Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

174 - Tintange

Site de Grand Intérêt Biologique (SGIB)

Communes :Fauvillers
Cantonnements DNF :Habay-la-Neuve
Surface :10.37 ha
Coordonnées :X Lambert : 248779 - Y Lambert : 63396
Voir la carte du site (statique) ou sa localisation avec Google map

Intro

Brève description

A compléter

Rappel : toute circulation en dehors de la voie publique requiert l'accord préalable du propriétaire ou de son délégué.

Carto

Régions naturelles

  • L0 - Ardenne
  • L5 - Ardenne méridionale

Limites administratives

Ancienne(s) commune(s)SurfaceNouvelle(s) commune(s)Province(s)
Tintange10.37 haFAUVILLERSLUXEMBOURG

Cantonnements DNF

Cantonnement(s)SurfaceDirection(s)
Habay-la-Neuve10.37 haArlon

Mentions dans d'autres inventaires de sites

A compléter

Site classé

Site non classé.

Propriétaire(s)

Privé(s) Oui  ONG Non  Communes Non  Région Non  Autres publics Non

Sites protégés

Code du siteNom du siteSurface
163Tintange10,37 ha

Biotopes

Biotopes WalEUNIS

CodeNomReprésentativitéSurfaceSource
E1.28Pelouses xériques des rochers calcaréo-siliceux
G1.8Chênaies acidophiles

Commentaires sur les biotopes

31.7

Espèces

Espèces de valeur patrimoniale

TaxonStatut de protectionListe rougeStatutAnnéeRep*ProtectionSource
Animaux - Vertébrés - Mammifères
Felis silvestrisOuiNon
Lutra lutraOuiOui
Martes martesOuiNon
Meles melesOuiNon
Muscardinus avellanariusOuiNon
Pipistrellus pipistrellusOuiOui
Plecotus auritusOuiOui
Animaux - Vertébrés - Oiseaux
Accipiter gentilisOuiNon
Accipiter nisusOuiNon
Alcedo atthisOuiNon
Asio otusOuiNon
Athene noctuaOuiNon
Bonasa bonasiaOuiOui
Caprimulgus europaeusOuiOui
Cinclus cinclusOuiNon
Dryocopus martiusOuiNon
Falco tinnunculusOuiNon
Lanius excubitorOuiOui
Pernis apivorusOuiNon
Picus viridisOuiNon
Scolopax rusticolaNonNon
Strix alucoOuiNon
Tyto albaOuiNon
Animaux - Vertébrés - Amphibiens
Ichthyosaura alpestrisOuiNon
Lissotriton helveticusOuiNon
Pelophylax kl. esculentusOuiNon
Rana temporariaOuiNon
Salamandra salamandraOuiNon
Animaux - Vertébrés - Reptiles
Anguis fragilisOuiNon
Coronella austriacaOuiOui
Natrix natrixOuiOui
Plantes - Plantes supérieures
Dianthus deltoidesPrésence actuelle à confirmer
Festuca heteropachys
Ranunculus platanifolius

Commentaires sur la faune

De nombreuses espèces de mammifères existent dans la réserve, citons Cervus elaphus, Capreolus capreolus, Sus scrofa,Vulpes vulpes, Meles meles, Felis sylvestris, Lutra lutra qui remonte le ruisseau au départ de la Sûre, Martes foina, Martes martes, Mustela putorius, Mustela erminea, M. nivalis, Ondatra zibethica, Muscardinus avellanarius, Arvicola amphibius, Clethrionomys glareolus, Microtus agrestis, Pitymus subterraneus, Pipistrellus pipistrellus, Plecotus auritus.

Parmi les oiseaux qui ont été observés dans la réserve ou dans le voisinage immédiat notons Accipiter gentilis, A. nisus, Pernis apivorus, Circus pygargus (?), C. cyaneus, Buteo buteo, Falco tinnunculus, Athene noctua, Tyto alba, Strix aluco, Asio otus, Scolopax rusticola, Bonasa bonasia, Coturnix coturnix, Perdix perdix, Tringa ochopus, T. hypoleucos, Caprimulgus europaeus, Alcedo atthis, Cinclus cinclus, Dendrocopos major, Dryocopus martius, Picus viridis, Lanius collurio (pratiquement disparu), L. excubitor, etc.
Les reptiles et les batraciens sont représentés par Natrix natrix, Coronella austriaca, Anguis fragilis, Salamandra salamandra, Rana temporaria, R. esculenta, Triturus alpestris, T. helveticus,...

Commentaires sur la flore

Festuca heteropachys. Dianthus deltoides a été naguère observé en bordure de la réserve.

Espèces exotiques

Prunus serotina,

Conservation

Objectifs de conservation

Protection de la faune, de la flore et des paysages.

Menaces

Jadis, le site a été menacé par un projet d'implantation d'une zone de loisirs. Les propriétaires ont acquis des pâtures en bordure de la réserve de manière à établir autour de celle-ci une zone tampon. Naguère des imnondices étaient déversés en bordure de la réserve. Cette zone a été recouverte de terre, mais les déblais ont été déversés un peu au-delà de la surface à recouvrir.

Recommandations

Il faudrait un fauchage estival de l'ancien pré de fauche.

Plan de gestion

Gestion de conservation, assurée par le propriétaire. On ne touche pas à la futaie ni aux taillis. Un essai destiné à faire monter le niveau de l'eau dans la prairie marécageuse a été un échec et devra être recommencé. Le propriétaire propose d'installer un surplomb artificiel dans la carrière de manière à favoriser la nidification de Bubo bubo.

Accès du public

L'accès au public de la réserve naturelle sera limité dans le cadre de visites guidées, lors des chantiers de gestion ou toute autre activité organisée dans le site et avalisée par la commission de gestion.

Les véhicules motorisés et vélos tout terrain ne seront pas admis dans la réserve, à l'exception des engins agricoles et autres destinés à la gestion du site (fauche, débroussaillage, ...).

Les études scientifiques seront suscitées et menées après accord de la commission de gestion.

Pour des motifs de sécurité publique, de protection d'espèces ou de travaux de gestion, la commission de gestion peut interdire temporairement certains accès.

Détails

Description physique

Le site se trouve au sud-ouest du village de Tintange, situé à quelques km au nord de Martelange. Il occupe le versant ouest d'une colline dont les pentes ont été découpées par la Grande Moltsch et deux de ses petits affluents. La Grande Moltsch est un affluent de la rive gauche de la Sûre.

De PARENT (1965), nous extrayons les passages suivants : ' La région est désignée généralement sous le nom de 'La Haute Sûre'. L'altitude varie entre 300 et 500 mètres. Cependant des bandes allant de 500 à 600 mètres d'altitude existent au sud de la Sûre et de la région étudiée : partant de la forêt d'Anlier, elles gagnent le Grand-Duché. Cet ensemble de crêtes constitue la ligne de partage des eaux entre le bassin de la Semois et celui de la Sûre. Le réseau hydrographique est responsable du découpage de cette ancienne pénéplaine'. Selon le même auteur, ' la région fait partie du bouclier primaire ardennais : les roches appartiennent à l'Eodévonien, plus particulièrement d'âge siegenien et emsien. L'ensemble fait partie du synclinorium d'Eifel-Neufchâteau, et la région étudiée se situe au sud de l'axe de ce synclinal'.

Le site se trouve sur les assises de l'Emsien inférieur.

A proximité du site (Strainchamps), Asselberghs a observé des schistes, des schistes quartzeux, des schistes phylladeux, des phyllades, des quartzophyllades, des quartzophyllades gréseux ou phylladeux, des bancs de quartzites et des psammites. Le village de Tintange, situé sur le plateau, est entouré de cultures et surtout de pâturages.

Description biologique

La réserve comporte une ancienne carrière, un affleurement rocheux, des bois de pente exposés surtout à l'ouest et une prairie marécageuse, au confluent du ruisseau Karpich et de la Grande Moltsch. De petites plantations d'épicéas existent également.
D'après nos observations du 16 août 1990, les replats de l'ancienne carrière sont colonisés par diverses espèces silicicoles dont les plus intéressantes sont Festuca heteropachys, graminée caractéristique des pelouses établies sur roche siliceuse (Koelerion-Phleion phleioidis) et Galeopsis segetum.
L'ancien pré de fauche qui occupe le fond marécageux où coulent le Karpich et la Grande Moltsch est envahi par une mégaphorbiaie du Filipendulion. On y trouve principalement Filipendula ulmaria, Lysimachia vulgaris, Valeriana repens, Angelica sylvestris, Deschampsia cespitosa, Persicaria bistorta, Cirsium palustre, Scirpus sylvaticus, Phalaris arundinacea, Persicaria hydropiper, Achillea ptarmica, Galium palustre, Juncus effusus, Caltha palustris, Ranunculus flammula, Galium aparine, Urtica dioica,... et des fragments de magnocariçaies à Carex sp. (Caricetum gracilis).
Le ruisselet est envahi par Sparganium erectum, Iris pseudacorus, Alisma plantago-aquatica, Potamogeton cf. natans, Ranunculus sp.sous genre Batrachium. Geranium sylvaticum a été signalé dans cette prairie.
Une aulnaie fragmentaire occupe le long du ruisseau et des fourrés de Salix aurita envahissent localement la plaine alluviale. Le ruisseau a été jadis dévié vers le haut (bas de versant) pour l'abissage de prairies.
Le versant exposé à l'ouest est recouvert d'une chênaie dans laquelle on trouve :
- dans la futaie, Quercus pedunculata (4.4), Fagus sylvatica (1.2);
- dans le taillis, Corylus avellana (3.3), Sorbus aucuparia (1.1), Frangula alnus (+), Prunus serotina (+), planté dans la propriété vers 1920 et qui a tendance à tout envahir;
- dans la strate herbacée, Holcus mollis (3.3), principalement en bas de versant, Deschampsia flexuosa (2.2), Poa chaixii (1.)2, Stellaria holostea (2.2), Teucrium scorodonia (1.2), Ranunculus nemorosus (1.2), Oxalis acetosella (1.2) et disséminés Lathyrus linifolius subsp. montanus, Ranunculus platanifolius, Viola riviniana, Polygonatum multiflorum, P. verticillatum, Anemone nemorosa, Melampyrum pratense, Hypericum pulchrum, Solidago virgaurea,... et même quelques espèces plus mésophiles comme Lamium galeobdolon subsp. montanum, Milium effusum, Dryopteris filix-mas,...
Le chemin est envahi par diverses espèces hygrophiles comme Petasites hybridus, Alchemilla xanthochlora, des espèces de coupes forestières telles Epilobium angustifolium, Digitalis purpurea et même quelques pieds de Chenopodium bonus-henricus jadis cultivé dans la région comme plante potagère. Pulmonaria montana existe également en bordure.
Dans le haut du versant, s'étend une petite lande herbeuse à Potentilla erecta, Agrostis capillaris, Teucrium scorodonia, Euphorbia cyparissias, Deschampsia flexuosa, Solidago virgaurea, Hieracium umbellatum, progressivement recolonisée par la forêt ce qui se traduit par l'apparition de fourrés de Rubus sp. et de Cytisus scoparius (Franguletalia) puis de buissons de Sambucus racemosa, Sorbus aucuparia, Betula pendula, Corylus avellana, Quercus robur,... A cet endroit, de vieux et beaux taillis à écorce ont une strate herbacée fournie dans laquelle dominent surtout Holcus mollis, Deschampsia flexuosa, Poa chaixii, Agrostis capillaris,...
Sur l'éperon rocheux, aux sols très superficiels, poussent de maigres taillis de chênes, mais on y observe quelques pieds de Sorbus aucuparia dont l'indigénat est cependant douteux étant donné que l'espèce a été introduite jadis dans la propriété. Les replats de la roche, exposés au sud, sont envahis par une pelouse thermophile à Festuca heteropachys. De nombreux lichens colonisent également les rochers. Des fragments de lande à Calluna vulgaris sont visibles çà et là. Le bas des rochers porte Polypodium vulgare subsp. vulgare et Lonicera periclymenum.
A quelques centaines de mètres en amont de la réserve se trouve un bel étang dont la flore et la faune sont fort intéressantes. Citons parmi les espèces végétales observées : Sparganium emersum, Comarum palustre,... et parmi les oiseaux : Pandion haliaetus, Tachybaptus ruficollis, Aythya fuligula, etc. Alytes obstetricans est également présent aux abords de cet étang.

Monument naturel

A compléter

Monument historique

A compléter

Histoire du site

D'après la carte de Ferraris, le long de la vallée était occupé au 18ème siècle par des prairies marécageuses, les versants par des taillis et les plateaux par des landes.

Biblio

, 1961, Excursion du 21 juillet 1960 dans la région de Martelange., Natura Mosana, 14 : 38-43.
, Réserve naturelle de Tintange "Auf Berg"., 2 pp.
, 1989, La cigogne noire en Europe., Réserves Naturelles, 1989/1 : 7-8.
, 1961, Excursion du 21 juillet 1960 dans la région de Martelange., Natura Mosana, 14 : 38-43.
, 1984, Les terrasses fleuries de l'Oesling (Ardenne sud-orientale) (Pelouses à Festuca heteropachys sur gradins et dalles de roches siliceuses)., Lejeunia, N.S., 114 : 1-28.
, 1972, Excursion du 20 juin 1971 dans les régions de Tintange et de Bande., Natura Mosana, 25 : 29-31.
, 1973, Récoltes bryologiques intéressantes en Haute Sûre (Luxembourg belge et Grand-Duché de Luxembourg)., Natura Mosana, 26 : 75-79.
, 1970, Excursion des 15 et 16 mars 1969 dans la région de Tintange., Natura Mosana, 23 : 30-32.
, 1973, Excursion du 21 juillet 1973 à Tintange et Eschette., Natura Mosana, 26 : 86-87.
, 1968, Phanérogames et Cryptogames de la région de Martelange., Le Chantoir, 35 : 6-12.
, 1973, Compte rendu du 3eme camp de vacances de la S.N.B.W. à Grumelange (Martelange), 20 au 30 juillet 1973., Découvre, 3 : 15-44.
, 1949, La grande voirie romaine à travers l'Ardenne, province de Luxembourg., Parcs nationaux, 4 : 21-28.
, 1948, La région de la Haute Sûre. Aperçu scientifique sommaire., Parcs nationaux, 3 : 4-6.
, 1948, Wisembach. Village typique de la Haute Sûre., Parcs nationaux, 3 : 12-14.
, 1950, Plan de reconstitution de la zone forestière surveillée du Parc National de la Haute-Sûre., Bulletin de la Société des Naturalistes Luxembourgeois, 60 : 1-120.
, 1975, Les anciens taillis à écorce de la région du plateau des Tailles (Haute Ardenne belge)., Colloques phytosociologiques, 3 : 89-106.
, 1973, Flore et végétation d'une vallée ardennaise. L'Almache ou ruisseau de Gembes, entre Gembes et Daverdisse (province de Luxembourg, Belgique)., Les Naturalistes belges, 54 : 116-129.
, 1970, Flore et végétation d'une vallée ardennaise. La vallée de la Houille dans la région de Felenne (province de Namur, Belgique)., Les Naturalistes belges, 51 : 516-551.
, 1972, Flore et végétation d'une vallée ardennaise. La vallée de la Houille de Felenne à Vencimont (province de Namur, Belgique)., Les Naturalistes belges, 53 : 449-463.
, 1964, Flore et végétation d'une vallée ardennaise. L'Our, affluent de la Haute Lesse., Les Naturaliste belges, 45 : 2-23.
, 1976, Les vallées ardennaises de la Houille et de la Hulle. Excursion de la Société Botanique de Liège le 31 août 1975., Lejeunia, N.S., 79 : 3-10.
, 1990, Le Réglement Communal d'Urbanisme au service de la protection de la nature : le cas de Vaux-sur-Sûre., Actes du colloque "Gérer la Nature ?", Ministère de la Région Wallonne, Service de la Conservation de la Nature, Travaux n° 15 : 395-408.
, 1989, La sauvegarde des fonds de vallées de l'Ardenne belgo-luxembourgeoise. Présentation des sites grands-ducaux., Réserves Naturelles, 1989 : 26-31.
, 1948, L'évolution du paysage forestier de la Haute Sûre., Parcs nationaux, 3 : 7-8.
, 1990, Gestion des réserves naturelles du bassin de la Sûre., Actes du colloque "Gérer la Nature ?", Ministère de la Région Wallonne, Service de la Conservation de la Nature, Travaux n° 15 : 467-472.
, 1989, La sauvegarde des fonds de vallée de l'Ardenne. Les réserves existantes., Réserves Naturelles, 1989/1 : 20-25.
, 1989, La sauvegarde des fonds de vallées de l'Ardenne belgo-luxembourgeoise., Réserves Naturelles, 1989/1 : 10-12.
, 1958, Annotations à la flore vasculaire des environs de Martelange., Lejeunia, N.S., 22 : 19-23.
, 1960, Rubus tomentosus Borkh. et sous-espèce iloydianus Genev. en Belgique., Bulletin du Jardin Botanique de Belgique, 30 : 389-392.
, 1961, Les forêts riveraines de Belgique., Bulletin du Jardin Botanique de Belgique, 31: 199-287.
, 1978, Etude écologique du parc naturel de la Haute Sûre (2e partie)., Centre d'Ecologie Forestière et Rurale, Gembloux, 59 pp.
, 1977, Etude écologique du parc naturel de la Haute Sûre (1e partie)., Centre d'Ecologie Forestière et Rurale, Gembloux, 47 pp.
, 1968, Domaine de Tintange., Bulletin des Réserves Naturelles et Ornithologiques de Belgique, 1968: 110-114.
, 1967, Le domaine de Tintange., Bulletin des Réserves Naturelles et Ornithologiques de Belgique, 1967: 75-77.
, 1963, Monde insoupçonné en Ardenne., Les Naturalistes belges, 44 : 45-113.
, 1967, Excursion botanique du 18 juin 1967 en forêt d'Anlier et dans les environs de Tintange., Natura Mosana, 20 : 92-97.
, 1965, La flore des environs de Tintange, la végétation et son évolution historique., Les Naturalistes belges, 46 : 203-255.
, 1989, Elle a su revenir, sachons la garder., Réserves Naturelles, 1989/1 : 5-6.
, 1964, Contribution à l'étude de la végétation forestière de la Haute-Belgique. Note 1 : la chênaie-érablière de ravin eutrophe à caractère montagnard des versants froids de l'Ardenne occidentale., Bulletin de la Société royale de Botanique de Belgique, 97 : 37-58.
, 1953, Contribution à l'étude des groupements végétaux notés dans la vallée de l'Ourthe en amont de Laroche-en-Ardenne., Bulletin de la Société royale de Botanique de Belgique, 85 : 195-276.
, 1983, De Zwarte Ooievaar (Ciconia nigra) in de Benelux., Veldornithologisch Tijdschrift, 6 : 39-58.

Divers

Sources

RESNAT

Répondants de l'information

J. SAINTENOY-SIMON, Amicale Européenne de Floristique, Rue Arthur Roland, 61, 1030 Bruxelles.