegnez, 2009; P. Hauteclair, 2012): Diplolepis rosae, Formica cunicularia, Formica fusca, Lasius flavus, Lasius fuliginosus, Lasius niger, Lasius platythorax, Leptothorax acervorum, Myrmica rubra, Myrmica scabrinodis, Myrmica schencki, Tapinoma erraticum.

Hémiptères (données J.-Y. Baugnée 2000; P. Hauteclair, 2012): Aradus cinnamomeus, Cercopis vulnerata, Ortholomus punctipennis.

Acariens (données P. Hauteclair, 2012): Phyllocoptes parvulus.

Commentaires sur la flore

Phanérogames (données J.-L. Gathoye, P. Goffart, J.-L. Giot, P. Hauteclair et al. 1999-2012): Achillea millefolium, Achillea ptarmica, Agrimonia eupatoria, Agrostis capillaris, Alchemilla xanthochlora, Alopecurus pratensis, Anagallis arvensis, Angelica sylvestris, Anthoxanthum odoratum, Anthyllis vulneraria subsp.pseudovulneraria, Aquilegia vulgaris, Arabidopsis thaliana, Arenaria serpyllifolia, Barbarea intermedia, Barbarea vulgaris, Briza media, Bromus erectus, Bromus hordeaceus, Calamagrostis epigejos, Calluna vulgaris, Campanula rotundifolia, Cardamine hirsuta, Carex demissa, Carex flacca, Carex hirta, Carex hostiana, Carlina vulgaris, Centaurea jacea sensu lato, Centaurea scabiosa, Centaurium erythraea, Centaurium pulchellum, Cerastium glomeratum, Cichorium intybus, Cirsium palustre, Cirsium vulgare, Coeloglossum viride, Colchicum autumnale, Convolvulus arvensis, Cornus sanguinea, Coronopus didymus, Crataegus laevigata, Crataegus monogyna, Cruciata laevipes, Cuscuta epithymum, Cynosurus cristatus, Cytisus scoparius, Dactylorhiza fuchsii, Danthonia decumbens, Daucus carota, Dianthus armeria, Echium vulgare, Epilobium hirsutum, Erophila verna, Euphorbia platyphyllos (?), Frangula alnus, Fumaria officinalis, Galium mollugo, Galium verum, Genista pilosa, Genista tinctoria, Geranium columbinum, Glechoma hederacea, Helianthemum nummularium, Helleborus foetidus, Hieracium lachenalii, Hieracium pilosella, Hypericum hirsutum, Hypericum perforatum, Juncus articulatus, Juncus bufonius, Juncus conglomeratus, Juncus inflexus, Juncus tenuis, Knautia arvensis, Lamium purpureum, Lathyrus linifolius, Lathyrus pratensis, Lathyrus sativus, Lepidium campestre, Leucanthemum vulgare, Linum catharticum, Listera ovata, Lonicera periclymenum, Lotus corniculatus, Luzula campestris, Lychnis flos-cuculi, Lycopus europaeus, Lysimachia nummularia, Malva moschata, Melampyrum arvense, Melilotus albus, Melilotus officinalis, Narcissus poeticus, Ononis repens (= spinosa), Orchis mascula, Orchis morio, Origanum vulgare, Phleum pratense, Pinus sylvestris, Plantago media, Platanthera bifolia, Polygala vulgaris, Potentilla neumanniana, Potentilla recta, Potentilla reptans, Primula veris, Prunella vulgaris, Prunus serotina, Prunus spinosa, Pyrus pyraster, Quercus rubra, Rhamnus cathartica, Rhinanthus minor, Rosa canina, Rubus sp., Salix caprea, Sanguisorba minor, Scirpus sylvaticus, Sedum acre, Sedum album, Selinum carvifolia, Senecio erucifolius, Silaum silaus, Silene nutans, Sisymbrium officinale, Solanum dulcamara, Sonchus asper, Stachys officinalis, Stachys palustris, Stellaria graminea, Succisa pratensis, Tanacetum vulgare, Taraxacum sp., Teucrium botrys, Teucrium scorodonia, Thymus pulegioides, Trifolium arvense, Trifolium dubium, Trifolium hybridum, Trifolium medium, Trisetum flavescens, Veronica chamaedrys, Vicia cracca, Vicia hirsuta, Vicia tetrasperma, Viola hirta.

Espèces exotiques

A compléter

Conservation

Objectifs de conservation

Maintenir et étendre les pelouses sèches grâce, dans un premier temps, à un débroussaillage, et ensuite, à un pâturage très extensif.

Conserver le caractère actuel des prairies maigres mésophiles en veillant à leur exploitation extensive (pâturage léger, amendement nul) et en évitant le passage d'engins motorisés.

Conserver l'aspect structuré des ourlets préforestiers.

Menaces

Le site de Terretelle, de grand intérêt biologique, a malheureusement subit une dégradation notable depuis le début des années 1990.

Les zones de pelouses, déjà assez réduites, sont menacées par la recolonisation forestière spontanée.

Dans la prairie maigre, il y a visiblement accumulation de litière qui pourrait être néfaste et étouffer certaines espèces végétales fragiles. Il y en outre versage clandestin de déchêts inertes (tonte de gazon, etc.) de la commune de Hotton.

Il existe un problème de piétinement dû au passage de motos tout-terrain, qu'il conviendrait de canaliser dans les zones les moins sensibles.

Deux gagnages à gibier ont été aménagés sans autorisation par les chasseurs locaux.

Enfin, un projet de lotissement n'est pas exclu dans l'avenir, comme c'est le cas actuellement du site de Plome Mohon tout proche.

Recommandations

Il y a lieu, d'une part, de controler la recolonisation par les buissons dans les zones de pelouses thermophiles, en particulier.

D'autre part, il faudrait limiter, sinon canaliser l'accès des motos vers les zones les moins sensibles du site (en évitant absolument les pelouses ouvertes et la zone à orchidées).

Des contacts devront être pris avec l'agriculteur afin de déterminer le mode d'exploitation le plus adéquat pour maintenir la diversité floristique du site; à noter qu'il a déjà procédé à une demande de prime agri-environnementale.

Plan de gestion

A compléter

Accès du public

L'accès au site doit être limité et en tous cas canalisé (surtout en ce qui concerne les engins motorisés).

Détails

Description physique

Le sol est constitué principalement de schistes du Famennien et de schistes calcarifères. Le terrain présente une déclivité modérée et une orientation au sud/sud-est.

Description biologique

Le site de Terretelle (ou Terre-Telle) comprend d'intéressantes pelouses ouvertes sur schistes calcarifères ainsi que des prés maigres non amendés, milieux devenus rares dans la région. Il possède assurément un intérêt paysager grâce à ses superbes floraisons estivales et son réseau de haies et de buissons isolés. Des mares existent en contrebas du site, vers le village de Melreux.

Il abrite une large mosaïque de végétations de même qu'une flore très diversifiée, comprenant diverses espèces protégées: Coeloglossum viride (60-80 pieds), Dactylorhiza fuchsii, Listera ovata, Orchis mascula, Orchis morio (quelques pieds), Platanthera bifolia et Centaurium pulchellum, ainsi que des espèces peu communes telles que Selinum carvifolia, Silaum silaus, Genista tinctoria, Ononis repens, Carex hostiana, Teucrium botrys, etc. (données de J.-L. Gathoye et P. Goffart).

Dans un compte rendu d'excursion des Naturalistes de la Haute Lesse, GIOT (2002) mentionne diverses espèces

- de pelouses et ourlets calcicoles comme Bromus erectus, Genista tinctoria, Thymus pulegioides, Carex flacca, Helianthemum nummularium, Anthyllis vulneraria, Campanula rotundifolia, Echium vulgare, Ononis repens, Linum catharticum, Centaurea jacea subsp. timbalii, etc.

- de prés du molinion: Silaum silaus, Selinum carvifolia, Colchicum autumnale, Achillea ptarmica, etc.

- messicoles comme Anagallis arvensis, Melampyrum arvense, Centaurium pulchellum, etc.

- de praries mésophiles dont Phleum pratense, Trisetum flavescens, Agrostis capillaris, Anthoxanthum odoratum, etc.

L'intérêt faunistique, en particulier entomologique, est également très important. Ainsi, les papillons diurnes sont représentés par au moins 35 espèces, dont plusieurs présentent une haute valeur patrimoniale: citons notamment Callophrys rubi, Carcharodus alceae, Boloria euphrosyne, Coenonympha arcania, Erebia medusa, Euphydryas aurinia, Hamearis lucina, Pyrgus malvae, Spialia sertorius, Satyrium pruni.

Les Diptères Syrphidae ont été étudiés en 2000 dans le cadre d'une étude sur les lisières forestières ménée par la Faculté universitaire des Sciences agronomiques de Gembloux. A cette occasion, une espèce saproxylique rarissime, Callicera rufa, a été récensée sur le site. Auparavant cette espèce n'était connue que d'une seule capture en Belgique (vallée de la Lesse).

Le site de Terretelle héberge un riche cortège d'orthoptères, avec au moins 15 espèces: Meconema thalassinum, Metrioptera bicolor, Tettigonia viridissima, Phaneroptera falcata, Pholidoptera griseoaptera, Nemobius sylvestris, Tetrix subulata, Tetrix undulata, Chorthippus biguttulus, Chorthippus brunneus, Chorthippus parallelus, Chrysochraon dispar, Gomphocerippus rufus, Omocestus rufipes, Stenobothrus lineatus.

Dans les mares en voie d'atterissement, au moins 18 espèces d'Odonates ont été notées au cours des deux dernières décennies, parmi lesquelles Lestes dryas, une espèce en danger en Wallonie (obs. P. Goffart).

Deux punaises peu communes ont été recensées en 2000: Aradus cinnamomeus est lié aux pins et n'est connu que par une vingtaine d'observations en Belgique, tandis que Ortholomus punctipennis est un hôte des pelouses sèches ouvertes à potentille printanière et orpins.

Plusieurs espèces de Coléoptères Coccinellidae sont présentes sur le site, dont Coccinella hieroglyphica, espèce actuellement rare et en forte régression en Wallonie. Cette coccinelle est en effet liée aux landes à callune, habitat ne subsistant que très localement sur le site de Terretelle, mais se rencontre également dans certaines mégaphorbiaies.

L'avifaune nicheuse comprend notamment la pie-grièche écorcheur (au moins 2 cantons), les grives draine et litorne, le pipit des arbres, le rossignol (1 canton), la locustelle tachetée, les fauvettes grisette et babillarde, le gros-bec, la linotte mélodieuse, le bruant jaune et l'hypolaïs polyglotte. Depuis au moins 1997, le site héberge également un des derniers couples nicheurs d'alouette lulu de la région (D. Vieuxtemps).

Enfin, le site pourrait bien constituer un lieu de chasse pour le chat sauvage (Felis sylvestris), espèce très discrète et peu abondante qui a été vue en juin 2000 par E. Branquart.

Monument naturel

A compléter

Monument historique

A compléter

Histoire du site

A compléter

Divers

Sources

OFFH

Répondants de l'information

J.-L. GATHOYE, Ph. GOFFART, E. BRANQUART & J.-Y. BAUGNEE (SPW/DGARNE/DEMNA/DNE/OFFH, Avenue Maréchal Juin, 23, B-5030 Gembloux).

Date de la dernière modification de la fiche

2012-07-10