Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

22 - Poncel

Site de Grand Intérêt Biologique (SGIB)

Communes :Tintigny
Cantonnements DNF :Virton
Surface :4.98 ha
Coordonnées :X Lambert : 234675 - Y Lambert : 40935
Voir la carte du site (statique) ou sa localisation avec Google map

Intro

Brève description

A compléter

Rappel : toute circulation en dehors de la voie publique requiert l'accord préalable du propriétaire ou de son délégué.

Carto

Régions naturelles

  • M0 - Lorraine belge

Limites administratives

Ancienne(s) commune(s)SurfaceNouvelle(s) commune(s)Province(s)
Tintigny4.98 haTINTIGNYLUXEMBOURG

Cantonnements DNF

Cantonnement(s)SurfaceDirection(s)
Virton4.98 haArlon

Mentions dans d'autres inventaires de sites

A compléter

Site classé

Site non classé.

Propriétaire(s)

Privé(s) Oui  ONG Non  Communes Non  Région Non  Autres publics Non

Sites protégés

Code du siteNom du siteSurface
18Poncel4,98 ha

Biotopes

Biotopes WalEUNIS

CodeNomReprésentativitéSurfaceSource
C3.52Végétation pionnière nitrophile des grèves humides

Biotopes Corine

CodeNomReprésentativitéSurfaceSource
44.911Aulnaies marécageuses mésotrophes à eutrophes
53.1Roselières

Espèces

Espèces de valeur patrimoniale

TaxonStatut de protectionListe rougeStatutAnnéeRep*ProtectionSource
Animaux - Vertébrés - Oiseaux
Acrocephalus palustrisOuiNon
Alcedo atthisOuiNon1990
Buteo buteoOuiNon
Emberiza schoeniclusOuiNon
Pernis apivorusOuiNon
Pyrrhula pyrrhulaOuiNon
Regulus ignicapillusOuiNon
Serinus serinusOuiOui
Plantes - Plantes supérieures
Aconitum napellusC. Hubert
Carex paniculataC. Hubert
Carex pseudocyperusC. Hubert
Catabrosa aquaticaC. Hubert
Dryopteris cristataC. Hubert
Hottonia palustrisC. Hubert
Ranunculus linguaC. Hubert

Commentaires sur la faune

D'après HUBERT (1979), la vallée du ruisseau de Rosoi est occupée ou visitée par de nombreux oiseaux. Citons : Buteo buteo, Pernis apivorus, Dendrocops major, Acrocephalus palustris, Regulus ignicapillus, Emberizia schoeniclus, Serinus serinus, Pyrrhula pyrrhula. Nous avons observé Alcedo atthis (5-07-1990).

Commentaires sur la flore

Aconitum napellus subsp. neomontanum, Ranunculus lingua. Espèces protégées : Aconitum napellus subsp. neomontanum.

Espèces exotiques

A compléter

Conservation

Objectifs de conservation

Le site a disparu en partie sous des terres provenant d'un chantier routier voisin ! De plus, suite au décès du propriétaire (E. Stiernon), le nouvel occupant des lieux ne veut plus entendre parler d'une réserve naturelle, ce site se retrouvant donc sans statut de protection...

Menaces

Une partie du site a été recouvert par des terres de remblais.

Recommandations

Le remblai a déjà fait disparaître la saulaie. L'aulnaie se trouve maintenant en contrebas du remblai. La circulation de l'eau est certainement perturbée par les importantes quantités de terres et de déblais déversés sur le site.
Les aconits devraient être dégagées des buissons et préservées de l'envahissement par Galium aparine.

Plan de gestion

A compléter

Accès du public

Accès interdit (propriété privée).

Détails

Description physique

Le site se trouve au confluent du ruisseau de Plane et de celui de Rosoi, affluent de la rive gauche de la Semois. Il s'étend au sud de la route Poncelle-Landin, à proximité d'une scierie. Un plan d'eau (l'étang de la scierie) alimenté par ces deux ruisselets a été aménagé dans la partie nord du site. Au voisinage de cet étang se trouve le dépôt de bois de la scierie. Une partie de la réserve est plantée d'épicéas. Le sud du site a été en grande partie remblayé. L'étang a été curé en 1982.

Le site se trouve sur les alluvions des ruisseaux de Plane et de Rosoi, à cet endroit, traversent les assises du Sinémurien (calcaire sableux d'Orval et de Florenville).

Description biologique

D'après HUBERT (1983), 'La ceinture de l'étang se présente comme une roselière inondée en hiver. La composition botanique est la suivante : Phragmites australis accompagné de quelques exemplaires de Filipendula ulmaria, Angelica sylvestris, Epilobium hirsutum, E. palustre, Scutellaria galericulata, Lysimachia vulgaris, Phalaris arundinacea, Glyceria maxima, Iris pseudacorus (Phragmition).
C'est dans ce faciès que se rencontrent le rarissime Aconitum napellus subsp. neomontanum ainsi que les gros touradons de Carex paniculata. D'après nos observations du 5 et du 11 juillet 1990, les abords de l'étang sont actuellement envahis principalement par Glyceria maxima, mais Carex paniculata est toujours présent. Nous avons observé aussi C. pseudocyperus et, sur les vases en queue d'étang, Berula erecta et le rare Catabrosa aquatica (Bidention fragmentaire). Les Aconitum napellus subsp. neomontanum se retrouvent à quelques mètres de la
route, en bordure des fourrés de Prunus padus, Viburnum opulus, Crataegus monogyna, Fraxinus excelsior. Ils existent également le long du petit ruisseau. Ils sont envahis par Galium aparine dont le poids peut les faire crouler et pourraient s'étioler s'ils n'étaient pas dégagés des buissons.
Toujours d'après C. HUBERT, 'la roselière est bordée par une remarquable aulnaie basicline à Cirsium oleraceum dans laquelle pousse la très rare fougère Dryopteris cristata'
(Macrophorbio-Alnetum).
A l'emplacement des déblais se trouve une friche banale. Les parties inondées recèlent plusieurs joncs : Juncus effusus, J. inflexus, J. articulatus et J. compressus espèce nettement plus rare que les précédentes. D'après C. HUBERT, 'c'est à cet endroit que croissait également Ranunculus lingua, autre espèce rarissime. Malheureusement le site a été enrésiné depuis'. Nous avons eu la chance de revoir cette belle espèce dans un ruisselet en compagnie de Hottonia palustris, Ranunculus sceleratus, Alisma plantago-aquatica, Veronica beccabunga, Iris pseudacorus, etc. Ranunculus lingua pousse très bien également sur des remblais !

Monument naturel

Etang de la scierie.

Monument historique

Aucun monument.

Histoire du site

D'après la carte de Ferraris, le site était occupé au 18ème siècle par des prairies marécageuses.

Divers

Sources

RESNAT

Répondants de l'information

SAINTENOY-SIMON, J. (1994)